MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Prendre son enfant pour un con...

1722
Je suis très énervée...et déçue...

J'ai 21 ans mais j'ai déjà enduré beaucoup d'épreuves difficiles et j'ai vécu complètement différemment pendant un an...

J'ai une sœur de 6 ans plus âgée que  
moi. Elle a bien réussi sa vie, elle est en couple, à un travail, un appartement génial.

Seulement voilà...depuis que je suis revenue j'ai quand même beaucoup appris...au niveau alimentaire également, manger plus varié était devenue une habitude pour moi...J'ai travaillé et j'ai dû me prendre en charge.

Seulement voilà, depuis que je suis revenue, j'en ai parlé avec ma mère et pour elle "je ne me suis pas encore débrouillée seule car j'ai pas vécu vraiment toute seule"....Non c'est vrai j'ai dû prendre en charge des gosses qui étaient pas les miens et bien d'autres tâches qui sont celles d'une mère...

Qui plus est je n'avais pas d'aide...aucune...

Ce qui me dérange le plus c'est qu'actuellement je suis en pleine démarches et c'est sans arrêt des "demandes conseils à ta sœur" ma sœur est très intelligente et je suis très contente pour elle mais j'ai pas besoin de lui demander conseil en permanences...

En fait, tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien, on me prend pour une idiote et ça au jour le jour, ils ne s'en rendent pas compte, mais c'est fatiguant et blessant....

Si je leurs dit qu'ils cuisent un peu trop leurs viandes je suis prise pour une folle car je sais rien...

Et c'est comme si je savais rien, on me prend de haut et on me dit "oh mais tu sais..."

Je sais que j'ai échoué dans ma vie...pas de travail, pas d'avenir, j'ai dû laisser l'homme que j'aime..., j'ai arrêté l'école...

Mais ça me rend pas idiote pour autant...j'aimerais juste parfois qu'on ne me rabaisse pas...
109 ans Bretagne 1920
Cette phrase m'a fait sursauter :

Izumi a écrit:

Je sais que j'ai échoué dans ma vie...pas de travail, pas d'avenir, j'ai dû laisser l'homme que j'aime..., j'ai arrêté l'école...


Comment peux-tu être aussi sévère avec toi ? A 21 ans mais tu a la vie devant toi ! Il sera toujours temps à 70 ans de dire que t'a raté ta vie, mais aujourd'hui, vis-la ta vie, tu rencontrera bientôt un autre homme, reprends des études, sors, prends du plaisir, amuse-toi, profite à fond de la vie ;) !
1722
Anne_Onedin a écrit:
Cette phrase m'a fait sursauter :

Izumi a écrit:

Je sais que j'ai échoué dans ma vie...pas de travail, pas d'avenir, j'ai dû laisser l'homme que j'aime..., j'ai arrêté l'école...


Comment peux-tu être aussi sévère avec toi ? A 21 ans mais tu a la vie devant toi ! Il sera toujours temps à 70 ans de dire que t'a raté ta vie, mais aujourd'hui, vis-la ta vie, tu rencontrera bientôt un autre homme, reprends des études, sors, prends du plaisir, amuse-toi, profite à fond de la vie ;) !


Lol je te remercie mais je suis toujours avec cette homme juste je n'ai pas pu rester a ses cotés car trop malade...

Je voulais devenir secrétaire mais j'ai peu de chance de retrouver un boulot que j'aime, il aurait fallu que je puisse rester en france, je ne peux pas reprendre d'étude je n'ai pas les moyens...et je n'ai plus le courage de me battre alors sortir est devenu le dernier de mes soucis...J'aurais aimé avoir un enfant assez tôt car ma santé n'ira pas mieux et que je veux pouvoir avoir la force de rendre mes enfants heureux mais encore ça se sera probablement pas possible...

Je dis que j'ai raté, j'ai beaucoup d'ennuis qui risquent de m'empêcher d'avancer et de faire un truc potable de ma vie. Tout ce qu'il me reste c'est mon amour et le pauvre a autant d'ennuis que moi....
53 ans Out of Africa... 4355
As tu moyen de t'éloigner de tes parents ?

Ne pas être reconnue et être constamment rabaissée ne peut pas te permettre d'aller bien.
1722
Câline a écrit:
As tu moyen de t'éloigner de tes parents ?

