MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Question Sur Le By Pass

J
33 ans 7
Bonjour a tous

Je m'appel Jonathan, je pése actuellement 135kg & pour 1m78 & seulement 19 ans

j'aimerai faire cette opération, mais avant tout, je me renseigne.

Mon sujet sera de trop vu  
le nombre déja créer, j'en suis vraiment désolé.

Voila pour mes question,

Jvoudrai avant tout savoir si je peut faire cette opération ?

Le cout de cette opération ?

Comment sa fonctionne ?

& quesqui fait mal aprés quand on sais fait opéré ? drein a retiré sa fait mal ?

désolé je suis un gaga & en plus jme suis jamais fait opéré mdr

Merci a vous tous & bonne fête ce soir :)
67 ans Charente Maritime 3080
Pour pouvoir bébéficiezr d'une telle intervention, il faut être en obésité morbide donc avec un IMC > 40 (IMC=taille/(poids*poids), et être majeur, donc, oui tu peux en bénéficier. Suivant les pays, une préparation plus ou moins longue t'est demandé avant l'opération. En France, il faut avoir eu un suivi nutri + psy + reprise du sport d'au moins un an. Si tu n'en as pas bénéficcier c'est par la qu'il faut commencer.

Le cout de cette opération varie suivant le pays où tu te trouves (Belgique, France, Québec, Suisse ou autre ?) Mais elle est en générale prise en charge en partie par ta mutuelle. En France, elle va de prise en charge totale en hopital public à dépassement d'homoraire en moyenne jusqu'à 2000€.

Dans cette opération, ce qui fait le plus mal, c'est le tripatouillage interne qui va être fait dans ton corps. Tu as le droit à de la morphine au réveil. Le retrait des drains n'est généralement pas douloreux mais il peut être très douloureux si tu cicatrises très vite.

Pour beaucoup d'obèses, cette opération est aussi leur première opération.
G
51 ans sud-ouest 54
Salut Jona, avec tout juse 2 mois de recul par rapport à cette intervention, je peux dire que la douleur est tout à fais supportable, ensuite la peur des operations, ça c'est chacun qui gere, mais peux etre ne suis je pas tres bien placé pour ce sujet, en 6 ans j'ai eu 1 anneau, une operation à coeur ouvert, et un bypass, sans compter le tibia fracturé, la clavicule, i coup de hache dans la main.
Par contre il va te falloir de la patience, suivant où tu habite le protocole est +/- long comme te la expliqué maria.
Il va te falloir un suivi psy, un suivi diet, des rendez-vous avec le chir, avec d'autres opérés (pas obligatoire mais c'est pas mal).
Surtout te mettre dans la tete que le bypass ne fais pas tout et au contraire si tu ne fais pas les choses comme il faut apres, tu vas le payer cach.
A ta disposition pour d'autre info si tu veux. @+
J
33 ans 7
Bonsoir,

Merci de vos conseils, j'ai eu un rendevous pour savoir comment sa fonctionner exactement, par chance, j'ai pas de psy a passé ou autre, je doit juste refléchir & donné ma réponse le 26 janvier, & la il me donnera la date d'opération,mais voila, il ma dit que je risque d'avoir une longue cicatrice du bas du ventre jusque le tors presque, Aïe, j'ai pas envi d'avoir sa a 19 ans... & il ne sais pas le dire a l'avance si il faudrai ouvrire tout ou si sa sera le minimum, j'hésite encore énormement.
Vous votre cicatrice elle & comment ?

Merci

Ps: je suis de Belgique
J
33 ans 7
Bonsoir,

Merci de vos conseils, j'ai eu un rendevous le 9 janvier pour savoir comment sa fonctionner exactement, par chance, j'ai pas de psy a passé ou autre, je doit juste refléchir & donné ma réponse le 26 janvier, & la il me donnera la date d'opération,mais voila, il ma dit que je risque d'avoir une longue cicatrice du bas du ventre jusque le tors presque, Aïe, j'ai pas envi d'avoir sa a 19 ans... & il ne sais pas le dire a l'avance si il faudrai ouvrire tout ou si sa sera le minimum, j'hésite encore énormement.
Vous votre cicatrice elle & comment ?

Merci

Ps: je suis de Belgique
M
41 ans 11
Bonjour Jonathan,

Les questions que tu te poses sont légitimes et il est important de bien s'informer avant de faire une telle démarche.

En France, les conditions ne sont pas les mêmes qu'en belgique, tout simplement parce que la prise en charge par le système de sécurité sociale compte énormément dans le cadre d'une opération.

Mon IMC était de 46 au jour de mon opération.

Ton IMC étant de 43 tu es effectivement candidat à l'opération...

