MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Aimer un autre homme...

32 ans 6
Je n'ai aucun problème avec le père de mon fils, nous sommes amis et il respectera chacune de mes décisions et nous trverons des solutions sans soucis.
Contrairement à mon  
mari.

Ensuite je ne fais qu'imaginer comment ça se déroulerai si un jour le cas se présente et que ça marche avec cet homme qui ne sera plus un "inconnu", car il est évident que je ne vais pas partir comme ça du jour au lendemain !

Concernant ma vie, je ne sais pas ce que je souhaite faire, travailler oui biensur, mais je n'ai jamais travailler donc...dur, et pas avant que ma fille soit scolarisé.
Ma vie est saine, je passe juste pas mal de temps derrière le pc puisque toujours à la maison, j'ai des amies virtuelle, oui cen'est pas le top mais c'est bien mieux que rien et heureusement que j'ai ça.
Sinon etre une mere au foyer ne derange pas du tout, j'adore m'ocuper des enfants, de la maison et d'un homme quand je suis bien avec lui, biensur.
Et il n'y a pas de tare a ca, si ?
649
Le problème se situe vraiment au niveau de ton indépendance. Sans ça tu es un peu coincée... surtout si le divorce se passe mal.

De plus se lancer dans une nouvelle relation dans cette situation c'est aller droit dans le mur.

A mon avis il faut faire les chose dans l'ordre : tu trouves un boulot (et tu fais garder ta fille), tu divorces, tu t'installes seule, tu te retrouves un mec.
J
32 ans 1530
Thestral, tout ne se commande pas dans la vie.

Déja je refuse de faire garder ma fille, si je travaille ce sera quand elle ira à l'école, c'est mon choix.

Ensuite, je ne vois pas en quoi le fait de ne pas travailler pourrait me causer du tord pour mon divorce...

Et il est clair que je ne vais pas m'installer avec cet homme que je connais trop peu, si je divorce, je vais chez ma mere durant cette procedure, je me trouve un logement et je vois ce qui arrive.

Ca c'est la logique !

Mais la question que je demandais est : plus tard si je décide d'aller vivre loin, comment cela se passe ?!

Merci encore
47 ans 35 10308
JF a écrit:
Ensuite, je ne vois pas en quoi le fait de ne pas travailler pourrait me causer du tord pour mon divorce...

Parce que c'est une situation qui se retrouve souvent : la femme qui ne travaille pas n'a aucune indépendance financière et n'a tout simplement pas les moyens de se retrouver seule. Si tu as de la famille qui peut t’accueillir, c'est différent, mais ça n'est pas toujours le cas.

PS : tu es la même personne que Bgirl avec un pseudo différent? Je ne comprends pas bien en fait qui tu es! ;)
32 ans 6
Pardon je me suis connecter avec le compte de ma soeur.

Oui je peux aller dans ma famille comme j'ai dis chez ma mere dans un premier temps et ensuite avoir un logement, et vivre avec des aides, biensur, mais de quoi vivre, tout de meme.

Je suppose que toutes les femmes au foyer n'ont pas de soucis pour divorcer, au contraire je suis là pour fille, c'est moi qui m'en ocuppe tous les jours, de toute façon, lui est trop pris par son travail...
N
32 ans 485
Je pense que ce que les réponses qui te sont faites ne sont pas du tout des jugements ni des conseils sur comment mener ta vie, pas du tout. Personne n'a non plus critiqué le fait que tu sois femme au foyer et que tu aies choisi de ne pas travailler pour élever ta fille.

En revanche, ce choix peu poser problème pour une femme divorcée et seule. Et donc pour le choix que devra faire le juge en ce qui concerne ta fille.

