MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Début d'histoire difficile ... Vos témoignages

37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Coucou !

Je suis une trés grande curieuse et j'assume :) :P

Il y a des histoires d'amour qui démarrent aisément, sans complication particulière.

Et il y a celles qui  
partent sur des chemins semés d'embûches pour plusieurs raisons (caractères, bagages perso, etc etc), qui pourraient très bien se finir rapidement. Mais qui, au final, durent, durent et durent.

Alors, celles et ceux qui ont connu des débuts difficiles, racontez nous ?


(Me demandez pas où je vais chercher tout ça, j'en sais rien :lol: )
43 ans Belgium (one point) 251
alors, ce n'est pas mon cas, mais le cas de ma collègue de travail:

-elle: super indépendante, caractére volcanique, féministe.
-lui: un "taliban" :roll: (je précise, il n'est pas musulman, c'est juste son surnom) macho, elle peut pas sortir sans lui, enfin la liste des trucs qu'elle peut pas faire est assez hallucinante: peut pas stationner devant un café par exemple, peut pas travailler dans le domaine de la communication (alors qu'elle a un diplome en communication), enfin ce genre de truc...

elle m'a raconté qu'à leurs débuts, ils se disputaient sans arrêt, ils s'insultaient d'une manière pas possible et ils se battaient régulièrement (soyons clair, il ne la battait pas, ILS se battaient comme des chiens et c'était pas la dernière pour la bagarre).

Maintenant, ils sont ensemble depuis presque 10 ans, ont un fils, une maison et ils se marient l'année prochaine.
Elle m'a dit qu'on peut vivre des choses trés dures avec qqun du moment qu'il y a du respect, et que la religion les avait beaucoup aidés (ils sont protestants tous les deux). Ceci dit, leur couple fonctionne parce qu'elle a fait une croix sur beaucoup de choses (j'ai l'impression que lui a eu beaucoup moins d'efforts à faire).

Elle est heureuse et tant mieux pour elle (meme si des choses lui manquent), mais perso, je ne pourrais plus aller contre ma nature pour un homme, pas aprés ce qui s'est passé avec mon ex... mais qui sait? c'est ptet elle qui a raison....
31 ans 940
Pourquoi ça ne m'étonne pas comme question venant de toi Mumu? :lol:

Je ne sais pas si mon début d'histoire peut être qualifié de "difficile", mais disons qu'au début c'était quand même mal barré...

Peut-être parce que c'était notre première expérience amoureuse à tous les deux, je sais pas, mais au début on avait beaucoup de peine à communiquer, à "être" vraiment ensemble.
Les premières fois qu'on s'est vu, je passais 3h à écouter une musique qui me déchirait les oreilles ou à le regarder jouer aux jeux vidéos pour lui faire plaisir, et lui, totalement dans son délire, ne remarquait rien. Et pas de gestes tendres, comme s'il nous fallait à chacun un temps d'adaptation (la première heure on était à plus d'1m l'un de l'autre, il nous fallait bien 3 heures pour nous rapprocher).
En fait, pour résumer, il était totalement dans sa bulle, il me bombardait de ce qui l'intéressait (c'est un grand passionné, il s'emballe vite) mais ne me posait aucune question ou presque, il n'y avait pas d'échange, et je me suis plusieurs fois demandée ce que je fichais avec lui (parce que nom d'un chien, ce que je pouvais m'ennuyer! :lol:). J'étais persuadée que notre couple ne tiendrait pas longtemps. Et... ça fait trois ans que ça dure. Mais pour ça il a fallu une bonne explication et pas mal de réajustements (notamment aussi sur la question de la jalousie) :lol:
A
36 ans 3124
Je t'ai inspiré? :oops:

Bon ben c'est un peu notre cas en fait, ça va faire 6 mois qu'on est ensemble et il y a eu pas mal de disputes déjà parce que :

1°) On ne se connaissais pas il y a un peu plus de 6 mois, car ça a été un coup de coeur mutuel, donc on a confronté nos deux tempérament, on apprend à se connaitre et à s'adapter à l'autre et parfois ça passe par des clash et des grandes discutions de façon a se qu'on vive bien ensemble.

