MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Pleurs le matin

42 ans région parisienne 5831
Titechoupinette a écrit:
mamykro je crois que tu as mis le doigt sur qq chose... En effet je me sens coupable de la voir aussi triste enfin c'est meme  
plus de devoir la laisser comme ça qui me fait culpabiliser.


Je me reconnais bien là dedans, enfin, pour ma part, c'était plus qu'un sentiment de culpabilité, c'était une véritable panique. J'ai beaucoup travaillé là-dessus, à essayer de comprendre pourquoi les pleurs m'étaient insupportables à ce point.

Je pense désormais que les pleurs ne sont pas uniquement un appel à l'aide (avant, je le vivais uniquement sur ce mode: "ma fille appelle à l'aide, il faut que je l'aide... TOUT DE SUITE"... quitte à faire n'importe quoi). Désormais, je pense que les pleurs peuvent aussi être un moyen d'exprimer une émotion, de l'extérioriser pour mieux la vivre.

Parfois, on n'a pas le choix, pour grandir, l'enfant doit passer par certaine étapes, et il arrive régulièrement que cela ne lui plaise pas, qu'il préfère rester comme avant... sauf que ce n'est ni possible ni souhaitable. Dans ces cas-là, c'est normal d'être triste, de l'exprimer, mais c'est pas pour autant qu'on doit changer la situation.

Si toi, tu vis mieux les pleurs de ta fille, alors cela la stressera moins de pleurer, donc les pleurs seront plus efficaces et moins longs.
T
33 ans 12
Je sais bien que ces pleurs ne sont pas un caprice, qu'elle veut me faire comprendre qu'elle est triste de devoir me quitter... Je n'ai pas l'impression que c'est réellement un appel à l'aide, plus qu'elle veut que je sache à quel point ca la touche de devoir passer du temps seule à découvrir de nouvelles expériences sans moi à ses côtés.
J'essaie autant que possible de tout positiver, pour qu'elle se rende compte qu'au final si maman est contente qu'elle aille l'école il n'y a aucune raison qu'elle ne le soit pas. Mais j'ai l'impression que ça ne fonctionne pas... Je suis contente de l'emmener à l'école, de pouvoir partager ce petit moment de laccueil avec elle (que je n'aurais pas si elle prenait le bus), de la voir s'installer et de lui dire au revoir, mais rien à faire c'est toujours dans les cris.
Je pensais que pour elle tout se passerait bien, et puis comme je l'ai déjà dit, elle n'est pas colérique d'habitude au contraire elle est très souriante donc de la voir hurler à ce point, se débattre c'est vraiment dur! Je pense malgre tout qu'il ya un petit truc du genre je tente pour voir si mamàn me ramène à la maison c'est pour ça que je file vite et d'un pas déterminé. Je ne retourne pas en classe pour un dernier câlin à partir du moment où j'ai annoncé mon départ...
Je me rassure tant bien que mal avec le reste, c'est à dire le ton enjoué qu'elle prend pour me raconter sa matinée à son retour e aussi le retour que m'en fait la maîtresse à savoir que les pleurs à durent pas longtemps, mais je le sens vraiment mal par rapport à tt ca...
C'est bien qu'elle exprime sa tristesse, je suis d'accord avec vous, mais j'ai l'impression que ca la touche à un point pas possible...
P
43 ans Sens (89) 126
Il faut que l'enfant assimile la normalité de la situation.

Il y a plein de raisons pour expliquer les pleurs lors de la rentrée scolaire, propres à chaque enfant. D'autant plus lorsque c'est la première.

Apparement tu as gardé ta fille jusque là, et pour elle la normalité, c'est d'être avec toi, même s'il y a eu quelques moments de sociabilisation. Et là pour le coup, c'est surtout dur pour toi :) Elle prend le bus, puis tu la dépose, tu pars, tu restes... Elle a vite reperé que ses pleurs lui donne un peu plus de "Maman" ;)

Il faut en tant que parent te focaliser sur la normalité d'aller à l'école (pas de pleurer)sans laisser transparaitre (et c'est trés difficile) l'émotion de voir son enfant en larmes. Et vraiment axer sur les trucs sympas qu'elle te raconte de ses journées, qu'elle comprenne que oui elle pleure, tu le sais, mais que finalement, c'est plus les choses qu'elle découvre et qu'elle fait qui t'interesse.

