MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

by pass et cancer de l'estomac

53 ans PAU 83
Bonsoir à toutes,

On se pose plein de questions lorsque l'on souhaite avoir recours au by-pass et parmis elles voici une que je me pose, à savoir :

Si après avoir  
été opéré d'un by-pass on développe un cancer ou un problème quelconque sur la partie isolée de l'estomac ; comment le corps médical fait-il pour aller examiner cette fameuse partie isolée étant donné que la fibroscopie n'est plus possible.

Les techniques médicales actuelles peuvent elles répondre à un problème qui pourrait survenir ??

Des personnes ont-elles malheureusement vécu cette situation ?

Toutes vos réponses m'intéressent énormement.

A bientôt
A
48 ans Genève 732
Une connaissance à subit un by pass il y a des années de cela à présent.

Suite à l'opération, elle se plaignait de douleur à l'estomac.
Les médecins ne l'ont pas écouté. Elle s'est fachée. Elle a insisté pour faire des recherches plus appronfondies.
Verdict : cancer.

Elle a évidement perdu beaucoup de poids.

Elle est à présent guérie car découvet suffisement tôt. Mais il s'en est fallu de peu.
53 ans PAU 83
Bonsoir Alinghina,

Sais-tu comment les medecins ont fait pour découvrir qu'il s'agissait bien d'un cancer ? Et comment ont-ils fait pour atteindre le reste de l'estomac ? Ont-ils du "ouvrir" ?

Diam64
A
48 ans Genève 732
Je ne saurai pas te dire si pour poser le diagnostic ils ont du réopérer ni quelle technique a été utilisée.

Elle a été réopérée après, pour soigner, avec chimio ensuite.

Désolée de ne pouvoir t'aider plus.
53 ans PAU 83
Merci pour ton intervention.

Diam64
42 ans Corse 196
Comment fait-on pour les autres organes?
Il existe l'échographie, le scanner et l'IRM pour les explorations, et si le doute après ces techniques persiste, il y a la ponction et l'ablation.

Je comprends ton angoisse on se pose tous la même question à un moment ou un autre avant l'opération, mais reste positive de toute façon le cancer est en nous après c'est un peu comme une loterie soit il se déclare soit non.

Tu peux toujours faire des pds pour voir si les marqueurs bougent ou pas régulièrement, ça te dira si oui ou non tu en déclare un.

Courage!!
53 ans PAU 83
Bonsoir Scorpione,

Oui c'est vrai tu as parfaitement raison.

Par moment je me pose des questions stupides.......
Je lis tellement de témoignages de l'après by-pass très difficiles ; ça me fait me poser mille et une questions et je ne sais plus quelle décision prendre.

Merci pour ta réponse en tout cas.
45 ans 7
L'analyse par IRM n'est pas bonne pour l'étude de l'estomac, en revanche le scanner, et surtout pour une équipe sensibilisé à la sleeve, bypass et autres, sait tres bien posé un diagnostic.
Ce qu'il faut c'est dès le moindre doute allez voir son chir, et normalement lui ne voulant prendre aucun risque prescrira un TDM abdo de suite

voila esperant que cela puisse t'aider :)
L
72 ans 7508
En même temps c'est bien je trouve de se poser des questions, ça te prépare mieux à toutes éventualités et je trouve qu'on encaisse même mieux quand on sait ce qui se passe et ce qui peut arriver.
53 ans PAU 83
Bonsoir à toutes et comme c'est de circonstence :
JOYEUX NOEL et BONNES FETES DE FIN D ANNEE

Ca oui des questions je m'en pose.... je ne fais que ça.
Et des réponses j'en trouve... grace à vous.
Mais je n'ai pas encore la réponse à la question essentielle à savoir de faire ou pas le by pass.
Je me laisse encore un peu de temps.

A très bientôt
45 ans 7
Alors choisir entre sleeve et by pass, il n'y a que toi avec ton chirurgien qui peuvent voir ce qui te convient à toi personnelement, et je ne parle pas que de commodités, mais également chirurgicalement.
Le mieux est de prendre plusieurs avis de chirurgien bariatrique, car chaque chirurgien à sa préference dans sa technique ( l'un ne jure que par les sleeve, l'autre que par le by pass...)
Ensuite une sleeve est souvent le tremplin à un by pass, c'est à dire étant donné que le by pass, de part son fort taux de mortalité augmentant avec l'imc, on propose souvent une sleeve dans un premier temps afin de reduire l'imc et rendre par la suite une operation de by pass beaucoup moins lourde, mais la sleeve peut tout à fait suffir, si la personne comprend qu'il faut personnelement faire un effort d'apprentissage à une bonne alimentation.
La sleeve est irreversible, alors que le by pass l'est sois disant, sachant que je ne connais personne qui ont fait l'opération inverse.
La sleeve affecte tres peu voir pas du tout l'absorption alimentaire, ne provoquant ainsi quasiment pas de carences alimentaire ( a condition toujours de s'alimenter convenablement et utilement)
Le by pass, malgré qu'aujourd hui différents types existent, provoque une carence alimentaire, mais moindre que les premier by pass, car le branchement des by pass aujourd'hui permet de recuperer les sucs hepato-biliaires et gastriques, afin de reduire les aliments et d'en favoriser l'absorption intestinale, mais toujours et encore à la condition de s'alimenter utilement.

