MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mon copain m'insulte, que faire ?

S
29 ans 8
je lui ai dir que j'allais le quitter à cause de son comportement envers moi. Cela fait bientôt une semaine que nous sommes en "froid"(rare aussi longtemps)

Au début sans  
s'excuser il jouait l'indifférent, ensuite il essayait d'être gentil avec moi pour que "j'oublie", mais je ne lâche pas l'affaire.
Hier il a fini par s'excuser pour tout ce qu'il m'a dit, me dit qu'il va essayer de faire attention. mais j'insiste pour qu'il comprenne que son comportement est pas normal. Il s'ouvre un peu plus au dialogue au fur et à mesure...(chose rare)

je lui ai dit que j'avais besoin de 15 jours pour réfléchir à tout ça (examens entre temps aussi donc je ne veux pas me prendre la tête pour le moment),
donc nous vivons ensemble mais en essayant de prendre du recul sur notre relation.

Je sais que si un mot de travers ressort, là je ne me poserai plus de question, je ferais mes valises.

je pense que ce qui le fait réflêchir c'est que cette fois ci je l'ignore, je fais comme si c'est déjà terminé dans ma tête. jamais je n'avais voulu le quitter auparavant.

Je sais que beaucoup me dirons que je dois le quitter mais ce n'est pas évident... et si je le fais alors ce sera définitif et il l'a bien compris.
32 ans franconville 607
bonjour,

je penses qu'un couple qui s'insulte c'est un couple qui ne se respecte pas (sauf si c une fois pas an pour rigoler genre t con!), personne ne mérite d etre traite de cette façon, tu est une courageuse mais ce n'est pas pour autant que tu dois subir les humeures de MR... souvent ont ne quitte pas l autre par peure de rester seule, de regrétter, de ne pas modifier sa situation (habiter en couples, payer les factures a deux) mais il faut se dire qu apres ont se sent mieu, la vie est deja tellement compliqué alors si c pour qu il te rabaisse en plus, le couple c l epanouissement et la complicité, je ne veux pas dire de betises mais puisque tu demandes notre avis je te dirais que lorsque le comportement du partenaire change ou empire c'est souvent ou de la lassitude ou parce qu il y en à une autre, apres je ne suis pas a ta place et il n y a que toi pour le ressentire mais surtout ne te fais pas avoir, sinon tu vas gacher ta vie ! bon courage
28 ans 2571
Coucou strualie, où en es-tu ? Comment se comporte ton copain depuis cette mise en garde ?
S
29 ans 8
Bonjour tout le monde !

alors pour le moment il se tient à carreau ... mais bon ca va durer un moment je suppose ..

je me fais à l'idée qu'on va devoir se séparer,

mais ayant des examens en fin de semaine, je ne me prends pas la tête pour le moment, mais je ne laisse pas passer pour autant.

Au premier dérapage, je rédigerai le préavis de l'appartement

merci pour tous vos témoignages :)
38 ans 31
serieux!! quitte le !! C'est mieux pour toi et ton futur
28 ans 2571
Je trouve ça bien, que tu reprennes ton indépendance affective, et que tu te prépares psychologiquement à le quitter (en effet je suis assez pessimiste, comme toi, sur la durabilité de l'amélioration...) :)

Tu as raison de laisser ça de côté le temps de tes examens : c'est le plus important!!!! Bonne chance pour tes exams :)
50 ans 2261
Le problème c'est d'abord l'alcool ?

C'est une vraie merde, une saloperie de maladie.
Co-dépendant, ça te détruit à petit feu (j'étais intervenu sur le forum en mentionnant un site spécialisé, je me suis fait virer)...

Désolé je n'ai pas suivi tout le fil du sujet, ça doit te prendre la tête, le tout serait de transformer ça en énergie positive pour tes examens, c'est important.