Tu dis que si tu divorces, tu peux aller chez ta mère le temps de la procédure, puis ensuite retrouver un logement et t'installer avec tes enfants. Le fait que tu ais un endroit ou aller et ou être en sécurité avec tes enfants est une très bonne chose! Mais, surtout en fonction de la région ou tu vis, il te sera très difficile voire impossible de trouver un logement sans emploi, il te faudra donc attendre que ta fille aille à l'école, éventuellement le temps de te former, puis de trouver un travail perenne, etc... Tout cela en vivant avec peu de moyens (uniquement des aides et l'appui de ta maman, si elle le peut)

En ça, même si tu es une excellente mère, et je n'en doute pas! , le juge peut peut-être considérer que tu n'offre pas assez de "garanties", de stabilité, de prise en main des choses, pour subvenir à tous les besoins de ta puce. Effectivement, même si tu t'en occupe très bien, la justice pourrait voir en toi une très jeune femme mère célibataire de 2 enfants sans emploi, et sans possibilité immédiate de se trouver un logement. Même si ta maman est prète à vous acceuillir et qu'elle travaille, un salaire pour 4 ou 5 personnes n'est pas forcément suffisant... Et donc considérer que en attendant que tu sois indépendante financièrement pour assumer en totalité tes bouts de chou, ta fille sera plus à l'aise chez son père, par exemple.
Voilà en quoi le fait de ne pas travailler pourrait te causer du tort, ça n'est absolument pas sur le fond ou sur les choix que tu as fait, au contraire! mais il prendra en compte les faits matériels de façon très sérieuse.
J'émets juste l'hypothèse, puisque je n'ai jamais été dans ce cas, mais je pense que se renseigner sur ce point peut être la première chose à faire. Tu pourrais ainsi également poser les questions qui te trottent en tête à propos d'un éloignement éventuel dans un deuxième temps.

Je pense que c'est ce que Thestral voulait dire en te parlant d'indépendance, et du fait que, faites dans un certain ordre, et même si cela implique de faire des concessions et de revenir sur certains choix (ne pas faire garder ta fille, par exemple), ces démarchent pourraient t'aider dans le bon déroulement de ce potentiel divorce.

As-tu pensé à ce que tu souhaiterais faire quand ta fille ira à l'école? Tu dis que tu souhaites travailler lorsque qu'elle sera scolarisée, et si j'ai bien compris, elle a 2 ans 1/2. Elle est donc en age d'aller à l'école, ou à quelques semaines/mois de l'être. Dans le cas d'un souhait réel de séparation, trouver un boulot ou te former s'annonce donc un changement nécessaire, et à court terme. Une envie, un domaine qui t'attire?

Je te souhaite bon courage pour cette période difficile et de trouver l'équilibre et le bonheur pour toi et ta famille très rapidement!!!
47 ans 35 10308
Bgirl a écrit:
Pardon je me suis connecter avec le compte de ma soeur.

Vous avez un mois d'écart avec ta soeur?

Bgirl a écrit:
Je suppose que toutes les femmes au foyer n'ont pas de soucis pour divorcer, au contraire je suis là pour fille, c'est moi qui m'en ocuppe tous les jours, de toute façon, lui est trop pris par son travail...

Etre là pour ta fille, c'est bien, mais ça n'est pas ça qui met du beurre dans les épinards (ça ne met même pas d'épinards). Bien sûr que les femmes au foyer ont des soucis pour divorcer, je connais des tas de cas. Tu finis par t'en sortir, mais c'est hard. Une fois le divorce prononcé, tu peux avoir la pension alimentaire, mais ça prend du temps, et il faut manger et se loger pendant ce temps-là, les aides ça met aussi du temps à être mis en place... Bref ça n'est peut-être pas ton cas si tu as de la famille - et une soeur... - mais la remarque de Thestral était pertinente, et elle ne visait pas à critiquer ton choix d'être mère au foyer, c'est un choix respectable, mais juste à bien voir ce que ça entraine dans ce genre de situation.
N
32 ans 485
Voilà, +1000000000
45 ans derrière toi!! 3399
Je rajoute un zéro au plus 1000000!

Etre mère au foyer est un choix respectable c'est sûr, mais pour que ce soit applicable, il faut avoir un conjoint qui rapporte de quoi manger.

Avec les aides, comme tu dis, tu ne trouveras pas de quoi te loger et aura à peine de quoi vivre; les aides ne sont pas là pour permettre aux mamans de ne pas travailler en attendant que leurs enfants aillent à l'école...en tout cas pas les aides dont tu parles.

De plus, tu pars chez ta mère oui, mais est-elle prête à vous accueillir à long terme?

Tu ne veux pas être indépendante? Vivre seule avec ta puce? Tu ne peux pas toujours dépendre de quelqu'un...

Il serait bien de savoir ce que tu veux faire comme boulot; as tu une formation quelconque?

