MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le père d'un enfant né sous X voit sa paternité reconnue

47 ans 76 10598
La cour de cassation a reconnu la paternité d'un père dont l'enfant était né sous X.

Cet homme, conformément à la loi, avait reconnu son enfant " in utero" (  
pendant la grossesse). Puis la maman avait "disparu" et accouché sous X, ce que le papa decouvrira 2 mois plus tard.

L'enfant avait alors été confié à un couple en vue d'une adoption. Le papa demande la reconnaissance de sa patenité.

Aprés 5 ans de procédures, la cour de cassation lui donne raison.

Plus d'infos ici et ici.

Qu'en pensez-vous? Cela peut-il effectivement créer des dérives? Dans la mesure où un enfant se fait à deux, la decision d'accoucher sous X devrait-elle êtee conjointe? :-k
64 ans nice 3117
c'est délicat comme situation !!

je pense qu'un homme qui reconnait son enfant , devrait tout de meme avoir priorité sur un couple inconnu désirant adopter

mais le reconnaitre, signifie aussi l'élever si la mere ne le veut, ou ne le peut pas !!! trop facile, de vouloir reconnaitre et se barrer !!

Par contre, je ne sais pas si tu as vu, les derives seraient que le pere potentiel pourrait aussi avoir un droit sur le choix d'avorter ou non de la femme !! Alors la , je ne suis pas d'accord du tout :?
47 ans 76 10598
anijo a écrit:
Par contre, je ne sais pas si tu as vu, les derives seraient que le pere potentiel pourrait aussi avoir un droit sur le choix d'avorter ou non de la femme !! Alors la , je ne suis pas d'accord du tout


Oula, non, j'avais pas vu cela et dans ce cas, je dis: halte!!

Autant quand la maman choisit d'accoucher sous X et que le papa souhaite reconnaitre ET elever son enfant, je dis oui, dans le cas de l'avortement, c'est non, non, non! [-( [-(
1830
Qu'il ait son mot à dire sur l'accouchement sous x à la limite, c'est normal... je trouve que c'est mieux si c'est une décision prise à deux. M'enfin l'avortement, non, pour moi ça reste exclusivement un choix qui incombe à la femme.
R
45 ans beauvais60.france 25
je trouve desolant et mavrant qu un homme puisse enfin elever son enfant au bout de 5 ans de procedure vus qu il avait deja reconnu son bebe avant l accouchement.un bebe se fais a deux et meme si madame s est barréeet a ete lache en abendonnant son bebe ,elle aurais du prevenir le pere qu elle ne voulais plus assumer leur enfant.comment peux t on de nos jours abendonner un bebe ? :roll: vu que beaucoup de couples veulent avoir un ptit a eux et ne peuvent pas.la vie est mal faite.
1830
roselilas a écrit:
je trouve desolant et mavrant qu un homme puisse enfin elever son enfant au bout de 5 ans de procedure vus qu il avait deja reconnu son bebe avant l accouchement.un bebe se fais a deux et meme si madame s est barréeet a ete lache en abendonnant son bebe ,elle aurais du prevenir le pere qu elle ne voulais plus assumer leur enfant.comment peux t on de nos jours abendonner un bebe ? :roll: vu que beaucoup de couples veulent avoir un ptit a eux et ne peuvent pas.la vie est mal faite.


ça m'interpelle un peu ce jugement à l'emporte pièce. C'est pas parce qu'une femme accouche sous X qu'elle est lâche. Tu la juges en ayant lu deux lignes sur cette situation qui mériterait certainement un développement sur plusieurs pages. Rien ne dit pourquoi elle a accouché sous X, mais sache qu'on ne prend jamais cette décision à la légère !
108 ans 6176
je suis tout a fait d'accord avec Tenshi. Personne ne peut juger une femme qui se voit contraindre d'abandonner son enfant. on ne connait pas tous les tenants de leur histoire respective.Certaines fois parfois dans l'accouchement pour X la possibilté de donner a leur enfant un avenir qu'elles malheureusement ne pourraient pas leur donner.

