MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mauvaise aventure avec un animal de la SPA

106 ans 2475
Nefertiti121 a écrit:
un chien n est pas un jouet,c est un animal de meute,le plus fort commande,c est donc au maitre de mettre des limites et l animal  
ne s en portera que mieux car un animal qui ne connait pas sa place deprime,devient alade ou dingue


je plussois un million de fois !
51 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
ossiane59 a écrit:
Nefertiti121 a écrit:
un chien n est pas un jouet,c est un animal de meute,le plus fort commande,c est donc au maitre de mettre des limites et l animal ne s en portera que mieux car un animal qui ne connait pas sa place deprime,devient alade ou dingue


je plussois un million de fois !


je suis d'accord aussi, pour avoir eu plusieurs bergers belges en même temps, ils me voyaient vraiment en chef de meute... surtout quand ils reglent des conflits d'autorité entre eux
S
31 ans france 2687
Donc tu es le chef de meute par rapport à tes chiens :lol:

Une meute est composée de plusieurs individus de même espèce ou race, ça s'applique pas pour l'homme.
Dans une meute, il y a des mâles et femelles, le couple dominant s'accouple, hors ça m'étonnerait que tu fasses ça avec ton chien :lol:
Les chiens font très bien la différence entre toi et le dominant (chef de meute) du groupe de canidé.
Je vais pas pisser dans mon jardin pour leur montrer que c'est avant tout mon territoire :lol: :lol:
Tu te bat pas avec ton chien pour prendre sa place hiérarchique :lol:
106 ans 2475
Si si, même que les soirs de pleine lune je me transforme en loup-garou ! :lol:
40 ans Belgium (one point) 251
petite fée, je comprends que l'attitude des personnes de la Spa t'ai choqué, mais à leur décharge, ils voient tellement d'abandons pour des motifs fantaisistes, d'animaux maltraités qu'ils ont ptet tendance à voir le mal partout.

Maman a une amie qui est présidente d'un refuge, et elle est parfois/souvent complément désabusée, démolie par l'insensibilité et la cruauté humaine.

Mes parents ont eu plus de chance que toi pour leur dernière adoption.. ils ont eu un coup de coeur pour un jeune croisé berger belge.. les gens du refuge leur ont tracé un portrait tout à fait exact du caractére de ce chien ( il aime le calme, donc cohabiter avec un autre chien ou des enfants, c'est pas la peine, il supporte pas), ils sont venus à la maison voir si mes parents disposaient de l'espace nécessaire et voir la hauteur des clôtures.
J'ai vu cette pauvre bête le jour où ils ont été le chercher: il avait l'air tellement triste, il était dans un coin, et il bougeait pas...ça a duré.. allez, 48 heures.

