MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

un 2ème, est ce vraiment un si bonne idée?

Je vous pose les choses :

Mr, 40 ans, cadre sup de santé, Dr en machin- va signer un CDI, a des ambitions de concours, bref, pas inquiète pour  
lui.
Moi, 39 ans demain, fonction publique, cat B. salaire de merde, mais, du stable
1 Mouflet de 30 mois.

Demande de Mr : un 2ème Mouflet, fille de préférence (oui, il est assez rêveur).
Et là, inquiétude maximum………

1/ nous sommes plutôt des vieux parents. C’est fatigant, un enfant.
2/ je ne suis pas du tout certaine de tomber enceinte à près de 40 ans
3/si je tombe enceinte, et que le 2ème enfant est à l’identique de Mouflet ??
Si vous me lisez, vous connaissez le phénomène.
4/ comment apporter aux 2 enfants ce dont ils auront besoin ??
Les temps sont difficiles, on n’aura sans doute pas de retraite, comment assurer 2 étudiants dans le supérieur, par exemple… (réponse du papa : ils se démerderont à bosser pdt les congés, comme nous)
5/ Passer de 3 à 4, ça me semble tellement un changement important.

Le pour : je n’aime pas l’idée de l’enfant unique, j’ai envie d’un 2ème, dans l’absolu.
Vous avez 2h, après, nous relevons les copies, merci
69 ans 3528
j'avais les mêmes inquiétudes que toi, pour les études, la retraite, l'accession à la propriété...

du coup mon fils sera footballeur, ma fille fera secret story (ou équivalent) à 15 ans (et épousera un footballeur à 18). Les 2 seront partis de la maison avant 16 ans donc, et seront riches. Pas d'études supérieures à payer. Il m'achèteront une maison (du coup, je dois être gentille jusqu'à leurs 15 ans), ils assureront notre retraite (je vais être une très, très gentille maman...).

Sinon, on monte une télé réalité à la kardashian. mamisha qui récure les toilettes, papisha qui pète devant la télé...

nan, sérieux, les inquiétudes financières sur l'avenir, c'est sooo has been.
44 ans Paris 9866
blueberrycat a écrit:
j’ai envie d’un 2ème


Moi je crois que c'est surtout ça qui compte. Le reste... des questions organisationnelles! ;)
mamisha a écrit:
nan, sérieux, les inquiétudes financières sur l'avenir, c'est sooo has been.

pourquoi..?
développe stp, ça m'intéresse vraiment. :)

- il est bien sur absolument inenvisageable de pondre un footeux ou une dinde ( désolée , j'ai des idées réac sur ce que réussir sa vie est)
S
85 ans 4896
je vais pouvoir développer ma pensée plus que sur le blog.

A la base, vous avez tout à fait les moyens d'élever deux enfants, ton chéri a raison là-dessus. Je suis issue d'une famille avec des moyens limités et deux sur 4 ont fait de longues études.

Mes deux enfants travaillent une partie de leur vacances, c'est pas un souci, c'est à mon avis une très bonne école de vie et ils vivent cela très bien.

Ensuite il y a ton age, je pense qu'une grossesse a 40 ans n'est pas comme une grossesse à 30, tu es plus fatiguée. J'avais déjà ressenti une bien plus grande fatigue lors de ma deuxième grossesse, aussi parce que tu as le grand à t'occuper et j'avais 31 ans.

Tu ne peux pas savoir à l'avance comment cela va se passer, si tout se passera bien, si ton enfant sera calme s il fera ses nuits, etc,, et c'est aussi ce qui m'a fait arreter les essais pour un troisième, à un certain moment donné, j'ai senti que non je pourrais plus physiquement et psychologiquement j avais besoin de cette énergie pour continuer mon développement personnel.

Pour autant avant, je ne voyais que l'idée d'avoir un enfant en plus, d ou le fait de s écouter je pense, donc on peut changer d'avis.

Que tu choisisses de faire un autre enfant ou pas, il y a des moments ou tu douteras peut être d'avoir fait le bon choix.

Je prends pour exemple ma cousine stérilisée (avec des clips car jeune avec 4 enfants) et bien quand elle est tombée enceinte de son 5ème enfant, elle a pleuré, elle ne le voulait pas. Pour des raisons qui lui appartiennent la question de l'avortement ne se posait pas pour elle et son mari, elle a donc eu sa dernière fille. Et il se trouve que cette petite est un rayon de soleil, qui lui a apporté beaucoup de joie. Pour autant, elle a eu des moments ou elle a pleuré de fatigue, ou elle était à bout, etc...

D'un autre coté,je connais aussi quelqu'un pour qui le 4ème était l'enfant de trop. Elle aime son fils, mais il est une charge pour elle plus qu'un plaisir, elle fait ce qu'elle peut, mais elle avait cédé à la pression de son mari, pour lui faire plaisir.

