MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

après la mort?

T
32 ans 3
coucou,je me pose souvent une question existentielle,y'a quoi après la mort?vous croyez en quoi?a t'on vraiment une âme?
P
32 ans 120
Comme t'aurais dit mon charmant instituteur de CE2, après la mort, on devient "de la bouffe pour les asticots".

Mis à part cela, je ne sais pas ce qu'on devient après la mort. Je dirai qu'on retourne là où on était avant notre naissance, mais c'était où ?

Bah, on sent fout, car même si la réincarnation existe, il paraît que dans 6 milliards d'années, le soleil va détruire la Terre donc même réincarné on est voué à disparaître :D !
34 ans 3267
Petiterondesympa a écrit:
Comme t'aurais dit mon charmant instituteur de CE2, après la mort, on devient "de la bouffe pour les asticots".

Mis à part cela, je ne sais pas ce qu'on devient après la mort. Je dirai qu'on retourne là où on était avant notre naissance, mais c'était où ?

Bah, on sent fout, car même si la réincarnation existe, il paraît que dans 6 milliards d'années, le soleil va détruire la Terre donc même réincarné on est voué à disparaître :D !


Pa si les âmes/essences vont dans un au delà (Summerland pour la Wiccane que je suis, après moult péripéties spirituelles)
T
32 ans 3
Petiterondesympa a écrit:
Comme t'aurais dit mon charmant instituteur de CE2, après la mort, on devient "de la bouffe pour les asticots".

Mis à part cela, je ne sais pas ce qu'on devient après la mort. Je dirai qu'on retourne là où on était avant notre naissance, mais c'était où ?

Bah, on sent fout, car même si la réincarnation existe, il paraît que dans 6 milliards d'années, le soleil va détruire la Terre donc même réincarné on est voué à disparaître :D !


avant de naître on existait pas,donc y'a rien lol
34 ans 3267
toto82mo a écrit:
Petiterondesympa a écrit:
Comme t'aurais dit mon charmant instituteur de CE2, après la mort, on devient "de la bouffe pour les asticots".

Mis à part cela, je ne sais pas ce qu'on devient après la mort. Je dirai qu'on retourne là où on était avant notre naissance, mais c'était où ?

Bah, on sent fout, car même si la réincarnation existe, il paraît que dans 6 milliards d'années, le soleil va détruire la Terre donc même réincarné on est voué à disparaître :D !


avant de naître on existait pas,donc y'a rien lol


Ca on n'en sait rien... Le corps matériel n'est pas tout ( de nombreux scientifiques, Darwin et Einstein notamment, croient à l'âme humaine et à l'idée du divin)
38 ans Montréal, Qc 433
Bon eh bien je me lance!

Je ne raconterai pas le tout en détails, mais j'ai déjà eu 2 expériences de mort imminente dans ma vie jusqu'à présent. Eh bien, croyez-le ou non, il y a vraiment quelque chose après la mort, ce n'est pas la fin! Je me sentais même plus consciente et plus vivante que jamais, comme si je venais de me réveiller d'un long sommeil. C'était très étrange et mystérieux comme expérience, mais en même temps c'était rassurant car j'ai vu qu'il n'y avait que des belles choses là-bas: de l'amour, de la paix et de la lumière en abondance, et plus aucune souffrance. Ça m'a fait perdre pour de bon la peur de mourir.
T
32 ans 3
BeautifulInsanity a écrit:
Bon eh bien je me lance!

Je ne raconterai pas le tout en détails, mais j'ai déjà eu 2 expériences de mort imminente dans ma vie jusqu'à présent. Eh bien, croyez-le ou non, il y a vraiment quelque chose après la mort, ce n'est pas la fin! Je me sentais même plus consciente et plus vivante que jamais, comme si je venais de me réveiller d'un long sommeil. C'était très étrange et mystérieux comme expérience, mais en même temps c'était rassurant car j'ai vu qu'il n'y avait que des belles choses là-bas: de l'amour, de la paix et de la lumière en abondance, et plus aucune souffrance. Ça m'a fait perdre pour de bon la peur de mourir.


se serait bien,j'espere que sa se passe comme ca
47 ans Out of nowhere 3811
BeautifulInsanity a écrit:
Bon eh bien je me lance!

Je ne raconterai pas le tout en détails, mais j'ai déjà eu 2 expériences de mort imminente dans ma vie jusqu'à présent. Eh bien, croyez-le ou non, il y a vraiment quelque chose après la mort, ce n'est pas la fin! Je me sentais même plus consciente et plus vivante que jamais, comme si je venais de me réveiller d'un long sommeil. C'était très étrange et mystérieux comme expérience, mais en même temps c'était rassurant car j'ai vu qu'il n'y avait que des belles choses là-bas: de l'amour, de la paix et de la lumière en abondance, et plus aucune souffrance. Ça m'a fait perdre pour de bon la peur de mourir.


Le problème c'est que même si la mort était imminente, tu n'étais pas morte car l'on ne revient pas de la mort.
Personne n'a l'expérience de la mort donc personne ne peut encore dire aujourd'hui s'il y a autre chose après ou si c'est juste fini.
35 ans 221 Baker Street? 182
Elle peut être cliniquement morte et avoir été réanimée
47 ans Out of nowhere 3811
MissHolmes a écrit:
Elle peut être cliniquement morte et avoir été réanimée

N'étant pas médecin, je ne sais ce que veux dire "cliniquement mort" mais il me semble que c'est en rapport avec une activité nulle au niveau du cerveau.

