MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Réflexion sur la condition de père

46 ans 2914
Je poste cela ici, vu qu'il y a pas de forum pour les papas ;)


C'est drôle je viens de lire le fil de moukim sur le divorce de son frère.
Et  
j'en reviens à ce truc qui me turlupine depuis quelques temps.


En faisant un enfant maintenant, un père a de bonnes chances de ne pas fêter les 18ans de son enfant avec lui.
La multiplication des divorces et des séparations fait cela.
Le droit de garde allant souvent à la mère, il restera souvent au mieux une garde alternée, sinon un WE sur deux et quelques jours pendant les vacances.

C'est drôle, je me demande comment on aborde cela?
L'ex belle-fille de ma collègue, fait apeller papa, par sa fille, son nouveau compagnon.
Cela doit faire drôle de voir son enfant apeller papa quelqu'un d'autre quand on est encore là.

On demande aux hommes d'être plus présent pour leurs enfants, mais on est dans un monde qui leur donne de moins en moins de temps avec eux.


Bizarre la condition de père de nos jours.

Et vous les VLRiens, vous abordez cela comment?
43 ans Les pieds dans l'eau 1060
Citation:
L'ex belle-fille de ma collègue, fait apeller papa, par sa fille, son nouveau compagnon.
Cela doit faire drôle de voir son enfant apeller papa quelqu'un d'autre quand on est encore là.


Là, il faudrait savoir quelles sont les raisons qui poussent la mère à "rayer" de la vie de sa fille, le père biologique...il y a quelquefois des histoires compliquées, des histoires de violence, etc.

Mais si cela existe, ce sont des histoires marginales. En tout les cas, les enfants deviennent souvent un enjeu lors de divorces (et même bien avant leur naissance des fois, mais c'est une autre histoire... :roll: )

Du coup, ce n'est pas tant la place du père qui m'effraye, mais bien celle de l'enfant, qui est partagé comme on se partage les meubles... Lorsque l'on a des enfants, ils ne nous appartiennent pas, mais sont dépendants de nous. C'est nous qui avons choisis de les avoir, de les élever, de les aider à grandir pour qu'ils deviennent à leur tour des adultes. A nous, parents, de prendre nos responsabilités d'adultes en faisant en sorte que nos enfants grandissent le plus sereinement possible, quelques soient nos erreurs...

Alors, oui, forcément les parents souffrent et le père est marginalisé effectivement, car nous sommes dans une société où la femme est plus mère que femme et l'homme plus homme que père... mais il vaut mieux faire en sorte que l'enfant soit le mieux possible dans la situation, quite à lui demander son avis (dans les limites du raisonnable...;) )
46 ans 2914
Elphie a écrit:
Citation:
L'ex belle-fille de ma collègue, fait apeller papa, par sa fille, son nouveau compagnon.
Cela doit faire drôle de voir son enfant apeller papa quelqu'un d'autre quand on est encore là.


Là, il faudrait savoir quelles sont les raisons qui poussent la mère à "rayer" de la vie de sa fille, le père biologique...il y a quelquefois des histoires compliquées, des histoires de violence, etc.


Ben là la séparation s'est bien passé, ils s'entendent bien, et le père biologique voit régulièrement sa fille et la prend avec elle.
C'est juste que la petite fille appelle son père papa, et le compagnon de sa mère papa.
41 ans Marseille 262
misk a écrit:
Je poste cela ici, vu qu'il y a pas de forum pour les papas ;)


Tu sais ou aller le demander, alors :P ;)

misk a écrit:
C'est drôle je viens de lire le fil de moukim sur le divorce de son frère.
Et j'en reviens à ce truc qui me turlupine depuis quelques temps.


En faisant un enfant maintenant, un père a de bonnes chances de ne pas fêter les 18ans de son enfant avec lui.
La multiplication des divorces et des séparations fait cela.
Le droit de garde allant souvent à la mère, il restera souvent au mieux une garde alternée, sinon un WE sur deux et quelques jours pendant les vacances.


Pour la multiplication des divorces, ben je pense que ça fait partie intégrante de l'évolutipon de notre société.
Société de consommation = on prends son partenaire comme un mouchoir en papier quand il est usé on le jette ?
Un peu mais pas seulement.
Y a aussi le fait qu'on a plus de possibilités de rencontres que nos grands parents, qui bien souvent se cantonnaient aux connaissances du village ou du quartier.
Nous on peut traverser le monde presque comme on veut, donc les tentations sont multipliées.
Les femmes travaillants, elles n'ont plus besoin de rester avec un homme qu'elles n'aiment pas pour pouvoir remplir la marmite.
Et y a aussi le truc du: au moindre petit accroc sur le beau tableau, beaucoup de couples se séparent sans vraiment prendre le temps de dialoguer ...
Pour le droit de garde, ben ça c'est sûr que c'est pas la panacée.
Quand mes parents ont divorcé, y a ... euh ... 19 ans, c'est mon père qui a eu la garde, mais ma mère ne s'y ai pas opposée du tout, au contraire.

misk a écrit:
C'est drôle, je me demande comment on aborde cela?


