MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

enceite sans pénétration mais peut-être frotement couverture

39 ans 4907
jeunefille2 a écrit:
combien de temps dur une ovulation?


L'ovulation en tant que telle ne dure pas trop longtemps, p-ê 1 heure, mais l'ovule vit de 24 à 48h.

Citation:
 
class="quote">La préparation de l’ovaire commence dès le 1er jour des règles. Le jour de l’ovulation correspond au moment où il expulse un ovule. L’ovule ainsi libéré est happé par la trompe. C’est là qu’il pourra s’unir à un spermatozoïde pour former un œuf.

http://sante-az.aufemi.../bebe-grossesse/ovulation.html

Tu devrais te renseigner sur le fonctionnement de ton corps, de la procréation et de la contraception avant de faire de galipettes, même sans pénétration.
S
110 ans 1240
jeunefille2 a écrit:
lorsque quon ovule metton apres notre relation es-ce quil y a encore des chance de tomber enceinte??

Je ne comprends pas pourquoi tu as ouvert un autre topic "lorsque nous sommes enceinte", puisque toute tes questions se rapportent finalement au même sujet. (D'ailleurs avis aux modos, faudrait fusionner les sujets 8) ).

Et j'ai aussi un peu de mal à comprendre toutes tes questions. Si tu as des doutes sur une hypothétique grossesse, tu fais une prise de sang. Et surtout, tu as 19 ans, donc avant de faire à nouveau des galipettes, comme on te l'as dit sur ton autre sujet, il faut que tu te rendes au planning familial pour prendre des infos, de la doc, et des capotes.
Je te recommande aussi de te faire prescrire, si ce n'est déjà fait, un contraceptif.
50 ans strasbourg 6049
moi ce que je comprends pas c'est qu'à 19 ans on a eu tous les cours de sciences en 4ème qui te font l'appareil reproducteur de la femme, de l'homme sans compter les trucs info sida, les préservatifs, comment on tombe ou pas enceinte, les plannings familiaux etc... que t'aie un doute pour la couverture (j'avoue ca m'a fait rire mais ca arrive d'angoisser) je peux comprendre, que tu saches rien sur ton corps ca j'ai du mal à le comprendre. ma mère m'a fait un cours j'avais ptete 15 ans, j'en aie eu en classe, l'infirmière nous en a fait, y'a des stands capotes à toutes les boites (avec la documentation), google est ton ami, t'as sûrement des copines, le planning familial... bref tout quoi!!!

en fait ca me fait penser aux jeunes filles qui pensent pouvoir tomber enceintes en embrassant ca...
S
110 ans 1240
louis_cyfer a écrit:
moi ce que je comprends pas c'est qu'à 19 ans on a eu tous les cours de sciences en 4ème qui te font l'appareil reproducteur de la femme, de l'homme sans compter les trucs info sida...

C'est un truc que je voulais effectivement rajouter. J'ai presque 35 ans et nous, scolairement parlant, on a dû se contenter de cours de sciences nat' et de la reproduction du cochon d'inde. Le SIDA n'en était qu'à ses balbutiements et bien sûr, on commencait à nous laver le cerveau en nous disant que ça n'arrivait qu'aux gays (heureusement que j'ai des parents censés).
Et oserais-je ajouter qu'internet n'était même pas au stade embryonnaire et que c'est pas au lycée qu'on pouvait apprendre à poser une capote. [-X . Bref notre culture balançait entre des sources d'infos inexistantes et des sources d'info erronées.

Mais là, on vit dans un pays évolué, qui est précurseur et ouvert en matière d'éducation. Donc sauf à avoir comaté ces 10 dernières années, j'ai du mal à comprendre qu'à 19 ans on n'ai pas le réflexe infirmière scolaire (quand il y en a), planning familial, ou même internet (sites validés par les institutions).