Ne pas être reconnue et être constamment rabaissée ne peut pas te permettre d'aller bien.


Non je n'ai rien pour vivre. On a des difficultés mais se sont des anges, ils ne s'en rendent pas compte et je ne leurs en veux pas vraiment...j'ai juste remarqué qu'avec le temps ça m'avait porté préjudice...
53 ans Out of Africa... 4355
Izumi a écrit:
Câline a écrit:
As tu moyen de t'éloigner de tes parents ?

Ne pas être reconnue et être constamment rabaissée ne peut pas te permettre d'aller bien.


Non je n'ai rien pour vivre. On a des difficultés mais se sont des anges, ils ne s'en rendent pas compte et je ne leurs en veux pas vraiment...j'ai juste remarqué qu'avec le temps ça m'avait porté préjudice...


Des anges qui te blessent ?
Ouvrir les yeux ne les tuera pas et permettra peut être que tu ailles mieux.
As tu essayé d'avoir une discussion franco avec eux, en leur expliquant que leur attitude te blessait ? Si oui, comment ont ils réagit ? T'ont-ils écouté ? T'es tu sentie entendue ? Soutenue ?
C'est en parlant avec eux que tu verras s'ils sont vraiment des anges ou non :D
Les parents "bienveillants" acceptent de se remette en question, assument leurs erreurs et sont capables de rectifier le tir....
1722
Câline a écrit:
Izumi a écrit:
Câline a écrit:
As tu moyen de t'éloigner de tes parents ?

Ne pas être reconnue et être constamment rabaissée ne peut pas te permettre d'aller bien.


Non je n'ai rien pour vivre. On a des difficultés mais se sont des anges, ils ne s'en rendent pas compte et je ne leurs en veux pas vraiment...j'ai juste remarqué qu'avec le temps ça m'avait porté préjudice...


Des anges qui te blessent ?
Ouvrir les yeux ne les tuera pas et permettra peut être que tu ailles mieux.
As tu essayé d'avoir une discussion franco avec eux, en leur expliquant que leur attitude te blessait ? Si oui, comment ont ils réagit ? T'ont-ils écouté ? T'es tu sentie entendue ? Soutenue ?
C'est en parlant avec eux que tu verras s'ils sont vraiment des anges ou non :D
Les parents "bienveillants" acceptent de se remette en question, assument leurs erreurs et sont capables de rectifier le tir....


Mes parents sont très fières de moi, ils me le montrent et essaie de m'aider autant qu'ils peuvent, donc oui se sont des anges...

J'y ai souvent réfléchis et mes parents n'ont jamais pu faire d'études et je crois qu'en fait ils sont surtout fières de montrer qu'ils savent des choses sans se rendre compte que je le sais déjà...

Quand j'ai fais remarqué à ma mère que j'étais plus indépendante qu'avant elle m'a avoué avoir du mal et elle a dit qu'elle ferait des efforts.

Mon père est dans une mauvaise période depuis le décès de ma grand mère (la mère de ma mère) du coup j'essaie de le laisser un peu tranquille...il a l'impression qu'on le prends pour un con lui aussi.
51 ans marseille 1215
alors c'est tres simple : chaque fois que tu parles commence ta phrase par "je suis que je suis idiote mais..."
ils vont finir par comprendre que ça te soule , j'emploie la mm technique quand mon pere me dit "toi tu ne sais car tu ne sors pas " alors avant qu'il me dise qq chose je lui dis "je sais que je ne sors pas donc je suis au courant de rien MAIS ..." et toc ça lui coupe la chique ;)
simple , polie, diplomatique ais efficace (merci la psy qui me suit ;) )
53 ans Out of Africa... 4355
Citation:
En fait, tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien, on me prend pour une idiote et ça au jour le jour, ils ne s'en rendent pas compte, mais c'est fatiguant et blessant....

Si je leurs dit qu'ils cuisent un peu trop leurs viandes je suis prise pour une folle car je sais rien


et

Citation:
Mes parents sont très fières de moi, ils me le montrent et essaie de m'aider autant qu'ils peuvent, donc oui se sont des anges


Un peu contradictoire non ?