Quand aux couples qui ne peuvent pas avoir d'enfant, beaucoup sont ravis que la vie leur permettent d'adopter ces petits bouts ici ou ailleurs dans le monde.

pour en revenir au sujet,ce qui me gène le plus c'est qu'un couple d'adoptants qui s'est vu confié un enfant peut se le voir retiter a tout moment. j'ai peur que l'administration bloque encore davantage les adoptions en France afin de se proteger de ce genre d'evenement ( mise en place peut etre d'un document certifiant l'abandon de son droit de partenité,comme c'est le cas our les accouchements sous X). voila qui ne va pas faciliter les démarches et procédures d'adoptions déjà assez longues ,pénibles et difficiles.
108 ans 6176
trisss a écrit:
Personne ne peut juger une femme qui se voit contrainte d'abandonner son enfant. on ne connait pas tous les tenants de leur histoire respective.Certaines voient parfois dans l'accouchement pour X la possibilité de donner a leur enfant un avenir qu'elles malheureusement ne pourraient pas leur donner.

oops j'etais trop passionnée par le sujet...voila qui rendra ma phrase un peu plus claire :D
40 ans RP 3487
Citation:
meme si madame s est barréeet a ete lache en abendonnant son bebe ,elle aurais du prevenir le pere qu elle ne voulais plus assumer leur enfant.comment peux t on de nos jours abendonner un bebe ? vu que beaucoup de couples veulent avoir un ptit a eux et ne peuvent pas.la vie est mal faite.


Je ne deballerai pas mon histoire içi parceque tout simplement je n'y suis pas prete ...
Mais quand je lis ça j'ai envie d'hurler .... qui es-tu pour juger, pour fustiger des femmes qui se retrouvent au pied du mur et on a faire le choix le plus douloureux de leur vie ???
Hin ....
Tu trouve ça constructif comme participation à ce forum ?
Tu crois qu'on accouche sous X comme on va aux toilettes ?

Grrrrrrr ...
C'est comme dire que c'est degueulasse d'avorter alors que t'en de femmes sont infertile !!!
Tain' ça me bouffe qu'on pense encore comme ça à notre époque !!! :evil:

Bon j'arrete là sinon je la cyber-tatane !!!
C
44 ans Picardie 40
moi ds cette histoire je pense plus aux pauvres parents adoptifs qui eux voulaient juste un enfant et qui ont dû attendre des années avant d'avoir cette immense bonheur que la nature n'a pas pu leur donner.
De plus, je pense que cette enfant a dû s'attacher à ses parents adoptifs.
Quelle souffrance pour les trois!!!!
34 ans Sud de la France 122
Il y a un truc avec laquel je ne suis pas d'accord.
Comment peut on obliger un homme à assumer une paternité qu'il n'a jamais désiré?
C'est pâs un scoop si une femme tombe enceinte et que le père refuse de le reconnaitre ou de s'en occuper il va voir arriver en pleine figure test adn + le devoir d'assumer alors que la femme à le droit d'avorter et d'accoucher sous X sans avoir à consulter le père c'est abuser non?
Certaines diront que ces hommes sont des laches mais pas tous!
Des hommes se sont fait avoir, la femme ayant délibérémment arreter la prise de la pillule pour tomber enceinte sans en avertir leur partenaire c'est répugnant!
Un enfant ça se fait à deux, se savoir avoir été désiré de ses 2 parents c'est mieux que d'avoir été fait par le seul désire égoiste de sa mère!
Heureusement on est pas toute comme ça !
J'ai de la peine pour le père et pour la famille adoptive, la mère devait surement avoir ses raisons mais si le père avait désiré garder l'enfant c'est pas correct( si elle avait été au courant).
Quant à l'avortement c'est vrai c'est triste de savoir que des femmes avortes alors que d'autres ne peuvent pas avoir d'enfant mais parfois il suffit qu'il y ai un viol pour comprendre que la victime fasse ça, même si elle pouvait le faire adopter mais pensons donc à l'enfant, ce savoir le druit d'un viol cela doit etre dur mais tout le monde à sa chance.
On est tous et toutes différents...
40 ans RP 3487
Citation:
Quant à l'avortement c'est vrai c'est triste de savoir que des femmes avortes alors que d'autres ne peuvent pas avoir d'enfant mais parfois il suffit qu'il y ai un viol pour comprendre que la victime fasse ça, même si elle pouvait le faire adopter mais pensons donc à l'enfant, ce savoir le druit d'un viol cela doit etre dur mais tout le monde à sa chance.


Euhhh faut pas stéreotyper ... la majorité des femmes qui avortent n'ont pas été violées ...
Elle le font parcequ'elles ne se sentent pas prete, parceque la grossesse n'était pas désirée ... etc ...

Sur ce sujet rien n'est condamnable !!!
Ce post me met mal à l'aise ...
On ne connais pas toute l'histoire il nous manque l'essentiel : la version de la mère biologique !!!!

Par contre je suis d'accord que dans l'histoire il y a bcp de souffrance: les parents adoptifs, l'enfant et le père ont souffert ... (il y a quand meme une forte chance que pour l'équilibre de l'enfant sa famille d'adoption ait obtenue un droit de visite ...)
40 ans RP 3487
Citation:
Un enfant ça se fait à deux, se savoir avoir été désiré de ses 2 parents c'est mieux que d'avoir été fait par le seul désire égoiste de sa mère!
Heureusement on est pas toute comme ça !