Très mal si tu veux mon avis !!!

misk a écrit:
L'ex belle-fille de ma collègue, fait apeller papa, par sa fille, son nouveau compagnon.
Cela doit faire drôle de voir son enfant apeller papa quelqu'un d'autre quand on est encore là.


Ca tu vois, c'est ridicule, sans vouloir te froisser, hein ;)
Au moins autant que mon paternel qui se fait appeler tonton par les fils de sa copine !!!!
On a qu'un père et ça doit rester comme ça.
A moins que l'enfant le choisisse lui même ...

misk a écrit:
On demande aux hommes d'être plus présent pour leurs enfants, mais on est dans un monde qui leur donne de moins en moins de temps avec eux.


Je pense que c'est pareil pour les hommes ou les femmes, en fait, il faut jongler entre "femme au foyer" et "working girl", pas facile non plus.

misk a écrit:
Bizarre la condition de père de nos jours.


Bizarre la vie de nos jours, surtout :P
7404
LadyEmi a écrit:
misk a écrit:
Je poste cela ici, vu qu'il y a pas de forum pour les papas ;)


Tu sais ou aller le demander, alors :P ;)


je me permets de vous rappeler la définition de ce forum:

Citation:
Maman, papa, grossesse, naissance, adoption, fiv, ... il y a beaucoup de façons d’être parents…et autant de raisons de se poser des questions. Cet espace est là pour vous, parents, futurs parents, expérimentés ou novices, c’est en parlant et partageant qu’on devient parents. Et même si le titre ne concerne que maman poussez la porte, elle est ouverte à tous !
41 ans Marseille 262
Eve a écrit:
LadyEmi a écrit:
misk a écrit:
Je poste cela ici, vu qu'il y a pas de forum pour les papas ;)


Tu sais ou aller le demander, alors :P ;)


je me permets de vous rappeler la définition de ce forum:

Citation:
Maman, papa, grossesse, naissance, adoption, fiv, ... il y a beaucoup de façons d’être parents…et autant de raisons de se poser des questions. Cet espace est là pour vous, parents, futurs parents, expérimentés ou novices, c’est en parlant et partageant qu’on devient parents. Et même si le titre ne concerne que maman poussez la porte, elle est ouverte à tous !


Je ne suis qu'une idiote, :lol: mais c'est pas moi qui ai fait la betise en premier, :lol:
poussez pas, je :arrow: :arrow:
K
44 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Décidément, Misk, tu vois tout en noir quand il s'agit des parents (compréhensible, mais c'est dommage quand même)... D'une part, le divorce, c'est pas si nouveau que ça, et de deux, les pères absents, y'en a pas que chez les divorcés, et etre un papa divorcé ne veut pas forcément dire etre absent, ni ne pas avoir la garde... Des couples qui sont restés mariés pendant 40 ans alors que le mari était un père distant, obsédé de boulot, jamais là, y'en a des tas, des gens qui ont feté leurs 18 ans avec un père violent ou abusif et qui auraient préféré le feter avec un mère seule mais plus heureuse, y'en a aussi, et pis zut, des gosses qui grandissent avec leurs deux parents qui s'aiment et qui vont bien, y'en a aussi un sacré paquet, et encore heureux !!!!

Après, que cette fille ait deux "papas", ben... ouais, ça doit faire drole à son père, c'est sur, et p'tet un peu à la fille, mais ça, c'est à eux de le regler, elle ne sera pas la première ni la dernière à avoir une famille recomposée...
46 ans 2914
Katcal a écrit:
D'une part, le divorce, c'est pas si nouveau que ça,


Relativement quand même.
C'est avec des enfants suivant ma génération que l'on a fait le film "Génial mes parents divorcent". Film où les enfants de divorcés étaient mal vu. Je vois mal un tel film ressortir maintenant.

Citation:

et de deux, les pères absents, y'en a pas que chez les divorcés, et etre un papa divorcé ne veut pas forcément dire etre absent, ni ne pas avoir la garde... Des couples qui sont restés mariés pendant 40 ans alors que le mari était un père distant, obsédé de boulot, jamais là, y'en a des tas, des gens qui ont feté leurs 18 ans avec un père violent ou abusif et qui auraient préféré le feter avec un mère seule mais plus heureuse, y'en a aussi,


Oui mais là, moi je me place du point de vue du père qui veut donner à son enfant.
Toi tu me donnes un point de vue avec des pères qui s'en foutent, cela correspond en rien à mon hypothèse de départ.

Citation:

et pis zut, des gosses qui grandissent avec leurs deux parents qui s'aiment et qui vont bien, y'en a aussi un sacré paquet, et encore heureux !!!!


