MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Sleeve 6 ans plus tard

27 ans 56
Je me suis fait opérer en septembre 2010 à un poids de 145kg, l'opération s'est bien passé, j'ai pas eut de soucis du tout. J'ai eut la chance d'avoir un  
bon suivi, chirurgical, psycho et nutritionnel.

En 2 ans j'avais réussi à tomber a ***kg, j'ai perdu les premier ***kg très vite du coup très fatiguée, la peau qui pend BEAUCOUP! J'ai échangé mes complexes contre d'autres.
J'ai perdu beaucoup de poitrine, la peau des bras qui pend, du ventre, des cuisses.

Du coup je me suis mise au sport avec ma frangine qui elle est très sportive. Je faisais 8h de sport par semaine. J'ai tenue le rythme pendant 3 ans en gros.

Le problème c'est que du coup le moindre 100g de plus sur la balance me rendait malade, je ne supportais plus mon image, si je ne perdais pas j'arrêtais simplement de manger normalement et me contentais de compote sans sucre.

J'ai arrêté le sport quand ma soeur est partie vivre à l'étranger et que j'ai rencontré mon copain. J'ai évidemment repris du poids, je pèse aujourd'hui ***kg.

Je ne regrette pas mon opération dans le sens où je vivais très mal avec ce poids en trop, je ne pouvais plus marcher tellement j'avais mal au dos. Simplement, je pense qu'on vend beaucoup de rêve en même temps qu'un coup de bistouri... Je pensais ne plus avoir à faire attention à mon poids, je pensais qu'en réapprenant à manger équilibré je serais mince. Aujourd'hui je ne suis pas mince, pourtant je mange tout a fait équilibré. Au lieux de me rendre malade avec un chiffre sur une balance, j'ai apprit à accepter mes formes (merci chéri xD) et je me sens plus heureuse qu'a ***kg quand je me crevé au sport sous compote.

Bisouxx^^
27 ans 47
Je ne comprends pas trop ce qui t'es arrivé.

Personnellement, on nous a répété sans cesse que le pus difficile ne serait pas les premières années, mais belle et bien de maintenir un rythme de vie sain jusqu'à la toute fin.

Tu sembles un peu désabusée de la situation, comme si tu ne pensais pas cela possible, c'est ce qui m'interpelle.

Après, il y a toujours le bypass ...
27 ans 56
Quand j'ai été opéré je pensais qu'atteindre mon poids "idéal" serait facile, au final j'ai stagné à 85kg pour 1m69 donc pas vraiment un poids idéal. Je continuais mon suivis et plus ça allait moins je me sentais bien dans ma peau et dans ma tête, on commençait à me culpabiliser. J'étais encore une mauvaise "élève", alors que je suivais à la lettre mon programme diététique et que je faisais pas mal de sport.

Ce qui m'a fait arrêté c'est le regard que je portais sur moi, je me trouvais dégueulasse et je pèse mes mots. J'avais beau avoir perdu 60kg je me trouvais immonde.
Je ne me sentais simplement pas d'être a ce régime la toute ma vie, de culpabiliser à chaque verre d'alcool, chaque plat un peu plus riche.

Je ne suis pas sportive, je n'aime pas ça, j'aime allait balader avec mon chien, faire un tennis de temps en temps avec mon copain mais maintenir mes 8h de sport par semaine me coûtait. Ma soeur faisait passer la pilule parce que c'était un moment de partage avec elle, mais quand elle est partie c'est devenue chiant et contraignant.

Je ne passerai surtout pas par la case bypass, je me sens très bien comme je suis, aujourd'hui je me trouve belle avec mes rondeurs. Je pense qu'il est important que je ne prenne pas de poids pour ma santé, mais je ne suis plus dans la course à la perte de poids.
87 ans 9582
ces opérations ne sont pas faites pour obtenir un poids idéal, l'IMC visé en général c'est 30, pas 20 ;)
27 ans 56
quand je dis poids idéal j'entend le poids que je devrais faire par rapport à ma taille et ma morphologie
87 ans 9582
tu penses à un IMC entre 18 et 25 donc ?
27 ans 56
plus entre 25 et 30. Quand j'ai stoppé mon suivis j'étais face à un mur, on me disait de perdre plus alors que je n'y arrivais plus, et qu'il aurait fallut que je passe dans le régime restrictif que je ne cautionne pas du tout.

