MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vous et votre TAF ...

2850
Coucou

En discutant avec une "collègue" qui me disait "j'imagine que cela ne doit pas être évident avec certains clients à cause de leurs regards sur toi !" - Je lui  
ai répondu qu'effectivement, certains clients me mâtaient mais qu'ils me regardaient avec ENVIE et non DEGOUT ... Je lui ai aussi ddé depuis quand un homme ne l'avait pas regardé avec désir et envie et là GROS BLANC !!!! Mais je me suis REposée la question ...

Pourquoi les gens qui ont des formes ou qui sont gros gênent-ils dans le milieu professionnel ? Qu'est ce qui met mal à l'aise les directeurs les clients etc ....

Pour ma part, je suis dans le commerce et oui cela gêne mais mon charme et mon sourire sont plus important qu'une taille 38 !!!

Et vous, qu'en est-il ? Avez-vous des annecdotes à nous raconter ?

Merci ...
41 ans Rennes (35) 8666
Moi je bosse dans le milieu du transport routier, alros autant dire que déjà quand on est une fille ça se passe plutot bien. Et quand on fait un 95 D ca se passe encore mieux :D

Je n'ai aucun probleme; En revanche, je suis persuadée que lorsque je recherchai du travail certains postes me sont passés sous le nez à cause de mon physique.

Même si on ne me l'a jamais dit directement
U
45 ans 1910
Après ma formation menuiserie, mon poids a été un atout : j'avais l'air plus costaude avec mes 80kg que si j'en avais fait 50, et ça m'a bien aidée. Les gars avaient pas peur que je me casse en 2.
Par contre, dans le tourisme maintenant je pense avoir eu la chance d'être justement à la campagne et mon 46 n'a pas gênée pour mon embauche. Et puis, je connaissais déjà les collègues pour y avoir déjà travaillé. Je suis à l'accueil et les gens, ça n'a pas du tout l'air de les gêner ! Ni mes collègues d'ailleurs.

Mais... parce qu'il y a un mais... entre le moment où j'ai quitté la menuiserie et celui où j'ai trouvé mon actuel boulot... les entretiens ont été difficiles !! et il me semble bien avoir une ou 2 fois perçue que ma corpulence n'était pas la bienvenue... tant pis, y'a des c** partout.
S
97 ans 4480
Je suis infirmière et je ne travaille qu'en pédiatrie, par choix ;)

Aucun souci de discrimination, nous sommes embauchées pour notre diplome et nos compétences ;)
De plus, j'ai la "chance" de toujours avoir le sourire et donc ça se apsse souvent bien avec les parents et les enfants ;)

Les "gros" ont souvent l'image du bon vivant qui est agréable, et autant je déteste cette généralité, autant dans mon boulot, je l'adore :D
110 ans 2475
Très franchement je ne rencontre aucun problème au travail... Je travaille dans l'immobilier (la construction pour être précise) et je n'ai jamais subi la moindre remarque que ce soit par les collègues de bureau, les ouvriers ou le patron... Quant aux clients, je dirai qu'ils ont plutôt tendance à m'apprécier...
T
39 ans 42
dans les boulots que j'ai dejà effectué j'ai pas senti de discrimination par contre lors d'embauches je pense que ça n'a pas tout le temps joué en ma faveur. Mais bon la je suis bien ou je suis
46 ans albertville 1799
Je suis rond et je suis un homme.
Je n'ai pas ce sentiment que cela ait joué pour moi et que cela joue encore parce que je suis sur un poste tres technique : la finance. Et je pense que mes recruteurs et mes chefs maintenant voient en moi quelqu'un qui va loin en terme de technicité et qu'ils ne s'attachent pas à ce que je représente mais plutôt à ce que je fais.

Maintenant, en ce qui concerne une femme ronde, j'aurais, je pense le même raisonnement, pour moi ce qui compte, c'est le boulot, le reste, je m'en fous royalement.