Comment prévoir un avenir serein pour ta fille et toi, sans boulot?
45 ans derrière toi!! 3399
pardon, pour tes enfants et toi, puisque tu en as deux.
38 ans Sous les pins!!! 7782
juste une question: pourquoi tu changes de pseudo, poste une question sous un nouveau profil (celui de ta soeur?) et que tu recré un compte avec ton ancien pseudo? (http://www.vivelesrondes.com/forum/viewprofile_143345.htm)

pas très claire ton histoire!

Sinon pour répondre à la problématique, je suis de l'avis d'Angia et des autres filles.
Etre mère au foyer est une chose tout à fait acceptable mais ça ne fonctionne que si tu as de quoi subvenir suffisamment à tes besoins et à ceux de tes enfants. Pour ce qui est d'obtenir la garde c'est évident que face à un juge si tu n'as pas de revenu pour subvenir aux besoins de ton enfant et que ton mari oui le juge risque de prendre parti pour ton mari uniquement pour le bien être de l'enfant. Même si souvent c'est la mère qui a la garde, il faut quand même pouvoir justifier d'un minimum de revenus.
45 ans derrière toi!! 3399
C'est d'ailleurs pour cela que le père de ma fille a eu la garde des deux petits garçons qu'il a eus avec son autre femme; parce qu'elle n'avait aucuns revenus.
43 ans Dans le Tarn 413
JF a écrit:
Thestral, tout ne se commande pas dans la vie.

Déja je refuse de faire garder ma fille, si je travaille ce sera quand elle ira à l'école, c'est mon choix.

Mais la question que je demandais est : plus tard si je décide d'aller vivre loin, comment cela se passe ?!Merci encore


Je connais deux ex :
-premier cas, elle s'est eloignée mais ca reste faisable sur un we, cela engendre des frais de trains (et du temps car il faut biensur accompagner les enfants trop jeunes pour faire le trajet seul) qui sont a partager entre les deux parents, dans ce cas la mere ( qui a la garde) paye sa part mais pas tjs le pere donc les enfants voient moins souvent que prévu leur pere.
-second cas, un des parent est parti vivre très loin (8h d'avion), plus question de we ,ils ne sont pas arrivés a trouver un occaord amiable, ca s'est réglé au tribunal, le parent n'ayant pas la garde a obtenu toutes les grandes vacances plus noel avec participation de l'autre parent pour moitié aux frais d'avion.

Ce ne sont que deux exemples sur deux cas particuliers, il existe surement une multitude de réponses différentes aux pb de garde en fonction de chaque particularité.
32 ans 6
Bon alors : je n'ai rien a cacher, ma soeur fait ce qu'elle veux avec son compte, elle le supprime et en fait un autre si ça lui chante.
Non je n'ai pas qu'un mois d'écart avec elle mais je ne suis pas obligée de donner mon vrai age, si ?

Concernant mon soucis, je connais moi aussi plusiseurs cas similaire (sur le fait de la mere au foyer) et jamais, je dis bien jamais le juge n'a tenue compte de ce fait, pour la garde des enfants, il y a beaucoup d'aides aujourd'hui en france pour avoir un toit sur la tete et de quoi manger et en plus, oui j'ai de la famille.
La pension prends du temps, en ce qui concerne son père je sais que pour sa fille il versera un minimum pour qu'elle manque de rien avant tout jugement.

Donc je trouverai un logement social et seule avec 2 enfants justement, je suis prioritaire.
Apres biensur je souhaite travailler, j'ai un projet en tete dont je ne parlerai pas ici.
Et en dehors de ce projet, non rien ne m'attire en particulier, le ponde du travail est inconnu pour moi et je me dis que je vais avoir bien du mal a trouver une place sans bagages.

J'ai ecris ici pour avoir de l'aide sur ma situation pour y voir plus clair, et c'est loin d'etre le cas.

Je clos donc ce sujet.

Merci quand meme pour vos réponses.
38 ans Sous les pins!!! 7782
en tout cas tu as une histoire trés proche de celle de ta soeur ... je me souviens d'un de ses sujets sur justement le fait qu'elle était maman d'une petite fille, sans boulot et avec un mari avec qui se n'était pas le top enfin bref passons.
B I U


Discussions liées