MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Jalouse?

37 ans Montréal 1666
J'ai encore fait un rêve cette nuit (merci hormones de grossesse) et j'en viens à me demander si je ne suis pas jalouse inconsciemment. Et si cette jalousie ne démontre  
pas que je ne m'accepte pas autant que je crois.

J'ai dans mon entourage quelques filles qui l'ont trop facile et je trouve ça vraiment injuste.

Là dedans, il y a une fille, ma cousine, qui est mon amie depuis toujours, comme une soeur, avec la rivalité que ça comporte.

Cette nuit j'ai rêvé, sans entrer dans les détails, que ma ville au complet s'était mis à lui vouer un culte alors qu'elle était en train d'ouvrir une boutique de vernis à ongle...

Dans le monde réel, elle à toujours suscité les regards et l'admiration pour des qualités qu'on lui supposait vu son air innocent et angélique. Je me souviens, nous devions avoir environ 5 ans, qu'un vendeur avait décidé de lui donner un beau chapeau parce qu'il la trouvait trop mignonne alors que j'étais juste à coté et que c'est moi qui regardait ce chapeau avec envie... Plus tard, toujours avec ce même air, elle trippait systématiquement sur les mêmes gars que moi mais c'est toujours elle qui les avait, même quand ces gars affirmait vouloir une fille intelligente avec une personnalité, et il faut avouer que ce n'était pas trop son cas. Même celui que j'aimais secrètement comme seule une ado peut le faire depuis 2 ans, il était tombé sous le charme même s'il avait 10 ans de plus que nous. Moi je récoltais les confidences. "Ta cousine, elle est tellement pure, tellement douce"... alors qu'elle a un caractère qu'elle n'a jamais du casser pour avoir la faveur des autres, un sale caractère...

Faut pas se tromper, je l'adore ma cousine. Ce qui m'embête, c'est toutes c'est qualités qu'on lui invente à cause de sa beauté alors que les miennes ont souvent été invisible. Ce n'est pas à elle que j'en veux, c'est au monde. J'étais pourtant une petite fille éveillée, brillante, altruiste, gentille, mais bon, physiquement, j'étais ordinaire. Défaut impardonnable pour une femme?

Et encore cette année, je me retrouve devant ce genre d'injustice, alors qu'une collègue étudiante, elle aussi particulièrement belle et manipulatrice à réussis à avoir deux méga bourses destinées à un étudiant brillant en grand besoin financier, alors qu'elle n'a ni l'un ni l'autre mais que le responsable de l'attribution bave devant elle. Moi, j'en avait terriblement besoin et j'ai des résultats exemplaires. Ça ne m'aurait pas choqué que quelqu'un d'autre l'ait, mais pas pour ces raisons là.

Est ce de la vile jalousie? Je trouve ça vraiment injuste que la beauté achète toute sorte de facilités et de passe-droits alors qu'on ne choisit pas d'être beau ou pas. J'ai l'impression que si on est beau, tout passe, tout est pardonnable. Ça me fait bouillir de colère... et je n'en veux pas à celles qui récoltent ces privilèges: juste à ceux qui sont assez con pour leur lécher les bottes et baver des lacs de salive devant elles.

Dites moi que ça vous arrive et que je ne suis pas seule!
C
38 ans Montréal 10
Je te comprends tellement...j'ai toujours vécu un peu la même chose. Des amies beaucoup plus belle et mince que moi, qui obtiennent tous ce qu'elles veulent et même plus parce qu'elle ont la chance d'être belles. Je l'ai vécu à l'école, au travail et encore aujourd'hui malheureusement.

Alors si c'est être jalouse que de trouver injuste qu'une femme obtienne tout juste parce qu'elle belle, et bien oui je suis jalouse.
37 ans Montréal 1666
L'injustice, ça m'a toujours mis dans tous mes états, et pour moi, celle là en est toute une.

Je rêve d'un monde où les gens seront jugés pour ce qu'ils sont et ce qu'ils font plutôt que sur ce qu'ils paraissent être!

Et après on se demande pourquoi le paraître est si important :roll: Peut-être parce que ça compte énormément dans le monde où on vit! Trop!
C
38 ans Montréal 10
Qui ne rêve pas d'un monde sans injustice? D'un monde ou toutes les femmes aurait leur place qu'elles soient minces, grandes, grosses ou petites?

Malheureusement je ne pense pas qu'il va y avoir du changement bientôt. La société nous bombarde de plus en plus d'image de femmes parfaites, de superwoman.

Citation:
Et après on se demande pourquoi le paraître est si important Peut-être parce que ça compte énormément dans le monde où on vit! Trop!


Je suis tout à fait d'accord =D>

HS:Vertige je vois que toi aussi tu viens de Montréal...est-ce que c'est moi ou bien il n'y a pas beaucoup de québécoise sur VLR?
37 ans Montréal 1666
Petit côté masochiste: http://www.evene.fr/tout/femme-laide

Oui effectivement, on est une minorité de québécoises mais on est bien là! :)
37 ans Bruxelles 7458
J'ai l'impression de n'avoir jamais eu à vivre ce genre de chose mais je suis peut-être trop tête en l'air ou tout simplement naïve.

Par contre, j'avoue, sans la moindre honte, jouer de mon apparence pour obtenir ce que je veux.
Mais bon, ça ne nuit à personne. Je veux dire que, contrairement à vos exemples, je ne gagne pas quelque chose au détriment d'autrui.

Et puis je crois qu'on le fait tous quelque part.