C'est pour cela que tout le monde pourrait bien te dire, fais le ou ne le fais pas, c'est avec toi meme que tu dois avoir ce dialogue et si cela ressort que dans l'absolu, tu aimerais bien avoir des enfant mais que tu ne le sens pas, tant pis.

J'ai eu la nostalgie de l'enfant qui ne naitra pas, mon dernier pendant un moment, mais maintenant plus du tout.

Dans l'absolu, pourtant, j'aurais aimé avoir plus d'enfant pourtant au départ.

Pour moi, etre un enfant unique n'est absolument pas un problème en lui meme, j'en connais qui sont des personnes très bien, il y avait eu un post là-dessus il y a un moment je crois.

Il est normal que ton mari ressente une déception, mais si c'était le contraire et que cela soit toi qui veuilles absolument un autre enfant et lui qui ne veuilles pas, tu arriverais à comprendre et accepter je pense.
J
48 ans 575
Alors par ordre
1 ce n'est pas si vieux, certes il y a plus de fatigue mais le corps est préparé à la grossesse et à l'accouchement
2 pleins de copines ont eu des bébés à 40 ans, elles sont sereines.
3 Mouflet ressemble à un enfant ni plus ni moins
4 c'est vrai on a moins de temps pour le deuxième mais il est aussi plus autonome. On lui lache la grappe et au premier aussi par la même occasion. Je trouve qu'on devient plus conciliant après, on se met plus à hauteur d'enfant.
5 le niveau de vie bah ils peuvent travailler pendant les vacances, c'est formateur.
6 la difficulté pour nous ça a plus été de passer de 2 à 3 que de 3 à 4 , et alors de 4 à 5 trop fastoche.
Plus sérieusement tu as déjà le rythme, ensuite c'est du rodage.
Si tu en as envie fonce
38 ans Sous les pins!!! 7782
je vais pas développer car les autres filles l'ont très bien fait ;)
Si tu en as envie FONCES!!!! Vous êtes sur la même longueur d'onde avec ton chéri donc profites!! Et puis ton futur maître du monde je suis sure qu'il sera ravi d'avoir un petit frère ou soeur et puis souvent ça les calme!!
69 ans 3528
blueberrycat a écrit:
mamisha a écrit:
nan, sérieux, les inquiétudes financières sur l'avenir, c'est sooo has been.

pourquoi..?
développe stp, ça m'intéresse vraiment. :)

- il est bien sur absolument inenvisageable de pondre un footeux ou une dinde ( désolée , j'ai des idées réac sur ce que réussir sa vie est)


C'était de l'humour :shock: J'aurais dû mettre des smileys :lol:

Je sais même pas si je laisserais ma fille regarder secret story à 15 ans alors...

Pour être vraiment sérieuse, je pense que seuls vous pouvez prendre cette décision. J'ai beaucoup réfléchi aussi avant de me lancer pour le deuxième, surtout sur les questions de finances pour leur avenir. Au final je me suis lancée car on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, et on ne peut pas prévenir tous les risques. Le fait d'avoir une situation correcte avec quelques perspectives est déjà bien. Après, pour ce qui est fatigue, tout ça, c'est une période à passer, c'est très personnel de savoir si on est prêt à se "mettre de côté" pendant quelque temps ou pas. Idem pour savoir comment on vivrait le fait de ne pas avoir fait ce deuxième enfant.
56 ans calvados 16079
Coucou ma belle,

Tu en as envie et lui aussi c'est ce qui compte.

Vous avez ce qu'il faut pour les élever c'est l'essentiel.
Et si ça coince un peu financièrement plus tard oui ils travailleront un peu, par expérience je sais que ça leur fait bien comprendre la vie.

C'est même mieux que de tout leur payer car les dégâts sont parfois considérables sur les enfants ayant tout sans effort (mais ça tu le sais)

Pour ton âge à mon avis pas de souci.

Mouflet prendra sûrement le rôle du grand frère. Et tu sais bien qu'un enfant ne fait pas l'autre...

Bon allez, dêpèche-toi je suis pressée de faire la layette !
S
85 ans 4896
je me permets de rajouter quelque chose.

Pour moi c'est différent d'avoir envie "dans l'absolu" ou d'avoir envie dans les tripes.

Dans l'absolu, je me serais vu avec au moins 4 enfants, dans les tripes au final deux m'ont suffit.
mamisha a écrit:
blueberrycat a écrit:
mamisha a écrit:
nan, sérieux, les inquiétudes financières sur l'avenir, c'est sooo has been.

pourquoi..?
développe stp, ça m'intéresse vraiment. :)

- il est bien sur absolument inenvisageable de pondre un footeux ou une dinde ( désolée , j'ai des idées réac sur ce que réussir sa vie est)


C'était de l'humour :shock: J'aurais dû mettre des smileys :lol:

Je sais même pas si je laisserais ma fille regarder secret story à 15 ans alors...

