MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Lors d'un atelier que j'ai eu à faire, on devait se présenter c

L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
Lors d'un atelier que j'ai eu à faire, on devait se présenter chacun(e) nôtre tours.
C'est loin d'être évident, encore moins de cacher ses émotions.
Hors,à l'heure actuelle montrer ses émotions est  
considéré comme une faiblesse, une tare...

Comment faîtes-vous pour contrôler vos émotions? Afin qu' elles ne vous envahissent pas, que ce ne soit plus un handicap.
Partagés vos expériences,ce qui a fonctionné et commment vous êtes y arrivés.
Merci cela m'aidera beaucoup.
E
99 ans Occitanie 3854
Lylalulali a écrit:
Lors d'un atelier que j'ai eu à faire, on devait se présenter chacun(e) nôtre tours.
C'est loin d'être évident, encore moins de cacher ses émotions.
Hors,à l'heure actuelle montrer ses émotions est considéré comme une faiblesse, une tare...

Comment faîtes-vous pour contrôler vos émotions? Afin qu' elles ne vous envahissent pas, que ce ne soit plus un handicap.
Partagés vos expériences,ce qui a fonctionné et commment vous êtes y arrivés.
Merci cela m'aidera beaucoup.


Je peux cacher mes émotions dans la vie de tous les jours.. en général (sauf cas de journée pourrie où déjà ça va pas, et ou des fois une connerie peut me faire péter les plombs)

Par contre quand il s'agit de se mettre au "centre" (se présenter dans ton exemple) je préfère rester dans le superficiel... en règle générale de toute façon j'évite de parler de moi, de ce qui peut me toucher... Pour ceux qui ne me connaissent pas, je peux paraître très froide... alors que je suis une hypersensible...

Je fuis au maximum les situations qui pourraient me faire craquer...

Ma chance (si on peut appeler une chance) c'est que j'ai tendance à passer totalement inaperçue (je suis invisible) donc en général les gens ne se préoccupent pas de moi 😅 et m'orèublie très vite ( une chance pour le fait que du coup personne ne cherche à approfondir... pour le reste non, c'est pesant d'avoir l'impression de ne jamais exister pour personne)
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
Elenawe a écrit:
Lylalulali a écrit:
Lors d'un atelier que j'ai eu à faire, on devait se présenter chacun(e) nôtre tours.
C'est loin d'être évident, encore moins de cacher ses émotions.
Hors,à l'heure actuelle montrer ses émotions est considéré comme une faiblesse, une tare...

Comment faîtes-vous pour contrôler vos émotions? Afin qu' elles ne vous envahissent pas, que ce ne soit plus un handicap.
Partagés vos expériences,ce qui a fonctionné et commment vous êtes y arrivés.
Merci cela m'aidera beaucoup.


Je peux cacher mes émotions dans la vie de tous les jours.. en général (sauf cas de journée pourrie où déjà ça va pas, et ou des fois une connerie peut me faire péter les plombs)

Par contre quand il s'agit de se mettre au "centre" (se présenter dans ton exemple) je préfère rester dans le superficiel... en règle générale de toute façon j'évite de parler de moi, de ce qui peut me toucher... Pour ceux qui ne me connaissent pas, je peux paraître très froide... alors que je suis une hypersensible...

Je fuis au maximum les situations qui pourraient me faire craquer...

Ma chance (si on peut appeler une chance) c'est que j'ai tendance à passer totalement inaperçue (je suis invisible) donc en général les gens ne se préoccupent pas de moi 😅 et m'orèublie très vite ( une chance pour le fait que du coup personne ne cherche à approfondir... pour le reste non, c'est pesant d'avoir l'impression de ne jamais exister pour personne)


Merci pour ton témoignage.
Je comprends que se soit pensant pour toi.
Je suis comme toi, je craque quand je suis trop touchée.
Et j 'aimerai bien changer cet état de fait .
1791
Je n’ai pas peur de montrer mes émotions.
Elles font parties de moi et ceux qui n’apprécient pas tant pis.

Mais c’est vrai que dans ton cas, présentation devant des personnes que tu connais pas, j’aurai été dans le simple sans rentrer dans les détails.

