MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment guérir d’une addiction sans l’arrêter totalement ?

_
33 ans 530
Voilà je me posais cette question , j’ai l‘impression que pour guérir d’une addiction quelle qu’elle soit (drogue, tabac …) , il faut tout arrêter du jour au lendemain mais  
impossible bien évidemment avec la nourriture puisqu’elle est vitale... (oui se sont des lieux communs mais je en sais pas comment l'exprimer autrement).

Que l’on soit hyperphage ou boulimique, alors comment réussir à trouver le juste milieu quand on est quelqu’un d’additif ?

Vous parlez de RA, mais comment pouvez-vous vous porter garant de sa réussite sur le long terme ?

Comment ne pas reporter ses addictions vers autre chose ?

Comment réussir à s'écouter quand on essaye de s'oublier depuis trop longtemps?

je suis un peu perdue ...

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Rondeurs et image de s...des autres (J’assume-ou pas) ]
Comme je te comprends.
Juste pour te dire que j'ai fumer longtemps et beaucoup.
Quand j'ai su que j'etait enceinte..j'ai arreter tout de suite et je doit dire que cela ne m'as pas manquer et c'etait asser facile.
Je permetter a mon bébé de grandir sainement.
Puis..j'ai gagner un plus joli teint,mon odorat est redevenue plus intense et sensible.
Quel plaisir de sentir l'herbe fraichement coupé ou autre.
Je pense que c'est pareil pour la nourriture.
Depuis que je fait attention a ce que je mange..je maigri.
Doucement mais surement.
Je ne sais pas si cela va durer pour la vie ;)
Mais je me sent deja bcp mieux.
Quand tu as envie de manger et que ce n'est pas l'heure,compense le..bois un verre d'eau...ou mange un fruit.
Moi pour ma part,j'etend le linge,ou je fait un tour...je m'occupe.
Certe..la bouffe est une drogue,je le pense.
Il faut en etre consciente.
Accorde toi des choses...n'interdit pas tout.
Il faut vivre avec...tu doit trouver ta maniere a toi de vivre avec ..tes astuces a toi...ce qui marche,ce qui ne marche pas.
Essayer de te sortir de ce cercle viscieux avant même qu'il puisse commencer...courage...il existe toujours des solution..
1443
Melinda je n'ai rien contre toi mais ça:
Citation:

Quand tu as envie de manger et que ce n'est pas l'heure,compense le..bois un verre d'eau...ou mange un fruit.
Moi pour ma part,j'etend le linge,ou je fait un tour...je m'occupe.
Certe..la bouffe est une drogue,je le pense.
Il faut en etre consciente.
Accorde toi des choses...n'interdit pas tout.


C'est ce qu'on fait quand on est au régime.
Or si Liloutte veut se débarrasser de ce comportement troublé par rapport à l'alimentation je ne pense pas que suivre des astuces de régime soit la meilleure solution.

Par ailleurs Liloutte personne ne peut te garantir une quelconque réussite sur le long terme avec la RA, on le voit toute quand on essaie, ça va, ça vient, des fois on arrive à être attentive à nos sensation et des fois non.

Mais ce n'est pas vraiment important, notre objectif est commun du tien, on cherche à régler notre problème avec la nourriture, en la détournant justement de ce côté addictif et en la remettant à sa place en tant que "geste quotidien vital".

