MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

que feriez-vous? est-ce que je fais tester mon fils de 6ans?

43 ans isere 164
coucou,
alors voilà, pour résumer: ma soeur était une enfant précoce, et moi aussi (dans une moins grande mesure; on peut dire que j'avais des "facilités").
mon fils s'en sort trés bien  
à l'école, savait lire avant d'entrer au cp (je vous assure que je lui ai pas fait des leçons à la maison_ :D _), réussi très bien ses évaluations de cours d'année (pour peu qu'il veuille bien regarder ce qu'il fait...), et son travail en général, il a déjà une très jolie écriture. il n'a pas de problème de comportement particulier (en collectivité je parle).mais je "m"inquiète" un peu parce qu'il lui arrive depuis peu de ne plus avoir envie d'aller à l'école. depuis le début de l'année,il rentre avec des quantités industrielles de dessins qu'il fait en attendant que ses camarades de classe terminent leurs exercices, ou s'occupe à d'autres activités disponibles dans la classe. il est curieux de tout. la semaine dernière un ami lui a fait faire des multiplications (simples, je précise, x2) oralement, pour l'occuper.
donc je sais qu'il a des capacités; mais de là à parler de précocité, je ne sais pas.
et j'avoue que j'appréhende aussi un peu de me lancer pour en parler à son instit ou a un psy, style je me la pète:"je viens faire tester mon fils,il est surdoué!"
enfin bref je ne sais pas trop si je dois laisser faire comme ça, et jusqu'à quand? ou si je dois m'en "préoccuper dès maintenant.
merci de me donner vos avis.(j'ai déjà fait une recherche sur vlr mais la discussion commence à dater et puis je ne pense pas avoir un surdoué, juste un enfant avec des facilités...)
encore merci et désolée pour le pavé..
44 ans Moselle 1923
Qu'en pense la maitresse?

Essaye de savoir ce qu'elle "ressent" par rapport à lui,voir si elle peut pas "l'occuper" plus avec du travail de plus grand,donc le remotiver à retourner à l'école sans trainer les pieds ;)
36 ans Bruxelles 1116
Coucou!

Qu'en pense sa maîtresse?
Bien sûr qu'il faudrait que tu ailles faire un petit tour chez le psychologue pour qu'il évalue la situation, au moins tu seras fixée, et puis c'est son boulot!!
(c'est l'instit qui te conseille là, car s'il est précoce, on pourra vous conseiller sur des outils qui permettraient à ce qu'il ne prenne pas l'école comme quelque chose d'ennuyeux, et vous pourrez le stimuler à son niveau!)

Bises
52 ans Près de Lille 2551
Pas mieux que les autres filles, je pense que tu devrais déjà en parler avec la maitresse, qui elle ,jugera ensuite de ce qu'il y aura à faire ou pas
57 ans ici 1998
bonjour
ça ressemble fort a de la précocité intellectuelle ce que tu décris (la même chose que surdoué, haut potentiel etc...)
et ce n'est ni une maladie honteuse, ni une supériorité, juste une caractérisque de ton enfant que tu ne dois pas négliger si elle est confirmée.
on a toujours peur d'avoir l'air de se vanter en s'avouant précoce (ou surdoué, ou zèbre, choisis ton mot) alors que les psys spécialistes insistent bien sur le fait que c'est une différence importante du fonctionnement cognitif ET émotionnel, pas mieux, pas moins bien que les autres.
j'insiste parce qu'il me semble que ça te gène d'écrire ces mots.
les instits sont méfiants souvent : normal, ils ne sont pas formés sur le sujet, ils ne peuvent pas tout connaître, on leur en demande déjà beaucoup, et ils ont affaire à tellement de parents qui "veulent" à tout prix avoir un enfant surdoué et leur faire sauter une classe alors que ce n'est pas justifié.

en tout cas, ce que tu décris est suffisant pour justifier que tu ailles faire faire un test à ton enfant. chez un psy spécialisé, qui maîtrise bien le sujet. car il n'y a pas que les réponses qui importent, mais la façon dont elles sont données. et il faut savoir quoi observer.

si tu veux te documenter avant de décider, tu peux lire les livres de Jeanne Siaud Facchin qui maîtrise parfaitement le sujet.

tu y liras qu'il est important de savoir. après tu décides.
mais si ton enfant est précoce et que vous l'ignorez, il risque de déprimer, d'être en échec scolaire malgré ses grandes capacités.

