MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Arrêt d'études/ parents contre : que faire?

34 ans 900
Je ne savais pas très bien où poster ce message.
Désolée du 36.15 racontage de vie mais peut-être que quelqu'un pourras m'aider.
Je m'attends déjà aux "bah pourquoi pas lui dire", "c'est  
toi qui t'es mis dans cette situation, débrouilles toi" etc etc

Bref, je vous situe le truc

J'ai toujours fait ce que les parents voulaient que je fasse ou devienne.

Mes parents ne m'aiment pas, ils n'ont pas voulu de moi et se privent pas pour me le dire depuis ma petite enfance.

Je mettais mise en tête de tout faire pour qu'ils soient fières de moi.

A la base, j'aurai toujours voulu m'occuper des enfants, soit instit, soit assistante maternelle, nourrice, etc...

J'ai fait un BAC littéraire car mon père voulait que j'ai le BAC comme lui ne l'a jamais eu, il a abandonné bien avant cela, il voulait passer un BAC A (équivalent littéraire aujourd'hui).

Bref j'ai eu mon BAC de justesse, je suis hyper angoissée par l'école, je tiens à le souligner, au point que j'en vomissais pour aller en cours, j'ai toujours eu cette maladie et elle me poursuit encore, je n'ai suivi aucun traitement pour la combattre.

Comme le "passe ton BAC, on verra après" ne lui suffisait pas, mon père voulait que je rentre à l'université car soit disant les BTS, CAP, BEP et BAC pro ne valent pas un BAC général suivi de la fac.

J'ai fait un an en licence LLCE Anglais, étant pas faite pour les études, évidemment je me suis foirée, j'ai fini mon année avec 8 de moyenne.

J'en avais marre et j'ai essayé d'expliquer par tous les moyens que la fac c'est trop dur pour moi.

Mes parents (notamment ma mère) ayant vu qu'une de mes cousines a fait un BTS Ventes et Productions Touristiques et l'a réussi, m'ont mis dans ce BTS car de 1 ma cousine l'a eu donc selon eux je suis sencée y arriver, de 2 l'école est à côté ca leur coûtera rien (alors qu'en licence à grenoble, j'ai payé mon année avec la bourse et qu'ils m'ont même pas payé une boîte de conserve).

Bref, la première année de BTS VPT fut épouvantable car ca me plaisait pas et une prof prenait un malin plaisir a se foutre de moi (je la voyais 10h ou plus par semaine) car étant grosse et moche selon ses mots, je n'arriverai jamais dans le tourisme.

J'ai trouvé mes deux premiers stages seule et avec difficulté étant donné mon physique et le fait que les agences de voyage recherchent des gens ayant un physique qui fait rêver (c'est pas moi qui le dit mais les chefs d'agence qui m'ont envoyé péter).

Bref, j'en suis tombée malade physiquement à la fin de ma 1ère année, mes parents ont donc décidé de me faire faire la 2de année par correspondance car les gens voyaient bien mon état et une de mes profs de l'époque m'a dit d'arrêter étant donné mon état.

Là actuellement je suis en seconde année, seulement comme ca ne me plait pas et que j'arrive plus les cours, étant incapable de dire ma détresse à mes parents ( bien que j'ai tenté maintes fois de leur expliquer ), à l'heure actuelle, je me suis inscrite en cachette aux assedics, ANPE et agences intérim, ils croient que mes missions sont des petits boulots pour me faire de l'argent de poche alors que j'essaie de m'enfuir.
Seulement j'ai effectué que 3 missions car il y avait rien d'autres pour l'instant, je ne trouve pas de travail à l'ANPE, toutes les entreprises où je postule ne me veulent pas, soit parce qu'ils ont choisi quelqu'un d'autre, soit je rentre pas dans leurs critères (vous voyez lesquels), soit les horaires ne fonctionnent pas avec le bus (bah oui je n'ai pas le permis, pas assez d'argent pour le passer, m'acheter une voiture et payer une assurance et là encore mes parents ne m'aideront pas).

Au final, si ma mère découvre que je ne suis plus les cours mais que je suis en recherche active de travail, je vais me retrouver à la rue.
Elle se doute de quelque chose et m'a déjà fait la remarque, si je me retrouve dehors, j'aurai nulle part où aller.

J'aimerai savoir ce que je devrai faire mais je n'ai personne à qui me tourner ou qui puisse me conseiller, je suis rarement du genre à demander de l'aide mais actuellement j'en suis à un point où je préfèrerai mourir que de décevoir mes parents et en même temps je suis pas à la hauteur de leurs espérances.

Voilà...

