MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Comment devient on Maire?

Quand je pose cette question sur google, j'ai très peu de réponses, tout ce que j'ai appris c'est qu'il faut être inscrit sur une liste electorale, avoir le casier vierge,  
ce qui en principe est logique si on est inscrit sur les listes, et présenter une liste de suppléants qui comporte un nombre variant suivant le nombre d'habitants de la commune où on veut se presenter et que la majorité de ces suppléants doivent être de la même commune et cela s'arrête là. Vu que c'est un site qui a l'air d'avoir beaucoup de monde, je me suis dit qu'en m'inscrivant, j'aurais peut être la chance de trouver des gens qui pourraient me renseigner d'une manière plus approfondie. Les démarches à faire au niveau de la préfecture, les connaissances à avoir, comment organiser la liste, quels sont les critères etc... en fait tout ce que l'on doit faire pour devenir Maire d'une commune.
Les renseignements que j'ai pu glaner dans les mairies sont un peu flous.
105 ans 6176
effectivement le net ne regorge pas d'infos pour cela. il me sembel qu'il y a une condition d'âge mais a mon avis,tu la remplis largement .

peut etre qu'un des permanences des differents partis politiques de ta région pourraient te donner ces renseignements ,ou la prefecture peut etre.

bonne chance
trisss a écrit:
effectivement le net ne regorge pas d'infos pour cela. il me sembel qu'il y a une condition d'âge mais a mon avis,tu la remplis largement .


bonne chance


:lol: :lol: merci c'est sympa
105 ans 6176
je te rassure de suite quand on voit l'age vénérable de certains maires,députés sénateurs et autres representants de la république, tu es presque trop jeune ;)
495
on de devient pas maire tout seul, même dans une petite commune,

la première chose a faire est de prendre une carte d'un parti politique, ca permet de voir quel sont les forces en présence, si tu as l'intention de devenir maire, mais que qqn d'autre est soutenu par un grand parti, tu n'as quasiment aucune chance...

ensuite le fait d'etre encarté permet d'avoir accès aux différntes démarches et échéances et d'avoir un soutient idéologique, matériel et financier.

on ne devient pas maire parcequ'on l'a décidé, mais parceque les gons ont voté pour vous, c'est le principe de base de la démocratie.

il faut aussi savoir que le maire d'une commune doit faire face à d'éormes responsabilités juridiques et que plus ca va et plus on délègues les responsabilités sur le maire, bref, faut avoir la tete bien sur les épaules pour ce lancer dans cette aventure et en général ca ne se fait pas en quelques semaines mais en plusieurs années.
53 ans 91 25731
Et bien en fait tu ne trouves pas grand chose parce qu'il n'y a pas grand chose à trouver ! :lol:

N'importe qui peut être maire à condition :
- d'avoir 18 ans révolus
- d'être de nationalité française
- de jouir de ses droits civiques
- être inscrit sur la liste électorale de la commune où on veut être élu
et être inscrit au rôle des impôts de la commune (et pas forcément y résider, admirez la subtilité ! :lol: )

Il y également certaines fonctions politiques qui sont incompatibles avec la fonction de maire, pour éviter un cumul de mandats (par exemple on ne peut pas être maire et Président d'un Conseil Général ou Régional, mais on peut être Député-Maire ou Sénateur-Maire).

Ensuite ce n'est pas le maire qui est élu par les électeurs, mais le conseil municipal puisqu'il ne s'agit pas d'un scrutin nominal mais d'un scrutin de liste. Et c'est le conseil municipal qui élit son maire. C'est d'ailleurs le point unique de l'ordre du jour du premier conseil municipal suivant les élections. En général c'est la personne qui se trouvait en tête de liste qui est élue, mais ça n'a rien d'obligatoire.

Pour les connaissances à avoir, rien n'est exigé. Il n'y a pas de connaissance particulière , pas de diplôme ou de formation exigée. Un maire est le responsable politique d'une commune. Pour tout le reste, il travaille avec une équipe administrative qui est censée connaitre les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales et des services de contrôle (La Préfecture et le Trésor Public notamment).

