MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

inondation...

33 ans 28
hello
c'est assez gênant mais voilà quelque chose qui me gêne depluis plusieurs mois... cela fait 4 ans que je suis avec mon copain et depuis un an environ, j'ai comme  
un "problème"... j'ai jamais eu de souci de lubrification, je suis très vite excitée... mais là ça prend des proportions... énormes... je "mouille" beaucoup, beaucoup, beaucoup, ce qui diminue mes sensations et les siennes! On doit s'arrêter pour s'essuyer...
est-ce déjà arrivé à l'une de vous? est-ce normal?
merci je commence vraiment à me demander si c'est normal ou pas...
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Cela peut arriver, et d'en d'énormes proportions, pour ce que j'en sais. Et il est vrai que cela peut particulièrement nuire aux sensations et au bien-être intime. La meilleure solution serait de voir auprès de ton gynéco s'il ne peut pas te trouver quelque chose pour diminuer ces sécrétions trop abondantes.
33 ans 28
le hic c est que je ne suis pas très à l'aise avec le gynéco que j'ai depuis peu car il est pas très "doux" et j'avoue, j'ai pas osé lui en parler!! c'est stupide lol mais déjà, savoir qu'il existe certainement une solution est réconfortant !!
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Changes-en. Il est très important de se sentir à l'aise chez son gynéco, comme pour un homme chez son urologue. Lui seul saura aussi te dire si ta lubrification abondante est normale ou non, contrôlable ou non.
33 ans 28
c'est deja le deuxieme en deux ans lol
le premier m'a fait un frottis et je saignais, et selon cette brute, c'est tout à fait normal (ah bon!!! pour une premiere visite, ecarte les pattes jte gratte tu saignes j ai limite pris mes jambes à mon cou !!!!!!!!!)
le second était sur recommandation de ma soeur (il a un materiel spécifique pour les echographies etc et comme la liste d attente est beaucoup plus longue si on est pas patiente chez lui... je me suis dit, prévoyons le coup, j'y vais deja! mais voilà je suis une étourdie et je voulaus tenter le stérilet hormonal (autorisé chez les femmes qui n'ont pas encore eu d'enfants). Sauf qu'il n'a pas pensé à mesurer la longueur de mon utérus, et il s'est avéré que le stérilet était plus long que mon utérus !! j'ai failli tomber dans les pommes quand il me l'a plaçait, je voyais tout noir... j'ai eu droit à une échorgraphie avec sonde (lol j en frissonne encore d horreur!!)et bon, on a décidé de tenter le coup malgré un petit bout qui dépassait de mon col!
le souci c'est que chéri a tapé droit dessus mdrrrrrr je le plantais
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Les gynécos, c'est comme les psys, il faut parfois en essayer plusieurs pour trouver le bon, et s'il convient à une personne A, il n'est pas sûr qu'il convienne à la personne B. C'est avant tout une affaire de confiance, et si tu te sens mal à l'aise pour lui parler à coeur ouvert de tes problèmes, il n'a aucune utilité. Surtout s'il n'a pas encore de lui-même détecté le problème.
33 ans 28
là ou je commence à douter, c'est quand il s'attaque a la question du poids: il a dit à ma soeur qu'elle n aurait pas d enfants en restant grosse, elle s'est fait poser un anneau et maintenant, meme pas six mois apres arret de la pilule, il lui file médicaments etc pour stimuler l'ovulation. je trouve que c'est une mesure trop standardisé.
mais bon en effet je cherche à en changer à nouveau mais je suis devenue allergique au métal chirurgical du speculum lol
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Il y a des mauvais gynéco partout : ma mère fait 1m72 pour 65kg, et son ancienne gynéco lui disait qu'il faudrait qu'elle maigrisse ! Donc change de gynéco, trouves-en un qui accepte que tu sois comme tu es et pas un client lambda. POur cela, c'est vrai, il faudra rencontrer quelques gougnafiers avant de trouver le bon... (comme moi avec les dentistes)... :roll:
33 ans 28
lol au moins mon dentiste est génial ;)
mon medecin traitant aussi (étant rond lui meme lo):très cool, jamais une remarque bref une creme il pousse pas au régime! conseille si on lui demande mais sans plus.
je vais donc me résigner à repartir à la chasse au gynéco, et tenter de comprendre d'ou vient ce probleme, parce que certes, la sècheresse est un probleme, mais trop mouillé, c'est galère aussi niveau sensation...
2812
Si tu es à l'aise avec ton médecin généraliste, consultes-le pour ce problème. Les médecins généralistes peuvent faire une consultation gynéco (je l'ai déjà fait et mon souci avait été réglé, cela m'a évité une longue attente avant d'obtenir un RDV chez le gynéco). Et tu pourras, par la même occasion, voir avec lui s'il n'aurait pas un gynéco patient et humain à te recommander.
33 ans 28
oui c'est ce que je vais faire!
merci de vos réponses et de vos conseils ^^
A
35 ans Caen 6651
j'espère que ton médecin généraliste aura une solution pour toi et n'oublie pas de venir nous répéter ce qu'il t'a dit au cas où un lecteur inscrit ou non se pose la même question (au moins de savoir s'il y a une solution)
45 ans Dijon (21) 174
Ce que je vais te demander est très..personnel donc si tu veux m'en parler en mp..aucun souci.