voila, j'espere que cela peut t'aider, mais rapelle toi c'est en foction de tes conditions propres qu'il faut choisir l'opération adéquate.
53 ans PAU 83
Bonjour,

Les questions que je me pose ne sont pas par rapport à quelle type d'intervention chirurgicale faire car de ce coté là c'est très clair : ce serait un by-pass.
Mes questions sont plutôt: faire ou pas l'opération.
Je sais que je ne dois parler de régime mais je me dis :
"Si tu te met sérieusement au régime tu n'aurais pas à subir un tel opération"
Mais je n'y arrive pas.... manque de motivation surement.

Ce que je sais c'est qu'il va falloir d'une façon ou d'une autre perdre du poids car sinon je pars vers de sérieux ennuis dans l'avenir au vue de mon histoire familiale.

A bientôt
L
72 ans 7508
Bonnes fêtes à toi aussi diam64

Pour les régimes tu es sur le bon site parce qu'ici on sait que les régimes c'est à plus de 90% d'échecs et ce n'est pas par hasard. C'est parce que bien souvent les problèmes de surpoids ne sont pas à l'origine alimentaire mais plutôt psychologique. Ce qui veut aussi dire que même une opération ne va pas tout résoudre. Il faut qu'il y ait obligatoirement un suivi avec afin de comprendre qu'est qui t'as fait prendre ce poids et comment arrêter ça.
Si ça tu ne le résouds pas, un régime ne le fera pas tu peux en être certaines, moi c'est eux qui m'ont poussé à m'opérer...

Après ça veut aussi dire que l'on peut faire ce suivi sans opération en attendant de prendre sa décision ou de voir ce que donnerait juste le suivi. J'ai d'ailleurs rencontré une futur opéré qui a préféré remettre à plus tard son opération pour avoir un bébé et finalement son suivi s'avère plus que positif.

Tu peux peut-être prendre un premier contact avec ton chirurgien pour mettre en place un suivi, si c'est un bon chirurgien il comprendra ton besoin ou alors il y a toujours www.gros.org à qui tu emailes et ils peuvent te donner des adresses normalement dans ton coin pour les médecins qui pratiquent façon Ra.
53 ans PAU 83
Bonjour Zeniba,

Je laisse passer les fêtes et en janvier je compte prendre contact avec une psy que m'a indiqué la nutri.
J'ai déjà été suivi par une psy pendant plusieurs années suite à une dépression mais je n'ai pas trop envie de retourner la voir à elle.

Je ne suis plus du tout dans la phase de boulimie/vomisseuse comme j'ai pu l'être il y a quelques.
Ce que je sais c'est que j'ai pris tout ce poids depuis que j'ai repris le travail après un congés parental durant lequel je suis tombé en dépression. La prise de poids s'est faite lentement mais progressivement.

Aujourd'hui je vais psycologiquement bien mais tjs sous anti-dépresseur (j'ai peur de les arrêter et de retomber en dépression), le boulot ça va (avec des hauts et bas) je fais du sport (danse jazz et step) et coté familial c'est ok. Reste ce poids qui me "pèse" (c'est le cas de le dire, lol) physiquement et bien sur moralement.

Et toi, je crois que tu as eu un by-pass, comment s'est passé les repas de noel, as-tu pu manger un peu de tout ? Et dans quelle proportion ?

A te lire
Diam
L
72 ans 7508
Oui j'ai un by-pass.
Noël ce fut un repas très sympa.
Je me suis fait opéré l'année dernière à cette époque donc l'année dernière j'avais mangé quelques marrons écrasées avec des pommes dauphines et un petit bout de bûche glacé mais cette année ça a été beaucoup plus sympa.
J'ai eu un peu de mal car mon protocole veut que j'attende 45mns avant et après le repas pour boire mais comme le repas a commencé à 12h30 et fini à 18h j'ai pu bien gérer le vin et les plats.
Comme il y a eu beaucoup de mets différents j'en prenais très peu à chaque fois du coup rentré à la maison à 21h j'avais faim :lol:
Moi qui raffole du champagne et on en avait un bon cette année, je n'ai pas eu de problèmes pour faire l'impasse par contre je suis devenu très sensible avec l'alcool et un verre de vin suffit pour me rendre joyeuse et la fête a été très joyeuse. :lol:
B I U


Discussions liées