Pour être vraiment sérieuse, je pense que seuls vous pouvez prendre cette décision. J'ai beaucoup réfléchi aussi avant de me lancer pour le deuxième, surtout sur les questions de finances pour leur avenir. Au final je me suis lancée car on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, et on ne peut pas prévenir tous les risques. Le fait d'avoir une situation correcte avec quelques perspectives est déjà bien. Après, pour ce qui est fatigue, tout ça, c'est une période à passer, c'est très personnel de savoir si on est prêt à se "mettre de côté" pendant quelque temps ou pas. Idem pour savoir comment on vivrait le fait de ne pas avoir fait ce deuxième enfant.


moi aussi, c'était de la blague, héhéhé...
voir Mouflet péter sur la one, non merci..

pour le reste, je suis vraiment perdue avec ça.
je n'ai pas l'âme d'une martyre et ce 2eme enfant ne doit pas être fait pour "faire plaisir" à ces Mrs.

en gros: je pense à moi et mon bien-être en priorité sur ce coup là.
serai-je une nana égoïste.... :(
44 ans gagny 3067
ahh j'ai eu le même dilemme cornélien il y a qq'es mois: ma puce à bientôt 3 ans et..... petit frère a 6 mois :D

j'ai mis 2 mois à tomber enceinte à 37ans, alors que je pensais mettre 1 à 2 ans.....

la fatigue: là c'est pas évident soyons honnête qd même.on a pas la même péche certes ms je le voulais tellement ce petit.alors oui je pête svent les plombs, envie de tt envoyer balader svent (surtt en ce moment: fin de congé mat très long soit presque 10 mois en tt)

ms non je ne regrette pas.qd je vois le petit en adoration devant sa sœur et l'inv pareil.....

pr les finances: moi tu vois c'est pr le 3eme que je me posais ce genre de question ms mon corps est trop usé pr cela (pblms de santé qui font que là stop les bb)

ns aussi on est des "vieux" parents: ceux qui ont des bb comme le notre ont 30ans et alors ?

L'enfant unique, qd j'y pensais cela me faisait pleurer... je me disais que vu mon age c'était fort possible que puce reste tte seule et puis bah non.

alors voilà il y aura tjrs des trucs qui te diront ne le fais pas et puis d'autres .....

fais ce qu'il te semble le mieux pr toi, ton homme et ton enfant: ta famille quoi.

ce sera le meilleur choix car ce sera le tien ;)
56 ans île de France 1421
J'ai eu 2 enfants assez jeune (25 et 27 ans) à deux années d'écart.
La deuxième a été une surprise, j'étais comme toi, je me posais beaucoup de questions, je crois que si j'avais du décider, elle ne serait toujours pas en route :lol:

Alors je ne te cache pas que les 10 premières années sont entourées pour moi d'un flou très artistique, les événements des années 90 sont passés très haut au dessus de moi, la chute du mur de Berlin ? quel mur ? quel Berlin ?
Je me souviens par exemple d'avoir croisé mon reflet dans le miroir d'un restaurant pendant une formation professionelle à cette époque là, eh bien j'avais carrément une tête de déterrée, c'est à partir de ce moment là que j'ai commencé à me maquiller les jours ouvrés. ;)

Mais franchement, avec le recul, je ne regrette rien, c'est génial les enfants, mes 2 filles sont vraiment ce à quoi je tiens le plus au monde et si c'était à refaire je signerais de suite.
S
85 ans 4896
blueberrycat a écrit:


en gros: je pense à moi et mon bien-être en priorité sur ce coup là.
serai-je une nana égoïste.... :(


je crois que tu as raison de t'écouter, pour moi cela n'est pas de l'égoisme, c'est à dire que cela n'a pas la connotation négative que l'on peut mettre dans ce mot.

Penser à soi pour moi c'est aussi penser à sa famille car notre bien etre se répercute les personnes que l'on cotoie.
47 ans 35 10308
blueberrycat a écrit:
en gros: je pense à moi et mon bien-être en priorité sur ce coup là.
serai-je une nana égoïste.... :(

Je ne vois vraiment pas ce que l'égoïsme vient faire là-dedans... Évidemment qu'il faut penser à toi, tu es une personne, pas une machine à faire (ou ne pas faire) les bébés.
Par contre, c'est super difficile (même impossible) de te dire quoi faire. Sur le papier, si vous en voulez un deuxième, ça ne me semble pas déraisonnable d'y penser maintenant, au contraire.

Mais tout est dans le "si" , et ça il n'y a que toi qui peux le dire... Et j'imagine que ça doit être quasi impossible de savoir avec une certitude absolue que tu veux ou que tu ne veux pas (sinon, tu saurais déjà...).
B I U