MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Présentation!

37 ans Rennes 292
Je comprends tout ce que vous me dites Reinette et Passant. Mon but était bien de coupler le sujet de la "peur de l'autre ou en société" avec les rondeurs.  
Donc "rondeurs et phobies" mais je ne l'ai pas expliqué de ta manière Passant tout en élargissant sur un plan plus social. Si j'ai choisi un angle plus vaste c'est car un comportement qui vise à se renfermer n'est pas toujours uniquement le fait des phobies. J'avais un peu peur qu'on me reproche un angle d'approche restreint aux phobies et à juste titre. Enfin, ce n'est pas simple tout cela... Mais un sujet axé sur les phobies reste très bon à mon avis même si cela peut faire grincer des dents.

J'ai pensé au manque de positivité Reinette car je me suis dit qu'un raisonnement ou un axe de réflexion aussi juste soit-il (ou pas des fois d'ailleurs) peut faire finalement plus de mal que de bien s'il ne permet pas de dégager une forme de positivisme dans l'interprétation populaire.

Dans tous les cas OK, merci. J'ai vos réponses. Oui, j'aimerais beaucoup que l'on évolue plus sur les peurs. Femmes et hommes (même si je n'aime pas dire cela car l'idée même de genre est obsolète à mes yeux) méritent mieux.
45 ans 269
Ces derniers temps...
Je me suis intéressée à regarder des dessins animés de 2018!...

PS: j'ai 45 ans actuellement!...
Cela me fait sourire!...

Mon intention était: le dessin, l'animation, comment dessiner des comportements et évoquer l'imagination, le repos/ressource/récréation et l'humour pour chaque enfant via, le dessin animé...

J'adore dessiner!!!
C'est comme une passion en moi!!!...
Lorsque je découvre quelqu'un, je ne le découvre pas pour son physique, mais pour son "comportement non verbal", ses expressions qu'il en dégage, autrement dit: ce qu'il transmet à autrui de sa personne, ceci de façon la plus inconsciente qu'il soit de sa part!...

Via ma volonté de m'instruire actuellement sur les dessins animés de 2018; par comparaison à ceux que je connaissais lorsque j'étais une enfant: il y a eu un constat/comparaison évident!!!
Que...

Malgré des dizaines d'années passées: la personne grosse, garçon ou fille, a gardé dans l'éducation de la société française via le dessin animé, le même stéréotype soit, le même statut de:
- "personnage négatif", "idiot", "sot", "faisant des bêtises de façon continues", "n'étant pas capable de s'instruire",...
Et donc, de par ce statut qui lui est attribué, il ne pourrait que: rester encore gros, ou encore plus gros qu'il ne l'est!...

Pour les enfants qui voient ces dessins animés encore en 2018, le "gros" ou la "grosse" est un personnage négatif!!!...
Un personnage aussi qui ne peut évoluer dans le bon sens!!!...

Le dessin animé est un moyen / loisir à ce que l'enfant s'instruise et/ou se repose via l'humour ou l'imagination!...
En 2018: l'enfant est encore "éduqué" via les dessins animés, "qu'un gros" ou "qu'une grosse" ne peut pas être intelligent ou valorisant pour la société française...

Je me dis aujourd'hui que ce n'est plus les enfants qu'il faudrait éduquer aujourd'hui encore!
Mais bien la culture de la société française actuelle!!!
Soit celle de 2018!!!!
Soit: refaire AUSSI une éducation sur des personnes "censées" être reconnues comme étant des : "adultes" dans leur tête!...
Ce n'est pas normal que sur des dizaines d'années passées, le même stéréotype est véhiculé par les médias pour les enfants via les dessins animés!!!!

Ex: parmi les recruteurs actuels dans les ressources humaines...
Une personne grosse doit démontrer, deux ou trois fois plus, que celle d'une personne à morphologie standard, (ou de celle d'une personne maigre ou osseuse), que...: une personne grosse a aussi des capacités pour travailler!!!
Et donc à être recrutée!!!!

