MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

voisin d une amie qui tue ses chats

40 ans 77 5703
hello

j ai croisé tout à l heure une connaissance.

je lui demande si les fêtes se sont bien déroulées at elle m annonce que son voisin lui a tué son petit  
chat! :shock:

apparament c est la seconde fois.

je lui demande s il a été empoisonné, elle etait au bord des larmes je n ai pas insisté. elle m a dit qu il avait plein de sang et que "tout etait remonté" j ai pas compris.

bref.ça arrive qu il y a it ce genre d histoires. c est petit, c est minable, c est honteux.

mais elle m a dit qu elle n avait pas porté plainte car il n y a pas de preuves.

qu y a t il à faire alors dans ce cas?

mis à part le torturer pendant au moins 24h (effet de colère)!!!
S
109 ans 1240
D'abord, et 1re chose, ça me dégoute, c'est scandaleux, bref pas de mots assez fort (et croyez moi, suis du genre à défendre veuve, orphelin et animaux, d'ailleurs suis végétarienne et ne porte pas de cuir et encore moins cette satanée fourrure, y compris supposée fausse).

Pour en revenir à ta question, je peux dire que si, bien sûr qu'il fait déposer une plainte. Parce qu'une preuve, il y en a une : le chat en sang et mort. Et qu'un véto saura bien faire la part des choses. Il faut aussi contacter la SPA et autres ligues de défense des animaux comme la fondation B. Bardot par ex qui pourront se porter partie civile.

Cet individu sans nom ne doit pas en être à son coup d'essai en plus. Et il va réitérer.
53 ans 14650
Si il n'y a pas de preuves c'est quoi l'histoire du sang partout et tout etait remontée :roll:

Je ne sais pas comment ca marche en France donc je ne sais pas si vous avez des associations qui peut mener des enquetes

Comme ca sans prevues et des histories pas clair je ne pense pas il y a grand choses à faire :?
40 ans 77 5703
sans preuve et pas clair parce que ce n est pas mon histoire et la demoiselle etait au bord des larmes, donc je n ai pas eu l indescence de lui demander des details.

apparament il aurait été empoisonné.

si y a un clash entre voisins, certains ont assez de bassesse en eux pour passer à l acte de la sorte.ce n est pas nouveau.

et si elle me dit que c est le voisin, je la crois. ya pas de fumée sans feu et elle est du genre à mentir betement.

je ne sais pas si la pauvre bête a été empoisonnée ou a subit des violences.


il y a régulièrement des super guerriers qui balancent des boulettes de viande empoisonnées dans les rues et les jardins.
52 ans Près de Lille 2551
Nous avons eu le cas malheureusement avec 2 de nos chats...tous les 2 empoisonnés, nous savons que ce sont nos voisins mais idem nous n'avons aucune preuve, bizarrement il n'y a plus aucun chat dans le quartier...ma fille adore les bêtes mais je ne veux plus en reprendre nous avons trop de chagrin ensuite
S
109 ans 1240
Justement. Bon là c'est trop tard, mais je confirme que la preuve c'est la dépouille du chat. :?
Les signes externes peuvent être interprétés facilement. Un chat qu prend un coup de voiture n'aura pas les mêmes séquelles qu'un chat qui a été torturé. Et pour les signes internes type empoisonnement, une autopsie et une prise de sang sauront confirmer le pré-rapport du véto.
56 ans Lyon 920
Oui il faut prévenir la spa et les assos de PA locales.....
et ne pas hésiter à porter plainte meme contre X.
La dépouille du malheureux est une preuve...
56 ans 91 25732
Moi je crois que je vois ce que ça veut dire le sang et "tout qui est remonté". Mais je vais garder ça pour moi... :?

Si c'est vraiment ce à quoi je pense, un véto pourrait par simple examen visuel comprendre ce qui s'est passé et délivrer un certificat. Avec ça il faut porter plainte, on a le droit de ne pas aimer les chats, mais on n'a pas le droit de les tuer et encore moins de certaines façons... La cruauté envers animaux est punie par la loi.

Si elle n'ose pas porter plainte elle-même, qu'elle demande à une association de défense des animaux de le faire en son nom (en lui donnant le certificat du véto). Mais il ne faut pas laisser cela sans suite. Quelqu'un qui est capable de faire ça peut bien être capable de pire. Et puis s'il y a du poison qui traîne, un jour ça peut aussi tomber sur un enfant.

Je tenais aussi à rappeler, puisqu'on parle de poison, qu'à cette saison beaucoup de gens remettent de l'antigel dans leur voiture. Attention, ce produit est très dangereux pour les chats et les chiens, il a un goût sucré, les animaux aiment bien ça, le boivent et en meurent. il contient un produit qui bloque les reins des animaux.

Donc attention si vous en utilisez ou si votre animal a accès à des garages où quelqu'un a pu en utiliser (une petite flaque par terre peut suffire). Ne laissez pas les bidons à la portée d'un chien ou d'un chat qui pourraient les lécher (bidon utilisé et liquide qui a coulé) ou les mordre pour boire du liquide. Une cuillère a soupe est mortelle pour un chat. Pour le chien, suivant la taille, la dose est plus importante mais est relativement faible.
S
109 ans 1240
Patty a écrit:
Moi je crois que je vois ce que ça veut dire le sang et "tout qui est remonté". Mais je vais garder ça pour moi... :? Citation:

Idem, mais bon, déjà suis intervenue sur la pseudo fourrure synthétique, et en plus ma pillule me fout des nausées pas possible, donc j'évite d'en rajouter.


