MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai perdu du poids et j'ai retrouver ma fertilité

36 ans 97
Je souhaitais juste témoigner de mon expérience propre, peut être pour redonner courage et motivation à toutes les "essayeuses" du forum.

Avec mon mari nous étions en PMA depuis 6  
ans, je suis passée par tous les traitements qui puissent exister... Clomid seul, Clomid + Metformine, Clomid + Duphaston... Piqures de Puregon... j'ai grossi à cause de tout ça, j'ai même du être opérée d'un gros kyste gros comme une clémentine (à cause du clomid) bref! de belles doses d'hormones.

En effet mon soucis était que je n'ovulais pas, j'avais des ovaires micropolykystiques, et j'avais un col sténosé... des cycles anarchiques et long au possible...la totale pour ne pas y arriver!

Nous avons fait toutes les inséminations auxquelles nous avions droit mais échec...

Fin 2010, nous devions passer en FIV mais refus car j'étais en obésité morbide (IMC de 41)...

On laisse tout tomber, je décide de me faire opérer d'un by pass gastrique.
A ce jour j'ai perdu la totalité de mon surpoids, je suis dans un IMC normal (24).

J'ai revu ma gynécologue mardi après midi pour savoir si nous devions poursuivre en FIV maintenant que j'étais "recevable" et bien non !

Elle m'a fait une écho des ovaires, aucun kyste! et j'étais à J14 je venais d'ovuler (c'était sur car présence du corps jaune), elle a examiné ma glaire qui était au top, elle a examiné mon col qui était bien ouvert ! je suis restée stupéfaite ! Et elle aussi ! :shock: :D

Elle n'arrêtait pas de me féliciter, et moi de lui dire qu'elle avait raison de me dire de perdre du poids.

Certes les femmes rondes ont le droit de tomber enceinte, ça c'est clair! Certes il y en a qui arrivent à tomber enceinte sans problème, mais quand nous avons un problème, il faut mettre toutes nos chances avec nous, et pour moi le problème c'était franchement le poids !

Depuis que j'ai un poids normal j'ai des cycles ultra régulier, une ovulation bref je suis fertile dixit ma gynéco! Quand elle a posé ce mot sur notre dossier j'étais aux anges ^^

Voilà mon message n'est pas pour vous dire "faites vous opérer etc..." mais pour vous dire que OUI quand on perds du poids ça peut réaliser de vrais miracles sur la fertilité d'une femme ! Il faut y croire, ******************* :-)

Un petit bébé à la clé et une santé bien meilleure ça motive non ?

Allez plein d'ondes positives à vous toutes, et j'espère que mon message vous donnera de l'espoir.

[Edit equipe d'animation : Merci de respecter la philosophie Anti-régime de Vivelesrondes ]
40 ans Saint-Avold 57500 7071
merci pour ce témoignage...
j'ai le même soucis de pb d'ovulation et depuis quelques années mon gynéco me dit de perdre du poids pour réguler mon cycle (je n'ai pas de règles des fois pendant 8 mois!).
cette année a commencé par la décision de me faire opérer aussi d'un by pass. Je prends de l'âge et j'ai envie d'un bébé donc comme tu dis, autant mettre toutes les chances de notre côté!
ton témoignage m'a de nouveau conforté.. merci encore!
juste: pas de grossesse dans les 12 à 18 mois MINIMUM post bypass.
R
35 ans 15384
J'avais déjà entendu dire qu'une perte de poids même légère avait souvent une influence positive sur l'ovulation,si a la base celle ci est défaillante.
Mais sait-on pourquoi?
38 ans 91 758
il est vrai que souvent une perte de poids aide l'ovulation
les docs sont souvent critiqué la dessus mais on voit souvent des filles pour qui la machine repart après une perte de poids

la question que je me pose moi c'est
est ce que le poids peut jouer pour tomber enceinte meme quand la personne ovule bien :?:
je veux dire,est ce qu'un surpoids/obésité peut empêcher de tomber enceinte alors que l'ovulation se fait sans problèmes?
je ne sais pas si je suis clair :?
31 ans Dans le sud ;) 5608
En fait , chez une femme , la masse adipeuse doit être " normalement , comprise entre 26 et 28% , en dessous de 22 ou au delà de 28 , il peut y avoir une perturbation hypothalamo-hypophysaire qui fait que l'ovulation peut être bloquée . En fait le corps optimise les chances pour l'enfant de survivre , il essaie de lui donner le maximum de chance .

J'ai également lu un article y'a pas longtemps disant que de la perte pondérale semblent passer par une amélioration de l'insulinosensibilité et que ces agents insulinosensibilisateurs ( wow c'est long à écrire :lol: ) amélioraient la fertilité
V
36 ans 83
Ce qu'on m'a dit, c'est que ça n'est pas tant la quantité de poids qui est perdue qui est importante, mais la perte... Je m'explique : perdre 500g par mois, c'est tres bien, tant qu'on perd doucement et régulièrement. Juste le fait de perdre doucement peurt permettre de régulariser les cycles chez les sopk. Alors pas de pression :D

Je dis ça, mais j'ai beaucoup de mal...
36 ans En haut à droite 2485
hyporose a écrit:

la question que je me pose moi c'est
est ce que le poids peut jouer pour tomber enceinte meme quand la personne ovule bien :?:
je veux dire,est ce qu'un surpoids/obésité peut empêcher de tomber enceinte alors que l'ovulation se fait sans problèmes?
je ne sais pas si je suis clair :?


