MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Tatouage : EMLA

37 ans Metz (57) 256
Vous voulez un tatouage mais vous avez peur d'avoir mal ? .... Votre tatoueur ou une personne de votre entourage vous conseille de mettre de l'EMLA... L'EMLA c'est quoi ??

 
style="font-weight: bold">Source : tatouagedoc.net
Bien vivre la douleur
Il existe quelques traitements médicamenteux, mais rappelez-vous que la plupart d'entre eux doivent être utilisés sous contrôle médical. Je pense notamment à l'Emla® (crème ou patch), utilisé -en France- par certains tatoueurs... Il s'agit d'un anesthésique local, délivré sur ordonnance. Le recours à un tel produit est à déconseiller pour plusieurs raisons :
*il est conçu essentiellement en prévention de la douleur pour des actes tels que prise de sang, piqûre, pose d'un cathéter, ou actes chirurgicaux superficiels, donc pour des surfaces le plus souvent très réduites (moins de 10 cm2) et ne doit pas être utilisé pour des grandes pièces ;
*hors du contexte médical, son utilisation est fastidieuse : la crème doit être appliquée 1 heure avant l'acte, l'effet anesthésique étant “optimal” 2 heures après l'application. Au-delà l'effet diminue et disparait 4 heures après l'application. Ces durées varient bien entendu en fonction de la dose appliquée et de l'épaisseur de la peau. Et lorsque l'effet anesthésique disparait... la peau devient encore plus sensible ;
*il est indispensable de bien connaitre les contre-indications, les précautions d'emploi, les interactions médicamenteuses, ainsi que les risques en cas de surdosage ;
*plusieurs tatoueurs ont constaté une nette modification de la peau, occasionnant une gêne pour leur travail, et des conséquences non négligeables sur l'aspect des couleurs après cicatrisation...

L'homéopathie peut éventuellement constituer un bon compromis. Dans des cas rares et extrêmes (séances de plusieurs heures de travail), il arrive que des tatoueurs aient recours à la morphine : mais en aucun cas ce n'est à lui de procéder au dosage et à l'injection ou l'ingestion !!! (cela relèverait de l'exercice illégal de la médecine... ou du trafic de stupéfiant).

Le meilleur remède reste le mental. Un moyen de limiter la douleur consiste à maintenir ses muscles entièrement détendus tout au long de l'exécution. Le stress individuel exerce par ailleurs une grande influence, tant sur la douleur que sur la facilité de prise de la couleur durant la réalisation du travail. Mieux vaut donc éviter de se faire tatouer en période de nervosité extrême.
Dès le soir précédent la séance, ni aspirine, ni alcool : ces derniers fluidifient le sang et accentuent le saignement de la zone à tatouer... Ce n'est pas forcément douloureux mais cela peut gêner le travail du tatoueur... Par extension, ne prenez aucune substance psychotrope (médicaments, drogues douces ou autres), tout simplement pour être parfaitement clair pendant la séance...

A l'attention des novices, sachez que le tatouage par un dermographe (le plus répandu) est bien moins douloureux que le piquage manuel, qui suscite encore - à nouveau ? - l'intérêt d'un nombre important de tatoueurs et de tatoués de tous les continents. Les séances de tatouage “à la main”, spectaculaires, intriguent et fascinent toujours, mais sont particulièrement longues et douloureuses...
Dans le cas du dermographe, la douleur, intense dès les premiers coups d'aiguilles, s'atténue au bout de quelques minutes grâce à votre endorphine - substance sécrétée par le cerveau et présentant les propriétés antalgiques de la morphine -, pour redevenir assez insupportable si la séance dure plus de 3 ou 4 heures...


En gros NON A L'EMLA ... un tatouage ca se mérite
44 ans 17521
c'est clair qu'un tatoueur qui te propose de la morphine, sauve qui peut...

quant à l'EMLA... :roll:

la meilleure chose est effectivement de se demander si l'on est vraiment motivé pour se faire tatouer et pourquoi on veut le faire, si on recule devant un peu de douleur (qui ne dure pas, je le précise)...

comme toi, je dirais qu'un tatouage, ça se mérite... ;)
40 ans aisne 743
tout à fait d'accord!!!

Pour moi,un tatouage ou un piercing est un acte initiatique , et la "douleur" :roll: en fait partit!!!

