MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mais de quoi je me mêle!

34 ans 3267
Ou comment tourner un moment d'énervement en échange pour rigoler
Ca vous est déjà arrivé d'avoir envie de baffer quelqu'un, proche ou non, qui vous donnait son avis sans que vous  
ne le demandiez et que vous en ayez besoin? Et en plus il/elle avait tort? Si oui, lâchez vous!
Je commence: un jour, en fin d'après midi, je passais chez le boulanger et je vois un pain à la mimolette, ayant bien intégré les principes de ma jeune RA ( que je poursuis avec bonheur! :D ) je pense à voix haute: "Ca fera mon dîner" ( je n'avais pas très faim et je m'arrêterais quand plus faim). LA jeune vendeuse s'exclame alors "Mais ça n'est pas équilibré!" De quoi je me mêle? Je viens acheter du pain, pas demander des conseils en nutrition... :evil:
Oh, et une autre boulangère lors d'une formation... Pas de bol, je suis tombée sur une qui faisait de la vente pyramydale/rabattage pour des réunions Herbamachin style, à peine rentrée j'ai eu le barouf ( inutile en plus car je n'habitais pas la ville...)
A vous!
44 ans région parisienne 5831
Pour ma première fille, les gens me demandaient souvent si elle se révaillait encore la nuit. Comme je répondais oui (elle s'est réveillée la nuit jusqu'à l'age de 3 ans...), j'ai eu souvent la remarque que c'était à cause de l'allaitement et que si je voulais dormir, il fallait arrêter... :roll:

D'une je ne me plaignais pas, de deux je ne demandais aucun conseil! Alors.... de quoi j'me mêle? :lol: ;)
34 ans Orgrimmar 6511
J'ai reçu il y a peu des conseils vestimentaires alors que je n'en demandais pas. Je sais que je m'habille en sac à patate, ça me convient car je me sens ainsi "protégée" et à l'aise dans mes mouvements.
Le pompon à été atteint quand ma "conseillère" m'a fait comprendre qu'il fallait que je prenne exemple sur elle.

Ca m'a fortement agacé et vu les circonstances je ne me suis pas sentie le droit de répondre comme j'aurais voulu.
30 ans Paris 3680
Pour ma part c'est souvent en relation avec mon célibat (que je commence finalement à vivre très bien xD)

Le week-end dernier je rentre chez mes parents.
En moins de 24h ma mère m'a dit que "Ce serait bien que tu retrouves quelqu'un quand même" et quand je lui fais remarquer qu'à 23 ans c'est pas la mort d'être célibataire, elle me dit "Oh oui tu as raison, c'est ton problème"

Un problème. C'est donc forcément un problème.

Et mon père qui en rajoute une couche sur le ton de l'humour : une semaine avant ton anniversaire, si tu n'es pas avec qn, tu seras installées avec qn plus tard que ta mère avec moi.

Ouais. Et alors? De quoi je me mêle? On n'a pas de date obligatoires pour s'installer avec qn que je sache? Non mais !

Sinon le coup du "pas équilibré" je l'ai eu aussi Lexy, de la part ma maman, à qui ça fait pousser des hauts cris que je ne manque que quand j'ai faim. "C'est pas équilibré, tu n'as pas mangé ce matin".
Gna gna gna !
30 ans 2571
Moi c'est mon père, le roi du "tu devrais", "il faut que tu". Ca concerne tout, absolument tout! Il faut que j'aille voir tel film au ciné, il faut que je profite de ce dimanche pour sortir boire un verre, il faut que j'achète telle voiture, il faut que j'aille à la piscine tel jour, il faut que je travaille moins, il faut que je sorte en boîte même si j'aime pas trop ça, il faut que je me réconcilie avec ma sœur même si je peux toujours pas la voir en peinture, il faut ceci, il faut cela : c'est légèrement gonflant :P
34 ans Orgrimmar 6511
Kuro Hime, je compatis.
Je venais de me séparer de mon ex (en fait, ça faisait...3 mois. J'avais eu un autre copain "éclair" entre temps, ce dont personne n'était au courant, et je commençais tout juste à flirter avec mon amoureux actuel).

Mon père a cru bon de me mettre en garde: si tu veux trouver quelqu'un, tu devrais perdre un peu de poids.

Bon, j'ai fait un sourire en coin et dit d'un air mystérieux: qui te dit que je veux être à nouveau en couple? Et surtout, qui te dit que je n'ai pas déjà trouvé quelqu'un?
Namého.
30 ans Paris 3680
Ouais ma mère m'a dit un truc du genre "Nan mais si ça se trouve tu nous racontes pas tout"

Déjà oui c'est le cas, pour plein de choses.
Et non je n'ai pas de copain. Je ne susi pas anormale et dépressive pour autant.

De la part de la "mamie" j'ai aussi eu le coup du "perds du poids" "fais-toi belle" "dépêche toi car tu resteras pas jeune éternellement et c'est un dur combat de séduire un mec" (ou une phrase dans le genre).


Euuuuh...
44 ans région parisienne 5831
Kuro_Hime a écrit:
Le week-end dernier je rentre chez mes parents.
En moins de 24h ma mère m'a dit que "Ce serait bien que tu retrouves quelqu'un quand même" et quand je lui fais remarquer qu'à 23 ans c'est pas la mort d'être célibataire, elle me dit "Oh oui tu as raison, c'est ton problème"

Un problème. C'est donc forcément un problème.


Quand j'ai eu le concours, j'étais célibataire (enfin, non, je crois que l'histoire venait de commencer avec mon homme actuel, mais je ne l'avais pas dit à ma famille). Ma grand-mère, qui est très vieux jeu, m'avait souvent fait des remarques du même style que celles que tu peux entendre, Kuro_Hime (féminité, perte de poids, célibat...).

