MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ouverture d'esprit des enfants.

28 ans Vienne, Lyon 521
Je m'explique.

Je garde des enfants, l'un d'eux est âgé de 5 ans.
Les parents, font très attention à l'alimentation, ont mis en tête de l'enfant que si il mange trop de  
chocolat il deviendra gros.

L'autre jour, nous étions au bord du lac, B a vu un jeune homme rond, et dit à haute voix '' Lui il a mangé trop de chocolat?'' Tout le monde s'attendait à des escuses, non les parents on trouvé sa drôle, donc à chaque fois qu'il voit une personne ronde, il sort ceci.

Ce n'est pas que pour les ''gros(ses)'', c'est aussi dédié au personne différente, comme l'autre jour ( il y'a beaucoup de l'autres jours j'avoue), il y avait une personne tatooé avec des pircing, j'entend la mère de l'enfant, ma patronne donc, dire que ceci est choquant pour les enfants. Idem au lac, elle trouve que sa peut choquer son bambin, de voir une personne avec du style.


Je trouve ça con, il n'y a absolument pas d'autre mots. Sa généralise, sur les personnes obèse, alors que la plupart n'ont pas choisie, j'avais vraiment envie de baffer ce salle gosse, je le vois encore avec son petit sourire, il eut raison, vu que ses parents on trouvé sa très marrant.

Je suis heureuse de savoir que bientôt, je ne serai plus leur nounou, je prendrai la liberté de faire la remarque, de façon à ce qu'il s'en souvienne!


Avez vous eu déjà des remarques de la part d'enfant, quelle fût été la réaction des parents?
Avez-vous été témoins de moqueries à autrui?
Vos enfants, ont ils eu des explications sur la différence?
S
31 ans 3465
Ben je dirais que, ce que les enfants n'aiment pas comme différence, c'est en général, ce que les parents n'aiment pas. Ce n'est pas de leur faute, on leur inculque certaines valeurs que leurs géniteurs, trouvent certainement justes et puis voilà, ils grandissent avec ça.

J'avais eu une remarque d'une petite fille, qui m'avait regardé et avait dit à sa maman " oh regarde comme elle est grosse la dame, maman". Sa mère la reprise, en disant que ça ne se faisait pas, je pense pour faire bonne figure, face à moi. Mais en attendant, ça ne lui vient pas de nul part, cette remarque à la gamine. La mère a dû faire de même inconsciement à côté de la fillette.

J'ai une voisine, qui est, disons-le, racistes. Elle n'aime pas les gens de couleurs...Eh bien, ses chiens, à chaque fois qu'ils voient un noir, ils aboient. C'est puissant, la capacité que l'être humain a à transmettre ses propres valeurs, sur des personnes, ou des gens qui " apprennent" de vous.
56 ans 91 25732
Je ne pense pas que le racisme puisse se communiquer aux chiens. :lol: En fait les chiens n'aiment pas les couleurs foncées car ils distinguent mal ce que ça peut être. C'est pour cela qu'ils attaquent volontiers les facteurs, les policiers... tous ceux qui portent un uniforme foncé. Et ils s'en prennent souvent aussi aux personnes à la peau noire, pour la même raison. ;) Le chien d'une amie, qui n'est pas raciste, aboie systématiquement après le facteur et toute personne de couleur. Pourtant on ne lui a pas appris à être raciste ou anti-facteur ! :lol:

Sinon je suis d'accord, un enfant ne fait en général que répéter ce qu'il entend surtout quand il est très jeune. Et puis la logique d'un enfant n'est pas la même que celle d'un adulte. Si on lui explique qu'on grossit en mangeant du chocolat, il en déduit qu'une personne grosse en a trop mangé. Ce n'est que plus tard qu'il pourra faire des nuances (ou pas d'ailleurs ! :? ).

Aux parents d'éduquer leurs enfants non pas pour être simplement polis, mais pour être tolérants. Mais encore faut il que ces parents le soient. :roll:
41 ans Nice 2811
Désolé je vais vous contredire mais Flavien à déjà fait des réflexions en voyant des nains et même une fois une dame obèse et pourtant n'y sont père n'y moi ne le faissont nous respectons la différence et moi même je suis obèse.