Si on est douillet,on se fait un décalcomanie :lol:
T
37 ans laval 17
Bonjour je suis nouvelle sur ce site
Bon ben moi je me permet de répondre car mon conjoint utilise cette crème la emla car moi je me fait enlever un tattoo au laser et je prends maxilene 5 et jai essayer les 2 le maxilene est plus fort mais sobtient seulement sur prescription pis vu que je sentais rien ben mon conjoint a dit ben pourquoi pas prendre ca car il a une tres grosse piece dans le dos et je nai rien remarquer les couleur sont vraiment vraiment belle et en plus il sent moins quand doit se faire tatouer donc je trouve ca super je nai rien a en dire de cette creme cest un vrai tit miracle :)
49 ans BREST 3113
J'ai un piercing et deux tatoo, et perso, la douleur n'est pas le premier souvenir que j'ai de ça.... Je me rappelle des discussions que j'ai eu avec mon tatoueur plutôt que de la douleur. Comme beaucoup le disent ici, il vaut mieux être motivé pour le faire. Moi je trouve qu'à ces moments là, la douleur se gère très bien (si on peut parler de douleur).
530
ya pire comme experience de la douleur et je trouve tres juste les remarques faites. De nos tous le monde veut profiter de tout sans en avoir les inconvenients, mais à force de vivre comme ça, on ne connais plus les contraintes et c'est pas une bonne chose à mon avis. Je ne parle pas là des operations où accouchements mais des petites choses de la vie.
T
37 ans laval 17
je suis daccord avec ca lachimere c vrai ce que tu dis la vie est trop facile de nos jours
51 ans 5519
Je ne mets pas de patch à mes enfants pour les vaccins, pour les raisons exposées par lachimère. Ils feront de toutes façon l'expérience de douleurs bien pires (chutes, etc), et sincèrement, c'est pas la mort.
Et de toutes façons, la crème EMLA empêche le tatouage de bien rentrer dans la peau, il sera à refaire dans qques temps.
Et puis sincèrement, si tu as peur d'avoir mal, ne fais pas de tatouage, tu n'es pas prête. Tu en auras des pires de douleurs (accouchement, comme cité dessus, la péri ne marche pas à chaque fois, j'en ai fait l'expérience).
Mon tatouage, ça a duré un truc comme 1/2 heure, je me souviens plus vraiment, et je me rappelle juste d'une petite sensation de brulure, surtout où il repassait pas j'en ai un en couleur, donc il est repassé pour remplir le dessin. Il m'a fait acheter Cetavlon, crème antiseptique à mettre dessus, et je n'ai plus rien senti. C'est vraiment pas la méga douleur (mais le mien est sur l'omoplate, ça fait peut être plus mal ailleurs).


D'ailleurs, je profite de ce post pour poser une question : j'ai une cicatrice sur le sein, suite à un grain de beauté enlevé par le dermato, mais mal cicatrisé. Je voudrais faire un tatouage dessus, croyez vous que ce soit possible ? Sur une cicatrice, je me demande si l'encre peut prendre :roll:
40 ans Amsterdam 546
Je me suis faite tatouer a la convention de tatouage a toulouse le 15 janvier, donc tres recemment, j'en ai CHIE, et j'ai pas peur de le dire.
Je fais une grosse piece (coeur sacre dans la nuque, ailes sur les epaules et flammes qui montent jusque dans les cheveux.) il s'agit d'un recouvrement d'un ancien tatouage.
J'ai passe 5h30 a me faire tatouer en convention assise sur un marche pieds de merde!
Je peux vous dire que j'ai souffert, et mon tatouage est meme pas fini. a un moment donne j'ai failli pleurer: mon coeur est violet, et recouvre l'ancien tatouage = double peine: le tatoueur doit aller plus profond pour recouvrir l'ancien tatouage, et le violet est une couleur qui prends mal: on doit repasser plusieurs fois pour avoir un violet doncé decent.
pourtant, c'etait pas ma premiere fois...j'ai beaucoup souffert, et mon copain qui n'y connait absolument rien en tatouage m'a demande pourquoi je n'avais pas eu recours a un anesthesique, et je lui ai fait le meme reponse que ce qui est ecrit dans les posts ci-dessus:
- un medoc de ce genre, ca doit pourrir la qualite de la peau, le prise de l'encre
- et un tatouage ca se merite merde! quand t'as bien bien mal, tu te remets en question, et tu te demandes, est-ce que ca vaut vraiment la peine d'avoir si mal pour CA?Et c'est comme ca que tu realises a quel point ton tatouage est important, et vital: c'est une experience partagée.
J'acquiers mon tatouage dans la douleur, et ca m'unit encore plus envers ce qu'il symbolise pour moi.
T
37 ans laval 17
est ce que ta une photo de ton tatoo ??? mon chum lui au debut les 102 premieres heures il la fait a jeun sans rien prendre aucune emla pis apres quand il a decouvert cette creme jte dit quil ladore et son tattooo est superbe
40 ans Amsterdam 546
peut etre...ca depends de la culture tattoo de chacun.
Moi mon tattoo, je le veux, je me le gagne...on ne se fait pas un tattoo sur un coup de tete, c'est quelquechose qui se murit, se reflechit, et se gagne dans la douleur...sans ca, tout le monde serait tatoué...
Je n'ai pas de photo de mon tattoo, je peux pas la prendre toute seule.
M
30 ans 1
Franchement, je trouve que tout ce qui est dit dans cette conversation est ridicule. Ca se mérite d'avoir un tatouage ? Il faut souffrir pour en faire un, sinon c'est qu'on ne le veut pas vraiment ?
C'est ridicule. L'appréhension peut être plus forte que la motivation même si les 2 sont grandes !
Personnellement, j'aimerai beaucoup me faire un tatouage petit et discret style un trèfle à 4 feuilles.
Mais je fais souvent des malaises vagaux à cause de piqûres : pour mon 2ème perçage de mes 2 oreilles que j'ai fait à 17 ans, ou lorsque je me suis faite vaccinée simplement à 19 ans et j'en passe. Et je veux un tatouage, mais je veux pas que ça se reproduise ce genre de malaise.
Ca voudrait dire, selon vous, que je ne mérite pas mon tatouage ? Pff
Je trouve ça vraiment ridicule. Les tatouages ne sont pas réservés aux durs à cuir, aux stoïques, et aux peu sensibles.
De plus, Y'a pas d'histoire de mérite ! Sinon le tatouage serait gratuit.
Je suis choquée par vos propos. C'est vraiment aberrant. Avant tout, le tatouage doit pouvoir être une liberté, un plaisir, une envie, et donc être accessible par tous. Tout le monde a droit de se faire tatouer. Donc dire à une personne "de ne pas se faire tatouer si celle-ci a peur" je trouve ça carrément nul, décevant et regrettable. Tout le monde a peur, c'est humain, c'est normal. Vraiment, vos propos sont désolants.
De plus, le recourt aux patch ou aux crèmes, d'après plusieurs de mes amis, n’abîme en rien le tatouage. Le travail est légèrement plus difficile pour le tatoueur, mais en même temps, c'est son métier. Pour exemple, une amie s'est fait tatouer des ailes sur chaque cheville en collant un patch en plein milieu d'une aile, pour comparer et c'est sur, elle n'a absolument rien senti, et on ne voit en rien la différence, ou la démarcation de la peau avec et sans patch.
Donc quand on ne sait pas, on se tait.
R
35 ans 15384
Tu réponds juste a un post de 2006 ...

