MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Marre, marre et encore marre ( d'être la bonne copine )

31 ans Marseille 503
Marre d'être la bonne copine à qui tout le monde se tourne pour être réconforté
Marre d'être celle qui ne représente qu'une pote avec qui délirer.
Marre qu'on se foute de  
ma gueule pour un rien, même si c'est pas pour de vrai ou quoi, il y en a marre.

Ils savent pas que moi aussi j'ai des sentiments, que je peux être triste ou dégoutée, non!!

:cry: :cry: :cry: :cry:

J'assume plus le fait d'être la bonne copine qui a toujours la bonne humeur à un tel point que maintenant je déprime. Et le pire, c'est que la plupart s'en contrefichent de moi que je suis déprimée.
55 ans cherbourg 1409
non chiwi je te comprend complètement car je suis souvent dans le même état d'esprit que toi !

je ne sais pas bien en écrire des tartines, mais en tout cas, c'est bien que tu exprimes ta lassitude.

tu sais dans la société, on a tous des profils, des rôles dans lesquels nos collègues, amis, relations nous reconnaissent.

et puis quand on change, qu'on n'est pas au top, la routine établie déraille, et les gens qui t'entourent n'ont plus le repère rassurant que tu représentes pour eux.

tout le monde s'en trouve déstabilisé, et c'est très usant, à la longue.

j'espère t'avoir bien comprise, en tout cas, tu n'es pas seule, vraiment.

:D
60 ans Au bord de la mer 15536
Si tu en as marre, Chiwi, il faut leur dire... clairement, simplement, sans animosité, sans larmes (çà c'est plus dur)...

Biensûr, le résultat n'est pas garanti. Mais au moins toi tu auras fait ce qu'il fallait.

(Il y a bien longtemps, j'ai été aussi la bonne copine, etc, etc....)

Bisous... et accroche-toi. Quelque part, la vie est belle, mais pas forcément tout à côté :P
58 ans Pays Basque 375
Ma pauvre Chiwi,je crains que tu n'ais mal élévé tes copines et copains!

Il est peut-etre temps que tu te laisses aller à exprimer ce que tu ressens pour les obliger à te voir autrement au lieu de compter sur leur bonne volonté.

Cette dernière viendra peut-etre, mais il faut que tu donnes l'impulsion.

Bonne chance à toi et retrouve le moral, en premier pour toi et pas seulement pour les autres.
37 ans val de marne 94 1705
Chère chiwi, je te comprend très bien car j'ai vecu la même chose au lycée. J'ai jouée très lontemps la copine tjrs de bonne humeur et dont les remarques bien c... fond mine de passer au dessus d'elle (je sais pas si c'est très clair ce que je dit là). Moi je m'en suis sortie en faisant un tri de mes amis parce que je suis pas une grande g... qui sait dire mince a tout le monde.
Aujourd'hui je compte mes amis sur les doigts d'une main mais je peu compter sur eux et je sais que je n'aurai pas à soufrir de leur gentille remarque "pour rigoler"
L
41 ans armentiéres 33
[b]je pense que je vais rejoindre l'avis de beaucoup en disant.....courage!!

Beaucoup sur le forum se reconnaitrons dans tes dires je penses.

On a tous était la bonne copine a qui on peu demander n'importe quoi et qui le feras...tous simplement parce qu'on a aussi envie qu'on nous aime et aussi parce que plus que quiconque on ressent les choses 200% plus que les autres.

J'ai également fait le tri dans mes ami(e)s, tous simplement parce que le jour ou tu arrête de dire oui a tous et d'abdiquer a toutes leur conneries, cela déplait a certains.

Au moins cela permet de voir ceux qui ont de la considération pour toi.

L'amitié doit être dans les eux sens.

Aller dit toi que demain et un autres jour, j'ai eu une passe difficile également et au moment ou tu crois que la vie est moche, un truc chouette arrive dérriére.

Courage :lol: et carpe diem!!

[/b]
46 ans Rouen 3807
On dit souvent que l'on choist ses amis pas sa famille...donc mon conseil serait de laisser tomber ces soit-disant amis qui se moquent de ce que tu peux ressentir!

Ma femme avait une amie comme ça (je dis bien, et j'insiste avait). Un jour au téléphone, ma femme lui a raconté qu'un couple de sa famille étaient morts dans un accident de la route, laissant derrière eux 4 enfants (les plus vieux avaient à peine 10 ans, je crois), et là-dessus la copine de rétorquer: je comprends ta peine, moi j'ai perdu mon chat (en fait il s'était échapé!!!) et je sais pas comment faire, j'ai plus le goût de rien...et blablabla...et blablabla...