Ben j'aimerais bien avoir des stats, mais j'ai l'impression qu'ils sont en minorité ceux qui ont encore leurs deux parents qui s'aiment à 18ans.
D'ailleurs un fil sur les parents sur VLR était intéressant à ce point de vue.
7404
misk a écrit:
Ben j'aimerais bien avoir des stats, mais j'ai l'impression qu'ils sont en minorité ceux qui ont encore leurs deux parents qui s'aiment à 18ans.


:arrow: évolution du nombre d...lieu de résidence de l'enfant
:arrow: nombre de divorce et r...ernés en terme de pourcentage
41 ans Marseille 262
Ma parole, Eve t'as réponse à tout !!!!
T'as pas moyen, là tout de suite de me trouver les numéros du loto.
Je sais, je sais, je :arrow: :arrow:
46 ans 2914
83% des enfants ont leurs deux parents ensemble.

Ben là je suis surpris.
Je dois vraiment vivre dans une niche avec des gens qui se quittent plus facilement.
52 ans 5519
En tant qu'enfant de divorcés, ben je l'ai pas mal vécu en fait, mon père ne voulait plus de nous, le pb a vite été réglé. Pcq la plupart des pères de la génération de mes parents (cela a bcp changé depuis, et heureusement), refaisaient leur vie après le divorce, souvent de nouveaux enfants, et les anciens, ben on dégage. J'ai eu des tas d'exemples au lycée. On en souffre, j'ai même tenté de le revoir, de lui pardonner. Jamais eu de nouvelles depuis. DOnc bon.

Mais justement, ayant vécu ça, ben on en a bcp parlé avec mon mari. Si on divorçait, qque soit la raison, on s'est promis de ne pas se déchirer comme l'ont fait mes parents (d'ailleurs, autour de moi, nous ne sommes que 2 copines/copains à avoir des parents divorcés, on doit être donc dans les 80% de "réussite" effectivement). Zom est orphelin de mère, et ses parents étaient encore ensemble quand elle est décédée.
Bref, sauf mutation, on essaiera de garder un appart pour lui pas loin de chez nous, et il pourra voir ses enfants QUAND il le veut. Il se sait incapable de les élever seul (d'ailleurs on se demande déjà comment il va faire si il devient veuf), pas par manque d'amour, mais bien par, euhhh, ben aucun sens pratique, aucun horaire, etc. Mais il aime ses enfants, donc il faudra qu'il fasse avec. On s'est promis aussi que le futur conjoint ne s'appellera pas papa ou maman bis. Je ne l'imagine même pas. On a une seule mère et un seul père, même absents.
La vie peut nous changer, mais j'espère que si par malheur nous nous séparions, nous arriverions à mettre de côté nos inimitiés pour les enfants. ui, il y a des divorces qui se passent bien, et où les enfants voient leurs 2 parents.
Je suis anti garde aprtagée par contre, trop déséquilibrant pour les enfants. Mais pouvoir voir ses enfants quand on le veut, c'est super aussi...
1301
Dans toute ma famille le premier divorce depuis les 4 dernieres generations ce fût le mien ! (ouais fallait que je sorte du lot hein !) donc 99% de ma famille vit toujours en couples sauf décés... ceci dit j'ai divorcée et a rayée le pere de mon fils de notre vie. Aujourd'hui ayant refait un couple, une famille, mon fils considere mon homme en tant que "mon pere", et je pense que c'est tant mieux, mon ex, si on en parle il l'appele Laurent, et y tiens beaucoup a montrer la difference.

De là , zom et moi avons parlés de ce qui arriverait si on divorcait (chose EVIDEMENT IMPOSSIBLE ! :D ) et nous sommes d'accords sur un point crucial, nous vivrons a moin d'un km l'un de l'autre pour le bien des enfants et essayerons de leurs donner des deux cotés autant d'amour que possible pour ne pas leur enlever l'une ou l'autre partie.
K
44 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
misk a écrit:
83% des enfants ont leurs deux parents ensemble.

Ben là je suis surpris.
Je dois vraiment vivre dans une niche avec des gens qui se quittent plus facilement.


Quand on creve d'envie d'avoir un enfant, on voit des femmes enceintes partout. Quand on se sent mal dans son corps, on ne voit que des canons épanouïes dans la rue, sur la plage. Quand on vient de s'acheter une voiture, on finit par remarquer qu'il y en a plein d'autres comme la notre...

Ce que l'on voit du monde dépend beaucoup de ce qu'on s'attend à y voir ;)

Désolée si j'ai mal compris ce que tu voulais nous dire au début... et euh... en fait, j'ai toujours pas l'impression d'avoir vraiment compris la question ?
46 ans 2914
Katcal a écrit:
Désolée si j'ai mal compris ce que tu voulais nous dire au début... et euh... en fait, j'ai toujours pas l'impression d'avoir vraiment compris la question ?


Peut-être parce qu'il n'y avait pas de questions. ;)
B I U