Le 07.03.05 Par di_minou

Le journal de ma gastro by pass (2me partie)

Note :

Ce que vous allez lire est un témoignage, un journal publié brut.

di_minou a décidé de partager son parcours et son expérience avec nous au jour le jour.

Vivelesrondes publiera son carnet de bord au fur et à mesure.

Le journal de ma gastro by pass (2)

Jeudi 24 février 2005

j-8

Aujourd’hui j’ai eu rendez vous avec l’anesthésiste…

On a longuement discuté, donc il faut remplir un dossier avec divers questions, allergie(s), opération(s) déjà subit, poids, tension, signature de la feuille d’information sur l’anesthésie,

Les risques que ça engendre. Et les complications après l’opération.

Elle m’a expliqué que l’opération durais 5 heures, puis 2 heures en salle de réveil, et à peu près 24 heures en soin intensif.

Les visites en soin intensif son limité à 1 heure par jour et 2 personnes maxi, je devrais logiquement respirer avec un masque les premières 24 heures, et avoir une sonde

.

Elle m’a expliqué le phénomène, embolie pulmonaire, je vous l’explique telle qu’elle me l’a dis : « Les poumons sont des genres de petits arbres, sur ces petits arbres il y a des petits feuilles, ces feuilles sont les alvéoles pulmonaires, pendant le temps de l’opération, les poumons perdent de leur capacité, en cas d’obésité morbide ce cas et fréquent, parce que les alvéoles sont compressées, c’est pourquoi après l’opération il faut essayer de respirer le mieux possible, c’est difficile et parfois douloureux, mais ça peux éviter les embolie pulmonaire »

La fameuse douleur dans les épaules que certaines personnes ressentent après l’opération et liée aux bulles de gaz qui s’évacuent , c’est douloureux, mais il faut essayer de bouger et de respirer le mieux possible afin de tout évacuer, l’entrée 4 jours plus tôt, consiste essentiellement en plusieurs examens, notamment fibro, écho du cœur, écho des membres inférieure, radio, scanner, et divers analyses sanguine,et piqûre pour éviter les phlébites et les embolies.

Elle a pris ma tension, m’a parlé de la morphine, qui n’est pas indispensable en salle de réveil. Elle n’est pas administrée de suite, la procédure demande que le patient soit réveillé, sachant qu’il y a un barème à la douleur pour pouvoir administrer la morphine, voila, voila, ensuite j’ai apporté mon dossier d’admission à la clinique, photocopie attestation de sécu, la secrétaire m’a confirmé que les chambres individuels dans cet institut étais hors de prix (99 € par jour). Voila ceci étant fait, il ne me reste plus qu’à décompter les jours avec peurs et impatience…

Samedi 26 fevrier

j-5

J’ai annoncé aux enfants que je devais aller à l’hôpital, « pour un bobo » au ventre …

que je ne serais pas la pendant 10 jours et que mamai allait prendre la relève. Mon fils l’a très bien pris, ma fille elle par contre a l’air un peu plus soucieuse….

Moral, super, j-5, un peu stressée mais ca va…

Lundi 28 fevrier

j-3

Moral zero, ca va pô du tout, crise d’angoisse à 5 heuresdu mat…

Appelé ma mère en larmes…

Elle me dis que c’est normal de stresser les derniers jours.

J’ai peur, de tout, de ne pas me réveiller, de la douleur, de l’avenir, est ce que ca va marcher ?

Je me pose pleins de questions, m’inquiete pour mes enfants, vont-ils bien vivre le fait que je sois pas la jeudi soir quand ils iront au lit puis vendredi matin quand ils se reveilleront….

tout le monde me dis d’arrêter de flipper, tout va bien se passer, ma tite moun m’a encore prouver que du haut de mes 25 ans, elle pouvait encore ce servir de c’est pouvoir de super maman…

Reveiller à 5h30 du mat par sa fille qui arrive pas a placer un mot derrière l’autre, en innondant le portable, de larmes et de tout ce que vous pouvez imaginer je dis respect ma moun lol

Je me suis rendormi, comme un bébé à 6 heures

Ce matin je me sent encore un peu stressée mais j’avoue qu’avoir pleurer un ti coup ça m’a fais beaucoup de bien..

Amicalement di_minou

P.S : Pour ceux qui ont suivi mon histoire et se pose la question, mon cheri travaille de nuit, donc c’est pour ça que ce n’est pas dans ces bras que j’ai ettoufé la crise. Il a quand même repondu present ½ heure au téléphone, du boulot, je dis merci…

Lire la première partie du journal de di_minou

Lire la troisième partie du journal de di_minou


... Charger plus