Bien sûr, suivant les communes, l'équipe peut aller d'un secrétaire de mairie à mi-temps à plusieurs centaines de collaborateurs.

Il vaut mieux avoir quelques notions de droit public (les pouvoirs de police du maire, les finances communales, l'état civil et les opérations funéraires représentent une base). Mais tout dépend aussi dans quel type de commune on travaille et quels types de problématiques on peut rencontrer : une commune rurale n'a pas les mêmes besoins qu'une commune urbaine, une commune de 300 habitants pas les mêmes besoins qu'une commune de 50 000 habitants, une commune en bord de mer pas les mêmes besoins qu'une commune de montagne...

Pour créer une liste, rien de plus simple. Il suffit d'être plusieurs à vouloir être inscrits sur une liste. Selon les communes, il y a des listes ouvertes (avec orientation politique ou pas) et le jour du vote on peut rayer les noms des personnes qu'on ne veut pas élire, voire ajouter des noms de personnes qui ne sont pas sur la liste, ou panacher avec des personnes se présentant sur d'autres listes (ça se fait uniquement sur les petites communes). Et il y a les listes fermées : on doit voter pour la liste complète, sans ajout, ni rature, ni panachage.

La liste se dépose en Préfecture à une date fixée. C'est payant et on est remboursé si on a obtenu un certain pourcentage de voix. Le nombre de personnes sur la liste est celui du nombre de conseillers municipaux obligatoire par commune (article L2121-2 du CGCT) sauf pour les listes ouvertes.

Pour les petites communes, les listes se décident souvent sans avis des partis politiques, même s'il y a fréquemment une orientation. En revanche, sur les grosses communes, les partis politiques, par le biais de leurs associations ou fédérations locales, choisissent un candidat tête de liste. Mais rien n'empêche de proposer une liste apolitique ou orientée mais non présentée par un parti sur une grosse commune.

Certaines communes (Paris, Lyon et Marseille) ont des dispositions particulières ainsi que les DOM TOM.

C'est compliqué de te répondre de façon complète, car à part des règles codifiées dans le Code Général des Collectivités Territoriales (mon livre de chevet) il n'y a rien de précis pour accéder à la fonction de maire.

Voilà la table des matières du CGCT http://www.legifrance....ommun=CGCTER&code=CGCTERRL.rcv, il y a plein d'infos.

Mais si tu as des questions précises, je veux bien essayer d'y répondre ! ;)
nicolas_g a écrit:
on de devient pas maire tout seul, même dans une petite commune,

la première chose a faire est de prendre une carte d'un parti politique, ca permet de voir quel sont les forces en présence, si tu as l'intention de devenir maire, mais que qqn d'autre est soutenu par un grand parti, tu n'as quasiment aucune chance...

ensuite le fait d'etre encarté permet d'avoir accès aux différntes démarches et échéances et d'avoir un soutient idéologique, matériel et financier.

on ne devient pas maire parcequ'on l'a décidé, mais parceque les gons ont voté pour vous, c'est le principe de base de la démocratie.

il faut aussi savoir que le maire d'une commune doit faire face à d'éormes responsabilités juridiques et que plus ca va et plus on délègues les responsabilités sur le maire, bref, faut avoir la tete bien sur les épaules pour ce lancer dans cette aventure et en général ca ne se fait pas en quelques semaines mais en plusieurs années.

Les differents maires qui ont succédé dans ma commune ont tous été sans carte et ne se sont pas fait "officielement" parrainés par un parti. Officieusement, y a toujours un penchant, mais qui se connait en connaissant la personne ou par des à priori stéréotypés (industriels, commerçant>droite, employé de la secu>socialo, ouvrier d'usine >communiste), je te répond après avoir parcouru la réponse du pseudo "patty" et je ne pense pas me tromper en te disant que dans les moyennes communes, la carte politique n'est pas indispensable, elle peut même te desservir. Et être en face d'un adversaire carté, comme tu le dis si bien ce sont les gens qui vont d'abord voter soit pour une liste soit pour un homme. :)
53 ans 91 25731
D'autant que pour les élections communales, il est vrai que si on vote pour une liste, on vote avant tout pour un homme, l'aspect politique passe souvent au second plan. Je pense que c'est le côté "proximité" et "démocratie locale" qui veut ça.