En 2018, existe encore ce stéréotype/cliché de personnage négatif que peut être les personnes grosses pour la société française!!
Alors que, allez dans un parc en France le WE: vous serez sûrement surpris de vous apercevoir que les personnes sportives qui font de l'endurance ont souvent une volonté de fer, à prendre soin d'elles via le sport!!!
Parmi ces personnes sportives: il n'est pas rare d'y trouver des personnes fortes de corpulence ou obèses.

De même, ce n'est pas l'apparence physique, selon moi, qui compte à estimer la valeur d'un être humain!
Mais sa capacité à pouvoir démontrer qu'il est et qu'il peut démontrer sur le long terme, être réellement une personne définie comme: "humaine"!!...

Je comprends très bien que des personnes grosses soient devenues phobiques car stigmatisées sur le long terme!...

Je sais aussi que face à cette stigmatisation de la société française (depuis au moins 45 ans), sur les "gros", certains ont réussi à se construire un personnage, soit une force de caractère pour être accepté par la société!!!...

Cela m'a amusée et surprise d'apprendre sur la biographie de Coluche que...:
- pour faire de l'humour / dérision / provocation face à ce qu'était déjà la société française de l'époque 1980/ 1988, il a tout fait pour façonner son personnage!!!!
Et donc, à: ... prendre VOLONTAIREMENT une dizaine de kilos!!!!! Pour obtenir ce Coluche!!!!
Ce personnage si adoré des français!!! Et qui a su aussi tout faire via les restos du coeur à "remplacer" ce que pour Coluche, l'état français devait faire pour les démunis de l'époque!!!

Caroline
37 ans Rennes 292
Merci de ta participation à ma présentation Raycaro!

On parlait des phobies mais finalement en te lisant je me demandais si un bon sujet ne serait pas de savoir comment on déconstruit un stéréotype ou une idée reçue.

J'ai beaucoup réfléchi à ce que tu as écris et c'est pour cela que j'ai mis du temps aussi.

Si jamais nous voulions agir concrètement contre les stéréotypes liés aux rondeurs par quel bout justifierions nous notre démarche dans sa forme? Comment lutter contre un stéréotype à la base tout simplement?

Déjà définir ce qu'est un stéréotype. Rien que sur la définition je crois que l'on peut avoir des débats. Peut-être simplement se demander si c'est véritablement toujours négatif et pourquoi? Peut-être voir aussi la notion de préjugé qui est un peu différente. Qui en est victime? Ceux qui le véhiculent n'en sont-il pas eux aussi les victimes indirectes ou collatérales? Les victimes d'un stéréotypes n'ont-elles pas elles-mêmes la difficulté qu'elles s'appliquent aussi le stéréotype involontairement à elles-mêmes? (On fini par se comporter comme le monde nous a dit que l'on est). Est-ce grave d'avoir des stéréotypes ou préjugés? Ne faut-il pas justement complètement respecter les stéréotypes ou préjugés pour faire évoluer la vision de son prochain? Enfin, c'est en général quand on se sent respecté que l'on veut en faire autant pour l'autre, non ?

Quelle est la bonne méthode pour lutter? Etre anxiogène et se victimiser jusqu'à faire admettre à l'autre qui accepte par culpabilité et lassitude (je l'ai vu très très souvent donc je le propose, c'est même ce que j'ai vu le plus souvent dans ma vie mais pas par rapport aux problèmes de poids, donc j'ai de l'espoir...), la diffusion d'informations? Mener des actions de groupes? Aller au devant des autres (ceux qui véhiculent le stéréotype) pour chercher à les comprendre afin qu'ils fassent le chemin inverse vers nous (ce qui peut aussi être une action de groupe)? Est-ce à la société de légiférer pour combler les dérives sociales liées aux préjugés et voir ensuite des changements sans quoi c'est trop long ou peine perdue?

Ou peut-être que je me prends trop la tête... Est-ce seulement utile de penser à tout cela?
45 ans 269
Hello Haris-Tote!

J'ai lu un livre, il y a peu, qui concorde avec d'autres livres/témoignages, comme quoi:

La seconde guerre mondiale en France avait été telle (PS: toute guerre est horrible); mais cette dernière guerre mondiale a eu comme impact en France, que:
- à la "libération" en 1945: pour ce qui était de la France, les gens étaient de nouveau meurtries.
Aussi bien dans leur tête que dans leur corps.
Il y avait eu les guerres 1870 puis 1914/1918 et maintenant: 1939/1945!...