[edit modo : scindé depuis choix des parents -> liberté des enfants? ]
L
49 ans 1194
Umidasu a écrit:
Je ne savais pas très bien où poster ce message.
Désolée du 36.15 racontage de vie mais peut-être que quelqu'un pourras m'aider.
Je m'attends déjà aux "bah pourquoi pas lui dire", "c'est toi qui t'es mis dans cette situation, débrouilles toi" etc etc

Bref, je vous situe le truc

J'ai toujours fait ce que les parents voulaient que je fasse ou devienne.

Mes parents ne m'aiment pas, ils n'ont pas voulu de moi et se privent pas pour me le dire depuis ma petite enfance.

Je mettais mise en tête de tout faire pour qu'ils soient fières de moi.

A la base, j'aurai toujours voulu m'occuper des enfants, soit instit, soit assistante maternelle, nourrice, etc...

J'ai fait un BAC littéraire car mon père voulait que j'ai le BAC comme lui ne l'a jamais eu, il a abandonné bien avant cela, il voulait passer un BAC A (équivalent littéraire aujourd'hui).

Bref j'ai eu mon BAC de justesse, je suis hyper angoissée par l'école, je tiens à le souligner, au point que j'en vomissais pour aller en cours, j'ai toujours eu cette maladie et elle me poursuit encore, je n'ai suivi aucun traitement pour la combattre.

Comme le "passe ton BAC, on verra après" ne lui suffisait pas, mon père voulait que je rentre à l'université car soit disant les BTS, CAP, BEP et BAC pro ne valent pas un BAC général suivi de la fac.

J'ai fait un an en licence LLCE Anglais, étant pas faite pour les études, évidemment je me suis foirée, j'ai fini mon année avec 8 de moyenne.

J'en avais marre et j'ai essayé d'expliquer par tous les moyens que la fac c'est trop dur pour moi.

Mes parents (notamment ma mère) ayant vu qu'une de mes cousines a fait un BTS Ventes et Productions Touristiques et l'a réussi, m'ont mis dans ce BTS car de 1 ma cousine l'a eu donc selon eux je suis sencée y arriver, de 2 l'école est à côté ca leur coûtera rien (alors qu'en licence à grenoble, j'ai payé mon année avec la bourse et qu'ils m'ont même pas payé une boîte de conserve).

Bref, la première année de BTS VPT fut épouvantable car ca me plaisait pas et une prof prenait un malin plaisir a se foutre de moi (je la voyais 10h ou plus par semaine) car étant grosse et moche selon ses mots, je n'arriverai jamais dans le tourisme.

J'ai trouvé mes deux premiers stages seule et avec difficulté étant donné mon physique et le fait que les agences de voyage recherchent des gens ayant un physique qui fait rêver (c'est pas moi qui le dit mais les chefs d'agence qui m'ont envoyé péter).

Bref, j'en suis tombée malade physiquement à la fin de ma 1ère année, mes parents ont donc décidé de me faire faire la 2de année par correspondance car les gens voyaient bien mon état et une de mes profs de l'époque m'a dit d'arrêter étant donné mon état.

Là actuellement je suis en seconde année, seulement comme ca ne me plait pas et que j'arrive plus les cours, étant incapable de dire ma détresse à mes parents ( bien que j'ai tenté maintes fois de leur expliquer ), à l'heure actuelle, je me suis inscrite en cachette aux assedics, ANPE et agences intérim, ils croient que mes missions sont des petits boulots pour me faire de l'argent de poche alors que j'essaie de m'enfuir.
Seulement j'ai effectué que 3 missions car il y avait rien d'autres pour l'instant, je ne trouve pas de travail à l'ANPE, toutes les entreprises où je postule ne me veulent pas, soit parce qu'ils ont choisi quelqu'un d'autre, soit je rentre pas dans leurs critères (vous voyez lesquels), soit les horaires ne fonctionnent pas avec le bus (bah oui je n'ai pas le permis, pas assez d'argent pour le passer, m'acheter une voiture et payer une assurance et là encore mes parents ne m'aideront pas).

Au final, si ma mère découvre que je ne suis plus les cours mais que je suis en recherche active de travail, je vais me retrouver à la rue.
Elle se doute de quelque chose et m'a déjà fait la remarque, si je me retrouve dehors, j'aurai nulle part où aller.

J'aimerai savoir ce que je devrai faire mais je n'ai personne à qui me tourner ou qui puisse me conseiller, je suis rarement du genre à demander de l'aide mais actuellement j'en suis à un point où je préfèrerai mourir que de décevoir mes parents et en même temps je suis pas à la hauteur de leurs espérances.