Une fois que tu arrives à ne manger que quand tu as faim, en trouvant la raison qui te pousse à manger même quand ce n'est pas le cas et en essayant de l'éliminer tu peux réussir à te débarasser de ce comportement addictif face à la nourriture.
Je ne suis pas tout a fait d'accord.
Il faut réapprendre a manger...pas quand on as faim.....Mais quand c'est l'heure...
evidament pas a 12h00 pile... :D
Le mot régime reviens ici encore une fois avec la RA.
reapprends a manger...tout simplement.
Quand on mange comme il faut manger...il ne faut pas attendre la sensation d'avoir "faim"...
Enfin pour moi ca marche et je ne fait pas un "régime" comme beaucoup entre vous l'entendent mais une RA...tout simplement.
Je n'ai toujours pas vraiment trouver mon équilibre alimentaire..mais ca va venir..comme je l'ai deja dit...tu dois trouver ta façon ,ta maniere..ya que toi qui detient la clé de la réeussite.. :D
1443
Belinda888 a écrit:
Je ne suis pas tout a fait d'accord.
Il faut réapprendre a manger...pas quand on as faim.....Mais quand c'est l'heure...
evidament pas a 12h00 pile... :D
Le mot régime reviens ici encore une fois avec la RA.
reapprends a manger...tout simplement.
Quand on mange comme il faut manger...il ne faut pas attendre la sensation d'avoir "faim"...
Enfin pour moi ca marche et je ne fait pas un "régime" comme beaucoup entre vous l'entendent mais une RA...tout simplement.
Je n'ai toujours pas vraiment trouver mon équilibre alimentaire..mais ca va venir..comme je l'ai deja dit...tu dois trouver ta façon ,ta maniere..ya que toi qui detient la clé de la réussite.. :D


Bon là tu vas vraiment avoir l'impression que j'en ai après toi et tu m'en vois désolée mais ce que tu dis est en totale contradiction avec l'esprit du site.
Pourquoi manger quand on a pas faim ?
Si tu as faim ce n'est pas pour rien, ton corps sait ce qu'il fait, il a besoin de calories pour fonctionner et te demande de lui en fournir.

C'est justement là qu'il faut manger et pas à un autre moment, juste parce que la société nous a dressé comme des moutons à manger à des heures particulières.

C'est quand tu manges sans avoir faim que tu renforces ton trouble du comportement alimentaire, ce n'est pas logique.
je ne suis pas d'accord ;)
Mais ce n'est pas grave.
C'est cela qui fait une discussion.
le corps est habituer a avoir de la nourriture n'importe quand(je parle pour mon cas)..donc il reclame n'importe quand de la nourriture..il est completement deregler..
D'autant plus que l'estomac a pris une forme plus grande,plus importante...
Il faut un certains temps pour regler a nouveau son rythme pour l'alimentation..je sais que je m'éxplique mal...c'est pas mon truc...j'ai pas de talent pour m'xprimer comme je le voudrait bien.
Tout depends pour ce que la personne veux...ici encore j'ai tout simplement répondue a une personne qui veux justement se sortir de la.
Manger tout et n'importe quand ne l'aideras surement pas.
Car le corps est deregler...
Reapprendre a manger ..et donner un equilibre a son corps...je pense que ca c'est la clé...et cela n'as rien avoir d'un regime...
Enfin..voila...je pense comme ca et c'est a peu pres comme cela que mon medecin me l'a expliquer.
Maintenant je trouve cela un peu choquant qu'on est juger parce qu'on as envie de se prendre en main...je ne dit pourtant pas que tout les gens qui ont des soucis de poids doivent suivre un regime/changer leurs alimentation...!!!
Je repond a ceux qui se sente mal dans leur peau...c'est tout.. ;)
1443
Mais ici tu ne verras personne (en tout cas pas celle qui souffre de leur poids) te dire qu'il ne faut pas se reprendre en main, et c'est justement ce que nous faisons avec la RA.
Nous prenons en main notre comportement et décidons de faire en sorte de régler nos problèmes face à la nourriture.
Quelqu'un qui décide de suivre un RA va juste à apprendre à écouter son corps.
Et je parle pour mon cas, si j'écoute mon corps, que j'attends d'avoir faim pour manger, je mange pas toutes les 5 secondes (dans mon cas la faim arrive à peu près toutes les 4-5 heures)

