MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Overdose de conseils

22 ans 26
Bonjour à toutes :)

Je poste ici un coup de gueule. Parce que j'en ai marre. Depuis que je suis rentrée chez ma mère il y a un mois, je ne  
fais qu'être abreuvé de conseils sur mon poids.
"Tu dois perdre du poids, tu ne seras jamais en couple. Aucun homme ne voudra de toi."
"Tu dois perdre du poids, tu n'es pas dans ta peau."
"Tu dois perdre du poids, tu ne trouveras jamais de travail."
"Tu dois perdre du poids, ce n'est pas joli."
"Tu dois moins manger, réduire tes quantités."
"Tu dois arrêter de grignoter."
"Tu dois manger des légumes."
"Tu dois vraiment faire attention et ne pas boire de sodas, etc."
"Tu dois manger des fruits."
Tu dois, tu dois, tu dois ...

À croire tous les amis de ma mère (que j'évite un maximum justement à cause de ça) je ne peux pas être heureuse, je ne peux pas m'aimer, je ne peux pas être bien dans ma peau, je ne peux pas réussir dans la vie ...
Personne ne me demande si j'ai envie de perde de poids ou ce que je fais comme efforts. ils pontifient comme si ces personnes que je vois deux fois par an savaient tout de ma vie parce que je ne rentre pas dans un 38, comme si c'était ma faute si j'avais du arrêter mes études et que je ne trouvais pas de travail, parce que tu comprend, elle est grosse donc elle ne fait que manger.
Je fais de mon mieux pour rester calme et polie parce que je ne veux pas blesser ma mère mais j'en ai marre qu'on me dise ce que je dois faire.

Et la goutte d'eau, c'était hier soir. J'étais allée chez mes grand-parents de cœur pour la soirée, manger chez eux. Ma grand-mère qui me dit, comme tous le monde, que je dois perdre du poids parce que sinon, je n'aurais jamais de boulot, etc. Je reste silencieuse, me contentant d'un "Oui je sais" pour ne pas me lancer dans un débat que je sais perdu d'avance. Plus tard, elle me donne des livres sur la nutrition, "C'est pour toi que je dis ça, tu dois réduire tes quantités." "Oui, ai-je répondu, manger à ma faim."
Réponse qui m'a cloué : "Surtout pas ! Juste réduire tes quantités."
Whaaaaat ?
36 ans très au sud 6772
Et bien tu as pu constater que les techniques d'évitement ça ne marche pas... ton entourage plus ou moins proche le prend comme une autorisation à aller toujours plus loin.
Tu cours à l'escalade comme hier soir.
Tu es adulte et tu n'as pas besoin de ces conseils. Si ces conseils étaient judicieux il n'y aurai plus de personne en surpoids!
Et dis toi aussi une chose: c'est au moins autant eux mêmes que toi qu'ils essaient de convaincre avec ces conseils.

Bien sur que tu peux être heureuse quelle que soit ta silhouette! Et s'il suffisait d'être mince pour trouver du taf là aussi les chiffres du chômage ne seraient pas ceux qu'ils sont!

Ça va te demander de l'énergie au début de répondre et remettre les gens à leur place, mais regarde l'énergie que tu perds à prendre sur toi.
Tu n'as pas besoin d'être agressive, tu peux tout à faire le faire poliment et même avec de l'humour.
22 ans 26
J'avoue qu'à force je perds mon légendaire sens de l'humour ... Ca devient très lourd quand tous les regards sont tournés vers moi à chaque bouchée que je prend et qu'on me répète "Mais mange pas ça, c'est calorique !" Sauf que c'est à moi de décider de ce que je mange, de ce que je met dans mon corps ...
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Méthode M.A.D.

https://fr.wikipedia.o...i/%C3%89quilibre_de_la_terreur


Les gens n'ont ni retenu ni pudeur vis à vis de toi, pourquoi tu en aurais vis à vis d'eux ?

Tu as bien quelques reproches bien sentis à formuler aux uns et aux autres et tu es bien au fait de quelques histoires que l'on n'aime pas voir évoquées ?