Et puis si entre eux les enfants sont parfois trés durs, à cet âge ils savent aussi être gentils. Ma fille lors de sa rentrée en PS n'en menait pas large, limite des sanglots, elle a pris la main d'une petite copine un peu dans le même état, et c'est passé sans trop de difficultés. Mon fils à pleuré toute la première semaine, puis le lundi suivant, et le mardi rien! Le soir pendant la douche, il me dit "Moi je pleure pas à l'école, mon copain Lucas il pleure, c'est un bébé, pas moi!" Mais le lendemain matin, il prennait quand même la main de son copain, au cas où ;)

Alors, si ça venait à vraiment durer, la maitresse te le dirait, et là peut-etre faudrait il réflechir plus serieusement au pourquoi, mais là... c'est la rentrée Maman, courage!
42 ans région parisienne 5831
Titechoupinette a écrit:
j'ai l'impression que ca la touche à un point pas possible...


Je pense que les enfants sont généralement très sensibles: ça peut leur arriver de pleurer parce qu'ils ont perdu une bille par exemple, et c'est la fin du monde pour eux, même si ils ont des dizaines d'autres billes, c'est celle-là qu'il leur faut. J'ai plus l'impression que c'est une sensibilité exacerbée qui se manifeste régulièrement, mais cela ne veut pas dire pour autant qu'ils seront traumatisés.

Tiens, ma grande fille de 10 ans a pleuré à la rentrée dernière, parce qu'elle n'était pas avec ses copines, encore une fois. Cette année, elle étiat toute souriante et je lui rappelle: "ça fait plaisir, pas comme l'année dernière" et bien, elle ne se souvenait même plus qu'elle avait pleuré l'année dernière, et pourtant, crois moi, elle a pleuré à chaudes larmes et pendant 2 jours!
T
33 ans 12
Oui vous avez raison... Pourtant ce qui est dur pour moi, ce n'est pas le fait qu'elle aille à l'école au contraire je lui dis à quel point je suis fière qu'elle y aille et qu'elle me raconte ensuite sa journée, à quel point je suis heureuse quand elle ramène un dessin ou raconte comment s'appelle sa nouvelle copine!
Pour moi la difficulté c'est de la voir se mettre dans cet état là surtout qu'au final je sais qu'elle se plaît à l'école! Du coup je ne comprends pas... Elle pleure car je pars, pourtant cette semaine elle est gardée chez des amis car je ne suis pas dipo eh bien je la dépose à l'école elle pleure car je vais lui manquer mais lorsque je la dépose chez eux avant de repartir rien de rien limite un bisou!
Je sais que ça se passe bien à l'école j'ai une entière confiance en la maîtresse il n'y a aucun souci là dessus.
Pour ce qui est du bus elle a manifesté une peur qu'elle ne parvient pas à définir donc pour le moment on a préfére stopper, d'autant qu'on a le choix donc je l'emmène. Mais quelle pleure ou pas quand c'est l'heure de partir je pars je ne reste pas sous prétexte de la calmer car je sais que ca ne fera qu'empirer les choses, donc je la préviens un dernier câlin et je m'en vais, donc quand il est fait je tourne les talons et je quitte la classe... Du coup je ne pense pas qu'elle puisse se dire que plus elle pleure plus elle aura maman vers elle, mais peut être qu'elle se dit que ça vaut le coup d'essayer je n'en sais rien...
67 ans 3528
Tu as une bonne attitude, ça finira par se tasser, il faut juste accepter que ça durera peut être plus que ce que tu voudrais, et t'en détacher. Pour le fait qu'elle pleure à l'école et pas chez des amis c'est bien qu'elle a compris que c'était un contexte totalement différent. Répète toi ce que tu nous dit, que tu as confiance en sa maîtresse, que ça se passe bien une fois les pleurs passés, qu'elle est contente de ses nouvelles découvertes etc.
T
33 ans 12
Oui je pense que c'est ca qui est difficile pour moi aussi... Le fait de me dire que je ne comprends pas donc que j'aimerais bien qu'elle ne réagisse pas comme ça. Ce matin je me sentais vraiment tres bien en l'emmenant à l'école, il y a eu quelques larmes malgre tout mais un peu moins... La maîtresse me redit qu'à part ca tout se passe bien, elle m'a montré des photos de ma puce en classe et effectivement elle n'a pas du tt l'air perdue ni malheureuse!
A midi elle etait encore tres fière de raconter sa matinée à l'école, je lui ai répété à quel points nous sommes fiers qu'elle grandisse et puisse nous raconter tant de choses. Je répète aussi régulièrement que sa maîtresse est tres gentille et qu'elle peut la solliciter si besoin pour une question, un câlin bref qu'elle est très bien et que je suis rassurée quand je la sais avec elle car je sais qu'elle est bien.
J'espère que d'entendre ça peut la rassurer sur le fait que si de notre côté ns faisons confiance du sien elle peut se le permettre aussi et lâcher prise petit à petit...
T
33 ans 12
Aujourd'hui il me semble que j'ai mis le doigt sur autre chose... Ce qui me dérange dans le comportement de ma choupette c'est bien sur que je suis tres mal de la voir réagir de la sorte mais aussi le regard des autres...
Ce matin plusieurs mamans nous ont regardées avec un air hautain, pourtant elle hurlait pas... Juste quelques larmes... Une petite a dit à sa maman regarde elle pleure la maman lui q répondu oui laisse la c'est un bébé!!! Je me suis sentie si mal à l'aise, j'ai l'impression d'avoir l'étiquette mauvaise mère sur le front...
Oui ma fille a du mal à se séparer de moi et alors??? Je l'ai toujours gardée à la maison, elle est aimée et choyée de toutes parts, en quoi est ce un problème???
Elle pleure pour aller à l'école mais du haut de ses 3 ans elle connaît l'alphabet en entier, compte jusqu'à 20, retient une comptine après l'avoir entendue 3 fois, sait écrire et épeler son prénom... Je ne pense pas avoir mal fait durant ces 3 années... Mais non Parce qu'elle pleure en disant que je vais lui manquer ca y est je suis trop protectrice je l'ai trop couvée elle est gnangnan et ne sait rien!
Je suis repartie tres fâchée par la remarque et blessée aussi... Je me suis cassée la tête pour que ma fille ne paraisse pas idiote, que même si elle était à la maison elle puisse en savoir autant sinon plus que d'autres... Et au final on ne la voit que comme une chouineuse qui refuse de voir ses parents partir... Qu'est-ce que ça fait mal au cœur de la voir ainsi jugée et moi aussi du coup
42 ans région parisienne 5831
Malheureusement, tu auras toujours des jugements. Tu aurais fait exactement le contraire de ce que tu as fait, tu en aurais eu aussi. :?