SIBELL: Je réponds la même chose à mon fils que ça ne se fait pas de dire ça car cela peut blesser et c'est pas pour faire bonne figure,c'est pour lui apprendre,cette dame était surement sincère en lui disant à sa fille.
37 ans 5932
Je ne pense pas que ce soit un "sale gosse". Il a juste fait ce qu'il a pu avec les informations qu'il avait. Si ses parents, comme d'autres, lui répètent "si tu manges trop de chocolat, tu vas finir gros", le gamin voit un gros et demande s'il a mangé trop de chocolat. Et comme les parents n'expliquent pas, il croit qu'il a raison, donc il le répète à chaque fois qu'il voit une personne grosse.
Et si, pour les parents, ceci est un sujet de plaisanterie, l'enfant croit que c'est drôle. C'est logique. Jusqu'à ce que, un jour, peut-être, il se rende compte que tout ceci est stupide.

Et il en va de même pour toutes ces personnes que ses parents trouvent "choquantes" parce que trop différentes d'eux, s'ils expriment ceci devant leur enfant.
28 ans Vienne, Lyon 521
J'ai mis salle gosse, à cause de ce sourire moqueur, sa m'a vraiment enragée,
les parents aussi, sa ne ma pas atteint en tant que ronde, mais en tant que personne.

Je sais que je ne changerai pas leur façon de penser, mais dommage que les enfants finissent comme ça.
P
31 ans 858
cecilious a écrit:
Désolé je vais vous contredire mais Flavien à déjà fait des réflexions en voyant des nains et même une fois une dame obèse et pourtant n'y sont père n'y moi ne le faissont nous respectons la différence et moi même je suis obèse.

SIBELL: Je réponds la même chose à mon fils que ça ne se fait pas de dire ça car cela peut blesser et c'est pas pour faire bonne figure,c'est pour lui apprendre,cette dame était surement sincère en lui disant à sa fille.


Je vais aller dans ton sens car les enfants sont loin d'être aussi innocent qu'on voudrait le croire et sont souvent même très méchants entre eux. Ils découvrent le monde, ont des informations de tous côtés et surtout ne connaissent pas encore bien les différences, ils peuvent donc réagir de manière violente (forme de racisme plus ou moins) ou accepter la différence, ça ne dépend pas que de l'éducation, ça dépend de la manière dont ils approchent la différence (en fonction du caractère, de la manière dont ils découvrent la différence : si c'est un ami, un inconnu ou un ennemi). C'est bête mais une réaction "raciste" est assez "naturelle", je veux dire que l'homme se méfie des différences, que ce qui va à l'encontre de ce qu'il connait provoque un choc (d'où les guerres de religion, etc) et le mélange peut se faire de façon positive ou négative.
Les enfants sont moins dans la culture que nous, ils gardent donc ces réactions primaires et peuvent être méchants (ou accepter, et parfois dire des choses qui semblent blessantes alors qu'ils ne font que pointer du doigt une différence ce qui est très mal vu), il faut ensuite les éduquer par rapport à cette question, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain et il faut accepter le fait qu'un enfant ne soit pas tout à fait dans le même monde qu'un adulte.
28 ans Vienne, Lyon 521
Petite_lubie a écrit:
cecilious a écrit:
Désolé je vais vous contredire mais Flavien à déjà fait des réflexions en voyant des nains et même une fois une dame obèse et pourtant n'y sont père n'y moi ne le faissont nous respectons la différence et moi même je suis obèse.

SIBELL: Je réponds la même chose à mon fils que ça ne se fait pas de dire ça car cela peut blesser et c'est pas pour faire bonne figure,c'est pour lui apprendre,cette dame était surement sincère en lui disant à sa fille.


Je vais aller dans ton sens car les enfants sont loin d'être aussi innocent qu'on voudrait le croire et sont souvent même très méchants entre eux. Ils découvrent le monde, ont des informations de tous côtés et surtout ne connaissent pas encore bien les différences, ils peuvent donc réagir de manière violente (forme de racisme plus ou moins) ou accepter la différence, ça ne dépend pas que de l'éducation, ça dépend de la manière dont ils approchent la différence (en fonction du caractère, de la manière dont ils découvrent la différence : si c'est un ami, un inconnu ou un ennemi). C'est bête mais une réaction "raciste" est assez "naturelle", je veux dire que l'homme se méfie des différences, que ce qui va à l'encontre de ce qu'il connait provoque un choc (d'où les guerres de religion, etc) et le mélange peut se faire de façon positive ou négative.
Les enfants sont moins dans la culture que nous, ils gardent donc ces réactions primaires et peuvent être méchants (ou accepter, et parfois dire des choses qui semblent blessantes alors qu'ils ne font que pointer du doigt une différence ce qui est très mal vu), il faut ensuite les éduquer par rapport à cette question, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain et il faut accepter le fait qu'un enfant ne soit pas tout à fait dans le même monde qu'un adulte.


