Le 29.01.04 Par Anne Stolbowsky

Les dernières actualités de la campagne de mensuration

Votre morphocarte

Des nouveautés concernant la campagne nationale de mensuration.

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, allez jeter un oeil là-dessus : Dépoussièrage du monde du textile.

Les dates de mesures.

Quelques dates et lieux de mesures ont été changé.

Les informations suivantes remplacent et annulent toutes les anciennes dates/lieux.

Région Paris/Ile de France

Mairie d’Orsay

Salle de Conférence La Grande Bouvêche

71 rue de Paris

Allée la Bouvêche

91400 ORSAY

uniquement sur rendez-vous au 01 60 92 80 25

du 9 février au 2 mars 2004

Région Sud-Est

DECATHLON Bouc Bel Air

La Petite Bastide RN 8

uniquement sur rendez-vous à l’accueil du magasin

ou au 04 42 94 03 00

du 3 au 21 février 2004

Site ouvert à tous aux horaires d’ouverture du magasin.

Les autres sites sont en négociation.

Nous vous informerons des prochains sites de mesures dès que possible.

Quelques informations complémentaires.

Fin Janvier 2004, L’IFTH a mesuré environ 3800 volontaires.Les femmes, les adolescents et les cadres sont les plus réactifs.

Il manque des inactifs, des retraités, des ouvriers, des agriculteurs, des enfants de 5 à 14 ans, des femmes de plus de 55 ans et des hommes de plus de 35 ans.

Un site Internet (//www.ifth.org/mensuration) est à disposition pour connaitre les lieux où les stands sont installés.

Le circuit logistique n’est pas figé, il évolue en fonction des besoins statistiques.

Nous vous rappelons que pour une meilleure fiabilité des mesures, il est souhaité une tenue prêt du corps (ex : Boxer, slip pour les hommes). Les sous-vêtements « flottants » sont interdits.

Une stratégie affinée et de nouveaux partenariats.

La Campagne Nationale de Mensuration est commencée depuis presque neuf mois et cette première phase de mesures, pleine d’enseignement, incite ses opérateurs à élaborer une organisation plus ciblée et à s’enrichir de nouveaux partenaires, intéressés eux aussi par le traitement de ces mesures, notamment, dans le domaine de la Santé.

L’IFTH -Institut Français du Textile et de l’Habillement- maître d’oeuvre de cette campagne ne terminera la phase de collecte de ces mesures qu’au moment où la photographie statistique de la France à mesurer (communiquée par l’IFM/Ctcoe) sera complète (prévue pour fin 2004) : les mesures de 10 000 personnes (moitié hommes, moitié femmes), réparties par catégorie d’âge -six d’enfants, six d’adultes-, par catégorie socioprofessionnelle et par région de France doivent donc être enregistrées.

Mieux suivre l’échantillon statistique.

Si la méthode de collecte des données est toujours basée sur le volontariat, elle s’avère très aléatoire selon les catégories de personnes que ce soit par sexe, âge, CSP. Pour remédier à cet inconvénient, une nouvelle organisation logistique est en cours d’élaboration afin de mieux s’adapter à l’échantillon statistique demandé qui, seul, permettra de valider scientifiquement la campagne. C’est ainsi qu’est mis en œuvre un recours plus systématique à la planification des rendez-vous de prises de mesures et à la sélection des profils.

Tous ceux qui désirent participer à la campagne pourront, bien sûr, le faire en prenant rendez-vous dans les magasins partenaires de la campagne. Mais des cabines de mensuration s’installeront aussi dans des sites de mesures spécifiques dépendant d’entreprises ou d’organismes divers (CPAM de la Seine-Saint-Denis, CHU, Mairies, lycées professionnels…).

Les dates d’installation des cabines seront communiquées en permanence à la presse locale, sur le site de la campagne (www.ifth.org/mensuration) et sur le n° de téléphone Azur : 0 810 600 140.

Des ouvertures aux partenaires Santé : CPAM et UPSA

La Campagne Nationale de Mensuration va apporter au secteur médical un ensemble d’informations biométriques qui va permettre la réalisation d’études scientifiques en matière de Santé Publique.

Les résultats de biométrie sont une base importante pour établir des corrélations potentielles entre la morphologie et les problèmes liés au métabolisme (hypertension, diabète, obésité…).

Ainsi un premier objet de recherche permettra de mieux comprendre les relations entre la morphologie et le syndrome métabolique. Seront prises en compte aussi les conséquences physiques de la morphologie sur l’appareil locomoteur. Enfin une évaluation psycho-comportementale sur l’acceptation de la morphologie sera entreprise.

Avec un objectif de prévention, l’acceptation de son corps.

A lire sur le même sujet

Mensurations : c’est maintenant !

Campagne de mensuration : Protection des données assurée.

Campagne de mensurations : ça se précise !

Dépoussièrage du monde du textile.


... Charger plus