Mais si tes parents sont ouverts, alors n'hésites surtout pas à leur parler de ce que tu ressens sans tourner autour du pot surtout ;)
1722
Câline a écrit:
Citation:
En fait, tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien, on me prend pour une idiote et ça au jour le jour, ils ne s'en rendent pas compte, mais c'est fatiguant et blessant....

Si je leurs dit qu'ils cuisent un peu trop leurs viandes je suis prise pour une folle car je sais rien


et

Citation:
Mes parents sont très fières de moi, ils me le montrent et essaie de m'aider autant qu'ils peuvent, donc oui se sont des anges


Un peu contradictoire non ?

Mais si tes parents sont ouverts, alors n'hésites surtout pas à leur parler de ce que tu ressens sans tourner autour du pot surtout ;)


Pourquoi contradictoire? au final quelqu'un peut être fière de son enfant pour tout ce qu'elle a fait et ne pas se rendre compte que son enfant à quand même grandi et qu'elle sait beaucoup plus de choses qu'avant.
53 ans Out of Africa... 4355
Ton titre c'est "prendre son enfant pour un con" puis tu dis :
Citation:
tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien


Ca ne semble pas nouveau comme situation ?
Je me dis - et je peux me tromper hein - qu'en fait c'est toi qui aimerait que tes parents soient fiers de toi et que tu en as marre de te sentir sans arrêt rabaissée (notamment par rapport à ta soeur)
Quelque soit le complexe d'infériorité de tes parents, tu n'en est pas responsable, c'est LEUR problème. Le tien c'est, si c'est possible, d'arriver à leur faire comprenre que leur attitude te blesse. Et s'ils ne veulent/peuvent pas t'entendre alors te protéger et cesser de te battre contre des moulins à vents.

Bon courage
1722
Câline a écrit:
Ton titre c'est "prendre son enfant pour un con" puis tu dis :
Citation:
tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien


Ca ne semble pas nouveau comme situation ?
Je me dis - et je peux me tromper hein - qu'en fait c'est toi qui aimerait que tes parents soient fiers de toi et que tu en as marre de te sentir sans arrêt rabaissée (notamment par rapport à ta soeur)
Quelque soit le complexe d'infériorité de tes parents, tu n'en est pas responsable, c'est LEUR problème. Le tien c'est, si c'est possible, d'arriver à leur faire comprenre que leur attitude te blesse. Et s'ils ne veulent/peuvent pas t'entendre alors te protéger et cesser de te battre contre des moulins à vents.

Bon courage


Quand mon pere avait des étoiles plein les yeux est tout fière de dire que ca fille à tenu le coup en france, qu'elle a travaillé, et j'en passe...ce n'est pas être fière de son enfant et bien je serais bien déçue

C'est au quotidien oui, mais comme je l'ai expliqué ils ne s'en rendent pas compte et c'est toujours rare même si ça fait longtemps, au quotidien ça me pèse mais seulement parce que je radote tjr beaucoup. Je pense qu'ils sont fière de moi car ils me l'ont dit, il m'ont expliqué pourquoi. Maintenant, je pense plus que leurs commentaires sont fait pour se rassurer eux sur le fait qu'ils savent de plus en plus de choses sans avoir été a l'école, c'est leurs fierté envers eux qu'ils essaient de montrer

Pour eux, quand ils disent des choses qui peuvent me blesser, ils pensent même pas que ça me vise...
1722
Câline a écrit:
Ton titre c'est "prendre son enfant pour un con" puis tu dis :
Citation:
tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien


Ca ne semble pas nouveau comme situation ?
Je me dis - et je peux me tromper hein - qu'en fait c'est toi qui aimerait que tes parents soient fiers de toi et que tu en as marre de te sentir sans arrêt rabaissée (notamment par rapport à ta soeur)
Quelque soit le complexe d'infériorité de tes parents, tu n'en est pas responsable, c'est LEUR problème. Le tien c'est, si c'est possible, d'arriver à leur faire comprenre que leur attitude te blesse. Et s'ils ne veulent/peuvent pas t'entendre alors te protéger et cesser de te battre contre des moulins à vents.

