MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La meilleur technique de drague

41 ans 04 5576
Après la pire technique de drague, venez raconter ici la meilleur, la plus fun, la plus folle, celle qui vous a fait chavirer ou qui a  
fait chavirer pour vous :lol: ...


Allez, à vos claviers !
41 ans là 5969
ben moi je crois qu'on ne m'a jamais draguée...

je me souviens d'une approche qui m'avais chavirée (et c'est peu dire)

un soir de 2000 je fais un repas avec mes potes (repas d'au revoir puisqu'apres je pars en vacances... à moins que ce ne soit le repas youpi j'ai réussi le concours d'entrée à mon école :-k )

donc soirée super arrosée, à la fin il ne reste plus que moi et 2 potes...
l'un d'eutre eux nous propose de passer chez lui...
ok
on arrive là (je précise que nous habitions tous à 50 mètres maxi les uns des autres :lol: nous quand on boit on conduit pas ;) ) et monsieur, apres une clope, nous remercie de l'avoir raccompagné et se met au lit :shock:

bon ben on fait demi tour et on rentre chez nous (sa maison est à côté de la mienne donc on part dans la même direction)
et en chemin on n'arrête pas de se rentrer dedans...
je m'arrête, je regarde droit devant (pour bien voir la route, parcequ'à ce moment là je suis si pétée que je suis persuadée de marcher de travers en zig zagant) je m'excuse et je me concentre pour ne plus le cogner...
mais on n'arrête pas de se cogner quand même :?

je lui dis "excuse moi j'ai vraiment du mal ce soir, je zig zag..."
là il me regarde au fond des yeux (avec un regard qui me fait frissonner et je me met d'un coup à le voir comme un mec (et pas comme ***** mon voisin)
il s'approche de moi (tres pres) et me dit "non"
et il pose ses mains derrière ma nuque et m'embreasse...
en moins de deux je me retrouve plaquée contre le grillage de mes parents, avec une sensation de fou...
des bouffées de chaleur, des frissons, une vague de bien être, et plein d'autres choses (tout ça en juste un baiser :oops: )

je reprends mon souffle, lui demande ce qui est en train de se passer...

il me répond que c'est son plus grand fantasme (va comprendre... moi? la situation?)

bref, il m'a reconduit jusqu'à ma porte, et on s'est gentillement dit bonne nuit...

on est resté 15 jours ensemble...

quand j'y repense je me dis que ce baiser était la meilleure chose que j'ai vécu dans cette relation (ben oui mais bon il peut pas faire des étincelles dans tout ce jeune homme ;) :lol: )
32 ans Marseille 503
Moi j'aimerai bien qu'on m'offre une rose et qu'on me dise que je suis jolie :D , simple et efficace sur moi..Mais aussi, qui se trimbale une rose tout el temps avec lui dans la rue?
38 ans 639
La meilleure technique de drague à mon sens, c'est de ne surtout pas me draguer! :lol: :mrgreen:
j'aime pas bien, je trouve toujours ça théâtral, calculé, y'a trop d'intention, d'effets, même quand c'est fin, je trouve ça... Bah... Moyen...

J'aime définitivement les personnes qui ne cherchent pas à me plaire...
56 ans 91 25732
La plus jolie technique de drague, ça a été celle de Patrick (c'est tout ce que je sais de lui et aussi le nom de l'arrêt de bus auquel il descendait).

J'étais en terminale, je l'avais repéré sans le faire exprès, ma mallette en osier s'était ouverte, j'étais en train de ramasser mes bouquins et mes cahiers en ronchonnant, quand une main m'a aidée et a touché la mienne... En levant les yeux j'ai vu un regard bleu et une frange blonde...

Pendant des semaines on s'est croisés tous les lundi, à l'intercours de 16h et on se regardait.

Un soir, j'attendais le bus et il est arrivé avec un copain. Me voyant seule à l'arrêt du bus, Patrick est allé vers le massif de fleurs du rond-point, a cueilli un bouquet et me l'a offert en me disant "tiens c'est pour toi".

Quoi ?

La suite ?

Ben c'est tout... :lol:

Le hasard nous a remis plusieurs fois en présence l'un de l'autre mais jamais on a su en profiter, ni l'un, ni l'autre.

La dernière fois que je l'ai vu, c'était environ 3 ans plus tard. J'étais sur un quai de gare, il était 21h à peu près, j'attendais mon train. Un train est arrivé. Et par la fenêtre du wagon arrêté devant moi, j'ai vu Patrick. Je l'ai reconnu, lui aussi. Et on n'a rien fait... Juste se fixer des yeux en souriant, jusqu'à ce que le train reparte... Et puis plus rien.

Et vous savez le pire ? C'était mon train ! :) :lol: Il m'aurait suffi de monter dedans peut-être et de m'asseoir en face de lui. Mais non. J'ai attendu celui d'après à 22h30...

Je crois que le hasard en a eu marre de nous, je n'ai jamais revu Patrick.
40 ans 2506
Citation:
Et vous savez le pire ? C'était mon train ! Smile Laughing Il m'aurait suffi de monter dedans peut-être et de m'asseoir en face de lui. Mais non. J'ai attendu celui d'après à 22h30...