Qu’as-tu ressenti ?
50 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1537
Je cache mes émotions derrière les mots, l'humour ou une apparence très distante aussi.
J'ai appris très jeune que d'être sensible ce n'était pas toujours une bonne chose alors j'utilise les mots pour cacher mes émotions et surtout je me réfugie derrière mon apparence qui peut très vite devenir froide (limite glaciale) et hautaine.
Vu ma taille je ne passe pas inaperçue mais je renvoie une image qui signifie "m'emmerdez pas ou je mords"😉.
C'est une assez bonne défense, une muraille naturelle.

Sinon parler à haute voix n'est pas facile (style pour se présenter) et là je me mets à parler très vite, très très vite... en 30 secondes c'est fait.😉
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
148015 a écrit:
Je n’ai pas peur de montrer mes émotions.
Elles font parties de moi et ceux qui n’apprécient pas tant pis.

Mais c’est vrai que dans ton cas, présentation devant des personnes que tu connais pas, j’aurai été dans le simple sans rentrer dans les détails.

Qu’as-tu ressenti ?


J'ai ressenti de la gêne, tous ses yeux braqués sur moi.
Au point de m'en mêlé les pinceaux au début et d'avoir trop d'émotions à la fin.
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
allegorie a écrit:
Je cache mes émotions derrière les mots, l'humour ou une apparence très distante aussi.
J'ai appris très jeune que d'être sensible ce n'était pas toujours une bonne chose alors j'utilise les mots pour cacher mes émotions et surtout je me réfugie derrière mon apparence qui peut très vite devenir froide (limite glaciale) et hautaine.
Vu ma taille je ne passe pas inaperçue mais je renvoie une image qui signifie "m'emmerdez pas ou je mords"😉.
C'est une assez bonne défense, une muraille naturelle.

Sinon parler à haute voix n'est pas facile (style pour se présenter) et là je me mets à parler très vite, très très vite... en 30 secondes c'est fait.😉


Tout se voit sur mon visage, mes yeux et ma voix.
Je n'arrive pas à avoir ce détachement qui me fait défaut.

C'est peut-être plus facile pour toi, au vue de ta prestance et ton regard qui en dit long 😅
Sauf quand on te connaît 😉😊😘
498
Je cache mes émotions derrière mon humour mais defois pas facile de cacher .tous ce voit sur mon visage
50 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1537
Lylalulali a écrit:
allegorie a écrit:
Je cache mes émotions derrière les mots, l'humour ou une apparence très distante aussi.
J'ai appris très jeune que d'être sensible ce n'était pas toujours une bonne chose alors j'utilise les mots pour cacher mes émotions et surtout je me réfugie derrière mon apparence qui peut très vite devenir froide (limite glaciale) et hautaine.
Vu ma taille je ne passe pas inaperçue mais je renvoie une image qui signifie "m'emmerdez pas ou je mords"😉.
C'est une assez bonne défense, une muraille naturelle.

Sinon parler à haute voix n'est pas facile (style pour se présenter) et là je me mets à parler très vite, très très vite... en 30 secondes c'est fait.😉


Tout se voit sur mon visage, mes yeux et ma voix.
Je n'arrive pas à avoir ce détachement qui me fait défaut.

C'est peut-être plus facile pour toi, au vue de ta prestance et ton regard qui en dit long 😅
Sauf quand on te connaît 😉😊😘


Donc tout se voit aussi dans mon regard comme beaucoup d'entre nous. On dit bien que les yeux sont le miroir de l'âme mais pas que😉
J'ai du mal à faire semblant je l'avoue.😂

J'ai appris à avoir ce détachement dès l'enfance question de survie avec un père pervers narcissique.

