MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Trop coincée...

43 ans 1114
Bon alors voilà. :oops:
C'est pas évident pour moi parce que je suis assez pudique (bon, d'accord, prude), mais je me dis que je serai de toute façon plus à  
l'aise pour en parler ici que de vive voix avec une amie (je sais, ch'uis grave).
Le problème est le suivant: mon homme me reproche de ne jamais lui montrer que j'ai envie de lui.
il est conscient que j'aime beaucoup faire l'amour (faudrait être sourd pour pas s'en rendre compte ;) ), mais il souhaiterait que je vienne davantage vers lui pour...comment dire...amorcer les choses.
Il est vrai que je ne viens JAMAIS vers lui pour lui suggérer une séance de galipettes. Il faut que ce soit lui qui vienne.
J'ai essayé de lui expliquer que c'était très difficile pour moi de faire le premier pas (pour ne pas dire impossible).
En fait, je me sentirais comme une sal**e.
Attention, je SAIS que c'est débile de ma part :roll: , mais y'a pas moyen, à chque fois que je pense à venir vers lui pour ça, tout de suite je me mets des barrières ("Laisse tomber, il aura pas envie", "Toute façon c'est pas l'heure", "Tu vas le déranger", "J'peux pas, j'ai piscine", etc...)
Le pire, c'est qu'à force de me retenir de lui sauter dessus j'en viens à ne plus avoir envie pour de vrai.
Résultat: si ça ne vient pas de lui ben y'a rien. Ceinture. Et en plus au quotidien ça ne me manque pas, je n'y pense même pas!
Je suis consciente que cette absence de désir est une réponse que j'ai trouvée pour me protéger. Mais me protéger de quoi? J'en sais rien.
Quand j'avais 9 ans, j'ai été victime d'un inceste, mais tout ça a déjà été extériorisé lors d'une thérapie qui a duré 5 ans, Chéri est au courant (pour ça qu'il est patient), et je pense avoir vraiment réglé et dépassé ce problème. Mais je me trompe peut-être...
Après, c'est vrai que ma mère avait tellement peur que je tombe enceinte à l'adolescence qu'elle était assez violente verbalement à ce sujet (quand elle a su, par accident, que je n'étais plus vierge, elle ne m'a pas adressé la parole pendant une semaine, puis finalement elle a dit que j'étais moche et elle m'a traité de pute. Je précise que j'avais 18 ans, et pas 14...)
Je me dis que ça vient p'têt de là, mais au fond j'en sais plus rien.
J'aimerais avoir une sexualité plus épanouie, mais je sais plus quoi faire.
D'autant que Chéri commence à me mettre un peu la pression, et ça n'arrange pas les choses, au contraire (il est adorable, mais la diplomatie c'est pas son fort).
Voili voilou.
Je sais qu'il n'y a rien de dramatique, mais j'avais envie d'avoir votre avis, de savoir si quelqu'un était déjà passé par là, et surtout je pense que j'avais besoin de me confier. C'est un peu une manière pour moi de commencer à faire quelque chose concrètement.
Merci de m'avoir lue!
50 ans paris 928
Dans mon ex vie , ma femme avait un petit jeux quand elle en avait envie , elle se couchait le soir avec une nuisettes ou autre tenues super sexy ( cela change des pyjamas chaussettes :lol: )Le choix était vaste vu le nombre de cadeaux que je lui ai offert .
J'avais beaucoup de mal moi aussi a faire la chose ( un passé assez proche que toi ) , peur de déranger de passer pour un obsédé ...
Bien-sur tout les soir elle avait droit au petit câlin , papouille et massage mais cela ne dérapais pas tout le temps a faire des choses sales mais parfois l'homme de néandertal qui sommeil en moi ressortait :oops:
C'est en communiquant que l'on a mis en place ce petit jeux :roll:
3923
Non Dimitri, ce n'est pas sale...
50 ans paris 928
PierreLyon a écrit:
Non Dimitri, ce n'est pas sale...