Il y a eu une réaction de la société française dès 1945, comme quoi:
- les héros et les résistants étaient ovationnés.
- mais pour les personnes victimes, dont celles, entre autres, ayant connues des camps de concentration, elles devaient...: se taire!!!

Aussi paradoxal à le lire: c'est ce qui s'est produit comme "réaction"!!!!

Car la société française après 1945 étaient en état de choc.
Et donc: involontairement, dans un "déni / refoulement" de ce que des personnes victimes des camps de concentration ont pu subir entre 1939 à 1945.
Si, certaines victimes osaient témoigner de leurs vécus traumatiques, alors: "stigmatisation" de la société française dès 1945, comme quoi:
- pour qu'"elles aient subies autant d'atrocités, c'est qu'il devait y avoir des raisons"!
Et donc, pour signifier comme sous entendu/raisonnement: "c'est que ces personnes avaient tenté de collaborer..."
Refoulement extrêmement important dès 1945 pour la société française!!!

La société française à compter de 1945 était: incapable d'entendre, et donc de prendre compte des réalités qui ont existé lors de cette guerre mondiale 1939/1945...
C'était impensable pour eux de concevoir que cela a eu lieu!!!
A dire qu'il y a eu des génocides d'innocents!

J'ai appris par deux bouquins différents que c'est seulement en...: 1988!
Que certaines des victimes de la seconde guerre mondiale ont pu être "entendues" par la société française!!!!
(Lorsque les victimes arrivaient à témoigner car pour survivre: beaucoup d'entre elles avaient "peurs" encore de témoigner, car peurs d'être encore "stigmatisées")!!!!
Et donc: "rejetées" de la sociétés française de façon non officielle... depuis 1939/1945 à 1988!!!

De 1945 à 1988, si quelqu'un de nos ancêtres avaient connu un camp de concentration: pour se "réinsérer dans la société française de l'après guerre": la personne/victime devait faire en sorte qu'elle refoule en elle ses traumatismes et se démerde seule à y faire face pour s'en sortir"!!!

Si je te témoigne de cette époque de refoulement (et même encore pour aujourd'hui!!):
- c'est qu'ils existent des vérités qui sont dures à entendre pour autrui!!!!
- ils existent des personnes plus sensibles que d'autres, qui sont dans l'incapacité à admettre que des horreurs telles aient pues exister!!!!
- volontés aussi pour cette génération à tout faire pour essayer d'abstraire et donc, d'oublier; car si quelqu'un osait témoigner de son vécu <=> Peur pour la personne à l'écouter que cela lui fasse resurgir aussi ses propres traumatismes de 1939/1945 ou de ceux de ses ancêtres de 1939 / 1945 ...

(Encore en 2018: existent des actes Hors la Loi, qui sont donc "des tabous" pour la société actuelle; car la société est dans un déni/refoulement alors.
Et donc, pas apte à prendre en compte ses vérités/réalités...
Et donc, pas apte de ce fait à faire de la prévention ou d'élaborer des systèmes judiciaires pour y palier...)

PS:
De même, je suis en colère face à l'Etat français!!!
Que des documentaires de l'époque 1939/1945 soient diffusées à la TV vers 02h00 ou 03h00 ou 04h00 du matin mais, pas dans la journée: en semaine ou en WE!!...
Comme si: en 2018, pour les médias ou pour l'Etat français, il est difficile encore d'oser témoigner et donc, de diffuser de l'Histoire Mondiale de la planète, ceci à différentes époques de la planète!!!
Via des documentaires en pleine journée!!!!
Il existe encore des non-dits!!!
Des volontés à ne pas témoigner, d'informer ou d'instruire des faits planétaires!!!!
Si besoins de s'instruire au sujet de l'Histoire Mondiale après 1945: alors besoins de se démerder soi même, à découvrir via des bouquins ou quelques photos/vidéos par soi-même!!!!
Ceci donc, des dizaines d'années après des faits planétaires, via des bouquins, il y a, (peut être) instruction pour une minorité d'intellectuels intéressés par l'Histoire!!!!
Je suis née en 1973.
Lors de ma scolarité: aucun enseignement/instruction sur différentes guerres après 1945, à travers la planète!!! A savoir: les causes de ces guerres et de leurs évolutions!!!