Tu as bien fait de faire une mise en garde à ton copain.
V
36 ans 1
Bonsoir je viens de lire ttes vos réponses moi ça fait quinze ans que je suis avec mon conjoint nous avons 2 enfants et depuis qu'ils st nés c pire jalousie et alcoolisme 3 verres ts les soirs en apéro plus vin rouge à table et le week end un soir sur 2 il est bourrer donc la c la misère alors pour pa que mes filles souffre je ferme ma bouche et j essaie d'éviter les conflits mais vs vs en doutez c peine perdu
Je ne suis pa heureuse de cette vie et je sais que je ne mérite pas ce mépris et cette haine qu'il décharge sur moi je ne l'aime plus et je lui en veut mais je ne le quitte pas la peur le manque de courage est beaucoup de pitié envers lui . J'ai tord je devrais pensez avant tous à mes filles et être un peu égoïste je sais ,mais ma vie et déjà assez dur que je ne pense pas réussir à surmonter l'épreuve d'une séparation avec ce genre de personne loin d'être o si facile que avec une personne équilibrée . Je n'ai qu'un conseil à donner si vous êtes ds la même situation n'attendais pas n'espérez pas que ça s'arrange ce ne serait qu'illusion :fuyer!!!
P
29 ans Indre 1776
Bonjour strualie.
Je suis touché par ce que je viens de lire car cela me fait faire un bon en arrière mais pour moi c'est du passé.
En effet j'ai vécu la même chose que toi. Son comportement était similaire, au début des insultes quant il buvait. Puis de plus en plus fréquemment, puis même sans boire, me faisant ainsi perdre confiance en moi. Il se bloquait également dans le dialogue. Quant je lui parlais de séparation il faisait l'indifférents puis des efforts mais on fond cela n'as jamais duré très longtemps (chose difficile pour moi a m'avouer a ces moments la). Aujourd'hui après plus de 7ans de relation (dont 6 de vie commune) nous ne sommes plus ensemble depuis 2 ans. Et quel BONHEUR, je revis et me découvre autrement, j'ai repris gout a pleins de chose, et réaliser que l'amour et la vie a deux ce n'était pas ca. J'ai certes ouvert les yeux un peu tard car je pense que j'ai gâché une partie de ma vie a rester avec lui même si cela fait aussi ce que je suis aujourd'hui. Quant je fais l'analyse de cette relation je rejoindrai certain commentaire, au fond j'avais peur de le quitter, peur d'être seule, peur de pleins de chose, manque de courage..... car il m'avait fait perdre confiance en moi. Je me disais qu'il m'aimait et que sa allez changer car nous partagions aussi de très bon moment mais qui au fond n'était que le cache misère d'une réalité qu'il m'était difficile a m'avouer. Ce qu'il te fait vivre est une forme de violence conjugal ( je sais ce n'est pas facile a se l'avouer).
De mon expérience je dirai que j'en suis ressorti plus forte, actuellement j'ai repris confiance en moi et pour moi ce que nous vivions n'était pas de l'amour (du moins pas dans les deux sens).
Alors si tu me demande mon avis : il sera très difficile qu'il change définitivement. A toi de voir si tu veut vivre toute une vie comme cela ou alors souffrir un bon coup mais pour ensuite vivre la vie dont tu as réellement envie, et avec une personne qui de respecte et t'aime comme tu est. Bon courage biz
G
33 ans paris 517
salut,

je vient de lire tout le poste et je me pose es question

1 ton homme t insulte quand il a bu ? mais sinon sa se passe plutôt bien en générale ?

2 il ne s excuse jamais, mais pk se rend t il vraiment compte des ces mots ?

3 quand tu lui en parle il te demande d être moins "tape sur les nerfs " ?

enfin ce que je voit moi c est que cette homme se rend pas compte du mal qui te fais, je suis pas pour la séparation brutal mais plus pour lui faire prendre conscience de son coté obscure. fais lui visionner un de ces pétage de câble qu il se rende bien compte de la violence de ces acte.
je ne consonne pas c est acte ni les justifie mais après lecture de tes messages, je sent bien l amour que tu as pour lui .....
et sa serai la derrière étape avant de te séparer de lui, car oui si après tout sa il continue a nié sa violence envers toi ..... tu auras a prendre une décision car qui sait si sa ne pourrais pas aller bien plus loin un jour.

mais je souhaite vraiment que sa soit juste une non prise de conscience des horreurs qu il te fais vivre et que par amour il change non pas changer mais se rendre compte du mal qu il te fais

Âpres il y a que toi qui peut vraiment voir et juger de ta relation et surtout prendre ..... une résolution pour ta vie

donc comme je suis un romantique et pense que l amour ne rend pas que aveugle mais brave, courage et bien d autre noble sentiment, que avec son amour pour toi et surtout une prise de conscience, qu il aura la force de réaliser ce miracle.