Chaque histoire est différente ... A Bas les idées toutes faites !!!
Si tu savais le nombres d'enfants qui ne sont elevés que par leurs mères depuis leurs naissances ...
Crois-tu qu'il soit facile d'elever un enfant seule ?
Crois-tu qu'on a toutes eu le choix ?
34 ans Sud de la France 122
J'ai dis que la mère avait ses raisons, qu'il ne faut pas juger et qu'on est tous différent et que l'on réagit tous différemment!
J'ai jamais critiquer les mères qui élèvent seule leurs enfants, je les trouve même trés courageuses et que ce sont des femmes fortes !Je n'ai pas encore d'enfant mais je sais que c'est du boulot et que même si c'est dur on le fait par amour!
Je veux juste dire que concernant cette histoire je pense au papa et aux parents adoptifs et à l'enfant .
Loin de moi l'idée de critiquer les femmes qui accouchent sous X car parfois elles ne peuvent pas assumer et préfèrent offrir une autre vie à leur enfant et ça ce n'est pas égoiste c'est de l'amour!
Quant à l'avortement ce n'est pas en tant que schéma classique que j'utilise le viol... :? , j'essai simplement de dire qu'on ne peut obliger une femme violée à assumer un enfant si elle ne le désire pas ou ne se sent pas capable...(c'est mon opinion...)
Aprés bien sure il y a d'autre femmes qui avortent pour X ou Y raisons mais comme je dis c'est leur choix.
56 ans 91 25732
Chewbee a écrit:
Il y a un truc avec laquel je ne suis pas d'accord.
Comment peut on obliger un homme à assumer une paternité qu'il n'a jamais désiré? C'est pâs un scoop si une femme tombe enceinte et que le père refuse de le reconnaitre ou de s'en occuper il va voir arriver en pleine figure test adn + le devoir d'assumer alors que la femme à le droit d'avorter et d'accoucher sous X sans avoir à consulter le père c'est abuser non ?


Sans doute pour la même raison que des femmes sont obligées d'assumer une maternité qu'elle n'ont pas forcément désirée (en cas "d'accident" par exemple), lorsque le courageux papa décide tout à coup qu'il n'a plus envie d'assumer...

Bien sûr il pourra y être contraint par la Loi... Mais être contraint à assumer le fait d'être parent, c'est vraiment être parent ?

Si une femme décide d'avorter ou d'accoucher sous X sans prévenir le papa, c'est déjà qu'il n'existe pas une réelle confiance entre eux, tu ne penses pas ? Dans un couple sans problème, la décision d'avorter se prend à deux.

Quant à l'accouchement sous X... Si le papa est mis devant le fait accompli, il est possible qu'il n'ait pas été réellement présent tout le temps de la grossesse... Mais il a eu 9 mois pour se rendre compte qu'il se passait quelque chose... Ou alors, s'il n'a pas vécu la grossesse, c'est qu'il n'est plus avec la maman et dans ce cas, penses tu vraiment que s'il apprenait qu'il va être papa, il revienne pour assumer ? Je ne dis pas que c'est impossible, mais ça doit être bien rare.

Je suis bien d'accord sur le fait qu'il y a des femmes qui mettent les hommes devant le fait accompli en leur faisant un "enfant dans le dos" et je ne suis pas d'accord avec ça non plus. Réduire un homme à un donneur de sperme, c'est difficilement acceptable.

Mais la grossesse qui la vit ? Pourquoi élever un enfant seule si on ne s'en sent pas capable ?

La responsabilité de la contraception est le plus souvent laissée aux femmes. Pas étonnant qu'elles se sentent obligées d'assumer aussi le reste...

Pour le cas décrit en début de topic, le papa avait apparemment reconnu le bébé in utero ainsi qu'il en a le droit. Par cette reconnaissance, il reconnaissait ses droits et devoirs envers l'enfant. J'ignore pourquoi la maman a souhaité abandonner l'enfant. Mais à partir du moment où le papa avait fait les démarches pour faire reconnaitre ses droits, ils auraient dû être respectés et c'est normal que la loi lui donne raison.

Toutefois je parle là uniquement d'un point de vue légal. Si ça se trouve, la situation est bien plus compliquée qu'il y parait et humainement, il se peut que la maman ait pris la bonne décision (imaginez que cet homme, dont elle était apparemment séparée, la battait, et qu'elle ait eu peur que l'enfant demeure un lien entre elle et lui, ou qu'elle ait découvert chez lui des penchants pédophiles par exemple...).

On ne pourrait juger qu'en connaissant exactement la situation et là il manque bien trop d'éléments.
B I U


Discussions liées