MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

avis sur les antidepresseurs et les anxiolytiques

38 ans Erstein 1317
alors voila, deja jconnais pas trop la difference entre ces 2 medocs et j'aimerai savoir ce qu'ils font, s'il y a vraiment une dependance apres, enfin tout ca.
parce que mon  
nutri aimerait m'en donner parce que je deprime bcp en ce moment, et j'ai des "crises de bouffes" quand mes nerfs craquent, et en ce moment c vraiment irrecuperable ( a tel point que jviens de gacher de super vacances avec mon copain a cause de mes nerfs, jmenervais pour rien, jpleurais pour rien, resultat vacances ecourtées snif) en tout cas faut que ca s'arrete et voila , jvoulais avoir vos avis sur ces medocs
merci d'avance
L
71 ans 7508
Ce que je trouve bizarre est que ta nutri n'est pas cherché à savoir le pourquoi comment de tout ça, ça peut même être un déreglement hormonal pour dire, donner des pillules d'accord mais ça ne résout pas forcèment les problèmes.

J'ai pris pleins de choses parce que j'avais pas mal de choses à soigner et en fait des années de traitement je me suis retrouvé au point de départ.

N'y a t il pas une possibilité de voir ce qui ne va pas et de régler. Dès de tous petits détails peuvent causer des torts on se rend même pas compte.
39 ans Belgique 4012
Ben étant donné que la plupart des déprimes et dépressions passent naturellement, je te conseille de ptêtre laisser passer l'orage. Sinon, tu peux prendre du milleperthuis, qui est tout à fait naturel, et qui calme les petites dépressions (testé et approuvé par moi ;)).
Si tu tiens vraiment à en prendre, voilà les infos que tu demandes:

Antidépresseurs:

Ils calment tous la dépression, mais en fonction du type d'antidépresseurs (tricycliques, SSRI, IMAO, etc), ça peut mettre plus ou moins de temps à agir. Les effets secondaires sont très variables: troubles du rythme cardiaque (cas graves), transpiration, tremblements, sécheresse de la bouche, problèmes de vue, nausées, impuissance pour l'homme, prise de poids, somnolence, céphalées.

Anxiolytiques:

Ils sont utilisés contre l'angoisse, les troubles du sommeil et l'épilepsie en règle générale. On retrouve deux types majeurs d'anxiolytiques: les benzodiazépines, et ceux qui n'en sont pas. Les effets secondaires principaux des benzodiazépines sont: hypotension artérielle, somnolence, pertes de mémoire, potentialisation de l'effet de l'alcool (en gros, t'es bourrée avec deux gorgées de vin), dépendance psychologique et physique, tolérance (faut augmenter la dose pour que ça fasse le même effet) et effet rebond (si tu t'arrêtes brusquement, tu as une grosse dépression, des crises d'angoisses, des trucs dans le genre). Les effets secondaires des autres types d'anxiolytiques sont faibles.

Les antidépresseurs sont donc indiqués dans le cas de la dépression, comme leur nom l'indique, et les anxiolytiques dans des cas de problèmes "plus légers" (sauf l'épilepsie, évidemment ;)).
38 ans Erstein 1317
ce n'est apparement pas un prob hormonal. j'ai fais deja pas mal de prises de sang et tout ca (on pensait a la thyroide parce que ma soeur a eu un prob et a du se la faire enlever) mais ce n'est pas ca.
c vraiment des crises de bouffe, et lui il pense qu'il faut soigner les nerfs pour soigner ca.
je sais pas trop quoi penser, ni trop quoi faire! tout ce que je sais c que je suis au bout du rouleau et si tout ne change pas bientot je ne serais plus la! je sais c dur dis comme ca, mais au fond de moi je sais que c la verité et j'ai peur de moi quand je dis ca.
alors c vrai jvais essayer de voir avec lui si y'a pas moyen de voir si ca vient pas d'ailleurs, mais honnetement, est ce que ces medocs peuvent m'aider?
39 ans Belgique 4012
Et comme le dit si justement Yubaba, les médocs soignent les symptômes, pas la maladie. :?
41 ans Herault 256
kikou miss!

et bien de ce que j'ai appris dans ma formation de secrétaire médicale.
Les antidépresseurs sont des psychotropes (des substances qui modifient le psychisme). Ils sont destinés à faire disparaître les trouble de l'humeur.Certains stimulent les patients : ils agissent sur la fatigue psychique et physique. D'autres sont sédatifs (ils calment) : ils diminuent l'angoisse et améliorent le sommeil. D'autres enfin sont à la fois tranquillisants (sédatifs) et stimulants.
Quand aux anxiolytiques ils sont déstinés a modéré les angoisses du patient, a les diminuer.

maintenant il faut que ton doc soit conscient que certaines substances mélangées a d'autres ne feraont as bon ménage. ( je te dis ça parce que souvent des docs ne cherchent pas a comprendre et prescrive san sse soucier des alèas, moi j'ai donné niveau erreur médicale, et une amie qui était dépressive est monté a 100kgs avec des associations d'anti dépresseur et d'anxioltytiques) :oops: :roll:

je ne veux pas te filer la frousse!!! t'inquiètes y'a pas que des incomptétents,y'a de bons toubibs qui font très bien leur taf ;) :D

moi, je me suis servie de l'aromathérapie et de l'encens pour sortir dema dépression, des plantes quoi et ça a marché, et pourtant, c'était bien lourd, mais ma psy ma aidée aussi.