amicalement un homme qui croit au couple ;)
I
45 ans 38
Il ne changera pas, j'ai vécu une situation un peu semblable à la tienne. Il faut partir ça ne sert à rien de continuer. Ne perds pas ton temps avec ce genre de personne. Moi j'ai perdu 6 années de ma vie avec un homme qui ne me respectait pas. Ce sont des belles années où j'aurais pu être heureuse. Quitte-le et va vers le bonheur, il t'attends ailleurs. C'est difficile à faire mais après on se sent tellement bien.
50 ans 2261
Edit : attention à ne pas tout mélanger...

Déterrage de sujet : pourquoi pas : j'ai rien contre, surtout que j'étais intervenu en 2012 ça nous rajeunit pas...

Igora
On ne sait pas si en 5 ans ça a changé.
On n'est pas forcément malade "à vie" de l'alcool.
Une situation "sans alcool" n'est strictement pas comme tu l'affirmes "un peu semblable".... Non c'est totalement différent...
Pour l'alcool, entre autres, il y a des rédemptions possibles.

Je me suis déjà heurté avec des intervenantes qui en gros :
>>> conseillent de quitter un homme pauvre et malade,
et aller vers un homme riche et bien portant
>>> en niant totalement tout attachement affectif présent!
Des esprits nobles, charitables et compatissants, alors que je vais arriver à 50 ans sans Rolex...

Je me suis déjà heurté avec des intervenantes qui en gros :
>>> conseillent de fuir illico, vraiment immédiatement là tout de suite "fuis ma pauvre, fuis ma belle", se gargarisant à coups de "Pernars vercilateur manipussique" (ou qq comme ça tant la formule est pétée), ayant sans doute des comptes à régler avec la gent masculine...
Etant un homme, je ne peux clamer en choeur "mort aux hommes!"

Dans les 2 cas : des conseils gratuits et très peu pertinents, juste pour déverser un trop-plein de bile...

Pour ton cas Igora : peut-être tout simplement tu ne t'entendais pas avec ton ex. Le respect c'est important, et en cas de "désaccord généralisé", si le charme est rompu, ben vaut mieux se diriger vers de nouveaux horizons...

Je suppose que tu es à présent dans le bonheur et "tellement bien"?
A
26 ans 11
s'il t'insulte c'est qu'il ne te respecte pas
50 ans 2261
... Finalement je me décide à apporter une réponse au message précédent...

Antilles33 a écrit:
s'il t'insulte c'est qu'il ne te respecte pas


Le sujet date de 5 ans et depuis : des litres de whisky, de pastis ou de "vin de divers pays de la communauté européenne" ont été vidé... Le sujet n'était pas fondé sur une mésentente, mais au fait que le copain se bourrait et ensuite avait "l'alcool mauvais"...
Alors ce n'est pas une question de respect envers autrui, c'est une question de respect envers soi-même...
L'alcool peut être festif, mais à dose modérée, et

"boire un petit coup, c'est agréable
boire une petit coup, c'est doux
mais il ne faut pas
rouler dessous la table
boire un petit coup c'est agréable,
boire un petit, c'est doux..."

... Si l'on fait abstraction du "contexte de l'imprégnation alcoolique" (qu'en termes savants tout ceci est posé!!), reste donc que :

Antilles33 a écrit:
s'il t'insulte c'est qu'il ne te respecte pas


Eh bien, Antilles33, tu vis au pays des bisounours gentils, avec Barbie, Ken, les poneys-licornes de l'arc-en-ciel et la magie des Winx...

C'est bien.

Il y a bien des façons de ne pas respecter l'autre. Pour moi (mais est-ce un avis 'trop' masculin), le pire c'est l'indifférence, de dédain, s'entendre dire "tu n'es rien"...

Il y a des couples où il n'y a aucune engueulade, c'est possible... (dans le mien, y'en a sporadiquement, mais là n'est pas le problème, surtout qu'on s'engueule alors qu'on a le même avis!! débile!!)

Les engueulades, c'est AUSSI de la communication dans le couple...
Le pire : c'est quand il n'y a plus du tout de communication.
B I U