Je veux bien accepter cela, mais pas le fait que ses parents trouve ça drôle, marrant ou même chou. Je ne trouve pas ça chou, surtout qu'il ne fût pas dit d'une très bonne façon..
4240
Je rejoins le message de certaines, dans ton cas c'est clairement la faute des parents il n'y a aucun doute, mais parfois les enfants sortent des choses d'eux même, ma petite soeur de 4 ans m'a une fois demandé tout doucement si "la dame était grosse parce qu'elle avait trop mangé" alors qu'elle ne risque pas d'entendre ça à la maison.
2630
Je pense que globalement, tous les enfants ont ce genre de réactions face à des gens "différents" de ce que eux connaissent ...
Là où des valeurs peuvent se véhiculer, c'est suivant la réaction des parents : d'en rajouter une couche ou de rire, et ainsi conforter les enfants dans le fait que dire ce genre de choses est bien, ou lui faire comprendre que ça ne se dit pas parce que c'est vexant, et là l'enfant va comprendre que c'est mal ...
P
31 ans 858
Missise a écrit:
Petite_lubie a écrit:
cecilious a écrit:
Désolé je vais vous contredire mais Flavien à déjà fait des réflexions en voyant des nains et même une fois une dame obèse et pourtant n'y sont père n'y moi ne le faissont nous respectons la différence et moi même je suis obèse.

SIBELL: Je réponds la même chose à mon fils que ça ne se fait pas de dire ça car cela peut blesser et c'est pas pour faire bonne figure,c'est pour lui apprendre,cette dame était surement sincère en lui disant à sa fille.


Je vais aller dans ton sens car les enfants sont loin d'être aussi innocent qu'on voudrait le croire et sont souvent même très méchants entre eux. Ils découvrent le monde, ont des informations de tous côtés et surtout ne connaissent pas encore bien les différences, ils peuvent donc réagir de manière violente (forme de racisme plus ou moins) ou accepter la différence, ça ne dépend pas que de l'éducation, ça dépend de la manière dont ils approchent la différence (en fonction du caractère, de la manière dont ils découvrent la différence : si c'est un ami, un inconnu ou un ennemi). C'est bête mais une réaction "raciste" est assez "naturelle", je veux dire que l'homme se méfie des différences, que ce qui va à l'encontre de ce qu'il connait provoque un choc (d'où les guerres de religion, etc) et le mélange peut se faire de façon positive ou négative.
Les enfants sont moins dans la culture que nous, ils gardent donc ces réactions primaires et peuvent être méchants (ou accepter, et parfois dire des choses qui semblent blessantes alors qu'ils ne font que pointer du doigt une différence ce qui est très mal vu), il faut ensuite les éduquer par rapport à cette question, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain et il faut accepter le fait qu'un enfant ne soit pas tout à fait dans le même monde qu'un adulte.


Je veux bien accepter cela, mais pas le fait que ses parents trouve ça drôle, marrant ou même chou. Je ne trouve pas ça chou, surtout qu'il ne fût pas dit d'une très bonne façon..


Ah non mais là je suis d'accord que les parents encouragent beaucoup le gamin à continuer, c'est juste que je ne suis pas d'accord avec ceux qui pensent que les enfants ne font que répéter ce que les parents disent car je connais pas mal de personnes qui ont eu des surprises (le fils d'une amie qui est tout petit a dit "pourquoi le monsieur il est sale ?" la première fois qu'il a vu un noir, sa mère s'est sentie très mal de voir que son enfant pouvait dire ça alors qu'elle l'a élevé dans la tolérance).
S
86 ans 4917
Juste une petite anecdote.

J'ai élevé mes 2 enfants dans la tolérance envers la différence et maintenant qu'ils sont grands il n'y a plus aucun problème.

Par contre j'ai toujours dit les choses comme elles étaient c'est à dire que j'étais obèse, comme d'autres choses comme la myopie etc.....