Et je ne sais pas ou tu as l'impression que je t'ai jugée mais je t'ai juste dit que ce que tu expliques est totalement en contradiction avec l'esprit que nous essayons de conserver sur VLR.
40 ans 2506
Belinda888 a écrit:
je ne suis pas d'accord ;)
Mais ce n'est pas grave.
C'est cela qui fait une discussion.
le corps est habituer a avoir de la nourriture n'importe quand(je parle pour mon cas)..donc il reclame n'importe quand de la nourriture..il est completement deregler..
D'autant plus que l'estomac a pris une forme plus grande,plus importante...
Il faut un certains temps pour regler a nouveau son rythme pour l'alimentation..je sais que je m'éxplique mal...c'est pas mon truc...j'ai pas de talent pour m'xprimer comme je le voudrait bien.
Tout depends pour ce que la personne veux...ici encore j'ai tout simplement répondue a une personne qui veux justement se sortir de la.
Manger tout et n'importe quand ne l'aideras surement pas.
Car le corps est deregler...
Reapprendre a manger ..et donner un equilibre a son corps...je pense que ca c'est la clé...et cela n'as rien avoir d'un regime...
Enfin..voila...je pense comme ca et c'est a peu pres comme cela que mon medecin me l'a expliquer.
Maintenant je trouve cela un peu choquant qu'on est juger parce qu'on as envie de se prendre en main...je ne dit pourtant pas que tout les gens qui ont des soucis de poids doivent suivre un regime/changer leurs alimentation...!!!
Je repond a ceux qui se sente mal dans leur peau...c'est tout.. ;)


Je pense que que la rééducation alimentaire n'est pas une question de rythme, bien au contraire, c'est une question de sensations, comme le dit Jazz.

Tu dis que l'important c'est de réapprendre à manger, je suis tout à fait d'accord, mais pourquoi à heures fixes ? c'est là que je ne suis pas....
Parce que pour moi réapprendre à manger, c'est justement retrouver cette sensation de faim et de satiété, savoir repérer leurs signes . Et si je mange à heures fixes, ce sont des habitudes que je prends, je ne m'écoute pas vraiment dans ce cas.
Bien sur que si.
Demande a ton medecin..il va te le dire...
Il sauras mieux t'expliquer que moi.
Pour moi en tout cas cela marche bien car je retrouve peu a peu mon équilibre alimentaire.
Apres a chacun de trouver ce qui lui convient. :D
N
40 ans saint brieuc (22) 14
ce sera plus facile si tu te confies à ta famille ou a une amie sur qui peux t'épauler psychologiquement et t'aider à passer au-dessus de cette addiction que de ton côté tu auras amoindri
35 ans Sud-Gironde 236
Pour répondre à Liloutte, je crois qu'en effet la bouffe n'est pas une addiction comme une autre, on ne peut jamais arrêter totalement de consommer de ce "produit".

Mais, contrairement à l'alcool ou la drogue, on peut réapprendre à en consommer "normalement". Parce qu'on n'est pas accro à une substance chimique qui va modifier je-sais-pas-trop-quoi dans notre cerveau, mais à ce qu'on croit que la bouffe va nous faire (=nous calmer, apaiser une émotion forte, nous procurer du plaisir...) et qu'elle ne nous fait d'ailleurs pas je parle dans le cas d'un comportement compulsif hein)

La RA, c'est entre autres modifier nos attentes face à la nourriture. C'est apprendre à ne plus l'utiliser comme "pacificateur d'émotions". Du coup, forcément, il faut apprendre à réagir différemment à ses émotions, pour ne pas, comme tu dis, se tourner vers un autre "produit" pour compenser.

La RA, c'est apprendre à se connaître, à analyser ses émotions, ses sensations et ses besoins, pour pouvoir y répondre de manière appropriée: si je suis triste et que j'ai besoin d'un câlin, le paquet de biscuits ne me consolera pas. Et si j'ai faim, un câlin ne me nourrira pas! Petit à petit, on change les automatismes "TCA" pour les automatismes "RA", ça se fait tout doucement, et je pense qu'au bout d'un moment tu ne te rends même plus compte que tu es en RA tellement c'est devenu naturel!

Mais je pense que c'est plus "facile" de faire le chemin accompagnée par un thérapeute ou un nutri (spécialisé dans la RA, hein!), justement parce qu'à certains moments on se pose ce genre de questions, ou parce qu'on est pas sûre de faire les choses correctement. Je sais que moi, j'en ai besoin. Et je sais aussi que tout le monde n'est pas comme moi!