Je sais , je sais , je sais , je sais mais cela ne rentre pas ...
c'est peu être mon coté féminin , cela ne rentre pas toujours dans la tête :shocked!:
43 ans 1114
Citation:
C'est en communiquant que l'on a mis en place ce petit jeux

Ben voui, mais c'est bien le problème...
J'ai du mal à en parler avec Zhom, et quand j'y arrive généralement on finit par s'engueuler :roll:
S
87 ans 4951
Sache d'abord que tu n'es pas seule, il y a plein de filles pour des raisons diverses éducation, abus sexuels ou autre qui ont de la peine à se lâcher.

J'ai aussi eu un parcours assez compliqué là-dessus. Au bout de quelques années mon mari m'a aussi exprimé qu'il aimerait que l'initiative vienne de moi, je n'arrivais pas.

Je trouve mignon le truc de dimitri, se mettre des habits un peu plus "sexy" tu peux rester très soft, c'est le fait de changer le bon vieux tee-shirt confort ou le vieux pyjama défraichi. Tu pourrais l'employer. Pourquoi tu t'engueules avec ton homme quand vous parlez sexualité ?

Car je reviens maintenant au truc basic, c'est qu'il faut arriver à parler d'abord, cela paraitra beaucoup moins difficile ensuite. Ton homme connait tes difficultés ton passé. On ne peut effacer totalement ces choses qui nous ont marqués dans l'enfance au sujet de la sexualité. Chez moi cela a pris très longtemps, pour te dire très franchement cela ne fait que quelques années (5 ans maximum) sur les 23 années passées avec mon mari ou je lui manifeste mon désir.

Il ne faut pas se mettre une trop grande pression, en parlant cela abaisse de beaucoup la pression et cela "désacralise" le truc et puis un jour tu te lances, un peu avec la trouille, mais tu te lances quand même et tu te rends compte que c'est aussi sympa et que cela n'a rien à voir avec ce que tu as pu subir ou apprendre et tu y prends gout gentiment.

En te lisant je me rends compte que tu aimerais vraiment que cela change et c'est la première des choses. Si tu te lances, tu verras c'est un peu comme la première fois avec un homme (que tu aimes) t'es un peu timide, mais tout va bien ensuite.

En tout cas par mon témoignage je voudrais te donner de l'espoir car c'est possible.

:kiss:
43 ans 1114
Merci pour vos réponses!!
Dimitri, pour le coup de la nuisette et du Laissons tomber le pyjama en pilou, j'avais pensé que ça pouvait être un bon compromis, effectivement.
Genre "Pas besoin de lui sauter dessus, il va bien comprendre que si je me les pèle en nuisette par moins 12 c'est bien pour quelque chose".
Mais que nenni. Zhom a besoin qu'on soit plus clair avec lui. ("Toi venir lit avec moi pour faire l'amour").
Après, peut-être faudrait-il que je lui DISE que quand je prends la peine de mettre un truc sexy c'est pour lui et pas pour le chat?
Je vais essayer...Merci à toi!
Princessezelda ton message m'a touché, parce que tu y expliques que tu es passée par quelque chose d'approchant et que tu as dépassé tout ça. Je trouve ça génial: c'est possible!!
Je pense que si on s'engueule généralement quand on parle de ça c'est parce que de mon côté j'ai du mal à rester objective, je commence à angoisser, à regarder ailleurs, à parler plus vite. Et comme Zhom me connaît par coeur il comprend que le sujet me fait souffrir, donc ça l'énerve. Ca l'énerve de voir qu'il ne peut rien faire concrètement pour moi. Et quand il est énervé il crie, même si ce n'est pas contre moi, du coup je pars en vrille, du coup ça l'énerve encore plus et il s'en veut, et moi aussi, et résultat on évite d'en parler :roll:
Mais ton témoignage m'a effectivement donné de l'espoir et incité à prendre les choses en mains (si je puis dire :D )
Je sais ce qu'il me reste à faire: en parler sans stresser et me lancer.
D'autres l'ont fait avant moi!
Vais y arriver, vais y arriver!!
41 ans Angers 1764
C'est vrai que mettre en place une sorte de 'code' entre vous pourrait te faciliter les choses.. Ça te permettrait de faire passer le message sans que ce soit trop agressif pour toi. Et puis comme le dit PrincesseZelda (que je trouve bien sage d'ailleurs, te lire est un plaisir, tes interventions sont toujours sans agressivité, toujours posées, bref !) Donc comme le dit PrincesseZelda, le plus dur, ça sera la première fois, le reste suivra petit à petit.