Dernièrement on a dû reprendre à plusieurs reprises les messages d'une fille qui disait qu'on ne pouvait pas être enceinte en utilisant une capote... :roll:
32 ans 495
Tu veux un petit conseil ? Prends la pilule, ça t'économisera beaucoup, beaucoup, beaucoup de stress.
Et puis utilise aussi un préservatif, comme ça, ça élimine encore plus de stress, et pi les maladies.

Et au passage, si tu te fais prescrire la pilule, demande à ta gynéco de t'expliquer les risques : elle le fera sans souci.

En gros :

La préparation de l’ovule commence dès le 1er jour des règles (ce jour est appelé le 1er jour du cycle). Le jour de l’ovulation correspond au moment où il expulse un ovule. L’ovule ainsi libéré est happé par la trompe. C’est là qu’il pourra s’unir à un spermatozoïde pour former un œuf.

L'ovule, une fois libéré, vit environ 24 à 48h comme ça a été dit. Si pendant ce délai, il rencotre un spermatozoïde (qui peut lui aussi vivre plusieurs jours à l'intérieur), la grossesse se déclenche normalement.

En gros, il faut qu'un ovule et un spermatozoïde présents depuis peu de temps se recontrent.

L'ovulation tombe en gros le 14ème jour après le DEBUT de tes règles. Donc c'est dans 4 ou 5 jours autour de ce moment que les risques de grossesse sont réels.




Les pilules hormonales classiques agissent en bloquant l'ovulation, même si aucune méthode n'est sûre à 100%, et qu'en aucun cas la prise de la pilule ne dispense de protection contre les maladies. Il faut avouer que ça permet quand même d'éviter le stress le lendemain des galipettes...

Voilou


PS : dites-moi si j'ai fait une étourderie dans mon explication...
L
37 ans Bruxelles 1086
louis_cyfer a écrit:
moi ce que je comprends pas c'est qu'à 19 ans on a eu tous les cours de sciences en 4ème qui te font l'appareil reproducteur de la femme, de l'homme sans compter les trucs info sida, les préservatifs, comment on tombe ou pas enceinte, les plannings familiaux etc... que t'aie un doute pour la couverture (j'avoue ca m'a fait rire mais ca arrive d'angoisser) je peux comprendre, que tu saches rien sur ton corps ca j'ai du mal à le comprendre.


Il y avait des filles dans mon ancienne classe dont les parents avaient signifier qu'elles ne pouvaient pas être présente à ce genre de cour...
43 ans sud de nulle part 82
petit HS:
pour avoir travaillé avec des adolescents, je peux te dire que tu te fais des cheveux blancs par moments au vu de leur (mé)connaissance de ces choses-là. D'abord, les cours de science, y en a plein pour qui ce sont des cours justement, donc ils/elles écoutent d'une oreille. Y a effectivement des parents qui ne veulent pas que leurs filles (principalement) y assistent, parce que ça donne des idées, paraît-il.
me souviens d'avoir (j'étais prof de lettres...) fait un cours ultra rapide sur la procréation à une classe de 3ème parce ces demoiselles pensaient être enceintes en ayant avalé du sperme ou l'ayant, hum, reçu dans un autre orifice. Elles pensaient que tout les organes communiquaient à l'intérieur (!?), tout en ayant des rapports fréquents.
Quant au planning familial, je pense que ça dépend de l'intervenant: j'ai assisté à 2, 3 "conférences" qui m'ont donné des envies de meurtres (vous saviez, vous, que la masturbation, c'était un truc de garçon, hmm? et un certain nombre de choses étaient à l'avenant...)
donc la question de jeunefille ne m'étonne qu'à moitié.
45 ans 10768
PsychoCandy a écrit:
petit HS:
pour avoir travaillé avec des adolescents, je peux te dire que tu te fais des cheveux blancs par moments au vu de leur (mé)connaissance de ces choses-là. D'abord, les cours de science, y en a plein pour qui ce sont des cours justement, donc ils/elles écoutent d'une oreille. Y a effectivement des parents qui ne veulent pas que leurs filles (principalement) y assistent, parce que ça donne des idées, paraît-il.
me souviens d'avoir (j'étais prof de lettres...) fait un cours ultra rapide sur la procréation à une classe de 3ème parce ces demoiselles pensaient être enceintes en ayant avalé du sperme ou l'ayant, hum, reçu dans un autre orifice. Elles pensaient que tout les organes communiquaient à l'intérieur (!?), tout en ayant des rapports fréquents.
Quant au planning familial, je pense que ça dépend de l'intervenant: j'ai assisté à 2, 3 "conférences" qui m'ont donné des envies de meurtres (vous saviez, vous, que la masturbation, c'était un truc de garçon, hmm? et un certain nombre de choses étaient à l'avenant...)
donc la question de jeunefille ne m'étonne qu'à moitié.

