MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Procès du médiator

25680
Bonjour à tous,

C'est reparti pour un tour avec le scandale du médiator et son procès.
J'ai un peu l'impression que la seule chose qui se passe, ce sont des gens qui  
se balancent la balle pour chercher qui va sortir les sous, et si l'état doit payer cela veut dire que ce sera les contribuables, donc de la poche des Français.

Ce qui me choque c'est que je n'entends personne remettre en cause le système qui a laissé une dizaine d'année ce poison faire des dégâts.
P
53 ans 3719
Un procès qui va durer des mois et qui n'apportera certainement pas grand-chose aux victimes. Jacques Servier était une des pires fripouilles du monde des labos pharmaceutiques, mais comme il est mort..........

Après les responsabilités sont très partagées. Entre le laboratoire, les politiciens, les spécialistes de la santé et les médecins qui savaient plus ou moins et qui n'on rien fait, leurs confrères complaisants qui ont prescrit cette saloperie sous la "pression" des patients qui voulaient maigrir, et donc, de ces patients aussi, condamner une seule partie n'aurait pas grand sens et ne satisferait certainement pas les victimes malgré elles.
25680
Ce que j'aimerais voir plus que de savoir qui doit payer quoi, c'est une remise en question sur l'éducation des médecins sur les questions de poids, l'influence trop importante des laboratoires sur certains, le système qui fait que l'argent passe avant la santé pour les laboratoires, ceux qui font les tests et ceux qui donnent les autorisations.
S
34 ans 48
Le problème c'est que les politiques sont corrompus par les laboratoires.Le système pharmaceutique corrompt tout le monde, du coup l'argent domine largement le savoir scientifique. Conclusion : tant qu'il n'y a pas suffisamment de morts, rien est fait pour tel ou tel produit car les gens ne se rebellent pas.
498
j ai pris moi meme du mediator pendant des années pour maigrir que mon medecin traitant de l'époque me précrivé , je suis tombée malade il y as 10 ans ( probleme cardiaque)surement du a ça au dire de mon cardiologue , et tous procés ne me rendra pas ma santé
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4353
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
498
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4353
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim


Ce médicament a été détourné de son but initiale.
Il coupait l 'appétit et à l'époque, il y avait beaucoup de coupes faims.
Et pas assez de recoule dessus.
498
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim


Ce médicament a été détourné de son but initiale.
Il coupait l 'appétit et à l'époque, il y avait beaucoup de coupes faims.
Et pas assez de recoule dessus.
je sais bien mais ce qui est pris et pris 😔
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4353
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim


Ce médicament a été détourné de son but initiale.
Il coupait l 'appétit et à l'époque, il y avait beaucoup de coupes faims.
Et pas assez de recoule dessus.
je sais bien mais ce qui est pris et pris 😔


C'est toujours pareil, une question de profit, de s en mettre plein les poches au détriments de la santé des autres.

J 'en suis navrée et peinée pour toi.

Dernière modif par le 370j; modifié 1 fois
2513
Ouah vistavie, je suis navrée d'apprendre ce qui t'est arrivé. Moi je me demande si on peut faire confiance à l'ANSES qui a laissé passer ça toutes ces années...
25680
chapinette a écrit:
Ouah vistavie, je suis navrée d'apprendre ce qui t'est arrivé. Moi je me demande si on peut faire confiance à l'ANSES qui a laissé passer ça toutes ces années...


Les médicaments c'est toujours un risque, il y a toujours des effets secondaires possibles, toujours une balance à faire entre les "bienfaits" possible et les Souci possible.

Mais non, tu ne peux pas vraiment te fier, quand le jeu est dirigé par l'argent, que certaines salles d'attentes sont remplies de publicités (propagandes) pour les produits d'un labo...
498
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim


Ce médicament a été détourné de son but initiale.
Il coupait l 'appétit et à l'époque, il y avait beaucoup de coupes faims.
Et pas assez de recoule dessus.
je sais bien mais ce qui est pris et pris 😔


C'est toujours pareil, une question de profit, de s en mettre plein les poches au détriments de la santé des autres.

J 'en suis navrée et peinée pour toi.
Merci c 'est comme ça a 16 ans on pense pas ace qui peux arriver apres et j'ai fait confiance a mon medecin
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4353
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
167613 a écrit:
Lylalulali a écrit:
A l époque où je travaillais en pharmacie. Il y avait une diététicienne qui en prescrivait à tour de bras, juste à côté.
A chaque patientes, ce qu' elle faisait et plus précisément ce qu' elle disait :" combien vous voulez maigrir ". Rien de plus rien de moins.
C'est nos clientes qui nous en parlaient. ..
c'est tout a fait ça mais moi c 'étais prescrit comme un coupe faim


Ce médicament a été détourné de son but initiale.
Il coupait l 'appétit et à l'époque, il y avait beaucoup de coupes faims.
Et pas assez de recoule dessus.
je sais bien mais ce qui est pris et pris 😔


C'est toujours pareil, une question de profit, de s en mettre plein les poches au détriments de la santé des autres.

J 'en suis navrée et peinée pour toi.
Merci c 'est comme ça a 16 ans on pense pas ace qui peux arriver apres


A 16 ans, c'est normal même en étant adultes, tu fais confiance à ceux qui doivent surveiller les médecins, les laboratoires et les pharmaciens. Hors, je trouve que c'est trop léger.
Avant tout ce que j'attends sur les effets des médicaments autours de moi. Ça fait peur 😨
53 ans 2653
Ce Médiator n'était pas prévu comme coupe-faim à l'origine...
Mais pour une pathologie sérieuse... Qui est curieusement occultée ici.

Tout médicament peut avoir des effets secondaires, indésirables. Les notices sont maintenant longues, très longues, à lister tout ce qui risque d'arriver, avec quelle fréquence moyenne.
Ce n'est pas que ce médicament était "mauvais" : il avait des effets secondaires possibles encore acceptables pour soigner une maladie bien plus grave.
En gros : le bénéfice doit être supérieur aux désagréments.

Sa prescription en simili-vente libre et sans suivi était une faute des professionnels la prescrivant à tour de bras ; sans doute les patients **et non "clients", je rectifie** leur demandaient avec insistance, et ils n'ont fait que répondre à leur souhait, leur demande!!
Après tout, si le patient veut ci ou ça, il trouvera, après plusieurs refus, un médecin moins strict.

Je ne suis pas du tout affilié aux "méchants fabricants de médicaments" ; j'ai à présent un traitement "à vie" -ça calme!- contre hypertension etc...
Si je prenais des "gros médocs" pour autre indication que celle pour laquelle il a été fait, je devrais tout de même avoir un suivi similaire...

Médicament miraculeux? Eh non...
B I U