Je reviens aux conséquences de 1939/1945 en France...
Question mode de ce fait, en France, après 1945:
- Coco Chanel avait compris qu'il fallait ovationner: la morphologie maigre de la femme et porter des couleurs de deuil!...

La femme de l'époque après 1945, elle devait se montrer "fragile" d'apparence, mère au foyer, dépendante et soumise de son mari...
L'homme de l'époque après 1945, il devait de ce fait être de morphologie "normale" car ne devant pas être maigre pour se montrer un chef de famille, et donc, par contraste à son épouse question morphologie, il était alors capable d'être fort, d'établir de la sécurité/protection pour sa famille....
Si une femme d'après 1945 était en "chair", soit plus ronde que d'autres: c'était mal considéré!!!!
Mal accepté!!!! Mal vu!!!!
Elle était considérée alors d'une "femme facile" pour l'époque, soit: d'une putain pour 2018!!!
Alors que les Hommes n'aiment pas les femmes maigres pour la plupart mais n'osent l'affirmer pour la plupart!!!

La seconde guerre mondiale a été: mondiale!!!!!

En France, en 2018, est encore ovationnée la femme maigre ou osseuse.
Ceci sûrement car les couturiers depuis l'époque de Coco Chanel ont perduré cette "mode" comme étant un "critère de beauté" à ne pas discuter là dessus au sujet de la morphologie de la femme!!!

=> "Il faut souffrir pour être belle!!!", et donc, pour être acceptée par la société française!!!

Personnellement: lorsque je vois une femme maigre/osseuse en 2018, je ne peux pas m'empêcher de faire un "copier/coller" dans ma tête; soit des comparaisons de photos que j'ai pues voir:
- des personnes de l'époque de la guerre 1939/1945 et des photos qui ont été prises pour les personnes en 1945 qui sortaient des camps de concentrations!!!
Ces photos témoignent des atrocités telles!....
Que je n'arrive pas à comprendre en quoi: une femme en 2018 puisse être fière de sa morphologie aussi osseuse, soit une morphologie qui ne peut me faire le miroir en moi que ce que peut être un: "squelette qui déambule fièrement pour ce qu'est sa morphologie sélectionnée pour devenir une mannequin ou une femme célèbre"...

Sinon: lorsque je suis dans un hôpital à voir des patients en fin de vie, leur morphologie est si maigre pour certains, à dire qu'ils ont si peu de ressources à rebondir pour vivre, que cela me fait peur pour eux!!!...

Chez moi: la femme osseuse ne peut que me rappeler la stigmatisation que j'ai en moi d'une femme en fin de vie...

Dans d'autres cultures, d'autres pays de la planète: ils ont réussi à ovationner la femme en chair, harmonieuse, sensuelle...
Pour ces pays là: la femme maigre ou osseuse n'est pas une femme en bonne santé ni un critère de beauté!!!...

Depuis au moins 1945, voir peut être depuis l'entre les deux guerres?...
La maigreur en France est un "critère de beauté"!!!
Et donc, tout gamin qui n'était pas maigre ou de morphologie normal devait être stigmatisé, rejeté, pas inséré par les autres gamins mais: sujet de moqueries permanents!!!

Pour beaucoup de ces gamins, rejuge alors dans de la nourriture/consolation et donc: début de ce qu'est la boulimie!!!...

Un gamin gros est donc considéré de "faible", "fragile",... depuis au moins 1945, car il a besoin de se réfugier dans de la nourriture!...
Et donc, stéréotype encore comme s'il se comporte comme étant encore un "bébé" qui se réfugie dans de la nourriture soit: un gamin "immature" pour ses camarades !...

D'où cette "éducation" perpétrée dans les dessins animés!...
Du moins, je le suppose!...
B I U


Discussions liées