bref, voilà! :roll:

Bon courrage et gros biz miss ;)



Pourquoi tu ne demandes pas qu'ils te soigne avec de l'homéophatie?
38 ans Erstein 1317
merci pour tes infos flying dog.
jpense que c plutot des anxiolytique alors qu'ils voulaient me donner, parce que jsuis tres angoissé, jdors plus tellement jfais des cauchemars tout le tps. mais vive les effets secondaires, j'espere qu'il va me trouver une autre solution..
38 ans Erstein 1317
merci cris.
l'homeopathie ca marche vraiment?
je sais que ma niece en a pris a cause de ces allergies etant bébé et que j'ai vraiment eté impressionné de comment avec de l'homeopathie il pouvait reussir a reintroduire ds son alimentation des trucs auxquels elle reagissait mal avant, mais est ce que pour les nerfs ca marchera aussi bien?
je sais pas trop, si vous avez des infos la dessus jsuis preneuse!
jpense bien que ces medocs c pas le bon truc, c pour ca que j'ai deja refusé la derniere fois qu'il ma proposé ca, mais la j'en peux vraiment plus
838
je crois que parfois le mal être est si fort que la phase médicamenteuse est malheureusement nécessaire,parfois c'est juste provisoire, pour permettre de souffler un peu, de récupérer parce que les crises d'angoisses , ben accrochez vous pour qu'elles passent toutes seules quand ça vous prend aux tripes , que vous avez une enclume sur l'estomac et du mal à trouver de l'air.
Autant,il est vrai que certains médecins semblent prescrire anxyolitiques , antidépresseurs et autres somnifères à tour de bras , autant je crois qu'on ne doit pas se substituer à la médecine....une dépression ne se soigne pas comme une déprime , c'est un mal beaucoup plus profond qui peut parfois ne pas guérir.
C'est pas une honte, ça peut arriver à tout le monde
biz
38 ans Erstein 1317
merci chou22.
c clair que lescries d'angoisses c pas evident et jsuis vraiment au bout du rouleau, on verra ce que dira le doc, j'ai rdv lundi .
39 ans Belgique 4012
Justement Chou22, la dépression finit par passer naturellement dans pas mal de cas. ;) J'en suis l'illustration vivante, ma maman aussi et pas mal d'autres personnes.
Je dis qu'il faut éviter les médocs autant que faire se peut car c'est vraiment des saloperies ces machins-là, et par exemple les anxiolytiques entraînent plus de problèmes qu'ils n'en résolvent. :? (Je sais, je me répète, mais c'est important!)
Je n'ai jamais fait de crises d'angoisses, alors je sais pas trop ce que ça fait (mon truc, c'est la bonne grosse déprime qui te pèse comme un boulet) mais pourquoi ne pas essayer d'autres solutions avant de passer aux solutions lourdes? Chacun est différent, et les anxiolytiques/antidépresseurs peuvent ne pas du tout convenir à certaines personnes.
Enfin voilà, je radote, ça doit être la vieillitude qui approche. :lol:
838
parce que la déprime est un état passager le plus souvent mais que la dépression est une pathologie récurrente .La solution qui convient à l'une peut ne pas etre adaptée à l'autre .Je n'ai pas envie de raconter mon expérience perso mais ce que je sais c'est qu'il ne suffit pas toujours de le vouloir pour guérir,une aide est souvent indispensable.Alors bien sur que les plantes, la sophrologie,la pensée positive etc etc sont préférables aux médicaments, je suis mille fois pour!!!! mais quand ça ne suffit pas? quand le mal ne veut pas partir? on fait quoi? on attend que ça passe?
ok mais....dans quel état????
:(
38 ans Erstein 1317
flying dog je comprend ce que tu veux dire, mais j'ai passé une semaine y'a 2ans entre la rea et l'hopital psy parce que j'ai tenté d'en finir .. jme disais, ca passera c juste une baisse de morale, tout ira mieux, jusqu'a ce que jcraque, quej'avale tout ca, et meme pas foutu de reussir! quelle quiche! c con mais jmen veux grave de metre raté! parce qu' a cause de ca j'ai foiré toute ma vie! mais d'un autre coté j'ai peur de recommencer, alors jprefererai tout faire pour sortir de la plutot que d'attendre le pire
39 ans Belgique 4012
Bon, c'est la dernière fois que je le répète car tu sembles avoir pris ta décision, et ce n'est pas à moi de t'imposer quoi que ce soit: les médocs soigneront les symptômes, pas la maladie. Ne les prends donc pas comme des pilules miracle, et réfléchis à une éventuelle thérapie.
Bon courage pour la suite, on attend de tes nouvelles. ;)
38 ans Erstein 1317
non j'ai pas pris ma decision, je voudrais juste trouver une solution, eviter de faire une connerie..
je sais pas trop quoi faire.
que veux tu dire par les medocs soigneront les symptomes et pas la maladie?
moi je pensais que justement en soignant les symptomes qui sont plutot pas evident a supporter, j'allais reussir a "revivre" et a avoir la force de changer ma vie (perdre du poid, finir ma formation et mon permis, trouver un boulot) ce que j'arrive pas en ce moment parce que je passe mes journées a chialer. et effectivement je pensais qu'une fois que tout ca sera accompli, la maladie ne sera plus la.
B I U


Discussions liées