Bah Patty ???? pourquoi t'es pas montée dans le train ??? :shock: ;)
56 ans 91 25732
J'ai tout oublié en le revoyant après tout ce temps... Je suis restée comme une gourde sur le quai, à le regarder, sans penser une seconde au fait que c'était mon train. :oops: :oops: :oops:

Et qu'est ce que je me suis fait enguirlander quand je suis rentrée à la maison... Il était plus de 23h30... Mes parents s'inquiétaient et il n'y avait pas de portable à l'époque...
I
46 ans Reims 505
La meilleure, c'est la plus simple, celle de mon mari, il y a 12 ans ! (ah oui, quand même :shock: )...

Je me suis approchée de lui pour lui dire bonjour, je l'avais déjà repéré, il se penche pour me faire la bise, chez nous on en fait 4, et à la troisième, il m'a embrassée sur la bouche...et c'était tellement doux et génial...que même 12 ans après, dont 9 années de mariage, une maison, deux bébés, ça me retourne encore quand j'y repense !!! Tiens, je vais l'appeler ! ;)
50 ans Aubagne (13) 21
Veinardes que vous êtes !!!
Toutes vos histoires réveillent notre côté fleur bleu d'adolescente ...
3923
Et comment reconnait-on que l'on se fait draguer ?...

A partir de quand un sourire et quelques mots agréables peuvent être assimilés à de la drague ?...
3712
Bah c'est bateau... mais bon en y repensant bien que pense que c'est celle de mon mari (et réciproquement)

Pareil qu'Amnesis, pendant une soirée une peu (voire beaucoup arrosée), j'ai pris le culot de bisouter olivier dans le cou. Ce à quoi il m'a rétorqué : "si tu recommence je te roule une pelle"...

Ben ni une ni deux, j'ai donc recommencé !

A la fin de la soirée, il m'a donné son numéro discrètement sur un bou de nappe déchirée...

Ca fait 4 ans depuis mai qu'on "sort" ensemble, 3 ans de mariage fêtés le 18 septembre, ça fera 4 ans début décembre qu'on vit ensemble et deux jolis garçons qui concrétisent tant d'amour .... :oops:

Dans un état normal, JAMAIS oh grand jamais je n'aurai osé l'embrasser dans le cou et nous n'en serions très certainement pas là à l'heure actuelle.
Alors même si c'est mal, moi je dis, vive le GIN TONIC ! :lol:
3923
Bon....J'ai compris...le " il faut les faire boire " a encore de beaux jours devant lui.....

Heu.....Un détail.....Et si on ne boit pas soi-même ?.... :?:
A
36 ans Nice 21965
decidement, j'ai 'impression qu'il faut avoir bu pour rencontrer son homme (amnesis, chloeecamille, carolyne, ect...) et je me rajoute a la liste :lol:

j'etais donc en boite avec mes deux meilleures amies de l'epoque, on s'etait fait encore une fois une soirée murge au tapas (le fameux tapas de Nice :lol: ) et apres on a ete dans notre boite preferée comme a chaque fois

un pote a nous nous voyant dans un etat pire que d'habitude ( :oops: meme po vrai c'etait pas ma faute) demande a un beau jeune homme de nous surveiller toutes les trois, on danse tous ensemble et mes deux copines me lachent et je reste avec mon garde du corps et là la chanson de red hot "by the way" commence, il s'avance vers moi et me dis "c'est toi qui tiens les rennes" (les rennes en question etaient de longues chaines de chantier mises en bretelle, ca donne le ton dès le debut), a la suite de ca je tombe presque a la renverse et il a de supers reflexes m'empechent de tomber et me sors "si tu tombe, je tombe avec toi" (ro le petit coquin :twisted: )

un peu plus tard, il m'embrasse (meme si en en reparlant tous les deux plus tard il me sors a chaque fois que c'est moi qui l'ai demandé avec mon regard, mon c*l oui j'etais tellement bou**ée que je savais meme plus ce que je faisais meme si physiquement il est mon homme idéal, manque que les yeux bleus)

on a donc passé la soirée a se rouler des pelles dans l'endroit ou on s'asseoi pour se reposer et quand je veux le presenter a mes copines, j'ai completement oublié son prénom et j'ai du leur demander :oops:, il m'a demandé mon numéro et je lu ai donné le vrai (c'est un signe je ne donne jamais le vrai)

en se quittant il m'a dis que je lui avais fait tourné la tete :lol:

et dire qu'il etait sorti ce soir parce qu'il voulais se trouver la nana d'un soir, raté il a eu celle de sa vie :lol:
3712
Athy a écrit:
decidement, j'ai 'impression qu'il faut avoir bu pour rencontrer son homme (amnesis, chloeecamille, carolyne, ect...) et je me rajoute a la liste :lol:


Ben j'pense que comme l'alcool désinhibe (y'a ptête bien une grosse faute là :oops: ) ben le premier pas est plus facile. Après le lendemain on se rend vite compte si ça peut coller ou pas pour du plus long terme ;)
X
81 ans 2365
Athy a écrit:
decidement, j'ai 'impression qu'il faut avoir bu pour rencontrer son homme (amnesis, chloeecamille, carolyne, ect...) et je me rajoute a la liste :lol:



J'ai beau picoler quand je sors, je n'ai encore jamais rencontré mon homme :-k

(bon, allez, au pire, l'amant actuel ^ ^, et si je n'avais pas bu, je l'aurais certainement envoyé bouler après sa question sur le fait que j'avais des poils sous les bras ou non ^ ^)

Mais bon, c'est clair que ça peut faciliter le premier pas.
B I U


Discussions liées