MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai maigri, mais ça sert à rien...

S
31 ans 3465
Bonjour.

Aujourd'hui, en lisant différent témoignage et en y répondant, j'ai réalisé beaucoup de choses.

Je ne me pleins plus de mon corps, depuis que j'ai maigri, comme si par enchantement (  
et avec mes kilos en trop) tous mes complexes et mon mal-être avaient disparu...C'est ce que j'essaie de me faire croire du moins...Peut-être pour me convaincre que toute cette privation n'a pas servi à rien.

Alors, dans un sens ça a été bénéfique oui. Je me sens, un chouillat mieux on va dire. Parce que je peux m'habiller comme je veux et que je ne me trouve plus grosse tout bêtement. Mais il suffit que je me compare à une autre fille et ça repart...

Je constate donc, que le vrai problème, c'était pas mon poids...Parce que maintenant que j'ai perdu, il n'est plus en cause, pourtant je continue de trouver, toutes les filles, plus jolies que moi. C'est maladif, il faut que je me compare...Maintenant que je ne peux plus me servir de mon poids comme bouc émissaire, c'est mon visage que je ne trouve plus harmonieux. Je suis trop grande, j'ai une carrure trop imposante, je ne suis pas menue...Je sais que tout ça, c'est dans ma tête. Mais j'arrive pas à me résonner.

Ce soir je sors, j'ai envie de mettre une jupe, mais j'ai peur d'être ridicule. Perdre du poids, n'a pas améliorer l'estime que j'ai de moi-même...En fait, ça n'a réglé que les problèmes de surface, laissant les autres pourrir à l'intérieur.

Parce que j'ai une grande gueule, mais c'est juste pour masquer un profond manque de confiance en moi. Pourtant je sais que je ne dégage pas de l'assurance. Je suis persuadée que ça se lit sur moi, que je manque de confiance.

Hors j'aimerais tellement ne serait-ce qu'une fois, pouvoir bombé le torse et me dire que je suis fière de ce que je suis. Que je suis comme ça, imparfaite peut-être, même sûrement, mais c'est moi. De me dire, que, peu importe ce qu'en pensent les gens, moi je m'aime, telle que je suis.

Mais non, je suis si imparfaite, comparée aux autres...Je me fais l'impression d'être un brouillon pas terminé en fait. Un essai de femme, raté.

Bref, je n'ai aucune question comme vous le constatez, juste des lamentations et un apptioyement sur mon propre sort, oui, je l'admets...Peut-être celles qui finalement ont réussi à se sentir bien, peuvent me donner leur secret...
44 ans 1896
Regarde-toi dans une glace en te disant que ce n'est pas toi, et vois si ton physique te semble acceptable pour quelqu'un d'autre. Ça m'a aidé parfois. Ce n'est pas facile, je te l'accorde.

J'ai pensé à ce truc un jour où je me suis vue sur une photo, et je me suis dit "punaise, j'étais moche ce jour-là!"
Et tout-à-coup, je me suis aperçu que ce n'était pas moi sur la photo mais ma tante, et du coup sa tête m'a paru tout-à-fait normale, et même jolie.
38 ans 4079
Et si tu te laissais un peu tranquille ?
S
31 ans 3465
Si j'y arrivais, je crois que je n'aurais pas poster. Ca peut paraître débile et ça l'est très certainement...

Je sais pas si c'est du perfectionisme ( dans ce cas là, j'aurais préféré ne pas l'être ) ou autre chose, mais je crois que je ne serais jamais en paix, avec moi-même.
38 ans 4079
Sibell a écrit:
Si j'y arrivais, je crois que je n'aurais pas poster. Ca peut paraître débile et ça l'est très certainement...

Je sais pas si c'est du perfectionisme ( dans ce cas là, j'aurais préféré ne pas l'être ) ou autre chose, mais je crois que je ne serais jamais en paix, avec moi-même.



Non c'est pas débile, le problème avec l'image de soi c'est très difficile à gérer quand on ne se sent pas bien.

Je pense que tu te focalises trop sur ton corps, ton apparence. Je pourrai te dire qu'il y a des millions de choses plus importantes que cela, et que meme si t'étais moche qu'est ce que ca changerait ? Mais ca ne servirait à rien.

Malheureusement tout ca c'est un travail et un long parcours, très long parcours à travailler. Avec un professionnel ou non.

Personnellement je ne me sens pas bien non plus avec mon corps, mais je me suis rendue compte avec le temps qu'il y avait plus important, que c'était moi dans son ensemble qui comptait, et que c'était ma vie, mon corps à moi et qu'il fallait l'accepter et faire avec.