Je comprends que cela te blesse, mais au fond, tu sais très bien que tu as fait ce que tu pensais être le mieux pour ta fille, tu l'a élevée comme tu aurais voulu l'être toi-même, tu as fait ce qui te semblait le mieux pour elle, alors qu'importent ce que pensent les autres...

Moi aussi, on m'a dit la même chose, que je couvais trop mes filles, qu'elle ne seraient jamais indépendantes ( :roll: :roll: ), toutes sortes de bêtises. A l'époque, cela me touchait, j'étais inquiète: au fond de moi, je savais que j'avais bien fait, mais les autres me faisaient aussi douter.

Au final, je vois ma grande fille, elle est très indépendante, elle sait se débrouiller bien mieux que je ne savais le faire à son âge, je suis complètement rassurée. ;)
36 ans 2505
Comme je te comprends !!!!!

Ma puce a le même âge que la tienne (née en février 2012) et ça fait des mois qu'elle nous bassinait avec le fait qu'elle voulait aller à l'école

Elle a été gardée par une nounou pendant 2 ans (à 14 mois)

Actuellement, son père a pris un congé parental total pour garder son petit frère (né en avril)

Et à part le premier jour, c'est des pleurs le matin (c'est mon homme qui la dépose). Et enfin ce matin elle a répondu que c'est parce qu'elle préférait rester avec Papa et son petit frère.
Mais elle aime l'école et la maitresse non plus ne s'inquiète pas.
Elle pleure aussi à la cantine avant que son papa vienne la chercher (elle n'y reste pas la journée entière car ils n'ont pas assez de lits pour tous les enfants en petite section donc seuls les enfants dont les deux parents travaillent restent la journée entière)
Elle dit qu'elle a peur que papa ne vienne pas la chercher et l'oublie à l'école.

Je comprends ta colère face à la réflexion de la maman mais franchement tu n'as rien à te reprocher. Ta fille est attachée à toi et je dirai que c'est un comportement tout à fait normal et sain qu'elle manifeste son chagrin car tout change pour elle.
Le temps qu'elle se fasse à tout ça mais les enfants ont une faculté à s'adapter assez impressionnante.
Je pense exactement pareil que mamykro, peut importe comment on agit, on se fait toujours juger alors pffffffffffiou ! Laisse tomber la neige !

Je pense que d'ici quelques jours ça va se tasser. C'est très bien que toi aussi tu lui montres que ce changement est bon pour elle mais aussi pour toi.
Si elle sent que toi aussi ça te fait du bien, elle le vivra mieux
Les enfants sont des sacrés éponges et parfois nous renvoi nos propres sentiments et doutes.

