MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Amitié/famille/amour VS Chirurgie bariatrique

37 ans 243
J'ai abordé avec mon meilleur ami avec qui notre amitié est confuse avec des soupçon d'amour. On va dire qu'on se tourne pas mal autour mais on est tellement complice  
que nous ne voulons pas mettre en péril notre belle amitié donc on laisse le temps faire ce qu'il a a faire entre nous.

Donc je lui dis que j'ai rendez vous en septembre avec un endocrinologue pour entamer une éventuelle chirurgie bariatrique et la c'est un grand vide/froid qui s'installe entre nous. Il me dit que je dois apprendre a vivre avec mon corps. Que je m'assume déjà pleinement dans mon corps (je vais a la piscine, je suis toujours en robe, talons, je fais 3 fois par semaine 8 kilos de vélo) donc il ne comprends pas pourquoi j'aurai recours a cela sachant que je bouge etc. De la je lui dis que la chirurgie n'est pas réservé aux personnes qui ne bougent pas, aux personnes qui ne s'assument pas, que ce n'est pas la solution de facilité pour maigrir etc ... MAIS on dirait qu'il a de la difficulté a me comprendre et je ne sais plus quoi lui dire pour qu'il me soutienne dans tout ceci.

Je ne comprends pas pourquoi les gens qui nous sont proche ont du mal a nous comprendre et a accepter notre décision. Je vous avouerai que ça me mine vraiment le moral sa réaction :(

Je n'ose pas imager quand je vais annoncer a ma famille ce choix !! :?
47 ans Paris 9873
Pose-lui la question: de quoi a-t-il peur?
37 ans 243
poupoule a écrit:
Pose-lui la question: de quoi a-t-il peur?


je lui ai dis tu as peur de ne plus me reconnaître ? que je change ? il m'a dit que je vivrais une autre vie après et que je sois une autre personne.

Pourtant je lui ai dis que je serai la même a l'intérieur il y aura juste mon enveloppe corporelle qui va changer mais rien n'y fais pour le moment.

(J'aurai du lui en parler face a face et non sur skype je pense (erreur de ma part) )
47 ans Paris 9873
poucinette45 a écrit:
poupoule a écrit:
Pose-lui la question: de quoi a-t-il peur?


je lui ai dis tu as peur de ne plus me reconnaître ? que je change ? il m'a dit que je vivrais une autre vie après et que je sois une autre personne.

Pourtant je lui ai dis que je serai la même a l'intérieur il y aura juste mon enveloppe corporelle qui va changer mais rien n'y fais pour le moment.

(J'aurai du lui en parler face a face et non sur skype je pense (erreur de ma part) )


Crois-tu vraiment que seul le corps change?
37 ans 243
poupoule a écrit:
Crois-tu vraiment que seul le corps change?


je pense que oui ... pourquoi mon petit moi intérieur changerait. Je pense que je resterai la même personne dans un corps différents. Mais je me trompe sûrement vu que tu me poses la question.
41 ans très au sud 7915
Et oui ;)
Ton corps va changer et avec lui l'interface qu'il y a entre le monde et toi. On se dit souvent que l'enveloppe c'est superficiel, une peau c'est superficiel... pourtant c'est elle qui nous prenez de sentir le monde.
47 ans Paris 9873
poucinette45 a écrit:
poupoule a écrit:
Crois-tu vraiment que seul le corps change?


je pense que oui ... pourquoi mon petit moi intérieur changerait. Je pense que je resterai la même personne dans un corps différents. Mais je me trompe sûrement vu que tu me poses la question.


Si on recommande un tel suivi psy, surtout après l'opération... c'est que BEAUCOUP de choses peuvent changer en effet ;)

Mais tu peux le rassurer en lui disant que tu souhaites l'inclure dans ce processus.
37 ans 243
Je pense que le principal s'est de gardé les pieds sur terre. Il dit ceci car on connait (enfin Je connais) deux personnes une sleevé et une avec un bypass qui se sont séparés après 5 et 7 mois post opératoire car leur copain vivait ca difficilement le regard des autres sur leur copine après. Il doit avoir peur que je m'éloigne de lui.

OUFFF c'est pas facile tout ca mine de rien.
49 ans Sur un gros arbre perché 7658
Il ne raisonne qu'en terme de comportement et d'image ?...

Jamais la moindre inquiétude vis à vis de ce qui est tout de même une forme de mutilation du corps, avec tous les risques que cela peut comporter pour ta santé, de manière immédiate ou bien à plus long terme ?...
37 ans 243
le_chat_du_cheshire a écrit:
Il ne raisonne qu'en terme de comportement et d'image ?...

Jamais la moindre inquiétude vis à vis de ce qui est tout de même une forme de mutilation du corps, avec tous les risques que cela peut comporter pour ta santé, de manière immédiate ou bien à plus long terme ?...


Si car il m'a dit qu'il ne voulait pas que je me fasse "charcuter" pour un meilleur confort car si jamais je me reveillais pas. Il me perdrait. Mais je le comprends un peu car moi j'ai cette crainte aussi mais bon ...

