MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

IUFM: Vous y êtes? Vous y avez été?

38 ans Toulouse 5609
Bon j'ai bien cherché et je n'ai pas trouvé de post qui en parlait...
Voilà, je vous explique mon cas en deux mots: une batterie de diplômes, un CV à ralonge,  
une formation ANPE en rab' et plus de 70 CV à travers toute la région et... toujours chômeuse! :cry: Les employeurs potentiels et l'ANPE elle-même sont de toute façon très clairs: du boulot, dans ma branche, il n'y en a pas!
Je commence donc à songer très sèrieusement à me recycler dans autre chose, et le seul "autre chose" qui me plaise et que je me sens capable de faire c'est l'enseignement. C'est en quelque sorte mon "plan B" depuis toujours, car j'ai très souvent travaillé avec des enfants, ça me plait énormément, et encore maintenant je donne des cours particuliers et ça se passe très bien.
Du coup je me suis inscrite pour passer le test d'admition à l'IUFM pour préparer le CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles) que je prépare sérieusement. Ma coloc' le fait déjà donc elle me raconte un peu mais je sais qu'elle ne veut pas me décourager...
Je souhaiterais donc avoir des témoignages de celles et ceux qui font ou ont fait l'IUFM, ainsi que d'instits (Phaedra si tu passes par là :sifl: ) et de stagiaires en PE2 aussi... car je me pose énormément de questions, je veux être sûre de mon coup, je ne veux pas non-plus le faire par dépit et risquer d'être une affreuse institutrice aigrie :( Bref, je crois que j'ai besoin d'entendre tous les sons de cloches possibles pour pouvoir faire un tri et être sûre de ce que je fais.
Alors, racontez-moi, ça s'est passé comment pour vous?
38 ans Toulouse 5609
Je viens de me relire et j'entends déjà les commentaires :oops: Mais non, juré, je ne fais pas autant de fautes quand je suis tranquille avec ma feuille de papier et mon stylo!
:bad-words: d'ordinateur!
49 ans Châlons en Champagne 1180
pour ma part j'en suis au même point que toi, j'étais admise mais mon diplôme pas reconnu. Donc je fais une VAE, pour intégrer l'IUFM ou autre chose. J'ai une amie qui m'a proposée d'assister à une journée de classe pour se rendre compte du travail, normalement j'y vais après les vacances d'hiver.
Essaye de faire la même chose, je crois que c'est le seul moyen de savoir si on est fait pour ça ou pas.
J'avoue que je me pose cette question, c'est pourquoi, j'oriente ma VAE dans un domaine que j'ai pratiqué un petit peu et qui devient à la mode (l'hygiène).

Bon courage
:lol:
F
50 ans FRANCE 36
Comme le dit Caroline 02 demande à passer dans une voire 2 ou 3 écoles afin d'assister à différents cours primaires et maternelles. Normalement ce n'est pas trop difficile à négocier. Je crois que tu te poses les bonnes questions c'est clair que choisir ce métier afin de profiter des vacances n'est pas la bonne solution. C'est vrai que c'est un plus indéniable qui résoud bien des soucis notamment en matière de garde d'enfants. Par contre c'est aussi un métier fatigant, tu es toujours dans le bruit, il faut répéter constamment la même chose, cela peut être angoissant de se retrouver face à une classe. Et tu ne souffles pas ou peu car tu passes du statut de maîtresse au statut de maman sans pause (surtout qu'en ce qui me concerne ma fille et moi on partage la même école). C'est un métier intéressant et passionant quand il nous correspond mais il n'a pas grand chose à voir avec les visions idylliques à la Victor Novack! au cours des dernières années j'ai vu de nombreuses jeunes collègues craquer et démissionner en début de carrière. Nous en avons vu trois en trois ans démissionner avant la fin de la première année. Ce n'est ni honteux, ni problématique mais il faut recommencer la recherche d'emploi après. Et puis en vieillissant l'aigreur arrive souvent. Je me souviens quand j'ai commencé j'étais super enthousiaste 15 ans plus tard j'ai perdu nombre de mes illusions et la fatigue est souvent là mais je ne regrette pas mon choix.
Si tu veux te lancer, il existe des annales pour le concours en 1ère année et, du moins c'était le cas dans mon jeune temps, le CNED propose une série de cours afin de préparer au concours avec notamment des remises à niveau en maths et français. Pourquoi faire? Ca paraît tout con mais quand tu as un CV à rallonge, tu ne sais plus forcément poser, calculer et expliquer le processus de la division (sans calculette bien sûr!), tracer un angle droit sans équerre et tu ne sais plus forcément faire l'analyse des composants d'une phrase!
Voilà si tu as besoin d'autres renseignements n'hésite pas si je peux t'aider ce sera de bon coeur
Bref malgré ma maîtrise cela m'a bien aidé.
M
36 ans 187
Coucou,
je suis T1, donc l'IUFM n'est pas très loin.