2)On a tous les deux un passé assez douloureux, aussi bien d'un point de vue sentimental, que familial et autre donc parfois c'est pas facile à gérer, ça clash aussi parfois mais on en discute toujours après !

3) Suite à la relation chaotique avec mon ex, j'ai plein de peurs, de craintes...ça joue aussi, j'ai tendance à remettre la relation, ses sentiments en question et faut que j'y remédie, je suis aussi devenue tres exigeante...faut que je lache du lest un peu aussi.

4)ça par contre, ça a toujours été dans toutes mes relations amoureuse et ça a été la conséquence de mes échecs, mais j'ai tendance à provoquer les conflits...pourtant j'ai horreur de ça et j'aimerai beaucoup comprendre et venir à bout de ce gros problème...

5) Pour finir, je pense que mon absence de vie sociale joue beaucoup, car du coup on se voit tous les jours, on est assez fusionnel et c'est pas forcément "bon".

6) Pour finir, je suis en dépression en ce moment, je pleure beaucoup, j'ai peur de tout et surtout de perdre mon chéri, j'ai peur de mes réaction et de cette façon à provoquer les conflits, ça n'aide pas non plus...

En dehors de tout ça, on s'aime vraiment fort, on parle beaucoup, a chaque conflit : on en parle, il m'écoute et me rassure beaucoup, il est présent...on a une super complicité, on est bien et c'est pour ça que je ne veux pas tout gâcher avec lui, car je tiens à cette relation !
R
35 ans 15384
Au début,tout le monde était contre nous et faisait tout pour nous faire casser,même des gens que je croyais naivement etre mes "amis" ... Rumeurs,insultes,coups bas,on est passés par là.
Sa meilleure amie était hyper jalouse de notre relation et se faisait passer pour une victime auprès de mon chéri,en lui envoyant des chantages au suicide et des "je t'aime" larmoyants ... Il ne la voit plus aujourd'hui. Il sait qu'il m'aime et je compte vraiment pour lui,mais ce début difficile a failli nous démolir :(
11 mois plus tard,tout va pour le mieux,car nous ne fréquentons plus ces boulets ;)
35 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Nos débuts ont été houleux aussi. Enfin, pas vraiment dès le départ mais au bout d'un mois et demi ça a commencé. J'ai été malade donc je passais mes journée à essayer de trouver une position qui ne me faisait pas trop souffrir et lui, ne travaillant pas encore à l'époque, a du passer 1 mois à m'entendre geindre. A la fin, ça lui tapait tellement sur le système qu'il s'ennervait ou allait prendre l'air sans rien dire et je le vivais super mal. Je me suis retrouvée à l'hosto suite à ça et les médecins lui ont dit que j'vais une MST et que lui n'avait rien. Là ou il aurait pu douter (ma mère m'avait demandé avec qui je l'avait trompé, sur le coup, ça calme...), lui a eu confiance en moi (heureusement, sa mère avait bizarrement chopé la mêe "MST" en allant accoucher. Les 6 mois qui ont suivi, il a supporté tant bien que mal mon état avec dépression, voyages à l'hosto et tout sans rien dire.
La fin de l'année du BAC est arrivée pour moi et quand j'ai voulu aller à la soirée organisée par ma classe pour fêter ça, il n'a pas voulu. Je n'y suis donc pas allée maisje l'ai ruminé pendant quelques temps. Son ex l'avait trompé, il n'avait rien voulu voir à l'époque et était devenu parano avec moi alors que je n'avais rien fait :roll:
Quand on a déménagé, j'ai tout assumé toute seule puisque j'étais en vacances, il ne m'a pas aidé, ça a fait naitre quelques tensions mais on a réussi à passer outre. Sa jalousie s'est manifesté plusieurs fois après alors je faisais des conscessions, je n'allais pas à des soirées ou j'avais envie d'aller...
Ca faisait presque deux ans qu'on était ensemble quand son frère a laché la bombe : ma belle-famille ne me supportait pas. Super, moi qui pensait que ça se passait bien... 3 semaines de clashs et de larmes car je voulais rentrer dans le lard de tout le monde pour qu'ils arrêtent de me mentir en étant mielleux et que lui ne voulait pas. J'avais préparé mes valises car il était impenssable pour moi de rester avec un homme qui laissé sa famille me reprocher tous les malheurs du monde et m'insulter sans rien dire ou faire, il m'a retenu et a accepté de mettre les choses au point avec eux mais sans que je sois là.
L'année suivante, la situation s'est reproduite avec des amis qu'on avait intégré dans le site internet que nous avions créé. Il a plaqué 2 ans de boulot et une référence incroyable pour sa carrière pour me soutenir. Pourtant, moi je le voyais comme un abandon de deux ans de travail, 2 ans à sacrifier notre temps libre pour faire évoluer ce site.
La jalousie était toujours là, de temps en temps, un petit pic revenait, une dispute par-ci par-là, une phrase qu'il n'avait pas aimée dite en toute innocence à un ami et on parait pour une heure ou deux à se hurler dessus, campant sur nos positions.
Finalement un jour, grosse crise : est-ce que je l'aime encore? Suis-je prête à continuer à vivre avec un homme qui me bloque par jalousie? J'ai mis 6 mois à lui en parler, je suis partie chez mes parents 2 jours, pendant ces deux jours, je n'ai eu aucun contact avec lui. Des amis m'ont dit qu'il avait passé 2 jours à pleurer. En rentrant, on a tout mis à plat et on a convenu qu'il fallait qu'il me laisse plus de liberté si on voulait continuer.
La situation s'est arrangée et pas qu'un peu, on s'est marié quelques mois après et cette mise à plat a été la meilleure chose qu'on ait jamais faite.