Justement en lui en parlant ouvertement je voulais l inclure dans mon parcours mais faut croire que pour le moment c est pas facile mais il finira par me soutenir. J'ai confiance :) mais ca me mine un peu quand même sa réaction.

Quand je vais en parler a mes parents je ne sais pas comment ca va se dérouler car je compte leur dire juste lors d'un repas 1 semaine avant ma date donc j'ose pas imaginer le scandale si ils réagissent x100 de mon ami.:(
1574
Certaines choses peuvent changer certes mais de fait tu n'es pas obligée de te transformer en qqun d'autre.....
Il va juste falloir apprendre à te découvrir sous un nouvel angle... Mais après tout j'imagine que c'est aussi pour ça que tu souhaites avoir recours à une telle opération.

Il a peur que tu changes?
Fais un pacte avec lui " toi qui me connais bien, dis le moi si je me transforme en pétas**"
Dis lui que tu pourrais aussi avoir peur que lui ne change vis à vis de toi.....

Quant à ta famille, elle sera sûrement surprise à plus forte raison si tu n'as jamais évoqué le sujet auparavant et que tu donnes l'impression que tu t'assumes totalement...
Et puis elle sera inquiète.. Parce que oui ce sont des opérations lourdes..

Mais ne te mine pas... Pose toi les bonnes questions pour toi... C'est ça le plus important....
47 ans Paris 9873
146133 a écrit:
Fais un pacte avec lui " toi qui me connais bien, dis le moi si je me transforme en pétas**"


Et pourquoi donc, si transformation, ce serait en pétasse?
Quelle idée bizarre sur la chir! :shock:
On ne peut pas devenir plus calme, plus douce, plus ouverte, que sais-je? ;)

Mince = pétasse?
Grosse = sympa?
37 ans 243
EternelFéminin: Oui tu as raison, je vais lui dire tout a l'heure en visu que si il trouve que je change de trop (niveau caractère) qu'il me le dise. Je pense que c'est la meilleur solution et une marque de confiance que je lui accorde en même temps.

Quant à ma famille,vu que c'est tout d'abord conflictuel mon poids et que ma mère veut toujours tout savoir et dormir toute seule si tu vois ce que je veux dire je ne préfère rien lui dire car je vais avoir une pression et je veux faire ce parcours l'esprit apaiser et non sous l'emprise de quelqu'un. Elle finira surement a le savoir par elle même en me posant pourquoi je vais voir autant de médecin etc ... si personne ne s'apperçoit de ceci et bien tant mieux je leur annoncerai 1 semaine avant ma date ou dès que je le connaîtrais (j'espere que je serai partie du nid familial par la même occasion car 6 mois de retour a la maison = retour du canada après 8 ans la-bas c'est dur dur pour le moral mais en même temps heureusement qu'ils sont la sinon j'aurai été un peu plus dans le caca...)Mais bon j'espère que ce moment la sera pris du bon côté car si ils sont contre ca risque de ne pas aider mon stress des derniers jours pré opératoire.

Quand on en sera a la,je vous tiendrai au courant de comment l'annonce c'est déroulé.

Poupoule: c'est marrant mais quand on voit une grosse on a l'impression qu elle est sympa enfin c'est le stéréotype, l'étiquette qu on lui colle.Pourquoi? je ne sais pas je n'ai pas encore compris pour ceci.
Mais non non, je ne deviendrai pas une fille qui se l'a raconte enfin je l'espere mais j'en doute puis après tout je ne peux pas dire. Je pense que je m'habillerai peut être plus féminin mais pas pétasse, ni vulgaire. Je pense qu'il faut avant tout apprendre a vivre avec ce nouveau corps et qu'on devienne copain/copine avant d'être 100% bien dans notre nouvelle image.
92 ans 9582
est-il réellement nécessaire d'en parler à son entourage ? je sais pas, quand on va se faire opérer de la vésicule, d'une varice, ou autre on leur demande pas leur avis ? prévenir, OK mais on attend pas forcément leur accord/avis... ils ne sont pas médecins :?

ça semble tellement difficile comme cheminement personnel, que de prendre le risque de se faire compliquer le parcours par des gens qui ne sont pas compétents pour juger de la nécessité me semble être une (grosse) difficulté qu'on se rajoute...
37 ans 243
a-nonyme a écrit:
est-il réellement nécessaire d'en parler à son entourage ? je sais pas, quand on va se faire opérer de la vésicule, d'une varice, ou autre on leur demande pas leur avis ? prévenir, OK mais on attend pas forcément leur accord/avis... ils ne sont pas médecins :?

ça semble tellement difficile comme cheminement personnel, que de prendre le risque de se faire compliquer le parcours par des gens qui ne sont pas compétents pour juger de la nécessité me semble être une (grosse) difficulté qu'on se rajoute...


Je suis entièrement d'accord avec toi c'est pour cela que j'ai pris la décision de ne pas en parler a ma famille sauf quand j aurai ma date. Mais je pense qu'on cherche tout de même a avoir du soutien de quelqu'un.
B I U