Donc la prochaine fois qu'ils te disent que ça va pas, dis-leur que toi non plus et s'ils ne comprennent pas, tourne la page!
37 ans 4422
Chiwi, j'étais tout comme toi à ta place. C'est super pénible et dur à vivre.
Seulement, faut avouer que je n'ai pas trop de conseils à te donner, moi c'est le temps qui a passé et qui m'a changée.
Je me doute bien que ce n'est pas ce que tu as envie d'entendre...

Comme l'a suggéré Toshi, tu peux aussi essayer de voir de nouvelles tetes. Les amis faut pas les subir, faut les choisir et les apprécier.

Courage !
34 ans ille et vilaine 45
j'ai failli m'enfermer dans ce rôle de la bonne copine qu'est là pour reconforter et écouter les autres se lamenter parfois sans raison d'ailleurs.
Mais trop c'est trop, il faut que tu ais le déclic que tu prennes ton courage à deux mains.Tu leur dois leur dire ce qu'ils te font subbir.Tes vrais amis comprendront les autres et bien ils iront se chercher une autre surfemme-psy des temps modernes.
T'as autant le droit à la parole et à la déprime que les autres.
Alors bonne chance. ;)
45 ans Nord 1567
C'est drôle, en te lisant je revis ce que j'ai connu étudiante.

J'étais la "confesseuse" de ma pseudo meilleure amie, celle à qui on raconte ses peines de coeur, ses angoisses, ses incertitudes, qu'on tient une heure au téléphone à se lamenter, tout ça tout ça...

Jusqu'à ce que le déversoir déborde ! J'ai envoyé "péter" cette soi-disants meilleure copine un soir où moi aussi j'avais le blues, et je te dis pas la scène que j'ai eu ! Elle m'a limite traitée de psycho-rigide, qui pense pas aux autres, etc ! :roll:

Moralité : j'ai changé de copine ! Et je ne m'en suis pas plus mal portée, elle a choisi quelqu'un d'autre pour raconter ses malheurs, et moi j'ai enfin pu passer à autre chose...

Un peu d'air frais n'a jamais fait de mal à personne... ;)
34 ans 947
OH ma pauvre Chiwi...... comme je te comprends !

Comme je ne peux aps te donner des conseils, je peux juste d'apporter mon soutient :D
48 ans dans mes baskets 635
Moi aussi j'ai le profil type de la bonne copine, chaleureuse, rigolote, attentionnée mais depuis quelques années j'ai rajouté une corde à mon arc : je suis aussi passée reine dans l'art de sortir des vérités, mine de rien, avec le sourire, remettre les gens à leur place... Depuis ça a fait le tour, certains "amis" ont plié bagage et je m'en sens beaucoup mieux... Les gens qui m'entourent aujourd'hui m'apportent moralement et me prennent telle que je suis et non plus pour la conne de service ! Mes amis ont le droit de pomper mon oxygène mais ils savent m'en rendre quand j'ai du mal à trouver le mien...
F
34 ans Paris 70
Ptinou a écrit:
Ma pauvre Chiwi,je crains que tu n'ais mal élévé tes copines et copains!

Il est peut-être temps que tu te laisses aller à exprimer ce que tu ressens pour les obliger à te voir autrement au lieu de compter sur leur bonne volonté.

Cette dernière viendra peut-être, mais il faut que tu donnes l'impulsion.

Bonne chance à toi et retrouve le moral, en premier pour toi et pas seulement pour les autres.


Hum y as beaucoup de vrai la dedans ^^

Avant de donner mon point de vie voulais juste précisé que avant c'était pareil, je m'écraser, j'était le pote gentille mais sans plus -_- et maintenant je suis le type que tout le monde connais et que tout le monde adore et délire avec ... Genre passer du statut de ouai on fais une bonne soirée, bah on a oublié de l'invité pas grave, a ouai obligé on l'invite ! ...

C'est un problème général et pas personnel, enfin général dans le sens ou c'est un problème que l'on trouve chez beaucoup de gens. Donc je donne mon point de vue sur cette généralisée et pas sur un cas particulier ;)

Je pense que d'abord c'est du à un problème de personnalité, ne pas s'accepter, ne pas avoir confiance en sois. Ok quand je dis sa sur le coup on se dit "rien à voir" ...

Mais ce ne sont pas vraiment les autres qui te prenne pour la bonne copine, c'est toi qui leur donnes cette sensation.

Il faut s'imposer et parfois être un peu plus froid au premier abord avec les gens. Dans la société ce qui compte plus que l'apparence physique c'est le statut et la facilitée d'accès à une relation social. A savoir que mes explications sont tiré de mes analyses donc sa ne vaut pas grand choses c'est une psychologie de kinder surprise ;)

Tout ce joue dans les première impressions que tu donne au gens, pour quel genre de personne ils vont te prendre. Puisque nous, les humains, classons systématiquement les autres dans des panier, TOUS sans exceptions ont le fais! Donc lorsque je parle de relationnel je parle surtout des premières impressions et donc des premiers jours où l'on rencontre une personne ou un groupe de personnes.