Si une personne qui te critique a la certitude que cela engendrera des représailles massives et destructrices, penses-tu qu'elle s'y essayera une seconde fois ?
22 ans 26
J'aime assez cette façon de penser :D (qui n'est pas sans me rappeler un épisode de ma série préférée). C'est sur qu'au moins, je serais tranquille comme ça.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
En prime, tu épargneras un paquet de biscuits plutôt que d'étouffer tes mots dans la bouffe.

Allez, fais l'inventaire de tous les vices et travers, de tous les échecs des uns et des autres, des choses que tout le monde sait mais dont tout le monde évite soigneusement de parler dans la famille.

Tu verras, c'est assez jouissif quand ce sont les autres qui s'étouffent.

Pourquoi devrais-tu être grosse ET gentille ?...


(Et de quel épisode s'agit-il ?)
27 ans La Ville Rose 2038
Ça part sûrement d'un bon sentiment parce que, comme nous le savons bien, être gros-se complique la vie sur plusieurs plans notamment le sentimental et le milieu professionnel. Elle a au fond peur pour toi j'imagine.

Force est de constater que ne pas répondre ne fonctionne pas ... Alors tu ripostes. Soit en demandant gentiment à ce qu'on te laisse tranquille et ne te fasse plus de remarque quant à ton poids, soit de façon plus frontale ( si tu peux en assumer les conséquences ).

Je te souhaite en tous cas de vite retrouver ton indépendance financière comme ça tu pourras prendre un peu tes distances et tu seras plus sereine.

Bon courage !
C
32 ans 955
J'imagine qu'elles se permettent parce que ta mère se plaint de ton poids à ses copines. Il faut mettre les po
C
32 ans 955
Les points sur les i avec ta mère, parce que j'imagine que l'avis de ces personnes, tu n'en as que faire. Et rappeler à ta mère qui semble culpabiliser d'avoir "raté ton éducation" qu'on se construit via de nombreuses sources.
22 ans 26
Le_Chat_Du_Cheshire : Oui, ce genre de pression ne fait qu'aggraver mon problème de TCA donc de poids, ce qui est assez ironique.

ZouZou-X3Again : Tu sais ce qu'on dit : "L'enfer est pavé de bonnes intentions." Qu'elle s'inquiète pour moi ne change rien au fait que c'est de l'ingérence et que c'est vraiment étouffant d'être jugée. Et elle s'étonne que je la fuis ... Oui, nos rapports étaient moins conflictuels lorsque je vivais hors de la région. C'est un rapport de force quotidien pour me faire respecter (respecter mon intimité, etc).

chapinette : Oui, pour elle ce n'est pas "joli", je ne pourrais jamais "être en couple" etc. La grossophobie dans toute sa splendeur. Ma mère vit par procuration : elle aimerait que je sois sa gentille hétéro de fille toute mince, qui fait des études et suit un gentil chemin tout tracé, etc.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Grosse, chômeuse, et en plus homo' ?...

Tu cumules les vices.:mrgreen:
22 ans 26
Le_Chat_Du_Cheshire : Bisexuelle en fait ^^
Et j'ai d'autres défauts : je porte du noir, j'aime le métal, ce qui veut forcément dire que je sacrifie des chèvres les soirs de pleine lune sur un autel composé d'os. Ah et je suis féministe et droit-de-lhommiste, entre autre. Ça fait beaucoup non ? :)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Pas de quoi en faire tout un fromage, et puis la bisexualité, cela signifie qu'après une période d'errance, tu seras susceptible de retourner dans le droit chemin.

Maman n'a pas à trop s'inquiéter, il suffit de lui expliquer que bisexualité ne signifie pas forcément pluralité histoire de recadrer un peu son imagination trop fertile.^^

(Regarder du coté du sujet "sexisme ordinaire", tu pourras te faire des copines.)
22 ans 26
Dans le droit chemin ? Parce qu'être bisexuelle, c'est ne pas être dans le droit chemin ?
Sauf qu'elle refuse d'en parler, voire d'évoquer le moindre sujet s'y rapportant de près ou de loin, depuis cinq ans, quand j'ai fait un coming-out.
Je sais, je regarde également beaucoup ce sujet :)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Pas pour ta maman à priori.:lol:

N'empêche que c'est un sujet en or pour la mettre dans l'embarras quand elle te gonfle.
B I U


?>