Pour le concours, c'est beaucoup de bachotage... Munis toi de pas mal de bouquins de préparations au concours (type hachette concours ou hatier), ainsi que de cours du CNED ou autre entreprise privée de cours par correspondance.

Pour le concours en lui-même, si tu as bien bachoté et que tu as de la chance (et oui, on a toujours un sujet favoris et de la chance quand il tombe :lol: ), ça devrait aller.

Pour l'oral, c'est plus délicat que l'écrit (à mon goût, ça s'est peut-être passé différemment pour d'autres personnes) puisqu'on est en tête à tête avec les examinateurs.

Mais attention, une fois le concours passé, la PE2 arrive avec son lot de stage filé (un jour par semaine dans une classe), de stages en responsabilité (3 semaines avec une classe rien que pour toi, deux fois dans l'année), de devoirs à remettre dans les différentes matières et de mémoire à faire. Ce fut, des deux années, pour moi, la plus soutenue. J'en suis sortie fourbue mais j'ai réussi. (D'ailleurs je ne reviens toujours pas d'avoir réussi à avoir "satisfaisant" à mon mémoire qui ne faisait que 14 pages en enlevant les annexes et autres.)

En gros, t'es partie pour deux années assez éprouvantes au niveau intellectuel (mais aussi au niveau physique, selon le lieu où tu fais tes stages :lol: ) mais une fois ces années passées, quelle satisfaction d'être face à des élèves pour de bon !

Cette année je suis ZIL (en même temps, T1 à 23 ans sans enfant, je ne m'attendais pas à mieux) et actuellement je remplace deux mi temps dont un dans une école assez difficile (j'ai des ce1 et bon ils ont déjà de sacrés caractères ...) mais je suis tellement bien dans ce métier (que je rêve de faire depuis que j'ai 4 ans) que je ne changerai pas (pas tout de suite du moins).

Je te souhaite un bon courage !
40 ans Somewhere in the night... 437
Je fais peu être parti des vieux de la vieille ça fait bientot 7 ans que j 'enseigne et même si par la force des choses j'ai appris que le métier de prof était devenu un sacerdoce et comme le dit fanylou si tu veux être prof pour les vacances tu te rendras compte bien vite que le jeu n'en vaut pas la chandelle.Le métier d'enseignant a changé.Avant on pouvait dire que l'enseigannt instruisait les éléves mainteannt en plus de l'enseignement il faut que l'enseignant soit attentif au climat de l enfant, lui fasse faire du sport, et même lui enseigner des règles de vie. autant dire que souvent c est David contre Goliath...

Pour l'iufm ma foi, au delà du fait que ce soit une vaste fumisterie (du moins dans lequel j'ai été pe2) je pense qu il faudra beaucoup en laisser de coté car tu as la pratique et la belle théorie des gens qui concoivent encore les programmes avec des gamins des années 50... mais pour ce concours le maître mot est dis leur ce qu ils ont envie d'entendre comme un petit mouton.apres une foi que tu auras ta classe tu pourras mieux jauger.
G
30 ans 1593
Je suis en PE1 à Reims, et je suis donc en pleine prépa du CRPE, je sais pas trop quoi te dire à part qu'on nous met bien la pression et que les 3 stages de deux semaines en école nous apprennent souvent beaucoup plus que les cours théoriques...

Néanmoins si tu as des questions sur la PE1, ma boite mail t'est ouverte ;)
57 ans à la campagne 771
Je ne vais pas pouvoir t'aider sur ce coup-là : moi, je suis allée à l'Ecole Normale !!!! :lol:
Mais si tu as besoin d'aide, ou que tu as des questions à poser sur les réalités du métier, n'hésite pas!

Lisalou, "vieille" institutrice, pas (encore) aigrie !!!!
56
Je suis en PE2 cette année, et c'est vraiment difficile...

L'IUFM en PE1 c'est bachotage, en PE2 c'est formatage. l faut vraiment que tu sois motivée pour ce métier pour encaisser toutes les exigences de l'IUFM.