Si tu montre au gens qui tu as souffert à cause de ton physique (par ce que, ne nous leurrons pas ce statut est spécialement attribué au rond :evil: ) et que tu est prête à accepter toute forme d'amitié, alors c'est bon il te classerons comme sa ! (Pas tous c'est sur ... mais les moins sage (je parle de sagesse pas de bêtise ;))

Tu sais ce sentiment d’apprécier très vite une personne par ce que elle a était gentille avec nous. Tellement envie d'être apprécié que ...

(Je suis désolé si je suis pas claire mais plus j'écris et plus mes idée ce bouscule, je perd le file j'en trouve un autre j'ai du mal à être claire, la rhétorique c'est pas mon truc lol -_- le français non plus :p)

Au final les gens le ressentent, n'oublions pas que nous sommes des animaux et on communique seulement à ~20% par la parole ... Ils savent que tu est quelqu’un qui à besoin d'amitié et qu'ils n'ont pas besoin d'entretenir réellement cette amitié. Je pense vraiment que sa vient de là. Au final il préfère être égoïste, puisqu'on l'est tous si ont peut s'en donner les moyen ... C'est peut être inconscient chez les gens bien que j'en doute.

Aussi s'il ont du mal à attiré ta sympathie il là voudrons d'autant plus, ils se soumettrons ... (je parle de relation nouvelle pas de relation déjà établie).
S'il vois que tu te laisse dompter au premier abord ils sauront que tu est faible et qu'il peuvent te faire chier ou se servir de toi comme re-pause tête sans se préoccuper de qui tu est ...

Je pense aussi qu'on ne peut vraiment pas en vouloir au gens de réagir comme sa, c'est un phénomène de société, un manque de sagesse ! Je pense que c'est à toi d'apprendre à adopter le bon comportement social. Sa parais vraiment barbare et triste à dire mais il n'y as pas beaucoup de place pour les sensibles dans notre société c'est pour sa qu'il faut réservé ce sentiment à nos altère égaux, ceux qui sont comme nous ... Seulement avant qu'il se révèle il faut prendre le temps de mimer un rôle social -_-.

Je sais même plus si j'ai dit tout ce que je pensais, si je ne me suis pas complètement éloigné du sujet où si je ne me fourvoie pas tout simplement. En tout cas j'espère sincèrement que ma réponse était constructive par ce que je le souhaite vraiment.

Pour conclure (aller je met une conclusion puisque sa ressemble plus à un pavé de texte que à un poste mdr ... voila le temps de taper ma parenthèse j'ai perdu le file de la conclusion :evil: ) il faut s'avoir s'imposer et ne pas trop montrer de signe d'affection au première rencontre. Attention je ne dis pas qu'il faut appliquer cette méthode jusqu'a sa tombe mais que dans les deux premières semaines qui suivent une rencontre avec une personne ou un groupe de personne, il faut être méfiant. Pour se montrer sous son vrai jour il faut prendre des précautions, et ne jamais s'écraser.

En faisant ainsi tu discernera vite les personnes stupide des autres sans même avoir à les subir et tu seras libre de continuer de jouer un jeu avec eux ou de les ignorer ...
S
97 ans 4480
Comme je me reconnais dans ton récit... Moi aussi je tiens le rôle de la super bonne copine à qui on raconte tout, qui est toujours là pour remonter le moral, pour arranger les coups avec les couples, etc....

On se sert de moi... A l'inverse, si je ne vais aps bien, on me dit : "Tu t'éloigne de nous, t'es pas sympa, qu'est ce qu'on t'a fait ?"

Donc j'ai décidé de ne plus me rpendre la tête, je vis ma vie et je dis ce que je pense, même si ça ne plait pas...

BOn courage la miss ;)
38 ans Rennes 19
je pensais être dans ton cas, jusqu'à ce que ça soit moi qui craque un peu... et là je me suis rendu compte que les gens pour qui j'étais une confidente l'étaient aussi pour moi

bon après c'est sur je suis toujours la bonne copine, et eux aussi ce sont de bons copains, mais au moins c'est réciproque.

Avant mon déménagement, je pensais aussi avoir des amis. et donc avec la distance bah les relations ont bien diminuées jusqu'à ne plus avoir de nouvelles. Je m'étais promis de ne plus me refaire d'amis, et depuis que j'ai rencontré mes amis actuels, je me dis qu'à l'époque je ne savais pas ce que c'était qu'une vraie amitié.
C'est difficile de quitter ses amis, mais quand ce ne sont pas de "vrais" amis je pense qu'il faut le faire quand même...
B I U


Discussions liées