Voilà...


Je vais te dire mon impression qui n'engage que moi...

Tu ne vis "Que" pour faire plaisir à tes parents. C'est pour cela que tu ne fais pas ce qui te plait, et ne pas faire ce qui plait conduit à la frustration et à l'échec.

Alors, fais ce que TU veux, cela t'aideras à reussir, si cela fait plaisir à tes parents, c'est bien, si ça ne leur fait pas plaisir tant pis, l'essentiel est que Tu reussisses ta vie.
F
37 ans Lorraine 791
Umidasu

C'est une situation très difficile à gérer et qui occasionne bien des souffrances. La plupart des enfant s dont les parents ne leur laissent pas le choix de leur désirs, obéissent; ce n'est pas de ta faute tu n'a rien à te reprocher, c'est normal.
C'est très bien que tu fasses des missions, en particulier des CCD qui sont mieux payés, pour un temps du moins, l'idéal serait que tu arrvie à mettre de l'argent de côté (afin de pouvoir te payer au moins 6 mois de loyer dans un petit studio) et qu'à ce moment tu cherche un CDI.
Il y a des formations à distance (tu sais la pub à la TV, CAP petite enfance qui pourrait te plaire, ou autre secrétaire médicale...) qui ont l'avantage de pouvoir se faire à la maison (et donc tu choisis toi même tes horraires).
En attendant je te conseille de prendre tous les petits boulots que tu pourras (caissière, femme de ménage...) pour économiser pour ta "fuite"...
Les choses risquent d'être difficile pour un temps (vache maigre), mais is tu t'y prends bien, tu pourras gagner une bonne autonomie sur de bonnes bases.

En tout cas bon courage, ne perd pas espoir; et surtout ne prends pas de crédit.

Après la pluie vient le beau temps
34 ans 900
Merci de votre soutien.
Le problème est que dès qu'elle va le découvrir, que je fais plus mes études et que je cherche un travail, elle va me mettre à la rue et je ne sais pas quoi faire, j'en dors plus.
Elle va finir par s'en rendre compte, elle se pose déjà des questions...
52 ans Out of Africa... 4355
Bonjour Umisadu

Je te conseillerai d'appeler la mairie de ta ville et de prendre de suite rendez-vous avec une assistante sociale afin que tu voie avec elle ce qu'il t'es possible de faire.

Les premiers pas vers la liberté vont être durs, après ça ira de mieux en mieux

Courage.
34 ans 900
Alors voilà, j'ai recu un courier aujourd'hui du cned disant que si j'leur envoie pas mes devoirs avant juin, jdois leur rembourser mes frais de la smerra, que dois-je faire ?
J'atteindrai pas les 29 devoirs d'ici juin surtout que c'est du chinois pour moi.
Si je les appelle pour leur dire que je laisse tout tomber, je serai plus assurée ?
Car pour l'instant, je les ai toujours pas contacté concernant ca.
Et je vais pas faire des devoirs pour rattrapper, ca serait encore mentir et j'en ai assez de mentir
34 ans 900
J'ai l'argent pour les rembourser dès maintenant mais je n'ai pas de chéquier et j'ai surtout peur de ne plus être assurée
S
33 ans 1093
Si tu renvoi feuille blanche ou presque ça peu pas marcher ?
34 ans 900
Nan je pense pas, d'où le problème
40 ans Rennes (35) 8666
Roaa a écrit:
Si tu renvoi feuille blanche ou presque ça peu pas marcher ?


Je pense que si, on ne te demande pas "reussir" ton devoir mais de le rendre... Mets trois lignes et c bon. tu n'auras pas ton année mais ce ne sera pas "eliminatoire".

Mais sinon, contacte une assistante sociale, dans ta situation je ne vois que ca. Soit elle t'aidera a "t'enfuir" comme tu dis, soit elle pourra t'aider a règler le problème avec tes parents...

Rapport a tes études si tu veux faire quelque chose qui te convient et pas le faire pour tes parents sachent qu'ils ont l'obligation de subvenir a tes besoins même si ca ne leur plait pas... Donc si tu cherches a travailler c'est autre chose, mais si tu veux faire des etudes dans un domaine qui te plait, ils n'ont pas le droit de te mettre a la rue...
38 ans 4079
Et elle habite où la demoiselle ... ?
45 ans albertville 1799
Umidasu a écrit:
Merci de votre soutien.
Le problème est que dès qu'elle va le découvrir, que je fais plus mes études et que je cherche un travail, elle va me mettre à la rue et je ne sais pas quoi faire, j'en dors plus.
Elle va finir par s'en rendre compte, elle se pose déjà des questions...