Plus que quelques mois et je pourrai enfin faire le métier que j'aime!

Bon courage si tu te lance dans cette aventure ;)
45 ans Madrid 737
ptittrunks a écrit:
Je fais peu être parti des vieux de la vieille ça fait bientot 7 ans que j 'enseigne et même si par la force des choses j'ai appris que le métier de prof était devenu un sacerdoce et comme le dit fanylou si tu veux être prof pour les vacances tu te rendras compte bien vite que le jeu n'en vaut pas la chandelle.Le métier d'enseignant a changé.Avant on pouvait dire que l'enseigannt instruisait les éléves mainteannt en plus de l'enseignement il faut que l'enseignant soit attentif au climat de l enfant, lui fasse faire du sport, et même lui enseigner des règles de vie. autant dire que souvent c est David contre Goliath...

Pour l'iufm ma foi, au delà du fait que ce soit une vaste fumisterie (du moins dans lequel j'ai été pe2) je pense qu il faudra beaucoup en laisser de coté car tu as la pratique et la belle théorie des gens qui concoivent encore les programmes avec des gamins des années 50... mais pour ce concours le maître mot est dis leur ce qu ils ont envie d'entendre comme un petit mouton.apres une foi que tu auras ta classe tu pourras mieux jauger.


l'iufm j'y suis allée et je suis d'accord avec toi, franchement je n'ai rien parti, bon je n'ai pas passé le CRPE, mais alors je n'ai rien appris concernant la psychologie ou pédagogie, en gros je faisais ce que font mes élèves maintenant j'envoyais es sms pd les cours et je corrigeais mes copies:)

alex
38 ans Toulouse 5609
Je vous remercie tous et toutes pour vos réponses.
Je doute, c'est certain, mais je sais que les raisons pour lesquelles je veux faire ça sont bonnes: ce n'est pas par lubie, ni pour une raison de vacances ou d'horaires, et je ne me fais pas trop d'illusions non plus.
Par contre, c'est vrai que l'IUFM me fait peur. Je bosse comme une dingue en ce moment pour réussir le test d'entrée, mais je me demande parfois: quand bien même je serais admise à l'IUFM... et si la formation ne me plaisait pas? Je sais que ce n'est que deux ans mais, comme cela a été dit, PE1 c'est bachotage, PE2 c'est formatage... alors la partie bachotage, même si ça n'est pas très agréable, je sais que j'en suis capable, car j'ai fait une classe préparatoire aux grandes écoles, donc je sais ce que c'est d'avoir la tête dans le guidon! :lol: Par contre la partie formatage... franchement je trouve que c'est trop déconnecté de la réalité des classes, et ce que vous me dites me confirme que je n'hallucine pas.
Bref, cette formation m'angoisse, mais au fond ce n'est qu'une formation, ce n'est pas le métier en lui même, et sur la profession en elle-même mes doutes s'en vont les uns après les autres, et au fond, c'est le principal, non?! ;)
1443
Je suis comme toi Lychee, tout ce que tu viens d'écrire j'aurai pu l'écrire aussi, je sais que c'est le métier que je veux faire mais j'ai peur de ne pas parvenir à me taire pendant la formation.
38 ans Toulouse 5609
Jazz a écrit:
Je suis comme toi Lychee, tout ce que tu viens d'écrire j'aurai pu l'écrire aussi, je sais que c'est le métier que je veux faire mais j'ai peur de ne pas parvenir à me taire pendant la formation.

Euh par contre je sais que si j'y vais je ne vais pas réussir à me taire! :lol: Je ne l'ai pas fait en prépa, je ne le ferai pas là-bas! Sauf le jour du concours quand-même... on ne risque pas tout un avenir pour ouvrir sa grande bouche... :(
Tu le ferais où toi ton IUFM Jazz?
1443
Je tenterai Mende et Montpellier.
Mais j'hésite encore, j'ai parfois envie de préparer chez moi, je crains vraiment mes réactions un peu trop impulsive face à certains conseils débiles.
38 ans Toulouse 5609
Je fais remonter ce post afin de vous dire à tous un grand merci pour vos réponses mais aussi pour vous solliciter encore sur un autre post... :oops:
En effet, maintenant que je suis admise à l'IUFM j'ai des millions d'angoisses et de questions concernant le CRPE, et j'en ai formulé quelques une ici: http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_117078.htm
Si vous avez deux minutes à perdre, passez y jeter un coup d'oeil ;)
B I U