Quand j'étais gamine nous vivions à Rosny sous Bois, ville menée par un maire communiste. Mes parents votaient pour lui alors qu'ils n'ont jamais été communistes de leur vie ! :lol: C'est simplement qu'ils appréciaient la gestion de la commune telle qu'elle était faite.

Et plus la commune est petite (et la majorité des 36 000 communes françaises sont de petites communes), moins le côté politique est important pour les gens. On préfèrera un candidat "du coin" conscient des problèmes spécifiques de la commune à un candidat parachuté et encarté.

Cela étant, être sympathisant d'un parti politique n'est pas négatif, par exemple pour obtenir des subventions pour sa commune. Il est évident qu'un Conseil Général ou Régional, ou même l'Etat, sera beaucoup plus "conciliant" avec une commune si elle est de la même couleur politique que lui... ;)
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
nicolas_g a écrit:
on de devient pas maire tout seul, même dans une petite commune,

la première chose a faire est de prendre une carte d'un parti politique, ca permet de voir quel sont les forces en présence, si tu as l'intention de devenir maire, mais que qqn d'autre est soutenu par un grand parti, tu n'as quasiment aucune chance...



Pas forcement pour des ellections municipales tu peux te presenter comme "apolotique", j'ai fait d'ailleurs partie d'une telle liste.
Et bé, plutôt que de faire des recherches sur google, j'aurais été mieux inspiré de m'inscrire sur ce site et poser mes questions. Le hasard fait bien les choses et je suis surpris et enchanté en même temps de trouver une interlocutrice si bien renseignée et qui se donne la peine de me répondre d'une manière si succinte et dans un style si ellaboré que j'en reste pantois; Je ne connais pas toutes les règles de ce site et je me permet à tort peut être d'ouvrir une parenthèse qui n'a rien à avoir avec le sujet, mais le hasard vous oblige parfois à devoir répondre en aparté( chère Madame Patty, j'ai remarqué que sous votre avatar, vous faisiez état de votre connaissance des atalantes, sachez que mon pseudo fait référence à un Roy Atalante, en fait le dernier Roy avant le cataclysme. Il faut bien sur lire Platon pour connaître "Ganatème". Il est vrai que l'on parle plus des filles d'Atlas comme Pandore dans ce merveilleux continent qu'a été l'Atlandide avec ses nombreuses sirènes dont vous auriez pu être l'edile, pardon la Reine d'une de ces dynasties) j'ai fermé cette parenthèse et espère que ce petit hors sujet ne prètera pas à un gène quelquonque.
Citation
[url]Et bien en fait tu ne trouves pas grand chose parce qu'il n'y a pas grand chose à trouver [/url]

Ben en fait si parce que j'avais oublié que c'est la liste qui élit le Maire et non le peuple


citation
[url]C'est compliqué de te répondre de façon complète, car à part des règles codifiées dans le Code Général des Collectivités Territoriales (mon livre de chevet)[/url]
Dois je en déduire chère Madame (permettez que je vous vouvoie dans ce cas bien précis) que vous même briguiez un Siège de Maire?
Auquel cas vous seriez la personne la mieux placée pour me conseiller pour les prochaines Municipales ;)

Pour le nombre de conseillers qui s'élève à 20 pour mon cas, je me heurte à une difficulté majeure : trouver les 20 personnes c'est déjà dur, mais en plus les 20 personnes souhaiteraient elles même à être l'édile. Cela se fait par vote certes, mais comme vous le savez il faut une tête de liste et là il y a déja des jalousies et des discussions. Et effectivement ce n'est pas forcément celui qui est en tête de liste qui sera nommé. Je crois que le plus dur en fait c'est de trouver une liste solidaire.
53 ans 91 25731
Ganateme1er a écrit:
Dois je en déduire chère Madame (permettez que je vous vouvoie dans ce cas bien précis) que vous même briguiez un Siège de Maire?
Auquel cas vous seriez la personne la mieux placée pour me conseiller pour les prochaines Municipales ;)