Tes parents seraient vraiment comme ça? Je ne mets pas ta parole en doute biensûr mais il est vrai de temps en temps qu'on a tendance à dramatiser la situation.
Que tes parents soient furax parce que tu ne vas plus en cours, je le conçois mais te mettre dehors? Vraiment?
Et je rappelle à toutes fins utiles qu'un enfant, même majeur, est en droit de demander à ses parents un soutien pour ses besoins jusqu'à ce qu'il soit autonome. Et c'est aussi valable juridiquement.

Je rejoins un peu ce qu'a dit "le renard" sur "fais ce que tu aimes et tu réussiras".
38 ans Sud Ouest 3873
Stef_ a écrit:
Roaa a écrit:
Si tu renvoi feuille blanche ou presque ça peu pas marcher ?


Je pense que si, on ne te demande pas "reussir" ton devoir mais de le rendre... Mets trois lignes et c bon. tu n'auras pas ton année mais ce ne sera pas "eliminatoire".

Mais sinon, contacte une assistante sociale, dans ta situation je ne vois que ca. Soit elle t'aidera a "t'enfuir" comme tu dis, soit elle pourra t'aider a règler le problème avec tes parents...

Rapport a tes études si tu veux faire quelque chose qui te convient et pas le faire pour tes parents sachent qu'ils ont l'obligation de subvenir a tes besoins même si ca ne leur plait pas... Donc si tu cherches a travailler c'est autre chose, mais si tu veux faire des etudes dans un domaine qui te plait, ils n'ont pas le droit de te mettre a la rue...


C'est clair que juridiquement parlant ils te doivent un soutien financier jusqu'à ce que tu puisses être autonome.
Après faut pouvoir assigner ses parents en justice le cas échéant :roll:.

Il me semble que les formations pour travailler dans la puériculture peuvent être rapides comme l'a dit Freudette ça vaut le coup donc, puisque ça sera faisable sans se prendre le chou de trop et trop longtemps...

Sinon tu as les Maisons de l'Emploi qui sont vachement plus sympas et à l'écoute que l'ANPE (faut avoir moins de 25 ans).

Et oui les assistantes sociales...

Mais cesse de te préoccuper des desideratas de tes parents, il te faut vivre pour TOI avant tout. Si tu es fière de toi, bien dans ta vie, qu'ils soient ou non fiers eux deviendra secondaire ;).
1722
Umidasu a écrit:
Je ne savais pas très bien où poster ce message.
Désolée du 36.15 racontage de vie mais peut-être que quelqu'un pourras m'aider.
Je m'attends déjà aux "bah pourquoi pas lui dire", "c'est toi qui t'es mis dans cette situation, débrouilles toi" etc etc

Bref, je vous situe le truc

J'ai toujours fait ce que les parents voulaient que je fasse ou devienne.

Mes parents ne m'aiment pas, ils n'ont pas voulu de moi et se privent pas pour me le dire depuis ma petite enfance.

Je mettais mise en tête de tout faire pour qu'ils soient fières de moi.

A la base, j'aurai toujours voulu m'occuper des enfants, soit instit, soit assistante maternelle, nourrice, etc...

J'ai fait un BAC littéraire car mon père voulait que j'ai le BAC comme lui ne l'a jamais eu, il a abandonné bien avant cela, il voulait passer un BAC A (équivalent littéraire aujourd'hui).

Bref j'ai eu mon BAC de justesse, je suis hyper angoissée par l'école, je tiens à le souligner, au point que j'en vomissais pour aller en cours, j'ai toujours eu cette maladie et elle me poursuit encore, je n'ai suivi aucun traitement pour la combattre.

Comme le "passe ton BAC, on verra après" ne lui suffisait pas, mon père voulait que je rentre à l'université car soit disant les BTS, CAP, BEP et BAC pro ne valent pas un BAC général suivi de la fac.

J'ai fait un an en licence LLCE Anglais, étant pas faite pour les études, évidemment je me suis foirée, j'ai fini mon année avec 8 de moyenne.

J'en avais marre et j'ai essayé d'expliquer par tous les moyens que la fac c'est trop dur pour moi.

Mes parents (notamment ma mère) ayant vu qu'une de mes cousines a fait un BTS Ventes et Productions Touristiques et l'a réussi, m'ont mis dans ce BTS car de 1 ma cousine l'a eu donc selon eux je suis sencée y arriver, de 2 l'école est à côté ca leur coûtera rien (alors qu'en licence à grenoble, j'ai payé mon année avec la bourse et qu'ils m'ont même pas payé une boîte de conserve).