Pis oué, tu vas y arriver !
43 ans 1114
Suis contente d'avoir des réponses comme les votres parce que pour moi le sujet est un peu tabou.
Ca dédramatise un peu tout ça.
Du coup je me rends compte que je me mets vachement la pression toute seule.
Bref, ça me fait voir les choses autrement! ;)
S
87 ans 4951
Merci pour les compliments, cela me touche.

Zolaa, bien sur que tu vas y arriver. Si jamais la discussion est trop difficile car les émotions prennent le dessus, vous pouvez essayer de communiquer par écrit, des fois cela peut aider à dépassionner un débat et cela peut être plus facile.
43 ans 1114
Rhhaaa!!!
Par écrit!!! :oops: :oops: :oops:
Je pense que ça serait une solution géniale, vu que ça éviterait effectivement que les émotions prennent le dessus (comme tu l'as si bien résumé), mais...heu...Mettre ça par écrit (hors du forum, bien entendu), je crois c'est un peu au-dessus de mes capacités. :oops: :oops: :oops:
Mais merci de te creuser la cervelle pour moi, j'apprécies vraiment.
1917
je trouve que la façon dont tu as exprimé les choses dans ton premier message est très bien dit. Je ne vois pourquoi tu irais chercher autre chose à écrire à ton chéri pour lui expliquer ce que tu as en tête.

Bon courage ;)
43 ans 1114
Merci frou-Frou!
En fait les rares fois où on en a discuté, j'ai réussi à lui expliquer tout ça, donc il est au courant.
Il a fait preuve de patience ces dernières années, sachant que j'étais en thérapie, et que j'essayais de dépasser tout ça.
Il fait toujours preuve de patience, d'ailleurs, mais il m'a clairement dit hier soir qu'il commençait à en avoir ras la casquette de toujours faire le premier pas.
En fait il ne se sent pas désiré, ce qui le destabilise un peu je pense...
Donc là c'est à moi d'agir, quoi. 8)
Je peux le faire! Yes we can! :lol:
36 ans 1248
Moi je comprends ton homme. Si il ne me montrait pas qu'il avait envie, je me sentirais indésirable et pas du tout femme et je finirai par douter de ses sentiments.

C'est humain.

Pourquoi lui parler: je me vois mal dire à mon chéri "viens en haut pour faire ioupla boom".

Moi quand j'ai envie je vais me blottir dans ses bras, et je l'embrasse très sensuellement de manière à ne laisser aucune ambiguité sur ce que je veux. Crois moi ca marche au quart de tour, Monsieur est tout de suite prêt à passer à l'action!

Mon autre stratégie, je vais me coucher topless et en petite culotte en dentelle. Je sasi pas si il comprend que j'ai envie (quoiqu'il faudrait être bête pour ne pas comprendre) mais le fait est qu'il ne peut résister donc ca finit toujours en galipette :) Si ton chéri te voit te coucher en tenue très très légère, voire sans tenue du tout, il risque de pas pouvoir se retenir de te sauter dessus !
43 ans 1114
OxyJane a écrit:

Si ton chéri te voit te coucher en tenue très très légère, voire sans tenue du tout, il risque de pas pouvoir se retenir de te sauter dessus !


Je vais peut-être tenter le "Sans tenue du tout"...
Il me semble que le message sera suffisament clair, en effet... :D

Merci pour ta réponse ;)
B I U