Généralement, le surpoids pose un problème au niveau de l'ovulation, donc si tu ovules normalement, je ne pense pas que le surpoids empêche de tomber enceinte. Personnellement, je suis en grand surpoids (appelons un chat un chat, je suis obèse, mais je n'ai pas envie de calculer mon IMC), mais j'ai des cycles réguliers et une ovulation à chaque cycle (et je suis enceinte ;) )
39 ans chez moi 5070
oui mais non...
Alors oui la perte de poids peut permettre de retrouver une fertilité perdue et tant mieux pour Kakine ;) souvent on se rend compte qu'une perte de 10% suffit à relancer la machine si machine défectueuse (paroles de mes deux gynécos).

Mais il y a un mais ça peut ne rien faire, le problème peut être ailleurs, on voit malheureusement trop souvent des filles ici sur VLR qui se font opérer pour être accepter en pma et qui au final n'y arrive toujours pas après ...

Et le dernier cas quand on est déjà en pma, qu'on ovule ben les médecins le demande pour une question d'efficacité de traitement, là pour le coup chez moi ça à tout changer mais je me répète ce n'est pas systématique et on est pas obligé de perdre la moitié de son poids
36 ans 97
Attention j'ai bien précisé que ce n'était pas systématique chez tout le monde mais que ça valait le coup d'essayer de mettre toutes les chances de notre côté.

Même si ça ne résoue rien pour avoir un bébé, ça vous apportera une meilleure santé soyons honnête!

Maintenant je le répète aussi, oui on peut tomber enceinte en étant en surpoids, mais quand on y arrive pas, quand on ovule pas rien... et qu'en plus on ne réagit que très peu aux traitements, autant essayer le tout pour le tout.

J'ai commencé à retrouver des cycles normaux après une perte de 10kg !

Et oui je précise bien qu'après une telle opération il faut attendre 12 à 18mois mini avant de se relancer, moi j'attends le feux vert de mon chirurgien que je revois en mai :-)

Maintenant je ne suis pas venue poster ici pour vous dire "allez y faites vous opérer... vite !!!" mais juste pour apporter un petit message d'espoir, et de motivation :-)
35 ans 97
J'apporte plusieurs cas:

38 ans obèse morbide 130 kilos pour 1m63
(Mère de 5 enfants sans naturellement)

25 ans obèse morbide 115 kilos pour 1m65
(Mère de 3 enfants naturellement)

34 ans obèse morbide 140 kilos pour 1m67
(Mère de 4 enfants naturellement)

27 ans obèse morbide 120 kilos pour 1m65
(enceinte grâce à la PMA)

Donc je sais pas trop oui le poids joue chez moi la preuve je ne suis toujours pas enceinte et aucune ovulations et on ma refusé en PMA. Mais toutes ses femmes là sont mères aujourd'hui donc moi je dit ça dépends des femmes et de leurs cycles ovarien ...
35 ans 97
Par contre je suis aller en PMA là ou ma tante et une amie on fait leurs IACS et on ma refusé à cause de mon obésité morbide on ma dit Mme faudra venir quand votre IMC sera en dessous de 40, alors que je sais très bien qu'ils suivent des femmes fortes là bas allez comprendre le pourquoi du comment :(
Son IMC à elle et de 43
36 ans 97
perle54 a écrit:
J'apporte plusieurs cas:

38 ans obèse morbide 130 kilos pour 1m63
(Mère de 5 enfants sans naturellement)

25 ans obèse morbide 115 kilos pour 1m65
(Mère de 3 enfants naturellement)

34 ans obèse morbide 140 kilos pour 1m67
(Mère de 4 enfants naturellement)

27 ans obèse morbide 120 kilos pour 1m65
(enceinte grâce à la PMA)

Donc je sais pas trop oui le poids joue chez moi la preuve je ne suis toujours pas enceinte et aucune ovulations et on ma refusé en PMA. Mais toutes ses femmes là sont mères aujourd'hui donc moi je dit ça dépends des femmes et de leurs cycles ovarien ...


Je n'ai jamais dit le contraire relisez moi ;)
Je dis juste que donner un coup de pouce (en plus des hormones prises en puma) ça "peut" valoir le coup ;)
V
36 ans 83
Je culpabilise tellement de ne pas parvenir à perdre du poids... J'ai l'impression d'être responsable de l'infertilité alors que selon ma gynéco, les choses seraient probablement bien plus favorable avec quelques kilos en moins :(
37 ans loiret 177
Valentine84 a écrit:
Je culpabilise tellement de ne pas parvenir à perdre du poids... J'ai l'impression d'être responsable de l'infertilité alors que selon ma gynéco, les choses seraient probablement bien plus favorable avec quelques kilos en moins :(


Salut Valentine,

je me sens dans le même cas que toi, je culpabilise de ne parvenir à perdre du poids même si j'y arrive mais pas autant que je me souhaiterais.
j'en ai vu de smedecin, mais je me suis arrêtée sur la dernière endrocrinologue, j'ai eu aussi un declic, je me suis dis si je prends du poids c'est que j'ai consommé plus que ce que j'ai dépensé et j'y jarrive à perdre c'est que j'ai consommé moins que ce j'ai dépensé en énergie.
Alors au premier rdv , je lui ai dit ce que je mangé et elle a calculé ce que je consommé en calorie sur une semaine, elle m'a refait un menu en me laissant quelques plaisirs et en baissant l'apport calorique. Le premier mois j'ai rien perdu , il a fallu que je fasse un effort pour appliquer son menu etait pas si stric que ça car au final le mois suivant j'ai moi même retiré 1/3 de celle qu'elle m'a conseillé. la perte est en escalier soit je perds pendant une période puis je reste stable puis je reperds.

le tout c'est de ce dire qu'il faut consommé moins ce qu'on dépense en une journée... je sais c'est pas facile mais le faire
B I U