Non, non, je ne brigue pas de mandat ! :lol: Je me contente de travailler pour le député-maire d'une ville de plus de 50 000 habitants et que ce soit pour le travail en lui-même, les concours, la formation professionnelle ou par curiosité personnelle, je m'intéresse au droit des collectivités territoriales et notamment des communes.

Trouver une liste homogène et solidaire n'est pas facile. Il faut aussi savoir composer avec des personnes ayant des idées parfois un peu différentes mais pouvant apporter à la liste proposée (par exemple, il arrive fréquemment que les écologiste ne puissent proposer une liste complète sur les grandes villes, mais ils apparaissent souvent dans des listes d'autres partis).

En tout cas, être maire de nos jours n'est pas une sinécure. Comme cela a déjà été dit, les responsabilités sont de plus en plus lourdes, le risque pénal est bien réel et c'est de plus en plus dur, notamment pour les petites communes.

Je pense d'ailleurs qu'on va tôt ou tard arriver à un système de "groupement de communes" qui n'auront pas de maire attitré mais un président de groupement chargé de leur gestion (je ne parle pas des communautés de communes ou des syndicats d'agglomération dont les compétences sont particulières). De même qu'on peut regrouper des compétences techniques (voirie, ordures ménagères, assainissement...) un jour je crois qu'on regroupera aussi les compétences humaines.
L
35 ans 3913
Patty-Cerise a écrit:
N'importe qui peut être maire à condition :
- d'avoir 18 ans révolus



Patty loin de moi l'idée de te contredire mais j'avais le souvenir d'avoir appris en cours qu'on ne peut se présenter qu'a 21 ans et 23 pour député. Mais je n'en suis aps sure :D
3712
Moi j'ai fais un bébé....

c'est nul je sais
Je :arrow:

désolée
Loveadict a écrit:
Patty-Cerise a écrit:
N'importe qui peut être maire à condition :
- d'avoir 18 ans révolus



Patty loin de moi l'idée de te contredire mais j'avais le souvenir d'avoir appris en cours qu'on ne peut se présenter qu'a 21 ans et 23 pour député. Mais je n'en suis aps sure :D


Patty a raison :
" a) Le deuxième alinéa de l'article L. 122-4 est ainsi rédigé ;


" Nul ne peut être élu maire s'il n'est âgé de dix-huit ans révolus. " ;


" b) Après l'article L. 122-4, il est inséré un article L. 122-4-1 ainsi rédigé :


" Art. L. 122-4-1. - Les fonctions de maire sont incompatibles avec l'exercice d'un mandat de représentant au Parlement européen ou d'une des fonctions suivantes : président [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par décision du Conseil constitutionnel n° 2000-426 DC du 30 mars 2000] du gouvernement de la Polynésie française, [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par décision du Conseil constitutionnel n° 2000-426 DC du 30 mars 2000] président d'un conseil régional, président d'un conseil général.


" Les fonctions de maire sont également incompatibles avec celles de membre de la Commission européenne, membre du directoire de la Banque centrale européenne ou membre du Conseil de la politique monétaire de la Banque de France.


[Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par décision du Conseil constitutionnel n° 2000-426 DC du 30 mars 2000.]


" Tout maire élu à un mandat ou exerçant une fonction le plaçant dans une situation d'incompatibilité prévue au présent article cesse de ce fait même d'exercer ses fonctions de maire. En cas de contestation, l'incompatibilité prend effet à compter de la date à laquelle la décision juridictionnelle confirmant l'élection devient définitive. "


" 2° Les a, b, c, d, e et f deviennent respectivement les c, d, e, f, g et h.

la source ici

:) tiens j'ai reussi avec les balises cette fois çi
23 ans pour les députés :)
B I U