Lorsque tu "mouilles" de la sorte, as tu une impression de jet ? je pose cette question parceque peut etre que tu ne t'en est pas rendue compte, que c'est arrivé parceque tu as avec ton ami une intimité plus importante..mais peut etre que tu es tout simplement une femme fontaine.

Auquel cas..je suis désolée de te dire qu'il n'y a aucun remède à ça si ce n'est que d'arreter et de te calmer..l'excitation est telle que tu auras beau faire quoi que ce soit, tu auras plus de cyprine que la "normale" et donc impossible de faire quoi que ce soit d'agréable pour toi et ton homme.

Bisous

PS : une petite explication :
http://fr.wikipedia.or...%C3%89jaculation_f%C3%A9minine
34 ans Le Havre 3514
Tiens justement je parlais de ça avec ma meilleure amie il y a quelques jours..

Il m'arrive la même chose, pas à chaque fois, et pas avec un partenaire puisque je n'en ai pas pour l'instant.. Donc je ne sais pas ce que ça fait au niveau des sensations lors de la pénétration, mais pas de problème notoire..

A part le fait que ça me bloque en fait.. et qu'au final je ne pense plus qu'a ça, et evidemment ça casse tout. Donc finalement plus grand chose comme sensations non plus mais c'est au niveau psychologique que ça se passe..

Et pour parler pour moi, et en aucun cas pour Minouchat (je vois pas comment je pourrais parler pour quelqu'un d'autre :lol: pas de sensation de jet.. Comme on disait avec ma meilleure amie "on est d'accord, il y a les femmes fontaines et il y a nous".. :lol:

Donc si tu as eu une réponse Minouchat, je suis intéressée :D
33 ans 28
coucou
non non ca ne me dérange pas d'en parler!! c'est une éventualité à laquelle j'avais pensé mais en me renseignant un peu, j'avais bien lu cette histoire de jes, et ça.. je n'ai pas! donc j'ai exclu la possiblité, mais pour répondre à madame tintinmarre, c'est pas toujours le top... disons qu'au bout d'un moment, tu ne sens plus grand chose! j'ai la chance d'avoir un chéri assez avantagé (sans etre monstrueux mdr) mais meme comme ça, lorsque je mouille autant, j'en arrive à ne plus rien sentir quasiment... bon, on s'essuie et ca continue, mais c'est quand meme pénible ces interruptions!
et sinon, oui meme dans la journée, ça me le fait aussi (pas tout le temps, tout au long de la journée) mais régulièrement, j'ai la culotte détrempée!!
autre chose, j'ai remarqué qu'avec une épilation intégrale c'était pire!! lorsqu il reste un peu de poils, ça "retient" un minimum... je sais pas si vous en avez fait l'observation egalement ou pas ??
B I U