ça fait plusieurs mois qu'ils l'ont maintenant, et c'est une crème: il aboie pas, trés propre, un ange :D .. il a repris du poil de la bête, et il est plein d'énergie
J
43 ans 11
Bonjour à toutes !
C'est après une longue nuit sans sommeil que j'ai cherché un forum qui raconte les expériences de retour à la SPA...
Voilà, j'ai aussi besoin de vos lumières, ou de votre soutien...
J'ai adopté un chien, avec mon conjoint, il y a presque trois mois. Moi, je n'avais eu que des chats, mon conjoint, lui, avait déjà eu un labrador et une king charles.
On a craqué sur un petit mâle de 15kg et 5 ans, avec qui tout s'est bien passé pendant la balade, le samedi. Nous y sommes retournés le dimanche, après une nuit de réflexion... Et là, les soucis ont commencé. Le chien ne joue pas, et reste dans son coin. Pas grave, se dit-on... Il va s'habituer.
Lors des sorties, il aboie violemment dès qu'il croise un chien : on le retient, et on se dit que c'est l'effet "SPA"...
Jusqu'à dimanche dernier, où nous l'avons sorti (en laisse, bien sûr) dans la forêt. Et là, il a réussi à nous échapper pour foncer droit sur un chiot qui se promenait avec ses maitres, pour l'attaquer ! Nous avons eu la trouille de notre vie : heureusement, plus de peur que de mal grâce aux réflexes des autres maitres. Le lendemain, appel à une comportementaliste que nous avons déjà vue deux fois. Elle nous a déjà conseillé de mettre des règles de vie fixes, à la maison : ok, mais le chien ne l'a pas entendu de cette oreille et a grogné sur mon conjoint... (heureusement, ça n'a pas été plus loin). Mais depuis, je ne dors vraiment pas bien... Est-ce que cela va s'améliorer ? N'avons-nous pas fait une grosse erreur ? A la SPA, on nous avait dit que ce chien avait du caractère... C'est tout ! On ne nous a rien dit ni sur son passé (passeport serbe), ni sur les problèmes que nous pourrions rencontrer ! Quand j'ai revu sa fiche, il n'y a pas eu de bilan comportemental ! Je ne sais plus quoi faire... Nous le sortons quatre fois par jour, dans la rue, au parc... en enchaînant les "au pied", "stop"... parfois, il semble écouter, tant qu'il n'y a pas de chiens ! Et il y en a rarement car nous le sortons très tôt, ou très tard...
Moi qui voulais un petit pépère pour profiter de la vie, avec lui... l'emmener en vacances, au resto, sur la plage... et pourquoi pas faire de l'agility ou autre activité... J'en suis très loin !
51 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
S'il vient d'un pays de l'est je crois qu'il faut le faire examiner avec soin par un bon vétérinaire. Il y a des trafics avec ces pays et malheureusement, des chiens naissent et sont privés trop tot de leur mère et maltraités, après, je sais qu'il y a eu des cas de chiens irrécupérables. Il vous font donc vérifier ça peut être en premier.
Si ce n'est pas le cas il vous faudra sans doute plus de temps et voir peut être plus régulièrement un comportementaliste, le faire travailler en groupe avec d'autres chiens pour le rééduquer complètement mais s'il n'y a pas de problèmes sérieux comme j'ai expliqué plus haut, c'est possible avec du temps de la fermeté et de l'amour.
J
43 ans 11
Merci de votre réponse, Cocagne...
Nous l'avons emmené voir le vétérinaire de la SPA, car il fallait lui refaire ses rappels de vaccins. Il nous a laissé dans la salle d'attente. Nous n'en sommes donc pas sortis plus informés...
Nous avons déjà vu la comportementaliste mardi et samedi dernier. Avec elle, je suis plus confiante. J'essaie d'être une bonne élève. A l'instant, j'ai sorti mon loulou : il n'y a pas eu de soucis... mais nous n'avons pas croisé de quadrupèdes !!
C'est quand je suis seule avec mon conjoint, que les doutes m'envahissent. Il me trouve trop dure, je le trouve trop souple. Cela crée des tensions ! Je n'avais pas envisagé ces difficultés !! Et je n'ai pas un caractère particulièrement "dominant" : c'est donc une "lutte" de chaque instant : contre moi, contre le chien... C'est épuisant !! Bien plus épuisant que les balades tôt le matin, tard le soir, ou le midi à la pause déjeuner. Pour l'instant, je ne prends pas particulièrement de plaisir à retrouver mon chien. Pourvu que cela change...
51 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Vous confondez rude et ferme, les règles doivent être établies avec fermeté et impossible à transgresser. Mais pour le reste vous pouvez donner tout l'amour et les câlins du monde. Ne vous découragez pas, une amie a récupéré une chienne qui avait été privée de sa mère trop tôt et avait souffert aussi et à réussi à en faire une chienne très bien élevée, juste très dépendante d'elle affectivement. Cela pendra juste plus de temps.
Mais par contre ton conjoint doit bien comprendre que l'éducation d'un chien ne permet pas de demi mesure, les règles existent pour rassurer et structurer le chien pas pour être méchant avec lui, les règles lui font du bien en fait. Il font donc être rigoureux dans leur application.
J
43 ans 11
C'est vrai que c'est loin d'être évident... Mais mon conjoint m'a remonté le moral. On a décidé que pour le moment, ça serait lui qui le tiendrait en balade (il est ferme et têtu, mais peut-être plus doux que moi). Mais ces instants de doute me donnent envie de pleurer ! Votre amie a-t'elle douté aussi ? Savait-elle dès le départ que ça allait être compliqué comme ça ? En tout cas, je vous remercie de ne pas m'avoir jugée, comme j'ai pu voir sur certains forums...
51 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Oh oui elle m'a raconté qu'elle a douté surtout qu'elle a fait ça seule à cause des circonstances. Mais elle était expérimentée avec les chiens quand elle a commencé. Selon l'histoire du chien cela sera plus ou moins long et effectivement dur certains jours mais n'oublie pas, tient toi aux règles données par la comportementaliste, c'est la base pour que l'histoire se finisse bien.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
En lisant ton témoignage, je m'interroge sur le délai de retour de l'animal et je suis étonné de ne pas trouver l'information en évidence sur le site de la SPA.