Bon courage.
48 ans pépettesland 1803
Perso, je demanderais pas à la maîtresse. Si il y a bien un truc que généralement les instits ne veulent pas voir c'est bien la précocité.

Comme l'a dit leHérisson tu peux déjà dans un premier temps lire de livre de Facchin mais si ta soeur et toi même êtes précoces vous devez connaître un petit peu le sujet déjà non ?

Si tu veux trouver l'adresse d'un psy spécialisé dans la précocité dans ta région tu peux également passer par l'ANPEIP qui saura te guider vers un spécialiste compétent. Sinon, si tu es en région parisienne ou sur Marseille il y a cogito'Z qui est spécialisé également dans les précoces.

Par contre évite le psy scolaire. A qq rares exceptions près sont généralement très mal formés pour détecter les surdoués.

Sinon des surdoués heureux et sans soucis à l'école j'en connais aussi donc non stress ;)
57 ans ici 1998
finette a écrit:
Perso, je demanderais pas à la maîtresse. Si il y a bien un truc que généralement les instits ne veulent pas voir c'est bien la précocité.


Mon fils est, comme le décrit finette, heureux à l'école et sans souci. et excellent élève sans effort.

Mais il n'est pas passé loin de la dépression et c'est ce qui nous a amenés à le faire tester, sur le conseil de la psy qu'il a consulté à ce moment là.

Quand j'ai ensuite revu les instits de primaire pour les informer (il était déjà au collège), leur réponse a été en gros "on avait bien vu qu'il n'était pas comme les autres mais c'était plus simple de laisser faire". mais heureusement ils ne sont pas tous comme ça !

En tout cas, je suis entièrement d'accord avec la réponse ci-dessus.
Au fait : quand j'ai demandé à la psy pourquoi mes enfants ne m'ont jamais paru "hors norme", elle m'a répondu que c'est parce que mon mari et moi sommes pareils (nous ne le savions pas) et qu'entre nous 4, tout est en phase.
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Alors là, ras le bol hein le genre de préjugés que certains ont sur le corps enseignant ! :roll:

J'en fais partie de ce corps (même si j'enseigne dans le secondaire) et je peux vous dire que la détection de la précocité fait partie des "choses" auxquelles nous sommes sensibilisés lors de nos études et auxquelles nous sommes rapidement confrontés quand nous nous retrouvons face aux élèves.

Je pense que tu peux essayer d'en parler avec la maîtresse, en lui parlant notamment de ce problème d'attention causé certainement par l'ennui. S'il ramène trop de dessins, c'est qu'il n'a pas assez de travail pour stimuler son cerveau et surtout son intérêt.

Dans ma famille, nous sommes tous précoces. Même mes parents à leur époque (années 50) les instits avaient compris et les stimulaient davantage. Mes neveux pour partie ont eu la chance d'être en classe unique et de pouvoir suivre certains cours avec les plus grands.

Normalement, un enseignant à l'écoute et observateur, comme une majorité d'entre nous, s'en rend compte et va adapter son contenu pédagogique. Et même s'il ne s'en ai pas rendu compte, tu peux lui en parler sans problème.

