Le 06.03.09 Par Anne Stolbowsky

Julie Envy c’est terminé !

je-fermetureLa rumeur courrait déjà depuis quelques mois (( Des bruits courent même sur la fermeture prochaine d’une autre boutique qui semble pourtant établie depuis des années.)).

L’absence de nouvelle collection sur le site a du mettre la puce à l’oreille de certaines. Les annulations de commandes aux boutiques étaient un message très clair.
Et cette fois-ci c’est officiel : Julie Envy c’est fini !

En homepage du site juste quelques mots : « Le site Julie Envy ferme ses portes.« 
Par email et sur facebook, un message pour remercier pour ces

5 années de mode !

julie-envy

Arrivée en 2004, avec une connaissance du milieu de la mode, Julie avait eu le temps de prendre de l’avance !

Tout le monde parlait de cette marque, les collections étaient mode et jeune, le site était bien fait…

    Pourtant derrière le sourire des modèles se cache souvent une réalité moins rose :

  • Des attentes des clientes difficiles à cerner
  • Des marques étrangères qui osent des collections novatrices, et arrivent avec des offres très alléchantes
  • Une frilosité des boutiques face aux grossistes, qui du coup ne commandent pas beaucoup. Encore pire en ce moment, crise oblige !
  • Des financements qui ne suivent pas.
  • Des campagnes publicitaires souvent minimum voir inexistantes
  • Une communication trop basée sur le bouche à oreille
  • Un boycott de la part des médias « classiques » pour tout ce qui touche aux « grosses »
  • Des femmes qui préfèrent un régime et un vêtement en 40 plutôt que d’entrer dans une boutique grande taille

On l’a déjà vu avec Sospicy, Une femme en plus, Abracadaronde et bien d’autres …

La grande taille est pourtant un marché qui touche plus de 40 % de la population féminine adulte, loin d’être aussi concurrentiel que la mode taille standard.

Avec la démocratisation des réseaux sociaux (Facebook – Myspace …), les marques peuvent communiquer comme jamais.
Et bien sur il y a nous VLR. Un média ultra spécialisé et quand même visité par plus d’un million de femmes chaque mois, qui relaye librement toutes infos ou nouveauté des marques, et offre des possibilités de bannières publicitaires.
Et aussi de plus en plus de blogs spécialisés, tous demandeurs de l’attention des marques, ravis de relayer l’info qui leur parvient.

Mais qu’est ce qui ne tourne pas rond ?


... Charger plus