Ma reprise de poids ne me pose plus problème aujourd'hui, je suis stable c'est tout ce qui m'importe et surtout pour la première fois de ma vie je me sens bien dans mes pompes.
36 ans Sous les pins!!! 7673
Ano tu sais bien que beaucoup de personne qui passent par ces opérations s'imaginent qu'ils atteindront une taille 36. Sans forcément parler de nombre de kg perdu ou de point d'imc peu de personne se font opérer pour rester avec un sur poids conséquent voir une obésité modéré pour reprendre les termes des imc.
Perso je trouve ton témoignage important. Apparemment aujourd'hui tu as fait la paix avec ton corps et c'est ça le plus important.
27 ans 56
je ne me suis jamais imaginé en 36 j'ai vraiment pas la carrure pour ça xD mais je pensais arrivé à moins de 80kg mon chirurgien pensait d'ailleurs ce résultat possible.
Merci^^
87 ans 9582
il me semble bien que l'objectif des chirugiens est de mener les gens vers 30, à la limite surpoids/obésité, pour limiter le risque santé.
mais c'est plus vendeur de vendre un poids "normal", à lire les opérées ici, c'est quand même assez rare de sortir du surpoids… le 36 se réalise pour certaines, mais souvent à renfort de sport +++

tu fais bien de refuser la restriction, on sait où ça mène… et bravo pour ton assumation (ça existe ça ??) ;)
27 ans 56
J'ai lu pas mal de sujets fait par des sleevé ou future sleevé et j'ai l'impression qu'on te vend un poids "normal" c'est vrai. Je pense que les chirurgiens devraient être plus honnête concernant ce point et d'autres.
Comme le fait qu'on a quand même de grande chance de devoir se faire retirer la vésicule, j'ai eut la lipectomie abdominal (PLUS JAMAIS!!!!!) trop mal...

Le 36 je crois que mes hanches bloqueront toujours xD quand je vois un jean de cette taille je me dis que si je vais voir un tailleur de pierre peut être xD
551
L'important c'est que tu te sentes bien comme tu es maintenant. Le poids c'est jamais qu'un chiffre dont on devrait se foutre.

Et perso je rentrerai jamais dans un 36 non plus d'ailleurs je me demande comment une femme "normale" peut rentrer la dedans .

Felicitations pour ton acceptation de toi même . Ca c'est vraiment génial.
S
83 ans 4511
tes 85 kg tu les maintenais au prix d'un régime et du sport, donc c'est soit tu fais cela à vie, ce que peu de gens arrivent à faire en premier lieu et surtout tu as le droit de te dire "ben j'en ai pas envie de cette vie là".

Du coup, tu as la solution qui n'est pas la plus simple, mais qui est pourtant source de plaisir c'est l'acceptation de toi dans ta globalité, avec le corps que tu as, kilos et peau qui pend.

C'est aussi l'option que j'ai choisis. Cette solution ne me fait vivre dans l'euphorie comme quand j'étais à fond sur les régimes, avec inévitablement grosse chute quand je reprenais, mais elle me permet de passer à autre chose, à profiter de chaque jour que j'ai encore à vivre, en essayant de me libérer de l'impact unique de mon corps sur mon bien etre.

Je suis contente de lire que tu as trouvé le chemin de l'apaisement.

Au plaisir de te lire :D
27 ans 56
C'est ça j'avais pas envie de cette vie là et de la pression que je me mettais, mentalement c'était trop dur, et physiquement c'était pas évident non plus. Et mon compagnon qui m'a connu a 85kg me trouve plus belle aujourd'hui car plus épanouie, il aime les femmes rondes, il aime mes formes et c'est aussi grâce à lui que j'ai pu me voir autrement. D'avantage avec ses yeux qu'avec les miens, et je suis tellement plus détendue.

Hier le petit garçon que je garde (nounou power!) m'a dit : "nounou tu peux pas être mince, ton coeur il est trop gros il rentrerait pas". Il a 5 ans et j'ai trouvé ça tellement chou comme compliment!
S
83 ans 4511
tiktik a écrit:


Hier le petit garçon que je garde (nounou power!) m'a dit : "nounou tu peux pas être mince, ton coeur il est trop gros il rentrerait pas". Il a 5 ans et j'ai trouvé ça tellement chou comme compliment!


:D :D

J'aime beaucoup ce compliment.

je suis nounou aussi ;) (en pause à cause de problèmes d'épaule) et j'aime beaucoup ce travail par rapport à mon métier d'origine (banques et assurances) le retour des clients est pas les mêmes. :mrgreen:
B I U


Discussions liées