Patty a écrit:
Je tenais aussi à rappeler, puisqu'on parle de poison, qu'à cette saison beaucoup de gens remettent de l'antigel dans leur voiture. Attention, ce produit est très dangereux pour les chats et les chiens, il a un goût sucré, les animaux aiment bien ça...

Piqure de rappel fort judicieuse en cette période.

Dans le genre non seulement j'aime pas les chats mais je me venge sur eux, et s'ils peuvent souffrir un peu c'est enocre mieux, nous avons aussi des empoisonnements (mort aux rats), des pièges (patte amputée, gangrène) et aussi les chasseurs qui les considèrent comme animaux nuisibles et les abattent... et j'en oublie parce qu'en la matière, certains font preuve d'une imagination fertile.
36 ans ratusland ! 9132
depuis facile 15 ans, un des voisins de mes parents (en campagne haut mâârnaise)leur mene a vie dure (aux chats einh) :
il met du verre cassé sur son mur, pour que les chats y abiment leurs petites pattes, ce même voisin a tapé si fort la queue de mon ancien chat avec une planche avec des clous ( cf le veto) que ca a gangrainé et qu'on a du l'en amputer! (sauf que l'on a pas vu donc pas vraiment de preuves juste de trèèèèèèèèèès fortes présomptions)
il y a 3 ans, une des chattes a disparu, je suppose que c'est encore lui
dans mon bled, des chats se font empoisonner ou disparaissent, ca fait la une du bulletin local mais rien ne bouge j'ai l'impression..

perso mon truc c'est pas les chats (c'est les rats!) mais jamais ca ne m'a effleuré l'idée de leur faire du mal, z'ont rien fait ces pov'tite bêtes (ratatam mode bardot-en moins facho-)

non vraiment c'est dégueulasse de leur faire ca
29 ans Lille 898
Citation:
ca fait la une du bulletin local mais rien ne bouge j'ai l'impression

Idem chez nous, une petite communauté de villages... ca fait la une du petit bulletin trimestriel, et moi qui ai 6chats (dont 4 chatons), j'avoue avoir un peu peur, mais apparement, ca ne se passe pas dans mon village. Alors on a eu droit au super article de journal, avec tout ce qu'on risquait...

Mais ca na pas du arreter les gens cruels puisque on a encore vu dans les faits divers du coin :?

On a eu encore pire, le voisin de ma grand mère qui a empoisonné son chien, mais lui on la choppé sur le fait :evil:

Bref, je pense que la loi devrait être beaucoup plus stricte envers ces criminels ! Et ton amie devrait vraiment porter plainte, avec des associations comme Brigitte Bardot et la SPA !
36 ans ratusland ! 9132
il existe, de plus, une loi qui protege les animaux, elle date de 1850 (bien avant de proteger les femmes victimes de cruauté par ailleurs :roll: ) c'est la loi grammont

cit: wikipedia
"Jacques Philippe Delmas de Grammont, né le 23 juillet 1796 à La Sauvetat, mort le 13 juin 1862 à Miramont, général français, Grand officier de la Légion d'honneur le 24 septembre 1857. Général de Division 10 08 1853, Comdt la division de cavalerie à Lunéville. Il était également Grand officier de l'ordre d'Isabelle la Catholique d'Espagne.

Député, célèbre pour avoir fait voter par l'Assemblée nationale législative, le 2 juillet 1850, une loi dite loi Grammont punissant d'une amende de un à quinze francs, ainsi que d'une peine de un à cinq jours de prison, « les personnes ayant fait subir publiquement des mauvais traitements aux animaux ». Cette loi sera abrogée par le décret n° 5961051 du 7 septembre 1959 qui sanctionne la cruauté envers les animaux, y compris dans le cadre privé.

"
S
109 ans 1240
ratatam a écrit:
il existe, de plus, une loi qui protege les animaux, elle date de 1850(...) Cette loi sera abrogée par le décret n° 5961051 du 7 septembre 1959 qui sanctionne la cruauté envers les animaux, y compris dans le cadre privé.[/i]"

Quid du décret ?

Parce que faut plus voir du côté du code pénal maintenant "Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende."
46 ans albertville 1799
sentimentalia a écrit:
Justement. Bon là c'est trop tard, mais je confirme que la preuve c'est la dépouille du chat. :?


Pour moi, c'est bien une preuve que le chat est mort, mais certainement pas la preuve que c'est son voisin qui l'a fait. Si cette amie porte plainte, les gendarmes, dans le meilleur des cas, iront questionner le voisinage et ça n'ira pas plus loin. Il suffira au fameux voisin de faire mine de n'être au courant de rien, voire de nier si on l'accuse et basta.
Sans preuve cela m'étonnerait qu'un procureur décide de faire poursuivre ce dossier. Au mieux, la plainte pourra être utilisée comme base si jamais cela se reproduit.
S
109 ans 1240
mike73400 a écrit:
Pour moi, c'est bien une preuve que le chat est mort, mais certainement pas la preuve que c'est son voisin qui l'a fait.

Je n'ai pas dit que c'était une preuve de culpabilité du voisin. J'ai dit (nous avons dit) que c'était une preuve qu'il ne s'agit ni d'une mort naturelle ni d'une mort accidentelle.

Quant à l'ouverture éventuelle d'une enquête, je me doute que les services de police/gendarmerie ont autre chose à faire. Mais pour autant on peut faire un signalement, déposer une plainte contre X ou une main-courante. Au moins ça sert ensuite de base de recoupement en cas d'autres signalements.
B I U


Discussions liées