Je suis assez d'accord avec PsychoCandy, bien que n'ayant pas eu son expérience des ados...
Franchement, ça vous a apporté quelque chose, à vous, les cours de sciences nat ? Voir l'image de l'appareil reproducteur, ça vous a vraiment aidées à connaître votre corps ?... Allons, on est très loin d'un cours d'éducation sexuelle... Et même quand de vrais cours d'éducation sexuelle ont lieu au lycée (souvent via l'infirmière) on est tellement coincés et un peu bêtas à cet âge par rapport à ça, que tout ce qu'on en retient c'est des rires étouffés et des regards gênés...
Bref, malheureusement, bien souvent, on n'est pas assez informés, il faut s'informer de soi-même... Et ça ne m'étonne pas le moins du monde que des jeunes comme jeunefille2 soient perdus, et avec de fausses idées en tête... Et je pense qu'il vaut mieux qu'elle pose des questions "idiotes" sur un forum plutôt qu'elle ne se pose aucune question... ;)...
F
35 ans Toulouse 1468
Thyselle a écrit:
PsychoCandy a écrit:
petit HS:
pour avoir travaillé avec des adolescents, je peux te dire que tu te fais des cheveux blancs par moments au vu de leur (mé)connaissance de ces choses-là. D'abord, les cours de science, y en a plein pour qui ce sont des cours justement, donc ils/elles écoutent d'une oreille. Y a effectivement des parents qui ne veulent pas que leurs filles (principalement) y assistent, parce que ça donne des idées, paraît-il.
me souviens d'avoir (j'étais prof de lettres...) fait un cours ultra rapide sur la procréation à une classe de 3ème parce ces demoiselles pensaient être enceintes en ayant avalé du sperme ou l'ayant, hum, reçu dans un autre orifice. Elles pensaient que tout les organes communiquaient à l'intérieur (!?), tout en ayant des rapports fréquents.
Quant au planning familial, je pense que ça dépend de l'intervenant: j'ai assisté à 2, 3 "conférences" qui m'ont donné des envies de meurtres (vous saviez, vous, que la masturbation, c'était un truc de garçon, hmm? et un certain nombre de choses étaient à l'avenant...)
donc la question de jeunefille ne m'étonne qu'à moitié.

Je suis assez d'accord avec PsychoCandy, bien que n'ayant pas eu son expérience des ados...
Franchement, ça vous a apporté quelque chose, à vous, les cours de sciences nat ? Voir l'image de l'appareil reproducteur, ça vous a vraiment aidées à connaître votre corps ?... Allons, on est très loin d'un cours d'éducation sexuelle... Et même quand de vrais cours d'éducation sexuelle ont lieu au lycée (souvent via l'infirmière) on est tellement coincés et un peu bêtas à cet âge par rapport à ça, que tout ce qu'on en retient c'est des rires étouffés et des regards gênés...
Bref, malheureusement, bien souvent, on n'est pas assez informés, il faut s'informer de soi-même... Et ça ne m'étonne pas le moins du monde que des jeunes comme jeunefille2 soient perdus, et avec de fausses idées en tête... Et je pense qu'il vaut mieux qu'elle pose des questions "idiotes" sur un forum plutôt qu'elle ne se pose aucune question... ;)...