Je ne suis pas une beauté fatale mais j'inspire facilement la sympathie avec mon visage poupin et ma petite voix. Evidemment que j'en profite!
Les personnes plus âgées (à partir de 45-50 ans, disons) ont tendance à avoir une attitude de protection à mon égard sans trop s'en rendre compte.

Avec les personnes plus jeunes, j'adopte une autre attitude, plus adaptée. C'est quelque chose qui se fait sans réfléchir.
Après coup, en repensant à l'interaction, je me rends compte que je joue exactement le rôle que l'autre attend de moi.
Finalement, c'est juste de la séduction ordinaire.

N'est-ce vraiment dû qu'au physique? J'en doute.
P
41 ans 610
Tu as le droit de ressentir les sentiments que tu ressens, même s'ils ne sont généralement pas considérés comme "beaux" (ou positifs ou élégants). Oui, tu as le droit d'être en colère, fâchée, ou jalouse.
Et franchement, il y a visiblement de quoi être jalouse (ou en colère), ce n'est pas juste qu'elle ait tous ces privilèges sans les mériter.
Tant pis, prend ce que t'offre la vie, et si elle fait des cadeaux aux autres, essaie de mériter les tiens... ;)
30 ans 233
Rien que de lire ce que tu as écrit, ça m'énerve pour toi donc je comprend ton agacement.

Il n'y a qu'à voir les mannequins, ce sont seulement de "jolies" filles qui défilent sur un podium, elles ne sont pas plus ni moins intelligentes qu'une autre mais on les voit au bras de pleins de mecs et beaucoup d'entre eux rêvent de sortir avec une d'entre elle... (attention, je parle en général hein ;) tous les mecs ne sont pas cramoisis d'amour devant )et elles arrivent à se faire un max de fric, rentrer dans des soirées select etc... juste parce qu'elles sont jolies...

Mais bon, c'est la société actuelle et malheureusement, ça ne vas pas changer maintenant :(
36 ans Menton 848
Coucou, pour ma part je me demande si ce n'est pas plus une question d'attitude qu'une question de beauté.

Moi aussi je suis ronde et pourtant je me reconnais dans ta cousine ! On me dit souvent que j'ai un visage de poupée et on complimente surtout mon sourire, et c'est vrai qu'avec un grand sourire je peux obtenir beaucoup et dans beaucoup de domaines. Est-ce que quelqu'un d'avenant ne donne pas envie aux autres d'aller vers eux ?

Je suis assez d'accord avec Oxymore.

Il y a des filles minces qui n'inspirent aucune sympathie, qui sont arrogantes et qui ne donnent pas envie d'etre sympa avec elles, belles ou non. Idem chez les hommes : des hommes beaux qu'on a envie de claquer, d'autres qui ont du charme, ou un joli sourire, ou un "truc" et qui attirent immédiatement la sympathie.

Voilà c'est mon avis mais d'expérience, un sourire ça peut apporter beaucoup !!!
J'avoue jouer de mes charmes moi aussi mais comme cela a été dit plus haut pas au détriment des autres...


Pounkie> J'ai passé mes vacances à Menton cet été ! Rien que de voir le nom de la ville écrit sous ton pseudo, ça me donne envie de soleil... :oops:
37 ans Montréal 1666
Citation:
Moi aussi je suis ronde et pourtant je me reconnais dans ta cousine ! On me dit souvent que j'ai un visage de poupée et on complimente surtout mon sourire, et c'est vrai qu'avec un grand sourire je peux obtenir beaucoup et dans beaucoup de domaines. Est-ce que quelqu'un d'avenant ne donne pas envie aux autres d'aller vers eux ?


Pour moi, on parle encore de beauté ici, et je ne crois pas que toutes les rondes soient quelconques!

Bien sur que le sourrire et la confiance ouvre des portes. Je ne manque ni d'amies ni de possibilités. Je ne suis pas laide (on m'a même dit a deux reprises que je ressemble à Laeticia Casta, ce qui est vraiment n'importe quoi, lol), juste ordinaire. Mais certaines portes s'ouvrent magiquement parfois pour certaines, et je n'ai pas ces clés là, pas ce type de beauté, de battement de cils... J'avoue que de toute façon, je ne suis pas de celles à accepter des privilèges que je ne mérite pas ou quand il y a d'autres plus méritants. L'injustice, je ne peux pas, même quand ça m'avantage.
36 ans Menton 848
Oui je comprends, moi ce que je trouve injuste c'est quand tu parles de bourse, là c'est vrai que ça me révolte !!

Mais bon, on peut rien y faire hélas !

HS : PoisonCandy si tu reviens, fais moi signe ^^
44 ans 17521
Je comprends ton agacement...

En revanchce, je ne saisis pas trop le rapport avec ton lien :

Vertige a écrit:
Petit côté masochiste: http://www.evene.fr/tout/femme-laide


Que voulais-tu mettre en évidence ? (D'ailleurs, j'ai lu il y a quelques mois "Le gout des femmes laides" de Richard Millet, qui est une petite merveille)...
37 ans Montréal 1666
Ce sont plutôt les citations qui suivent... Je crois qu'il y en a au moins 3 pages!

C'est à lire, selon toi, ce livre? J'ai beaucoup de temps libre avant l'arrivée de bébé...
44 ans 17521
Vertige a écrit:
Ce sont plutôt les citations qui suivent... Je crois qu'il y en a au moins 3 pages!

C'est à lire, selon toi, ce livre? J'ai beaucoup de temps libre avant l'arrivée de bébé...


Il est très particulier (comme tout ce qu'écrit cet auteur), même dans le style d'écriture... je sais que j'ai adoré ce livre, mais je ne saurais dire si tu l'aimeras...
B I U