Mais ce qu'il ne faut pas, c'est baisser les bras! C'est un long chemin plein de détours, des hauts, des bas... mais c'est un chemin, pas une destination!

Je te souhaite tout plein de courage.
44 ans 10768
_liloutte_ a écrit:
Voilà je me posais cette question , j’ai l‘impression que pour guérir d’une addiction quelle qu’elle soit (drogue, tabac …) , il faut tout arrêter du jour au lendemain mais impossible bien évidemment avec la nourriture puisqu’elle est vitale... (oui se sont des lieux communs mais je en sais pas comment l'exprimer autrement).

Que l’on soit hyperphage ou boulimique, alors comment réussir à trouver le juste milieu quand on est quelqu’un d’additif ?

Vous parlez de RA, mais comment pouvez-vous vous porter garant de sa réussite sur le long terme ?

Comment ne pas reporter ses addictions vers autre chose ?

Comment réussir à s'écouter quand on essaye de s'oublier depuis trop longtemps?

je suis un peu perdue ...

Les troubles alimentaires ont une raison profonde... Finalement, le rapport compliqué avec la nourriture n'est qu'une conséquence de cette raison profonde... C'est l'exutoire, tout comme l'alcool ou la drogue peuvent l'être pour d'autres... La forme qui cache le fond du problème...

Donc, je crois que pour "résoudre" le conflit avec la nourriture, il faut commencer par partir à la recherche du pourquoi... Une fois que tu sauras, que tu auras pu prendre du recul par rapport à ça, que tu comprendras comment et pourquoi les crises arrivent, et déjà tu auras fait du chemin... Et tu ne t'oublieras sans doute plus, parce que tu te comprendras mieux et tu auras du coup une meilleure opinion de toi-même...

La RA, c'est une façon de vivre, d'être en harmonie avec son corps et ses sensations... Il n'y a pas de garantie... Si tu pars avec l'idée qu'il faudra te contrôler, tu n'as pas encore compris la RA tout à fait... Dans la RA, tu retrouves des réflexes, des sensations, tu n'es pas dans la maîtrise, tu te laisses guider par ton corps et tes sensations... Et ça, y'a pas de raison que ça reste pas, si tu travailles dans le même temps sur le "fond" du problème dont je parlais plus haut...
N
40 ans saint brieuc (22) 14
un médecin oui ! mais pas qu'un médecin ! s'entourer de personnes pouvant vous épauler voir vous surveiller au cas ou vous auriez une pulsion de manger ou de boire ...est aussi favorable quant à la guérison d'une addiction
S
109 ans 3793
nicos27 a écrit:
un médecin oui ! mais pas qu'un médecin ! s'entourer de personnes pouvant vous épauler voir vous surveiller au cas ou vous auriez une pulsion de manger ou de boire ...est aussi favorable quant à la guérison d'une addiction


Euh... là tu confonds tout!!!! Se faire surveiller???? :shock:

Epauler oui, être à l'écoute oui! Mais se faire surveiller????? :shock: :shock: :evil:

Si la personne n'a pas la volonté de changer ses comportements alimentaires, de faire ce travail, ô combien nécéssaire, de trouver la cause, le pourquoi du comment ce rapport à la nourriture, tu pourras surveiller tout ce que tu veux, ça ne servira strictement à rien!

Besoin de soutien oui, d'un garde chiourme, j'en doute fort!

C'est d'abord un travail qu'on doit faire sur soi-même. On doit le vouloir.

Mais surtout ne confond pas épauler et surveiller, ce sont deux choses très différentes. ;)
N
40 ans saint brieuc (22) 14
surveiller est peut être un peu exagéré....mais ce que je voulais dire c'est qu'il n'est pas rare que l'on ait une "pulsion" de clope (ou drogue), la "boulimie" pour cause dépression par exemple, et quelque fois une personne peut nous aider à ne pas recommencer (surtout si on est sur une pente descendante en dose et donc par encore totalement guéri)...
B I U