Mon 2ème a du mettre des lunettes vers 4 ans. Il était tout fier d'avoir un appris un nouveau mot : hypermétropie. Alors il le disait à tout le monde "je suis hypermétrope et ma maman est elle myope". Je trouvais cela tellement mignon.

Du coup avec les nouvelles lunettes on va au cinéma. Il y avait pas mal de monde et il était tout excité car c'était la 1ère fois qu'il allait au cinéma. Tout d'un coup il se lève et dit très fort : "Hein oui maman moi je suis hypermétrope et toi tu es myope et obèse!!!!!".

Je vous dis pas le nombre de personnes qui se sont retournées. J'ai répondu un peu rouge, oui mon fils tu as raison, car je ne vois pas le problème de dire les choses.

J'ai éduqué mes enfants en disant oui on est gros, handicapé, noir etc.... mais on est beau selon ce qu'on est ou pas.

Par contre quand mon 2ème fils était petit, il n'a pas tout de suite compris que si on ne pouvait parler de tout à la maison, on ne pouvait pas parler de tout en public, car il y avait certaines personnes qui pouvaient souffrir de leurs différences et cela pouvait les blesser si on en parlait librement.

J'ai eu une autre fois une toute petite fille de 5 ans (toute puce vraiment) qui m'a dit: Oh mais toi tu es énorme!!! je ne pense pas que cette petite était mal élevée. Elle disait ce qu'elle ressentait, car c'est sûr qu^à côté d'elle j'étais énorme.

Je pense que tous les enfants font des remarques, mais cela n'est pas toujours méchant.
56 ans 91 25732
C'est vrai qu'à la base l'enfant peut réagir sur une différence qu'il constate. Ses propos peuvent alors sembler blessants, mais ne témoignent que d'une certaine surprise de découvrir quelque chose d'inhabituel. Je ne nie pas le fait que les enfants peuvent être méchants. Mais pas systématiquement, une réaction de surprise peut entraîner des réflexions méchantes vues de l'extérieur mais bien normales si on se place du point de vue de l'enfant.

Quand j'avais 4-5 ans, j'étais dans la rue avec ma nounou et nous avons croisé une naine (on ne disait pas personne de petite taille à l'époque). Je dirais qu'il devait s'agir d'une jeune femme d'une trentaine d'années environ (pas facile de déterminer l'âge de qq'un quand on est gamin). Elle était maquillée, coiffée et habillée comme l'adulte qu'elle était. Je n'avais jamais vu de personne comme elle. Je ne pense pas qu'on m'avait parlé du nanisme avant. Et j'ai eu cette réflexion : "oh regarde la petite fille, elle est vieille !"

Je me doute à quel point j'ai du blesser cette jeune femme si elle m'a entendue. :oops: Mais j'ai réagi avec mon vécu d'enfant pour qui un enfant c'est petit, un adulte c'est grand. Donc un tout petit adulte ne pouvait être qu'un enfant vieux. Sûrement bien difficile à faire admettre à mon cerveau de gamine. ;)


Ma nounou m'a d'abord dit qu'il ne fallait pas parler comme cela. Puis m'a expliqué qu'en fait c'était une dame qui était "malade", qu'elle n'avait pas grandi, mais qu'à part ça, c'était une dame comme tout le monde et qu'elle n'avait sans doute pas aimé que je dise qu'elle était petite et vieille. Je me souviens que j'ai été triste pour cette dame et chaque fois que je croise une personne de petite taille maintenant, je me souviens de la "petite fille" de mon enfance.

Mais si on avait ri de ma réflexion, j'aurais peut-être pensé qu'on peut rire de ces personnes et même que c'était bien.

L'éducation me semble donc primordiale pour expliquer à l'enfant ce qu'il ne peut comprendre spontanément. :)
31 ans 350
Pour ma part, je trouve vraiment que certains parents (enfin même de plus en plus) n'éduquent pas leurs enfants comme il faut, voir pas du tout. De plus en plus souvent, quand je me ballade dans la rue (moi qui suis déjà bébéphobe et enfantophobe) je vois des gamins brailleurs de partout... Qui en frappent d'autres, qui même parfois frappent leurs propres parents... :shocked!:

Je suis désolée, mais de mon temps, ça ne se passait pas comme ça!!! Quand j'étais gamine, j'étais exemplaire en public, parce que c'était comme ça que ça fonctionnait... Et à la première chose déplacée que je faisais, c'était retour à la maison avec privée de jouer (donc autant dire que j'ai du le faire une fois dans ma vie)

Je trouve ça incroyable de laisser un enfant de cet age dire ce genre d'ignominie... Parce que, pour l'instant, c'est les gros, mais après??? Ce sera les nains, les trop maigres, les noirs, les gays, etc. ... C'est mon éducation qui a fait de moi une personne ouverte d'esprit... Et c'est l'éducation qui fabrique une personne... A parents intolérants enfants intolérants (à moins de rencontres marquantes).