Arrêtez donc de nous prendre pour des incompétents incapables d'écouter...C'est tellement facile... :roll:
57 ans ici 1998
LeHerisson a écrit:


Quand j'ai ensuite revu les instits de primaire pour les informer (il était déjà au collège), leur réponse a été en gros "on avait bien vu qu'il n'était pas comme les autres mais c'était plus simple de laisser faire". mais heureusement ils ne sont pas tous comme ça !


je pense que tu ne m'as pas bien lue
je comprends que tu en aies marre des préjugés, mais essaie de ne pas en voir où il n'y en a pas

en revanche, tout n'est pas idyllique
j'ai 2 enfants précoces, dont un dyspraxique
les enseignants, j'en ai beaucoup cotoyé, et tu sais comme moi qu'il y a de tout.
et si la détection de la précocité fait partie des études, ça ne se voit pas toujours.
pour mes enfants, j'ai eu de la part de CERTAINS enseignants des réactions humaines et constructives, et de la part d'AUTRES enseignants des réactions négatives et complètement idiotes - dans tous les métiers, il y a des gens impliqués et des gens qui regardent la pendule. c'est vrai aussi chez les enseignants.

je te réponds parce que je trouve que ta réaction est injuste face à mes propos. dans l'association dans laquelle je suis bénévole, je passe mon temps à combattre les préjugés contre les enseignants

ne te trompe pas de combat :kiss:
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
finette a écrit:
Perso, je demanderais pas à la maîtresse. Si il y a bien un truc que généralement les instits ne veulent pas voir c'est bien la précocité.



LeHerisson, ma réaction c'est plus par rapport à ce genre de commentaires...Le "généralement" m'a particulièrement choqué.

Les généralités me choquent.

Je ne me trompe pas de combat.

Il y a de tout dans le corps enseignant, je te le concède. Mais inutile de me faire croire que notre métier est estimé à sa juste valeur sans parler de nos compétences que certains parents estiment comme nulles.

Les parents savent tout mieux que tout le monde ? Désolée je ne suis pas d'accord.

Une grande partie du manque de respect que les enfants ont à l'égard de leurs enseignants vient de l'absence de respect de leurs parents envers ces mêmes enseignants.

Et ce n'est pas près de changer. Hélas.

Je continue à lui dire qu'elle peut commencer par en parler, ça ne coûte rien et la réaction ne sera pas fatalement inexistante ou négative.
57 ans ici 1998
si tu veux continuer sur ce sujet, je te propose qu'on en parle en MP
inutile de polluer le sujet par les polémiques sur le corps enseignant incompris et les parents qui en ont autant à dire.

donc je te propose de clore cette discussion ici, tu sauras me contacter en MP si tu es intéressée pour la poursuivre.
57 ans ici 1998
vous savez pourquoi je ne peux pas modifier mes propres messages ?
j'ai envoyé trop vite le précédent, je voulais ajouter qq chose et je ne vois pas comment ?
108 ans 6176
plutot que de finir en mp pourquoi ne pas demander à une animatrice de scinder le sujet en 2 distincts ? je crois que le débat soulevé par Bouquet_de_Violettes pourrait en interesser plus d'un, et qu'on a tous un avis sur le sujet (même moi ! et pourtant bébé n'est pas encore né :lol: )
108 ans 6176
LeHerisson a écrit:
vous savez pourquoi je ne peux pas modifier mes propres messages ?
j'ai envoyé trop vite le précédent, je voulais ajouter qq chose et je ne vois pas comment ?


On ne peut pas modifier ses messages. il te faudra t'autociter si tu veux rectifier un de tes propos ou ajouter un nouveau message pour poursuivre ton message si tu en as oublié un bout ;)
57 ans ici 1998
trisss a écrit:
plutot que de finir en mp pourquoi ne pas demander à une animatrice de scinder le sujet en 2 distincts ? je crois que le débat soulevé par Bouquet_de_Violettes pourrait en interesser plus d'un, et qu'on a tous un avis sur le sujet (même moi ! et pourtant bébé n'est pas encore né :lol: )


Oui BOnne idée !
mais ça non plus je ne sais pas faire... tu peux ?

Merci pour les explications pour les modifs ;)
B I U