J'ai la chance d'être dans un groupe qui lutte contre les discriminations (que ce soit sur le physique, le sexe, le handicap, la couleur de peau etc....) et je n'ai jamais vu de la part de mes collègues de réactions particulières envers moi ou quelqu'un d'autre.
S
45 ans hauts de seine 55
Bonsoir!je suis infirmière et je n'ai jamais eu de commentaires ni de ma hiérarchie,ni des collègues et encore moins des patients!
j'essaie d'être souriante et disponible et tt va bien;
il faut reconnaitre qu'en terme de reconnaissance les patients sont super et ça fait dubien a l'estime que j'ai de moi[/b]
42 ans Chambéry 139
je vais pouvoir compléter ce que dit MIKE73400...

je suis aussi dans la finance... une femme et ronde... je n'ai jamais eu de problèmes, de réflexions ou autres de la part de mes collègues, ma hiérarchie...

actuellement en pleine séance d'entretiens, je n'ai pas le sentiment que cela joue... (y' a toujours des abrutis mais bon ca c'est comme partout)
mais effectivement parler technicité financière (pour mon job) ote tous préjugés puisque je suis reconnue comme un expert...
37 ans 85
Pour ma part, j'ai pas vraiment de soucis, mais plutôt, je suis moins "chouchoutée" qu'une mince.

En gros, j'ai fait un BTS Informatique, en alternance, coté école, seule fille de ma classe de 30-32, et donc, c'est vrai que les gars râlaient toujours pour avoir des filles dans la classe, et quand je disais "Et moi je compte pour du beurre ?" C'était genre "Mais toi, c'est pas pareil, t'es plus un mec pour nous..." Sympathique...

Coté entreprise, j'étais développeur dans une banque, donc derrière mon écran tout le temps, et je pense pas avoir eut de soucis. Même si les collègues féminines plus minces avaient plus de succès que moi pour être invités à déjeuner... Mais moi mon tuteur et mon cheuf ils me chouchoutaient, donc m'invitaient souvent, c'était des "tontons" pour moi.

J'ai fait 7 mois à McDo, et là, pas de soucis à l'entretien, ils prennent n'importe qui, mais j'ai eut droit à des insultes d'autres équipiers garçons, qui en draguant une autre, plus minces, et plus mignonne surement (je suis si laide de visage ? :() j'ai entendu l'un dire à l'autre "Toi tu mérites pas mieux que Virginie." J'ai rétorqué "Mais moi j'en voudrais pas, j'ai aussi largement mieux !"

Je me suis plainte à mes managers femmes, qui ont pas laissé passer ça, car elles appréciaient mon boulot toujours bien fait. Et un de mes managers homme était très voire trop gentil avec moi.

Depuis un mois, j'ai repris un contrat de professionnalisation, 1 semaines formation, 3 entreprise, coté écolé, c'est à peu près pareil qu'en BTS, genre ils auraient préférés une belle nana mince, et tout. Coté entreprise, je suis développeuse web dans une compagnie aérienne, qui déserre principalement l'Algérie, Maroc et Portugal, donc, majorité d'employé d'origine arabe, des fois on se croirait au bled, je comprends rien à l'arabe ! ^^ Mais ils sont gentils, on va dire que je suis aussi un peu plus considérée comme un mec, mais au moins, l'autre stagiaire de mon service, il m'a fait la bise direct pour me dire bonjour, comme quoi, je dégoute pas, et j'ai un bon contact avec le directeur de la compagnie, qui est le chef du projet que je réalise, donc, je pense pas que mon poids joue pour mes capacités.
S
97 ans 4480
sam75 a écrit:
Bonsoir!je suis infirmière et je n'ai jamais eu de commentaires ni de ma hiérarchie,ni des collègues et encore moins des patients!
j'essaie d'être souriante et disponible et tt va bien;
il faut reconnaitre qu'en terme de reconnaissance les patients sont super et ça fait dubien a l'estime que j'ai de moi[/b]