Je compte sur toi Missise pour lui faire une bonne remarque bien cinglante, pour qu'il s'en souvienne toute sa vie (et si tu peux lui faire un regard de tueuse en plus pour l'effrayer à vie by the way :roll: )
MouHaHaHa :twisted:
47 ans Luxembourg 31390
Missise a écrit:
Je m'explique.

Je garde des enfants, l'un d'eux est âgé de 5 ans.
Les parents, font très attention à l'alimentation, ont mis en tête de l'enfant que si il mange trop de chocolat il deviendra gros.

L'autre jour, nous étions au bord du lac, B a vu un jeune homme rond, et dit à haute voix '' Lui il a mangé trop de chocolat?'' Tout le monde s'attendait à des escuses, non les parents on trouvé sa drôle, donc à chaque fois qu'il voit une personne ronde, il sort ceci.

Ce n'est pas que pour les ''gros(ses)'', c'est aussi dédié au personne différente, comme l'autre jour ( il y'a beaucoup de l'autres jours j'avoue), il y avait une personne tatooé avec des pircing, j'entend la mère de l'enfant, ma patronne donc, dire que ceci est choquant pour les enfants. Idem au lac, elle trouve que sa peut choquer son bambin, de voir une personne avec du style.


Je trouve ça con, il n'y a absolument pas d'autre mots. Sa généralise, sur les personnes obèse, alors que la plupart n'ont pas choisie, j'avais vraiment envie de baffer ce salle gosse, je le vois encore avec son petit sourire, il eut raison, vu que ses parents on trouvé sa très marrant.

Je suis heureuse de savoir que bientôt, je ne serai plus leur nounou, je prendrai la liberté de faire la remarque, de façon à ce qu'il s'en souvienne!


Avez vous eu déjà des remarques de la part d'enfant, quelle fût été la réaction des parents?
Avez-vous été témoins de moqueries à autrui?
Vos enfants, ont ils eu des explications sur la différence?


pour ma part,mes enfants font ou ont souvent fait des reflexions et je ne m excuse jamais...

je ne suis pas une mauvaise mere,je veux juste que mes enfants est justement un grande ouverture d esprit,genre Luna petite m a deja sortie,regarde maman le monsieur il est noir

je reponds oui tu as raison il est noir chacun son type de peau,et je souris au monsieur qui m a rendu mon sourir !

Noah il y a peu a dit le monsieur en fauteille il peut pas allee a la poste mais bientot ca sera tout droit,pareil je dis oui car on construit une rampe a la poste,la personne m a sourit,je lui est rendu son sourir

je crois pour ma part qu on en doit pas sensuree ses enfants,les choses sont se qu elles sont,apres oui l explication doit etre faire une vraie explications,pas de pseudos conneries d idees recues mais apres je ne suis pas pour le pshuuuuuutttt ne dit pas ca genre c est honteux,d etre noir en fauteille gros...

ca me fait pensee a regarde la grosse dame un poste ou ma reaction n avait pas ete appreciee...

une chose est sur,mes enfants sont invites partout chez des lux,des capverdiens,chez une petite fille ou son pere est en fauteille...

chez nous il n y a pas de nous dit,je dis a mes enfants que je suis grosse j explique se que je pense etre juste et je leur dit que j espere qu ils ne le seront pas parce que ca n est pas simple,aurais je du leur dire ne me dite pas que je suis grosse,vous me devez le respect rentrez dans le rang et taisez vous..

pour ma part je pense que c est petit qu on apprends aux enfants a ne pas trouvee les gros grand noir jaune handicape ou autres "bizarre et ca,ca passe par l explication,explication ouverte d esprit,pas comme ta poatronne qui a un sacre probleme a mon avs :roll:
B I U