En tout état de cause, même si les médecins et chercheurs ne sont toujours pas d'accord pour identifier précisément l'instant de la mort, tous reconnaissent qu'un corps présentant les aspects objectifs de la mort ne peut plus revenir à la vie. Et je suis persuadé que l'arrêt de l'activité cérébrale (donc notre dernier ressenti inconscient) précède assez largement la mort.

D'où l'impossibilité d'en savoir plus sur l'après, suite aux témoignages de personnes ayant échappé de peu à la mort.
35 ans 221 Baker Street? 182
C'est certain qu'il y a un stade à partir duquel il n'y a pas de retour en arrière qui soit possible (le processus de dégradation est trop avancé ). Mais certaines personnes sont revenues après l'arrêt de toute activité cérébrale :)
34 ans 2879
Je crois qu'on n'existe que par notre biologie, et qu'ainsi lorsque notre corps arrête de fonctionner, notre conscience et donc notre existence en fait de même.

La mort défait pour moi la conscience de soi et du monde, qui elle se construit durant les premiers mois de vie et se travaille tout le long de l'existence.

Ca ne me fait pas spécialement peur, même si j'apprécie d'être. Je peux accepter l'idée de ne plus être.
Mais j'aimerais bien que mes enfants n'aient plus besoin de moi à ce moment là, quand même.
47 ans Out of nowhere 3811
La mort étant une souffrance par essence, l'arrêt progressif des fonctions neurologiques, précédent celui de toute activité cérébrale, peut être interprété par le cerveau comme un soulagement.
Et donc l'approche de la mort peut être VECUE comme une issue heureuse. Pour autant, ceux qui ont vécu cette phase n'ont pas ressenti la phase suivante (l'arrêt total de l'activité cérébrale) et ne peuvent donc prétendre avoir une quelconque connaissance d'un après...
G
31 ans 16
BeautifulInsanity a écrit:
Bon eh bien je me lance!

Je ne raconterai pas le tout en détails, mais j'ai déjà eu 2 expériences de mort imminente dans ma vie jusqu'à présent. Eh bien, croyez-le ou non, il y a vraiment quelque chose après la mort, ce n'est pas la fin! Je me sentais même plus consciente et plus vivante que jamais, comme si je venais de me réveiller d'un long sommeil. C'était très étrange et mystérieux comme expérience, mais en même temps c'était rassurant car j'ai vu qu'il n'y avait que des belles choses là-bas: de l'amour, de la paix et de la lumière en abondance, et plus aucune souffrance. Ça m'a fait perdre pour de bon la peur de mourir.


J'ai fait une expérience de mort imminente aussi. Mais j'ai aussi fait des études de médecine et je sais que lorsqu'on est en train de mourir, notre cerveau est soumis à une importante modification de sa biochimie. Hors, notre conscience elle même est le fruit de notre activité cérébrale, et celle ci est modifiée avant de s'éteindre, d'une manière spectaculaire qui chamboule littéralement notre perception de l'individualité, nous fait entrer dans une espèce de transe extasiante au cours de laquelle on a l'impression d'être face à une expérience surnaturelle. Mais en allant plus loin le cerveau finit par cesser toute activité progressivement et la conscience s'estompe pour finir par ne plus exister, et ça on n'en a pas conscience, on ne peut pas en avoir conscience puisqu'on a plus de conscience.

On peut expérimenter des changements d'états de la conscience par des modifications de la biochimie du cerveau, sans avoir besoin d'approcher la mort. Ces moyens ce sont les drogues. Il y a les drogues banalisées, alcool, cannabis, dont tout le monde connait plus ou moins les effets, mais récemment j'ai fait plusieurs expériences initiatiques au chamanisme avec des substances hallucinogènes diverses, et j'ai vécu des choses que l'on décrit lors des expériences de mort imminente. Désincarnations, sensation de voir l'avenir, de revivre le passé, de voir et d'entendre des choses invisibles, etc... Ce sont des choses que l'on vit vraiment, qu'on ressent très fort au cours de ces trips. Pourtant tout cela n'est dû qu'à des modifications extrêmes de l'état de conscience suite à l'action de certaines molécules sur le cerveau. C'est la même chose qui se produit lors d'une expérience de mort imminente. C'est vraiment réel, sauf que dans ces moments là notre conscience n'est pas suffisamment en possession de ses moyens pour avoir un regard objectif et rationaliste sur ce qui lui arrive. On ne peux juste pas en avoir conscience et on est obligés d'adhérer à des explications mystiques. Mais ça ne change rien au fait qu'on existe pas sans notre corps et sans son fonctionnement.
34 ans 2879
Les seules expériences de dysfonctionnement du cerveau que j'ai vécues concerne les impressions de déjà-vu. Et en effet, c'est extrêmement troublant car le cerveau va se forger sa version qui nous pousse à penser qu'on a des simili dons de voyance (ou qu'on vit dans la Matrice, selon les sensibilités).

L'esprit critique ne peut s'exercer qu'après, en régularisant ce dysfonctionnement en mettant l'expérience au rebut. Je sais que je n'ai pas de dons de voyance, malgré le trouble que j'ai ressenti, et je ne mets pas ça en doute.

La NDE doit être un trip encore plus costaud, et pour l'évincer lorsqu'on l'a expérimenté ça doit demander bien de la ressource...ou des connaissances en médecine ;)

Je te rejoins une fois de plus GrandWazoo 8-[
B I U