En ce qui me concerne, c'est tout d'abord les cours de science nat au collège qui m'ont appris à connaître mon corps et donc le fonctionnement des menstruations. Quant aux cours d'éducation sexuelle, ils étaient donné aux collège, et j'ai le vague souvenir d'un ou deux cours absolument inintéressant, qui ne m'ont rien appris que je n'avais pa sdéjà vu en cours de bio.

Par contre, je ne pourrais pas dire ce que j'ai appris des magazines style 20 ans, marie-claire, elle... qui traînaient à la maison.. Je pense pas mal de choses, car si je n'ai jamais eu de "cours" par ma mère, le dialogue était toujours possible, et surtout l'information était disponible. Je pense que c'est aussi par là qu'il y a un souci pour les personnes qui ne connaissent pas leur corps..
50 ans strasbourg 6049
Thyselle a écrit:
PsychoCandy a écrit:
petit HS:
pour avoir travaillé avec des adolescents, je peux te dire que tu te fais des cheveux blancs par moments au vu de leur (mé)connaissance de ces choses-là. D'abord, les cours de science, y en a plein pour qui ce sont des cours justement, donc ils/elles écoutent d'une oreille. Y a effectivement des parents qui ne veulent pas que leurs filles (principalement) y assistent, parce que ça donne des idées, paraît-il.
me souviens d'avoir (j'étais prof de lettres...) fait un cours ultra rapide sur la procréation à une classe de 3ème parce ces demoiselles pensaient être enceintes en ayant avalé du sperme ou l'ayant, hum, reçu dans un autre orifice. Elles pensaient que tout les organes communiquaient à l'intérieur (!?), tout en ayant des rapports fréquents.
Quant au planning familial, je pense que ça dépend de l'intervenant: j'ai assisté à 2, 3 "conférences" qui m'ont donné des envies de meurtres (vous saviez, vous, que la masturbation, c'était un truc de garçon, hmm? et un certain nombre de choses étaient à l'avenant...)
donc la question de jeunefille ne m'étonne qu'à moitié.

Je suis assez d'accord avec PsychoCandy, bien que n'ayant pas eu son expérience des ados...
Franchement, ça vous a apporté quelque chose, à vous, les cours de sciences nat ? Voir l'image de l'appareil reproducteur, ça vous a vraiment aidées à connaître votre corps ?... Allons, on est très loin d'un cours d'éducation sexuelle... Et même quand de vrais cours d'éducation sexuelle ont lieu au lycée (souvent via l'infirmière) on est tellement coincés et un peu bêtas à cet âge par rapport à ça, que tout ce qu'on en retient c'est des rires étouffés et des regards gênés...
Bref, malheureusement, bien souvent, on n'est pas assez informés, il faut s'informer de soi-même... Et ça ne m'étonne pas le moins du monde que des jeunes comme jeunefille2 soient perdus, et avec de fausses idées en tête... Et je pense qu'il vaut mieux qu'elle pose des questions "idiotes" sur un forum plutôt qu'elle ne se pose aucune question... ;)...


je suis quand mm super étonnée... mince je sais pas moi, si je décide de tester un nouveau truc je me renseigne en général, j'ai toujours été comme ca, comme je suis une grande stressée de la vie je préfère quand mm savoir ce que je risque un minimum.

ceci dit oui vaut mieux poser la question sur un forum que pas la poser du tout ca c'est sur...
S
110 ans 1240
louis_cyfer a écrit:
je suis quand mm super étonnée... mince je sais pas moi, si je décide de tester un nouveau truc je me renseigne en général, j'ai toujours été comme ca, comme je suis une grande stressée de la vie je préfère quand mm savoir ce que je risque un minimum.

ceci dit oui vaut mieux poser la question sur un forum que pas la poser du tout ca c'est sur...