Bref, la première année de BTS VPT fut épouvantable car ca me plaisait pas et une prof prenait un malin plaisir a se foutre de moi (je la voyais 10h ou plus par semaine) car étant grosse et moche selon ses mots, je n'arriverai jamais dans le tourisme.

J'ai trouvé mes deux premiers stages seule et avec difficulté étant donné mon physique et le fait que les agences de voyage recherchent des gens ayant un physique qui fait rêver (c'est pas moi qui le dit mais les chefs d'agence qui m'ont envoyé péter).

Bref, j'en suis tombée malade physiquement à la fin de ma 1ère année, mes parents ont donc décidé de me faire faire la 2de année par correspondance car les gens voyaient bien mon état et une de mes profs de l'époque m'a dit d'arrêter étant donné mon état.

Là actuellement je suis en seconde année, seulement comme ca ne me plait pas et que j'arrive plus les cours, étant incapable de dire ma détresse à mes parents ( bien que j'ai tenté maintes fois de leur expliquer ), à l'heure actuelle, je me suis inscrite en cachette aux assedics, ANPE et agences intérim, ils croient que mes missions sont des petits boulots pour me faire de l'argent de poche alors que j'essaie de m'enfuir.
Seulement j'ai effectué que 3 missions car il y avait rien d'autres pour l'instant, je ne trouve pas de travail à l'ANPE, toutes les entreprises où je postule ne me veulent pas, soit parce qu'ils ont choisi quelqu'un d'autre, soit je rentre pas dans leurs critères (vous voyez lesquels), soit les horaires ne fonctionnent pas avec le bus (bah oui je n'ai pas le permis, pas assez d'argent pour le passer, m'acheter une voiture et payer une assurance et là encore mes parents ne m'aideront pas).

Au final, si ma mère découvre que je ne suis plus les cours mais que je suis en recherche active de travail, je vais me retrouver à la rue.
Elle se doute de quelque chose et m'a déjà fait la remarque, si je me retrouve dehors, j'aurai nulle part où aller.

J'aimerai savoir ce que je devrai faire mais je n'ai personne à qui me tourner ou qui puisse me conseiller, je suis rarement du genre à demander de l'aide mais actuellement j'en suis à un point où je préfèrerai mourir que de décevoir mes parents et en même temps je suis pas à la hauteur de leurs espérances.

Voilà...


Coucou,

Je viens de lire tout ce que tu as écris, et je vais te faire part de mon expérience, je me suis laissée allée pour ma part dans les études, je n'aime pas ce que je fais, j'ai pas d'ambition malheureusement...j'ai entamé des études de secrétariat de direction et pour finir je vais arrêter, mes parents le savent, je le sais, tout le monde le sait...J'ai la chance d'avoir des parents compréhensifs...Mais une chose m'interpelle...tes parents "ne t'aiment pas" même si ce type de chose me laisse un minimum perplexe, si c'est effectivement le cas, tu n'as aucun compte à leurs rendre...Je pense que tu peux t'entretenir avec des assistants sociaux pour voir les alternatives que tu as si ils te mettent à la rue...

Mais stp, fais un peu ce que tu aimes, car le jour où ils seront plus là, ça te servira à quoi le job que t'aime pas?

Je sais que tu aimerais les rendre fières, mais au fond, si tu fais ta vie, comme tu aimerais la vivre, que tu peux te construire, avancer...ils doivent être fières où alors ils ne méritent même pas de te frôler du regard....

Courage :kiss:
50 ans 5519
Il existe des foyers pour des personnes comme toi, il faudrait te resneigner à la mairie, etc. Si tu nous disais où tu vis ce serait plus facile pour te filer des adreses. Cela te permettrait d'anticiper si ils te mettent dehors.

Ensuite, tu pourrais passer un CAP ou BEP petite enfance. Tu es indeminsée par les Assedic ou pas ? Pcq il peuvent te payer une formation, etc. Ce sera dur, mais je crois que ce serait mieux pour toi de faire ce qeu tu as envie. Demande aussi à la mairie si ils n'ont pas besoin d'auxiliaires ou ATSEM dan sles écoles, des auxiliaires pour les enfants handicapées, etc. Ma BS a eu un poste alors qu'elle a une maitrise d'archéologie, cela n' aucun rapport, mais elle était motivée ;) Ton Bac littéraire peut être un plus ;)

Tu peux aussi faire des ménages le temps de te faire la formation que tu souhaites, etc.

Si tu as besoin, n'hésites pas ;)

Ce sont des pistes, à toi de t'adapter en fonction de
B I U