Et puis avec le temps, tu commences même à l'apprécier, à l'aimer comme il est...

Ca doit être une question d'age aussi surement. Quand on est plus jeune on n'accepte que très peu ce que l'on est.
30 ans Montréal (Qc) 1292
La comparaison avec les autres filles, aie je sais ce que tu veux dire par la :? perso je n ai pas perdu mon poids, quand j essaye ca foire toujours mais passons, je n arrive pas non plus a ne pas me comparer, parfois c est instinctif, je ne m en rends pas forcement compte, mais le terme que tu as utilise ( brouillon de femme pas termine ) c est fou mais je l ai deja pense aussi :shock: comment font les autres pour être toujours aussi nickels ? a s habiller toujours a la mode, ou a avoir de la < classe > même en étant habille avec un truc tout simple? et je ne parle pas spécialement des filles minces, il y a des filles rondes que je trouve très jolies et qui s habillent vraiment bien, qui se coiffent bien etc parfois j aimerais faire pareil mais ca me bloque, je sais pas par quoi commencer, deja je fais pas super souvent les boutiques tellement je me sens mal a l aise ( même si une fois lancée j aime bien ^^) et puis des fois je m arrange mais je me trouve pas spécialement exceptionnelle et même si je reçois des compliments du genre ( oh tu es toute jolie aujourd'hui), je fais : ah bon ? :shock: tellement je me sens banale quoi :lol:

arf je crois que mon message ne t aide pas beaucoup, j aimerais bien trouver le moyen de reprendre confiance, essayer de ne pas focaliser sur moi ? me dire que les filles dehors sont pas jolies ? ( ce qui est complètement faux ), essayer de ne pas me comparer ? (dur dur), avoir un homme dans ma vie ? ( je sais que certaines en ont et ne se sentent pas mieux pour autant) ... bref j arrête mon speech, te souhaite bon courage pour te sentir mieux en tout cas, si tu trouves la méthode fais moi signe ;)
53 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
je suis grande plutot, j'ai une belle ossature tous les médecins me l'ont dit... bref on ne peut se cacher au milieu de la foule alors comment faire quand on manque de confiance en soi?
apres reflexion je pense que bizarrement les années de kiné que j'ai subi à cause de mon dos m'ont aidé de ce coté là, tout simplement parce que je n'ai pas le choix, je me tiens droite les épaules dégagées et je regarde les gens (et en particulier les hommes ;) ) dans les yeux... au début j'ai eu l'impression que ce n'était pas moi, que je me forçais, c'était sans doute vrai... et puis on s'y fait tres bien... et depuis je m'habille exactement comme moi j'ai envie... le regard des autres à beaucoup moins d'importance, je me sens bien
43 ans 89
Bonjour,

je compatis à ton malaise, j'ai été comme ça longtemps. Maintenant je m'assume totalement, je suis féminine et sexy (mon mec le pense aussi) et pourtant je suis beaucoup plus grosse qu'avant !
Etre bien dans sa peau n'est pas une question de kilos, c'est plus compliqué que ça.....
Depuis combien de temps as-tu perdu tes kilos ? Parfois il faut un certain temps pour prendre conscience du changement de corps et de se réapprivoiser.....
Se comparer aux autres, c'est surtout quand on est jeune comme toi...il faut que tu apprennes à te centrer sur toi et tout le monde est imparfait.... :)
Tu peux aussi te faire aider par un professionnel.
39 ans Ici 141
Sincèrement, quelle nana ne s'est jamais comparée à une autre ? Qui n'a jamais eu un seul (même tout petit, rikiki) complexe ? Même lorsque l'on est à l'aise dans sa peau, il y a toujours des doutes.
Il y a toujours un truc qui ne va pas où sinon c'est que tu es la perfection à l'état pur (autrement dit tu me ressembles :mrgreen: :mrgreen: désolée, je ne pouvais pas m'en empêcher).
Il y aura toujours quelque chose, le truc c'est soit d'en faire un atout (mais moi je ne sais pas faire) soit de l'englober dans un "tout" plutôt satisfaisant.
Chez moi, le déclic s'est fait tout récemment à force de voir de plus en plus de rondes que je trouvais belles. Certes, je pense que mon visage était beaucoup plus joli quand j'avais dix kilos de moins mais il y a le reste. Oui je complexe sur mes mollets de rugbyman mais quand je vois des nanas rondes en robe et bien ça ne me choque pas. Alors pourquoi ce serait choquant si c'est moi qui suis en robe ?

