MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Avez-vous souvent un fou rire quand il faut pas ?

L
36 ans Bruxelles 1086
quand mon homme me dit "je t'aime" j'ai un fous rire, je crois que c'est nerveux.
Y a 2 mn et je crois qu'un menhir va me fendre la tête :puppydogeyes:
C
49 ans 1965
Mon dernier fou rire maladroit en date remonte à deux semaines...c'est pas marrant mais ça m'a fait rire.

Une fille de ma classe - tout ce qu'il a de plus "bichette" (le genre pot de peinture sur le visage et fringuée fashion) et tout ce qu'il a de plus "je-me-la-pète-et-me-prend-hyper-au-sérieux - se pointe le matin et rejoint le groupe devant l'école...

A mon grand étonnement elle s'était ratée ce matin là...manque de caféine ou de miroir je sais pas...mais il y avait une grosse tache toute rouge au niveau de son nez...une grosse tache rouge bien visible d'un fond de teint définitivement pas de la bonne teinte!...mais pas le petit truc non non, le peinturlurage bien distinctif, bien violent!

J'ai juste eu un petit étonnement :shock: mais bon, personne ne réagissait...(chuis la seule à voir ça?)... Et une pote se pointe...elle la regarde, elle me regarde genre :shock: :?: ...elle la regarde...elle me regarde et là poufage de rire entre nous deux... :lol: :lol: ...

C'est con je sais...mais pour se ravoir ça a été dur dur... :oops: surtout qu'à chaque fois que je regardais cette pote pendant la matinée et que la meuf était là c'était direct fou rire - et non personne ne lui a dit - ... :roll:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Ca me fait penser a une chancon de Benabar, je ne sais pas si vous la connaissez , mais j'adoooore !

un extrait :

(...)
Un fou rire à un enterrement, je m'en veux, je m'en veux vraiment, c'était nerveux sûrement, en tout cas c'était pas l'moment.

Je suis peut-être cruel, complètement insensible, au moins je n'étais pas le seul à rire le plus doucement possible. Comme une traînée de poudre, le rire a enflammé le cortège, tombé sur nous comme la foudre, le plus beau de tous les sacrilèges. Dos voûtés, têtes baissées, j'ai honte à le dire, on poussait des petits cris étouffés, on était morts de rire. Nos larmes alors, n'étaient plus des larmes de chagrin, et c'était pas par pudeur si on cachait nos visages dans nos mains. À petits pas la procession, l'indigne file d'attente, a retrouvé l'émotion devant la tombe béante. Je suis redevenu sérieux, où avais-je la tête ? À nouveau malheureux, c'était quand même un peu plus correct.

J'ai pleuré à ton enterrement, je n'avais pas le choix, tu n'étais plus là comme avant, pour rire avec moi...
42 ans ici et ailleurs 4571
en fait je me suis rappelée d'un fou rire que j'ai eu il y a un an 2ans passé... je m'etais pété le poignet et un de mes potes etait venu me voir (de nice mais pas brice)... enfin bref, mal au poignet on va aux urgences... et mon ami, (mon meilleur ami d'ailleurs) ne peut s'empecher de me sortir des idioties "comme dans asterix a tchic a tchic a tchic AIE AIE AIE" etc etc... blague sur blague, j'arrive à l'accueil, avec un mal de chien mais pliée de rire bien sur, et plus je riais plus j'avais mal et bien sur plus j'avais mal plus je riais...

mais allez faire comprendre au docteur que vous avez super mal alors que vous riez... on a du me prendre pour une maso....

on continue les examens, et à chaque fois que je regardais mon ami, il souriait, d'un faux air naif, et ca repartait de plus belle....

j'ai eu mal mais j'en ai un bon souvenir
33 ans Belgium 333
ça m'arrive souvent... :lol:
dans le tram, devant le pc, à l'école.. enfin c'est toujours qd on ne peut pas rire qu'on rit!!

moi ce qui me fait rire, c'est qqun qui trébuche mdrrr, on a tjrs l'art de se relever et regardez partout en tirant une drole de tete de peur qu'on voit la personne mdrrrr :lol: :lol: :lol:

ou alors j'etais assise en classe dans le labo informatique, j'ai à coté de moi l'imprimante et un camarade de classe vient chercher sa feuille..j'entendis un drole de bruit pour ensuite m'apercevoir qu'il venait de péter à coté de moi!!alors là j'ai éclaté de rire!! surtout qu'au lieu de retenir son "pet" à partir du moment ou il a senti que ça venait, ben non!! on aurait dit qu'il poussait pour que tout son gaz sorte au maximum..j'etais pliée on ne peut pire que ça!! par contre en sentant l'odeur je rigolais moins :o

du coup les autres jours je ne pouvais m'empecher de rire...en le voyant c'etait plus fort que moua!!
B I U


Discussions liées