MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Piscine : Dans quels conditions oseriez-vous y aller ?

25680
Bonjour,

Je sais que encore nombreux sont ceux qui ont peur de passer le pas de la piscine.
Y a-t-il un scénario dans lequel vous vous sentiriez capable d'y aller ?
1791
moi, j'y vais 2 fois pas semaine donc ça ne me concerne pas

mais tu penses que si un créneau horaire d'une piscine était réservée pour des personnes ayant des problèmes avec leur image, ça les motiverait à y aller ?
25680
Il me semble que l'association Allegro le faisait à une époque.
Et oui, je pense que si on soustrait le regard des autres, qu'on apporte de la bonne humeur du soutien et des rondes et ronds qui se sentent bien en maillot, cela pourrait faire des déclics.
1791
je pense que ça peut être un bon moyen de voir qu'on peut s'amuser dans une piscine et que personne ne nous regarde.

y aller par étape :
d'abord un créneau réservé
puis y aller en groupe en même temps que tout le monde

mais pas aller à la piscine juste entre rond-e-s tout le temps.
177
certaines heures reservées aux personnes rondes et j'y cours dessuite , la je n'y vais jamais
P
52 ans 3685
Pas d'accord du tout pour les créneaux réservés à telle ou telle catégorie dans les lieux publics ! Le communautarisme fait assez de dégâts comme ça. Que diriez-vous si des horaires étaient réservés aux minces, aux blancs, aux grands..........
177
je dirai qu'ils ont de la chance d'avoir leur creneaux si c'est pour se sentir bien et que j'aimerai en avoir un aussi pour pouvoir profiter de la piscine sans me sentir mal a l'aise et tant pis si nous sommes pas d'accord
1791
Prax, ce n’est pas en permanence
C’est 1 fois pour ne pas avoir peur et se rassurer
Et ensuite y aller en même temps que tout le monde

Dernière modif par le 120j; modifié 1 fois
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
Coucou :-)


une piscine pour moi toute seule ?! :-)
au pire du pire une session piscine réservée avec des personnes bienveillantes
(Cet été j'ai nagé pour la 1ere fois depuis au moins 20ans (pas que à cause d'éventuels complexes, les allergies me bloquaient aussi ;p) on était 5, chéri et un couple de très très bon amis et leur petitout mais j'ai eu du mal à me lancer par contre ils ont dû presque vider la piscine pour que je sorte :D)

mais comme prax je suis contre tout ce qui pourrait favoriser le communautarisme donc ben je travaille sur moi pour trouver le courage tant pis ;)
33 ans 3056
Ça ne me dérange pas plus que ça d’aller à la piscine. Mais jamais toute seule. J’y vais avec mon mari, mon fils, mes sœurs.
J’avais même pensé m’inscrire à la baby gym mais ça me semble tellement galère d’un point de vue organisationnel (sortir de l’eau, habiller bébé sans le mouiller avec son propre maillot de bain, et on en fait quoi pendant qu’on se change?!) à moins de monopoliser une mamie, je ne vois pas.
Bref, autant je ne suis pas toujours à l’aise avec mon corps autant aller à la piscine ça va. D’autant que si on regarde bien, il y a rarement des canons de beauté.
Sinon il reste les thermes, avec les petites vieilles, on complexe moins (ou alors je ne suis tombée que sur des mamies bienveillantes)
25680
Prax a écrit:
Pas d'accord du tout pour les créneaux réservés à telle ou telle catégorie dans les lieux publics ! Le communautarisme fait assez de dégâts comme ça. Que diriez-vous si des horaires étaient réservés aux minces, aux blancs, aux grands..........


Le but ne serait pas le communautarisme, cela ne doit pas non plus devenir habitude.
Mais là on parle d'un groupe de personne qui n'ose plus, donc ce serait des sorties exceptionnels pour reprendre confiance loin du regard.
Une sorte de première étape pour se réconcilier et s'ouvrir au monde, pas une fin en soi.


Si on faisait une heure spéciale, pour des personnes obèses avec des conseils et des cours adaptés aux difficultés liés au poids, trouverais-tu cela choquant ?

Dans un autre registre, mais pourtant un peu voisin sur les traumatismes liés aux corps face à certaines violences subient en tant que gros, si on faisait une heure spéciale, de temps à autre, pour des femmes qui ont subis des violences, pour qu'elles reprennent confiance et contact avec leur corps, trouverais tu cela aussi choquant ?
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4236
Pour celles et ceux qui ne se sentent pas à l'aise dans leurs corps, je trouve que ce serait bien d'aménager une ou deux heures par semaine, des séances de piscine.
Ensuite, d'y aller par palier avec le reste des gens. Pour qu'il n'y est plus ce blocage.
Que ce soit juste du plaisir!
S
85 ans 4896
Si j aimais la piscine je pourrais y aller je supporte le regard des autres maintenant.

Mais à l'époque où je me gênais beaucoup J aurais certainement apprécié un créneau spécial.
P
52 ans 3685
Anne, l'Enfer est pavé de bonnes intentions.

Un groupe de personnes qui n'ose plus ? C'est exactement le cas des musulmanes, qui ne veulent pas se dévoiler devant les autres, qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes, etc. Alors rien qu'en additionnant les catégories que tu cites, ce n'est plus une heure par ci par là puisque rien n'indique que ces personnes "différentes" accepteraient d'être mélangées entr'elles dans une même tranche horaire. D'autant plus que là, ça ne serait plus du communautarisme mais de la ghettoïsation.
35 ans 533
Je vais souvent à la piscine, je nage et ne calcule pas grand chose hormis les quelques personnes présentes dans ma ligne. Je pense que la plupart des nageurs se fichent aussi du physique dans le bassin.

Ceci dit, plutôt que des créneaux réservés aux rondes (qui me font réagir comme la première intervention de Prax), autant y aller en groupe non ? On pourrait organiser une sortie VLR piscine '^^
B I U


Discussions liées