Je n'ai pas plus d'assurance mais j'ose et je me force (dur travail) à penser à autre chose que " :puppydogeyes: OOOOOOHHHH mon dieu !!! Tout le monde me regarde et je suis la plus moche du monde entier"
Total, la semaine dernière, un collègue d'un de mes amis que j'ai croisé lors d'une soirée m'a trouvé jolie et l'a dit à mon copain qui me l'a répété. Ben, ça m'a fait un bien fou.

Voilà, j'ai beaucoup parlé de moi mais j'espère que tu as compris ma démarche. Je crois qu'il n'y a pas 36 mille solutions, il faut que tu changes ton regard sur toi. Moi, mon "truc", c'est de trouver des fringues qui me plaisent tout en me faisant sentir moi-même et pas une autre qui serait peut-être mieux, mais qui ne refléterait pas ma personnalité. Euh ? Tu me suis là ? :silly:
S
31 ans 3465
J'y arrive pas. J'aimerai tellement ne plus être si obsédée par mon apparence...

Je pense être quelqu'un de très narcissique, mais dans le mauvais sens. Je me regarde toujours, dans les vitres, dans les portières de voitures, partout, pour trouver quelque chose qui ne va pas, chez moi.

De toute manière, même si j'étais à côté de la femme la plus moche du monde ( si elle existe filez-moi son adresse), je me sentirais quand même inférieure.

Je suis moins bien que les autres filles. Mais pas que physiquement...Globalement...

Ca me change de quand j'étais gamine, ou je me croyais supérieure à tout le monde... :P
39 ans Ici 141
J'étais comme cela avant. C'est sûr, le changement ne s'est pas fait en deux secondes.
En fait, en regardant de vieilles photos, je me suis aperçue que si j'avais eu plus confiance en moi à ce moment-là, j'aurai davantage profité de la vie. Alors, maintenant, je prends de l'avance pour les prochaines années où je serais plus moche qu'aujourd'hui ! :lol: :nananr:
Et le travail n'est jamais fini, j'ai des hauts et des bas.
Franchement, tu ressembles à un troll ? Non ? Bon alors, fous-toi un coup de pied aux fesses ! :P
52 ans Région nîmoise 1567
Mon secret ? J'ai vieilli.
44 ans dans la lune 1661
Hello, je comprends bien ce que tu vis, en deux ans je suis passée d'un 58/60 à un 42 (voir 40). Je pensais qu'avec la perte de poids le bonheur serait assuré et bien tu sais quoi j'avais tout faux !!
Non seulement j'ai eu du mal a me faire à mon image, mais au regard des gens aussi, et oui avant il y avait ma carapace de grasouilloux et maintenant :?
J'ai du mal avec les gens, surtout avec les hommes, dès que l'un m'aborde je ne peux m'empêcher de me dire qu'avant il se serait moqué de moi :evil:

Ca prend du temps tu sais de se connaitre, alors laisse toi une chance, un peu de temps ça ne fait de mal à personne.

Aujourd'hui je vais bien, j'aime mon apparence, je suis toujours sur mes gardes avec ces messieurs mais simplement qu'a 34 ans j'ai pas envie de me planter, j'adore faire les magasins, mon armoire déborde de trucs inutils bref je suis sur la bonne voie - je crois :?

Bises à toi et bonne chance :D
30 ans 78 426
Tu dis que tu aimerais être fière de ce que tu es, mais tu sais je pense qu'il y a d'autre chose que le physique dont tu pourrais être certainement fière dan ta vie. C'est dur de s'accepter tel que l'on est, de poser sur soit un regard bienveillant. C'est pour ça que j'ai arrêté de me prendre la tête sur mon physique et que je fais d'autre chose, car je pense que c'est à partir du moment où l'on arrête de passer son temps à se regarder que l'on s'épanoit vraiment. Je sais que ça ne t'aidera sûrement pas à te trouver mieux mais je pense que tu devrais essayer de te concentrer ur autre chose parce que apparament d'après ce que j'ai compris, même si tu changeais, le problème ne s'enleverait pas.
A
40 ans 11
Se comparer aux autres n'est jamais une chose positive pour l'égo, on a toujours tendance à être dur avec soi-même. Tu devrais peut être essayer d'arrêter d'y penser. Le physique est une chose, mais la personnalité en est une autre.

Tu te trouve peut être moins jolie que les autres filles (ce qui est d'ailleurs peut être totalement faux) mais rien ne te dis que tu es inférieures à elles sur le plan humain et relationnel.

Une séance shopping avec des copines pourrait peut-être t'aider à remonter ton estime personnelle. Tu verra qu'elles aussi peuvent avoir des doutes en ce qui les concerne face aux miroirs et aux vêtements, te prouvant ainsi que tu es loin d'être ridicule.
B I U


Discussions liées