Bien qu'adorant les animaux, je n'en possède pas eu égard les contraintes que cela peut représenter, mais pour avoir assuré pendant quelque temps les promenades d'un chien, je serais incapable aujourd'hui d'envisager durablement la garde d'un animal belliqueux vu tout ce que cela peut impliquer.
J
43 ans 11
On m'a juste indiqué qu'il fallait trois mois pour que les papiers soient transférés à mon nom, délai moyen au bout duquel les retours sont très rares... C'est aussi pour cela que mes craintes sont de plus en plus lourdes à gérer, car je ne voudrai pas en arriver à la conclusion que je me suis véritablement trompée, au bout de cinq, six mois quand on se sera attachés les uns aux autres, et malgré le fait que, en situation d'échec, nous soyons tous malheureux...
36 ans très au sud 6752
Il y a belliqueux et mordue avéré, les deux sont différents.
Le premier peut tester et cela peut se calmer s'il sent qu'en face il y a l'autorité. Le second surtout sans connaitre son passé récidivera.
Pour moi le soucis du chien de Joshua est qu'il est belliqueux envers les humains et mordue envers ses congénères. Attaquer un chiot ce n'est pas anodin car il n'y a pas eu de provocation et il sait clairement qu'il a le dessus donc rien à prouver pour un chien équilibré. Mais franchement attaquer un animal qui n'a encore pas de marqueur adulte là ça ça me fait tiquer, surtout qu'il n'a pas juste remis un chiot trop envahissant à sa place mais attaquer pour mordre (tuer?).
La question de la responsabilité se pose aussi. Je vais paraitre matérialiste mais... si ce chien attaque et blesse un autre animal les frais sont pour les propriétaires. Et je ne parle même pas du poids moral de savoir que son chien a blessé ou pire tuer l'animal de quelqu'un d'autre (que peut être on connait) devant un enfant/ son propriétaire et du choc psychologique que cela engendre. Et pire encore si un jour il attaque un humain...

J'ai aussi eu une mauvaise expérience à la SPA. Nous avions voulu quand j'avais une quinzaine d'années adopter un chien là bas. Dès le début nous aurions du fuir en fait. Déjà personne ne nous a rien demandé sur nos critères de sélection, c'est promenez vous et choisissez... À notre premier choix c'est le bénévole qui nettoyait qui nous a dit "non pas lui il mord". Second choix une adorable chienne coupée portes et fenêtres avec une bouille à croquer, une petite dizaine de kilos (le gabarit que nous souhaitions). Elle venait de rentrer au refuge et tout n'avait pas encore été fait pour elle, notamment les vaccins (et le bilan comportement mais ça nous ne le savions pas). Elle n'avait même pas encore été lavée et toilettée correctement. Mais nous avions craqué sur elle. Nous avions signalé que nous n'avions pas d'extérieur à par une petite cours et que nous ferions de longues balades avec le chien.
Et bien catastrophe. La chienne fuguait, faisait ses besoins partout mais cela peut s'apprivoiser avec le temps. Mais surtout elle ne supportait pas l'intérieur et ça la rendait agressive et elle a fini par mordre. Quand nous l'avons ramenée à la SPA toilettée, vaccinée donc visiblement soignée en expliquant ce soucis d'enfermement fugue et agressivité nous n'avons pas été déçus par la réponse: gardez la donc attachée la journée dans la cours! Mais quelle horreur pour cette chienne! oO et je vois mal comment cela aurait apaisé sa tendance à mordre au contraire!
Bref nous l'avons rendue malgré les réticences et mon père à l'époque a remis sévèrement le gars de la SPA en place car il c'e
J
43 ans 11
Pour le mien, je tiens à nuancer... Il a juste grogné une fois sur mon conjoint et moi. Nous avons expliqué à la comportementaliste ce qui s'était passé avec le chiot. Ca ne lui a pas fait plus peur que ça. La première fois qu'elle l'a pris et a voulu faire preuve d'autorité avec lui, j'ai cru qu'il allait la mordre... Après 20mn de travail tous les deux, il était nettement plus calme, même au croisement avec d'autres chiens (à bonne distance tout de même). Notre chien serait dominant, et nous avons fait l'erreur d'avoir été trop doux depuis que nous l'avons (le pauvre, il sort de la SPA et blablabla...). Grave erreur que nous avons faite : nous ne voyions pas le mal à ce que notre chien passe avant nous, les portes. Comme il ne quémande pas à table, nous avions estimé qu'on pouvait lui donner sa gamelle en même temps que nous mangions (mais pas dans la même pièce quand même...). Enfin bref, nous faisions plein d'erreurs que nous tentons de corriger. Mais le plus important, c'est que nous résolvions ce problème d'agressivité vis à vis des autres chiens...
B I U


?>