Sinon moi chacun sait ici ce que je pense de l'EMLA,je suis contre. Ca n'enlève en rien la douleur en cas de séance longue,car ca agit au mieux 1h,ca rend la peau plus dure,donc la douleur post tattoo bien pire,déjà que c'est pas spécialement marrant,et le tatoueur galere a rentrer l'encre ( donc retouches nécessaires bien plus souvent,et peau traumatisée par les gros passages d'aiguilles,donc plus fine et plus fragile par la suite ).
Mon tatoueur refuse absolument les peaux passées a l'EMLA. Et il est loin d'être le seul.

Donc a toi de voir avec un tatoueur qui accepterait,et a toi d'accepter les conséquences possibles sur ta peau,et ton tatouage. Sois consciente aussi qu'emla n'est pas un produit miracle,ca anesthésie en surface,et le tattoo va souvent plus profondément dans la peau,à 1 voire 2mm selon les zones,donc tu sentira un petit quelque chose quand même.

PS : Ca fait presque deux ans que je me fais tatouer,décolleté entier,bras complet et bientot un doigt,donc pas de réponse genre "toi t'y connais rien" ...
K
30 ans Au Mouliin. 1344
Ho mais Cute alors t'y connais rien, pourquoi tu réponds :lol:

Plus sérieusement, se créer un compte pour dire un ramassé de connerie. Il y a des gens qui n'ont pas grand chose à faire dans leur journée.
Si elle pense ça, qu'elle fasse ce que bon lui semble. Son tatoueur doit bien s'en foutre de ce qu'il fait si il accepte ces pratiques.

Comme tu l'as dit, EMLA n'est pas une crème miracle, c'est bon pour les enfants quand ils ont un vaccins ils sont rassurés (enfants ou plus grand d'ailleur) mais un tatouage Mouarf.
28 ans Grenoble 550
De plus il y a une risque RARE (je ne dis pas que c'est systématique) mais qui existe qui est de faire une réaction allergique au mélange EMLA/encre qui provoque des bradycardies.

C'est ma moman et mon popa (infirmière et chirurgien) qui me l'ont dit quand une copine a moi leur a demandé de l'EMLA pour son tatouage.

Cute j'ai une question je ne m'y connais pas du tout, le tatoo sur le décolleté il ne risque pas de bouger un peu si la poitrine grossis avec la montée de lait?
B I U


Discussions liées