Satanée prestance. A 16 ans on m'appelait la Grande Dame... bientôt ce sera la Grosse Dame si ce n'est déjà fait😄
E
99 ans Occitanie 3854
allegorie a écrit:
Sinon parler à haute voix n'est pas facile (style pour se présenter) et là je me mets à parler très vite, très très vite... en 30 secondes c'est fait.😉


Ah moi aussi je fais ça... c'était pas très pratique lors des études quand pour un examen oral t'es censé tenir 10 min mais que tu parles tellement vite qu'en même pas 5 min t'as tout bouclé 😅


Sinon la solution est le théâtre.. ma fille est du genre timide aussi... mais elle a fait 3 ans de théâtre (elle aurait bien continuer mais sa prof partait et elle n'est pas décidé à faire avec une autre)... et maintenant quand elle doit faire un exposé, ou parler devant la classe ça ne lui pose plus de pbs... ses profs sont même super étonné.. normalement ils ne l'entendent jamais et la voir à l'aise pour passer à l'oral sur un exposé, ou pour présenter des minis scènes (en français, anglais ou espagnol) lles suprend toujours 😊
219
Bonjour à tou(te)s.
Pourquoi ? Pourquoi masquer vos émotions ? Pourquoi considérer le fait de s’exposer comme étant une faiblesse, une tare (pour reprendre les termes de notre estimée Lylalulali) ? Pourquoi vous faudrait-il vous conformer à cette supposée norme ? Pourquoi forcer votre nature (et parfois aller jusqu’à vous dénaturer ?) ? Ne considérez-vous pas plus intéressant et gratifiant d’être appréciée pour les-dites failles que vous souhaiteriez gommer ? Ne prenez-vous pas le risque de vous déshumaniser au prétexte de vouloir vous préserver ? Vous préserver de quoi au juste ? Du jugement tacite (donc hypocrite) de gens s’estimant plus estimables justement ? Quelle en serait la finalité, le gain immédiat ? Ne vous travestissez pas... De grâce.
Bisou énorme à toi, Lylalulali.
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
Bonjour Sheeraz
Dans notre monde actuel, il faut mieux masquer ses émotions parce que c'est considèré comme une faiblesse. Ne sachant pas contrôler ses émotions, les patrons ne peuvent confier des responsabilités importantes au niveau du boulot.
Ils se disent qu' on ne pourra pas gérer le stress, les ordres, les tâches à effectuer...

C'est une façon de se protéger des autres pour qu' ils ou elles ne s'engouffrent pas dedans pour nous nuire.
Je ne pense pas que cela puisse dénaturer notre moi profond.
On reste ce que nous sommes !

Bises 😘
219
Dans le cadre professionnel, je peux comprendre le besoin de forcer sa nature (dans le cadre privé, je vous en conjure, ne changez rien... si il y avait un smiley du chat botté aux yeux larmoyants façon Shrek, je l’aurais mis là ;p).
On m’avait proposé une formation en ce sens, avec différents scenarii, durant lesquels on testerait mes réactions et décisions. L’objectif avoué était de veiller à ce que je ne prenne pas les choses de manière personnelle (je déteste cette phrase... comme si on pouvait le faire en appuyant sur un bouton) et que je ne subisse pas les événements.
Le seul « focus » devait porter sur le fameux risque opérationnel... Comment le réduire afin de garantir la continuité d’activité de l’équipe.
Ce qui pourrait t’aider, c’est de te constituer une petite base de cas pratiques ou de situations à risque auxquels tu pourrais être confrontée un jour dans ton activité pro. À partir de là, mode simulation activé, avec un intervenant qui joue la pièce avec toi, de préférence le bad boy (collaborateur frustré, client énervé etc...). Pratique, pratique, pratique... Et ne pas te ménager pour t’endurcir le cuir...
Ce n’est que mon avis...
219
Une chose est certaine, tu as des qualités qui pourraient être utiles en management, histoire de contrebalancer tes supposés manquements. Empathie, sens du dialogue, retenue (self-control)...
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
Le self-contrôle, je ne l'ai pas toujours d'où le post !
J'aimerais parfois ne pas être envahie par mes émotions, qui me resurgissent ou n'explosent pas ainsi. Plus me contenir en faite mais le problème c'est que je rumine après coup ..si je ne dis pas ou écrit pas ce que j'ai sur le coeur. C'est très paradoxale entre l'envie et le pouvoir ..
B I U


Discussions liées