Je me dis la même chose aussi pour moi.
Mais ici elle a pigé que maman allait travailler et me met "presque" dehors le matin quand elle se prépare pour aller à l'école (je pars avec eux)
Elle me fait un bisou, un petit câlin et m'ouvre la porte en me souhaitant une bonne journée au travail.
C'est avec son père qu'elle pleure. Je pense qu'au fond il culpabilise un peu de rester avec son frère et pas avec elle et de se sentir soulagé quelque part (parce que les deux à gérer il avait du mal sur la fin, complètement crevé)
36 ans 2505
Grrr on peut pas modifier
je voulais dire "je pars avant eux" grrrr
T
33 ans 12
Ça fait du bien de voir qu'on n'est pas seule à avoir ce genre de soucis... J'ai l'impression que les pleurs de ma puce régressent un peu, d'une grosse crise les 1ers jours nous sommes passés de grosses larmes à quelques petites larmes le matin.
Ce qui me pose souci c'est que maintenant meme si elle pleure moins, elle commence à pleurer à peine levée lorsque je lui dis qu'elle va aller à l'école...
Et pourtant... Encore une fois elle revient à chaque fois joyeuse et nous fait volontiers partager ses découvertes!
Alors je prends sur moi, je positive encore et encore, en espérant que ça va vite s'arranger.
Bien sur que je n'ai aucun regret sur ma manière de faire, ni de l'avoir gardée ni d'avoir agit comme je l'ai fait durant ces 3 années que j'ai passées avec elle à la maison, comme tu dis mamykro j'ai fait ce que je pense etre le mieux pour elle, et effectivement quand je la vois je me dis que je n'aurais pas fait différemment si on me proposait de recommencer.
Miss flamme oui c'est ça elle est très attachée à moi et à son papa, elle est fille unique donc elle sait que tout l'amour qu'on a à donner est pr elle exclusivement! Ça fait du bien d'entendre que c'est normal qu'elle réagisse comme ça, on a trop tendance à se focaliser sur le négatif et à se dire que qq chose cloche, mais effectivement' passer du cocon de la maison avec maman 100% dispo pr soi à une classe de 27 loulous avec 1 seul adulte qu'elle ne connaît pas ca ne doit pas être simple...
Alors je croise les doigts pour que les quelques améliorations des dernièrs jours durent et que tout s'arrange avec le temps
S
34 ans 108
Bonjour !
Je comprends ton souci. Mon 2ème a fait sa 1ère rentrée la semaine dernière.
Mardi, il a pleuré et l'ATSEM a du le retenir car il ne voulait pas me lâcher. Nous en avons discuté le soir, il a dit que je lui manquais.
Le lendemain, même chose.
Le soir, je lui ai dit que lorsqu'il pleurait cela me rendait triste et qu'il me manquait aussi dans la journée. Je lui ai donné un doudou de son choix dans mes affaires et lui ai dit que s'il ne pleurait pas j'aurai le temps de jouer 2 min avec lui et discuter avec l'ATSEM puis lui faire un câlin avant de partir. Sinon je partais très vite.
Il était d'accord. Je lui ai bien rappelé que je revenais le soir.
Le jeudi : il a voulu pleuré, je lui ai rappelé les 2 conditions, il s'est tout de suite calmé, et nous avons pu tout faire.
Depuis, plus rien.
Peut-être peux-tu essayer ?
T
33 ans 12
Voici des nouvelles
Alors j'ai suivi les conseils de severine avec un doudou... Effet magique pr le moment ma princesse va à l'école avec le sourire le matin!!! Plus de larmes quand elle pense à ns et qu'elle a un petit coup de mou hop! Elle prend le doudou dans les bras le câline et ca va mieux
Elle a une partie de la maison avec elle et ca la rassure! Pourtant ce n'est pas LE Doudou avec lequel elle dort depuis tte petite, j'aurais eu trop peur qu'il soit perdu ou abimé.
Elle en a choisi un qui lui plaisait au magasin et qui ne sert que pour l'école. Elle l'adore et en est ravie!!!
Maintenant elle réclame pour aller à l'école, part avec le sourire chaque matin, des fois meme en courant!!! Que de changement j'ai encore du mal à croire que la solution etait si simple
S
34 ans 108
Je suis contente que cela se passe mieux.
L'étape suivante, pour qu'elle n'ait plus le doudou pendant la journée, c'est de lui dire qu'il a envie de rejoindre les doudous des autres enfants pour jouer et se faire des amis, comme elle avec ses camarades.
Bon courage pour la suite !
B I U


?>