Le 01.03.07 Par Anne Stolbowsky

Messages sanitaires anti obésité : effets inverses garantis et prouvés !

Depuis le 1 er mars, en France après chaque publicité de produit alimentaires fabriqués des messages sanitaires anti obésité sont diffusés .

Vous savez peut être déjà que les messages sanitaires anti obésité culpabilisants sont complètement inéfficaces et qu’il y aurait pleins d’autres choses mieux à faire !

(D’ailleurs, si il ne fallait qu’une preuve, il suffit de regarder la monté de l’obésité en Europe ou encore aux USA qui subissent ce genre de messages depuis plus longtemps que nous.)

Ce que vous allez apprendre maintenant, c’est comment les gens et les enfants comprennent ces messages.

Appliquent ils les conseils ? Les comprennent ils ?

Après tout, c’est à eux qu’il faut demander.

Et leurs réponses vont en surprendre plus d’un !

Note : cet article n'est plus à jour
Nous vous recommandons plutôt

48 % (dont 57 % des enfants) ne les voient pas.

Et quand ils les voient, 66 % croient qu’elles servent à montrer que le produit vanté juste avant est équilibré, et contribue à une alimentation moins grasse et moins sucrée.

Voilà ce que nous révèle une enquête de l’UFC que choisir avec 704 personnes (parents et enfants de plus de 8 ans) représentatives de la population.

Les autorités compétentes auraient elles lancé leur nième opération anti obèsité sans avoir pris 5 minutes pour réfléchir sur l’éfficacité et les répercutions de ce matraquage ?

Ou au contraire ont ils très bien réfléchi à ce qu’ils faisaient ?

A votre avis ?

(Via Le Monde, via SoleilMoon :) )


... Charger plus