Eh bien, un jour, elle a réussi à me surprendre: alors qu'elle me redisait "faudrait que tu te trouves un mari", je lui ai répondu: "pourquoi? c'est grave si j'ai pas de mari?" et là, elle m'a dit: "non, finalement, pas tellement, du moment que tu as un travail, c'est quand même le plus important". :lol:

Le plus drôle, c'est qu'elle avait elle-même l'air surprise de s'entendre dire ça, comme si elle n'avait jamais réfléchi à la question et qu'elle se rendait soudain compte que finalement, on peut se passer d'un mari! :lol:
34 ans 3267
Kuro_Hime, je compatis aussi, les remarques sur le célibat/mariage, j'en ai aussi et ça gonfle... Et excellente répartie, Mamykro! :)
Ca me fait penser, j'en ai une autre: j'était en vacance, et ma mère recevait une voisine ( originaire de Paris et qui était également en vacance), qui expliquait que sa belle-fille avait loué son matériel de puériculture sur place au lieu de le trimballer ( de Paris donc) et elle ajoute: " C'est bon à savoir pour vous, Alex, pour dans un ou deux ans". J'avais vingt deux ans et étais étudiante, célibataire ( et heureuse de l'être) et cette manière de présupposer que 1) je voulais et pouvais avoir un enfant ( c'est mon droit de ne pas en vouloir, nanméo) et 2 ) ça devait être dans un ou deux ans obligatoire ( sinon quoi, mes ovaires tombent par terre?) Donc mais de quoi je me mêle!
S
30 ans 3465
Moi ce n'est pas tant vis à vis de moi, mais plutôt vis à vis des voisins. Ma mère passe sa journée à les observer :lol: Et quand je rentre le soir, ça y va des: "Tu sais pas ce que celui du deuxième a fait... Ah et puis tu sais celle de l'immeuble d'en face..." Elle continue, malgré le fait que je lui réponds toujours la même chose: JE M'EN FOUS. :lol:

Ca lui arrive aussi de se mêler de moi, directement. Elle se croit en droit de me dire comment je dois vivre ma vie sentimentale, ce que je dois faire et pas faire. Quand je dois le voir. Dernière question, ce matin: "Pourquoi tu ne vas pas le voir aujourd'hui" Mais qu'est-ce que ça peut te faire???? Je vais le voir quand je veux! Non mais!
48 ans 310
Moi aussi j'ai eu des réflexions sur mon célibat. Mais pas de mes parents. De mes oncles et tantes, collègues, connaissances oui. Une tante m'a dit un jour que j'avais pourtant un joli visage (sous entendu malgré ton poids). Une collègue m'as dit un jour que si je ne me dépêchais pas de maigrir je ne me marierai jamais et que j'aurais jamais d'enfant car les "grosses" tombent pas enceinte à cause de leur poids. A 20 ans je disais rien et puis 30 ans j'ai répondu et maintenant plus personne ne se risque car sinon je mords :twisted:
35 ans 159
Depuis que je suis maman, On me dit qu'il faut faire ceci ou cela... mais c'est encore plus enervant quand on fait bien comprendre que j'éduque mal ma fille. Mais en quoi ça regarde les gens ? Je ne me permet déjà pas de critique l'éducation des autres.
30 ans Paris 3680
LovelyLexy a écrit:
Kuro_Hime, je compatis aussi, les remarques sur le célibat/mariage, j'en ai aussi et ça gonfle... Et excellente répartie, Mamykro! :)
Ca me fait penser, j'en ai une autre: j'était en vacance, et ma mère recevait une voisine ( originaire de Paris et qui était également en vacance), qui expliquait que sa belle-fille avait loué son matériel de puériculture sur place au lieu de le trimballer ( de Paris donc) et elle ajoute: " C'est bon à savoir pour vous, Alex, pour dans un ou deux ans". J'avais vingt deux ans et étais étudiante, célibataire ( et heureuse de l'être) et cette manière de présupposer que 1) je voulais et pouvais avoir un enfant ( c'est mon droit de ne pas en vouloir, nanméo) et 2 ) ça devait être dans un ou deux ans obligatoire ( sinon quoi, mes ovaires tombent par terre?) Donc mais de quoi je me mêle!


J'ai aussi déjà vécu ce genre de situation. Non mais flûte quoi ! C'est ma vie youhouuuuu ^^

Les remarques sur l'éducation je trouve ça totalement déplacé. En quoi ça regarde les autres sérieusement? Je me demande comment les gens font pour avoir autant envie de se mêler de la vie des autres...
29 ans 1489
Quand je fumais j'avais pas mal de remarques de la part de sombres inconnus: "vous devriez arrêtez, vous aller en mourrir!" Ah bon sans blague...

Dans le même genre que le pain de LovelyLexy: je demande des légumes avec mon roastbeef à la place des frites et le serveur me dit: "faut pas vous affamer, faites vous plaisir!" Du coup je lui ai répondu que j'étais constipée, ce qui était vrai :lol:

Sinon une copine m'a raconté qu'elle achetait des préservatifs, et qu'une dame lui a fait tout un discours pour lui vanter une autre marque!!!
55 ans Région parisienne 2154
Ma mère : si j'avais fait comme toi, je n'aurais jamais eu d'enfants (elle n'a plus pu en avoir à 36 ans). J'ai ravalé mon "quand on voit le résultat" Mon mec de l'époque n'en voulait pas et j'ai respecté. Le plus drôle, c'est que quand j'ai eu un fils et qu'elle a commencé à faire des commentaires sur son éducation c'est sorti : quand on voit le résultat ! Depuis elle me fout une paix royale...
B I U


Discussions liées