Cependant : quels sont tes antécédents ? As tu déjà eu un suivi nutri ? Des entretiens psy, pour évaluer ton rapport à la nourriture, ta façon de manger ?

Je suis bien placé pour savoir que ça peut être agaçant d'avoir ce genre de questions, mais c'est important. A ton âge je m'étais posé les mm questions, et puis j'ai tenté différentes choses qui n'ont pas fonctionné avant d'en arriver à songer à la chirurgie.

Le by pass est certes efficace mais c'est une opération, et à ce titre, il ne faut pas le prendre à al légère, de + si ton rapport à la nourriture est important tu risques de mal le vivre, d'être frustré et au final, le by pass pourrait être un échec.

Il n'y a rien de magique en chirurgie bariatrique, et le côté psy, l'alimentation, et l'activité physique sont impératifs pour assurer une réussite durable à la technique chirurgicale.

Pour répondre à tes questions "pratiques" : http://bypass-gastrique.blogspot.com/ c'est mon expérience avec le by pass, c'est tout frais puisque ça remonte à 15 jours.

Pour la ou les cicatrices : j'en ai 5 petites, la + grande fait 15mm, parce que j'ai été opéré par coelioscopie (vidéochirurgie) : tous les chirurgiens ne maitrisent pas cette technique et utilisent la laparatomie (technique dite "ouverte") et là il n'y a qu'une seule cicatrice, sur l'abdomen qui part du plexus (bas du sternum) jusqu'au dessus du nombril.

pour plus d'infos : http://www.weightlosss...a/fr/isolatedgastricbypass.php

N'hésites pas à poser tes questions, c'est trés important de savoir de quoi il retourne.

Mazal.
40 ans Ici et là-bas 3402
jonagros a écrit:
par chance, j'ai pas de psy a passé ou autre, je doit juste refléchir & donné ma réponse le 26 janvier, & la il me donnera la date d'opération,


"par chance"??? Tu es sur que c'est pas un charlatan ce chirurgien? Tu sais, c'est pas qu'une formailté le psy, ton opé est importante. Il faut absolument que tu spis suivi psychologiquement car si tout se passe bien (ce que je te souhaite) c'est pas si facile que çà de perdre plusieurs dizaines de kilos, de te retrouver avec de la peau qui pendouille partout, tu devras surement te fare réoperer par la suite pour l'enlever, ça ne vas pas être une partie de plaisir, surtout si as des dumping syndrome.

Et puis le bypass se fait sous célioscopie maintenant, tu t'imagines avec ta peau qui pendouille et en plus une immense cicatrice?? Va voir un autre chirurgien, celui là me paraît peu professionnel, il s'agit de ta vie. Fais attention à toi.
67 ans Charente Maritime 3080
Jonagros, je pense que tu as du confodre 2 choses. Le by pass en lui même, qui se fait normalement sous coeloscopie (quelques petits trous), et la dermolipectomie (chirurgie réparatrice du ventre) pour virer la peau qui pend en fin d'amaigrissement. C'est elle qui te laissera une cicatrice impressionnante. Lorsque le bypass se fait sous laparoscopie (ou que la conversion est indispensable en cour d'opération, tu as une grande cicatrice verticale, qui part de la poitrine pour aller vers le pubis (20-25 cm je crois)
Je te conseille d'aller sur ce site pour bien comprendre et faire la différence

Comme Temmis, je ne trouve pas que ce soit une chance que le passage par le psy ne soit pas une obligation en Belgique, mais uniquement une décision du chirurgien. L'opération va t'apporter un amaigrissement rapide au départ, il faut l'accepter. Ensuite, la malabsorption diminue, tu peux donc regrossir. Tu peux consulter cette page du docteur Jetté, notamment sur les résultats (chirurgicaux) à moyen terme du bypass. Le phénomène du rebond y est très clair. En moyenne, il se manifeste au bout de 2 ans. Mais si tu as particulièrement des troubles du comportement alimentaires, que tu bois des bulles et n'éprouve pas beaucoup le dumping syndrome*, le rebond peut se manifester au bout de six mois.

Seule une réflexion sur ton comprtement face à la nourriture peut t'aider dans ce cadre. Sans compter l'acceptation de ce que sera pour toi l bypass. Chacun a des réactions différentes face à la malabsorption des alients.

Trop nombreux sont ceux qui croient y arriver seuls. La perte de poids après bypass est de 70% après bypass pour se stabiliser à 50% sur le long terme (voir la page du docteur Jetté), mais au Canada aussi le suivi psy fait partie du parcours.