Voilà le pavé qui résume presque 9 ans de vie de couple cahotique lol
A
36 ans 3124
Je trouve votre relation malgré tout tres "romantique", car vous avez certes connu pas mal de mauvais moments, mais vous avez réussis ensemble à passer outre ça, c'est beau...( j'en ai même la larme à l'oeil lol)
42 ans 4830
ah ben non, moi j'ai beau fouiller dans ma mémoire défaillante, je n'ai aucune histoire croustillante à raconter sur ce sujet... zut alors! :lol: (chéri, viens ici!!!)
sur ce post constructif, je m'en vais voir ailleurs si j'y suis... :arrow:
35 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Acide-Lyrique a écrit:
( j'en ai même la larme à l'oeil lol)


Ben faut pas quand même :kiss:
A
36 ans 3124
Ben sous mes airs de "grande gueule" se cache un cœur d'artichaut...et je trouve votre histoire malgré tout très belle et je vous souhaite en passant tout plein de bonheur :kiss: :kiss:
35 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Merci Miss :D
Rassure toi, on a toutes un coeur d'artichaud sous nos airs de grandes gueules lol
Et pour le bonheur, on fait ce qu'il faut pour, manque plus que le bébé pointe enfin son nez et sinon, on fera sans ;)
A
36 ans 3124
Rho ben ça serait cool un mini artichaud MaryMorgane :lol: , j'espère que votre projet bébé se fera en tout cas !

J'aime bien tes interventions Mary, tu as l'air d'avoir la tête sur les épaules, d'être lucide et brillante, donc ça fera un trééééééééééés magnon n'artichaut ! :oops:
35 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Acide-Lyrique a écrit:
Rho ben ça serait cool un mini artichaud MaryMorgane :lol: , j'espère que votre projet bébé se fera en tout cas !

J'aime bien tes interventions Mary, tu as l'air d'avoir la tête sur les épaules, d'être lucide et brillante, donc ça fera un trééééééééééés magnon n'artichaut ! :oops:


*mode on se jette des fleurs on*

Arrête, mes chevilles vont plus rentrer dans mes bottes lol

Et je te retourne le compliment. Faut dire que dans l'ensemble, VLR a quand même beaucoup de gens de qualité

*mode on se jette des fleurs off*
A
36 ans 3124
(patapé mumu pour le flood, c'est pour notre santé mentale !! :lol: )

C'est vrai que VLR à quelques personnalités sympatoche, ça donne de bonnes interactions parfois ! Merci à toi en tout cas !
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Et ben allez y les filles, installez vous je vous en prie :lol:
Prenez un siège, vous prendrez bien un petit thé ?

:lol:
B I U


Discussions liées