Bon courage
41 ans 04 5576
Câline a écrit:
Ton titre c'est "prendre son enfant pour un con" puis tu dis :
Citation:
tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien


Ca ne semble pas nouveau comme situation ?
Je me dis - et je peux me tromper hein - qu'en fait c'est toi qui aimerait que tes parents soient fiers de toi et que tu en as marre de te sentir sans arrêt rabaissée (notamment par rapport à ta soeur)
Quelque soit le complexe d'infériorité de tes parents, tu n'en est pas responsable, c'est [b]LEUR problème. Le tien c'est, si c'est possible, d'arriver à leur faire comprenre que leur attitude te blesse.[/b] Et s'ils ne veulent/peuvent pas t'entendre alors te protéger et cesser de te battre contre des moulins à vents.

Bon courage


Euh, on pourrait retourner le problème et dire aussi que le sentiment de persecution d'Izumi est SON problème et pas le leur.
Pourquoi tu t'acharnes toujours autant sur les parents, c'est impressionnant quand même ! Ce n'est pas toujours les parents doivent tout à leur gosse, et s'ils se plantent c'ets qu'ils sont mauvais... L'une des composantes de la relation parents-enfants c'est aussi celle qu'il y a entre chaque être humain, c'est à dire : on ne ressent pas les choses de la même façon, on fait chacun le petit pas qu'il faut pour que ça aille et on fait des compromis.

Izumi, je pense qu'ils ne se rendent pas compte : pour te donner une idée : mes parents racontent à tout le monde que j'ai hyper bien réussi dans un boulot très pointu etc etc (s'ils savaient ! :roll: :lol:) et sont hyper fiers que je maitrise certaines technologies hyper avancées dans le monde du nucléaire et quand je rentre chez eux... je ne peux pas me servir de la cuisinière parce que "Tu vas te brûler!" :lol:. J'ai trente ans, et je vis seule depuis mes 17 ans (pour situer mon niveau de maitrise de la cuisine en geenral, hein).

parle leur...
1722
Toad a écrit:
Câline a écrit:
Ton titre c'est "prendre son enfant pour un con" puis tu dis :
Citation:
tout ça pour essayer de faire comprendre que ça me bousille au quotidien


Ca ne semble pas nouveau comme situation ?
Je me dis - et je peux me tromper hein - qu'en fait c'est toi qui aimerait que tes parents soient fiers de toi et que tu en as marre de te sentir sans arrêt rabaissée (notamment par rapport à ta soeur)
Quelque soit le complexe d'infériorité de tes parents, tu n'en est pas responsable, c'est [b]LEUR problème. Le tien c'est, si c'est possible, d'arriver à leur faire comprenre que leur attitude te blesse.[/b] Et s'ils ne veulent/peuvent pas t'entendre alors te protéger et cesser de te battre contre des moulins à vents.

Bon courage


Euh, on pourrait retourner le problème et dire aussi que le sentiment de persecution d'Izumi est SON problème et pas le leur.
Pourquoi tu t'acharnes toujours autant sur les parents, c'est impressionnant quand même ! Ce n'est pas toujours les parents doivent tout à leur gosse, et s'ils se plantent c'ets qu'ils sont mauvais... L'une des composantes de la relation parents-enfants c'est aussi celle qu'il y a entre chaque être humain, c'est à dire : on ne ressent pas les choses de la même façon, on fait chacun le petit pas qu'il faut pour que ça aille et on fait des compromis.

Izumi, je pense qu'ils ne se rendent pas compte : pour te donner une idée : mes parents racontent à tout le monde que j'ai hyper bien réussi dans un boulot très pointu etc etc (s'ils savaient ! :roll: :lol:) et sont hyper fiers que je maitrise certaines technologies hyper avancées dans le monde du nucléaire et quand je rentre chez eux... je ne peux pas me servir de la cuisinière parce que "Tu vas te brûler!" :lol:. J'ai trente ans, et je vis seule depuis mes 17 ans (pour situer mon niveau de maitrise de la cuisine en geenral, hein).

parle leur...


Oui c'est tout à fait ce que tu décris Toad :lol: !!!

Je sais très bien qu'ils ne s'en rendent pas compte, d'ailleurs je leurs en veux pas, par moment ça me fait rire, c'est juste que parfois ça joue sur ma confiance en moi mais j'ai quand même bien changé depuis que je suis partie en France
B I U