+ 1 avec toi ;)
40 ans 86 37
Alors moi il semblerait que je n'ai pas la meme chance que vous :cry:. Il faut dire que j'ai choisit un métier principalement masculin. En effet je suis fromagere. Et les remarques sur votre physique c'est devenu routinier pour moi. Je suis la seule fille avec 50 garcons donc un peu la mascotte qu'on charie pour se revaloriser devant ses collegues. Sauf que la mascotte elle se laisse pas faire. En gros pris separemment ils sont adorables pris en groupe j'en ferais de la chair a paté :evil: . Mais au moins ca m'a appris a me defendre et a surtout passer sur les reflexions :D
Mais je pense que malheuresement ce n'est pas inherent a ma profession car dans le passé j'ai deja pris des reflexions sur mon poids lors d un entretien dans un laboratoire pharmaceutique ou encore lors de l'entretien a l'ANPE. Pour beaucoup encore une "grosse" est une personne souillon qui sera improductif ....... Le chemin pour etre accepté est encore long!!!!
36 ans quelque part... 3178
En ce qui me concerne pas de soucis particulier au travail vis à vis de mon poids.... Je suis assistante médicale en santé au travail, je bosse avec des médecins (jamais aucune remarque de leur part) ....J'ai aussi une quinzaine de collègues, toutes des femmes...Donc je pense que même si elles ne m'ont jamais fait aucune remarque , dans mon dos cela doit cancaner.... Mais bon , comme partout et cela ne concerne en général pas que le physique, lorsque l'on est critiqué c'est souvent général....
En revanche certaine sde mes collègues, bien minces, bassinent parfois en se trouvant trop grosses, et donc prennent pour repas à midi un yaourt 0%, ou picorent quelques miettes ... Bah ma fois tant pis! Moi à midi j'ai toujours un bon plat de pates pour pouvoir tenir jusque la fin de journée!!
Sinon, avec les "patients" , aucun soucis et en 1 an de travail j'ai déjà eu:
diverses demandes pour boire un verre, faire un ciné,...J'ai eu aussi un homme qui m'avait attendu le soir devant le travail, et un autre qui voulait m'emmener à Venise! Je n'ai donc pas à ce jour, de problème concernant mes rondeurs au travail!! Et tant mieux! ;)
L
40 ans 22
Sous l'apparence d'une jeune femme sage, timide et faible (du moins aux yeux de mes collaborateurs qui considèrent la rondeur comme un signe de faiblesse mentale), se cache l'âme d'un tyran démoniaque dont le seul but est de les exploiter sans scrupule.

Je suis mon propre cheval de Troie

Je travaille avec des personnes qui ont l'âge d'être mes parents, et mes rondeurs me rendent plus sympathique à leur yeux (allez savoir d'où ils sortent cette psychologie de comptoir). Et pour le coup, ce côté chaleureux compense la haine qu'ils ont envers moi chaque matin lorsque je les fouette pour vendre encore plus.

Bon c'est décidé, demain j'arrête l'insomnie, ça rend trop méchante....
45 ans 17521
Pour ma part, le fait d'être ronde ne m'a jamais posé de problêmes dans mes différents boulots, au contraire, même...

Plusieurs années en archéologie, qui est quand même un métier assez physique, donc le fait d'être costaud m'a bien servie...

Comme aide de vie aussi, quand il fallait retourner une personne paralysée de 90 kg, j'étais bien contente d'arriver à le faire... sans compter que l'embonpoint donne un côté rassurant ("au moins, je sais que vous ne risquez pas de le lâcher par terre") et sympathique...

J'ai fait du déménagement, en interim... :lol: inutile de préciser qu'en bossant avec des équipes de gros bourrins, et ce qu'on se trimballait par jour, il vallait mieux ne pas être trop fluette...

J'ai bossé quelques temps comme vendeuse aux pompes funèbres, j'ai été embauchée sans questionnement par rapport à ça, et je pense aussi que mon physique avait un côté rassurant.

Dans mon boulot actuel, je travaille dans un foyer d'accueil pour femmes (avec enfants) en difficulté... ça passe bien avec moi, parce que j'ai un physique rassurant... comme m'a dit la directrice lors de mon entretien d'embauche "vous leur ressemblez, ça va les mettre en confiance"... :lol: forcement on accueille une majorité de femmes africaines, je suis métissée et bien ronde... on me prend pour une maman... donc on tient compte de mes remarques concernant les enfants, alors que j'ai des collègues qui sont toutes fluettes mais mères de famille qui n'ont aucun poids (sans mauvais jeu de mots), parce qu'elles n'ont pas le physique de l'emploi, en quelque sorte...

Donc pour ma part, ça m'a plutôt avantagée...
B I U