Ce n'est qu'au départ qu'on pense qu'échaper au suivi est une bonne chose. Pas sur le long terme.
--
*dumping syndrome : malaise généralisé après la prise alimentaire, et particulièrement après l'ingestion de nourritures sucrées et/ou grasses et/ou alcoolisées, qui atteint en moyenne 30% à 60% des personnes après une opération de l'estomac, particulièrement lorsque le pylore est suprimé du circuit normal des aliments.
67 ans Charente Maritime 3080
Je reviens sur les cicatrices, j'avais mal interprété ton message. En fait ton chirurgien t'a dis qu'il t'opérerait sous coelioscopie (7 à 7 petites cicatrices), mais qu'effectivement on ne pouvait jamais exclure une conversion en laparoscopie (grande ouverture verticale) en cours d'opération. C'est normal qu'il te prévienne de ce risque qui n'est jamais à exclure. Même si les conversions en laparoscopie ne sont pas si nombreuse que cela.
M
41 ans 11
Laparatomie tu veux dire maria123, la laparascopie c'est la même chose que la coelioscopie ;) ce sont deux termes différents mais qui sont la même technique en réalité ( laparascopic est le terme anglais pour coelioscopie en fait ).
67 ans Charente Maritime 3080
Mazal a écrit:
Laparatomie tu veux dire maria123, la laparascopie c'est la même chose que la coelioscopie ;) ce sont deux termes différents mais qui sont la même technique en réalité ( laparascopic est le terme anglais pour coelioscopie en fait ).
Heu, oui, erreur de ma part, décidément, ce matin ce n'était pas la forme
je me fais operer le 7 mars d'un by pass, moi non plus je ne passe pas par un psy, ce qui ne veut pas dire que je me fais operer par un charlatan, au contraire il a beaucoup d'expérience, et des personnes de toute l europe se font opérer par lui. Il faut voir que tout ne se passe pas comme en france, où les attentes sont interminables! Ca ne veut pas dire pour autant que ce n est pas bien, notamment pour le by pass on a beaucoup plus d experience en belgique.
En conclure que c'est des charlatans car on ne passe pas par un psy c est un peu exagéré je crois. entre mon premier rv et mon opération il y a eu 2 mois d attente, et je suis bien contente de ne pas devoir attendre au minimum un an; depuis des années que je pense a cet opération, j ai réfléchi déjà longuement.
56 ans TOURCOING 2143
Bonsoir,
je pense que le passage par le psy est important pour connaitre notre état d'esprit pour affronter l'opération...mais aussi (et je pense surtout) pour assumer le changement de votre corps, de votre façon de voir la nourriture (la quantité..). c'est une page de votre vie passée qui se tourne.. :cry: un deuil à faire (si l'on peut dire)
c'est un véritable bouleversement tout votre être. Je pense en particulier à une amie qui grâce à l'anneau a perdu plusieurs dizaines de kilos et qui n'arrive pas à assumer son nouveau corps...elle garde encore tous ses vêtements "d'obése"...(escusez moi du terme je ne savais pas comment l'exprimer)..
Elle aussi n'a pas eu de suivi psy ni avant ni après l'opération... ;) Voir un psy ne signifie pas que l'on est pris de folie, ou indécis... cela permet juste de mettre des mots sur des situations bien réelles.
Bon courage pour vos décisions futures
67 ans Charente Maritime 3080
misstwirling a écrit:
Il faut voir que tout ne se passe pas comme en france, où les attentes sont interminables! .

Mais non, les attentes ne sont pas aussi interminable que ça en France. ;) Elles sont bien plus longues au Canada. Et souvent plus longue en Suisse.
Ce qui est certain, c'est que au départ, beaucoup d'entre nous pestent contre l'attente, et au final, la plus part ont trouvé cela un passage indispensable qui les aide par la suite.

En fait, seul un tableau comparatif des résultats en fonction de la prise en charge avant l'opération serait de nature à trancher ce débat réellement. Par contre, ce qui est certain c'est que beaucoup de personnes en échec disent "j'attendais trop de l'opération et je n'ai pas eu de suivi à la hauteur", mais nous ne connaissons pas l'avis de ceux pour qui ça marche depuis des anées et ne voient aucun intérêt à venir parler de cela sur internet [/list]
G
51 ans sud-ouest 54
je ne vois pas l'interer de venir ici faire l'apologie de la chirurgie de son pays, que l'on trouve toujours meilleure que les autres, cependant tu viens demandé des avis et nous qui somme opéré te le donnons, si on te dis que le suivi psy est un atout dans la reussite à long terme de cette intervention, c'est que l'on sais un peu de quoi on parle, maintenant si tu n'en veux pas , ben tu le fais pas et basta, apres tout c'est ton corps et ta tete.
B I U


Discussions liées