Disons que si une personne arrive à trouver le chemin de VRL (qui n'a pas à la base une vocation de prévention médicale), on peut légitimement penser qu'elle devrait pouvoir trouver aussi des sites sérieux, cautionnés par les institutions, qui renseignent du mieux possible. Parce que là le souci c'est qu'on a à faire à des personnes qui vont s'enquérir d'infos auprès de plusieurs sources pas forcément fiables (qui vont des copines encore moisn bien renseignées aux forums les plus étranges) pour ne finir par retenir que la conclusion qui les arrange, celle qu'elles veulent bien entendre. Voilà ou se trouve le danger.

Et même si VLR a plutôt une bonne réputation, les modos ne sont pas des gendarmes. Quelques infos erronées ou floues arrivent à passer (comme celle ou une inscrite disait et répétait que les rapports avec capote étaient sans risque :evil: ). Je suis plusieurs autres forums en parallèles, parfois même comme admins et la vigilance doit être quotidienne.
L
28 ans 2
Alors deja tu ovule 14 jours avant tes prochaines règles.
En comptant que un ovule vit 2-3 jours et des spermatozoides peuvent vivre jusqu'à 5 jours.
Donc méfie toi !!!
61 ans Au bord de la mer 15536
lamissdu54440 a écrit:
Alors deja tu ovule 14 jours avant tes prochaines règles.
En comptant que un ovule vit 2-3 jours et des spermatozoides peuvent vivre jusqu'à 5 jours.
Donc méfie toi !!!

Le message date de plus de 6 mois :roll:

Mais il ne faut pas non plus se fier les yeux fermés à ces chiffres. Certaines femmes ovulent plus vite, d'autres plus lentement.
Et un spermatozoïde vit plusieurs jours, mais pas à l'air libre ;)
37 ans Lyon/Québec 69
Je sais que le message est vieux mais juste pour vous dire qu'a la facon dont elle a écrit, cette jeune fille doit etre québécoise! et ici pas de cours d'éducation sexuelle, pas de planning familial et quand tu telephone pour avoir un rdv chez le gyneco on te demande si tu es enceinte et quand tu dis que non alors on te dit désolé pas le temps de vous recevoir! ggrrr
j'en suis a me faire envoyer la pilule par la poste depuis la france!
si jamais la demoiselle refait surface sur le forum, voici THE site en matiere de sexualité/contraception qu'il est conseillé de voir:
http://www.masexualite.ca/home_f.aspx
39 ans 4907
alyss2 a écrit:
Je sais que le message est vieux mais juste pour vous dire qu'a la facon dont elle a écrit, cette jeune fille doit etre québécoise! et ici pas de cours d'éducation sexuelle, pas de planning familial et quand tu telephone pour avoir un rdv chez le gyneco on te demande si tu es enceinte et quand tu dis que non alors on te dit désolé pas le temps de vous recevoir! ggrrr
j'en suis a me faire envoyer la pilule par la poste depuis la france!
si jamais la demoiselle refait surface sur le forum, voici THE site en matiere de sexualité/contraception qu'il est conseillé de voir:
http://www.masexualite.ca/home_f.aspx


Ça s'appelle la pénurie de médecins + baby boom depuis 2006 à cause du nouveau système de congés parentaux. Dans certaines régions les femmes vont accoucher sans avoir vu de médecins pendant la grossesse :?

Pour les cours sur la sexualité ça existait dans mon temps, mais ils on enlevé ça depuis la "réforme", c'est maintenant le prof de français et de biologie qui doivent en parler. Pis depuis que ça a été enlevé les taux de MTS montent en flèche et les jeunes n'ont pas de place pour trouver réponse à leurs questions sauf dans la porno ou les amis, qui en connaissent autant qu'eux-mêmes.
B I U


Discussions liées