MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Etre bien dans sa peau pour être attirante

S
35 ans Suisse 6
Salut tout le monde!

Je viens de découvrir ce site, et particulièrement le forum. J'y ai trouvé des gens qui discutent, qui argumentent, qui bataillent et ça me plaît bien!

Maintenant, j'en  
viens à ma question: comment faites-vous? Vous parlez tous de se sentir bien et tout ça, mais comment on le fait?

Je mesure 1m60 pour presque 90 kg et je ne me "sens" pas grosse... ça peut paraître bizarre, mais c'est vrai. A force de remarquer que les hommes ne viennent pas me parler, ou qu'ils ne me remarquent même pas, je me suis dit que c'était quand même mon physique qui clochait. Gros travail pour me rendre compte que, sans être une bombe, j'étais comestible :D . Donc, ça doit être mon comportement, ma façon d'être.

Je ne sais pas si finalement mon physique affecte quand même ma façon d'être, je ne sais pas si je dois changer ma façon d'être et ne plus être moi, je n'en sais rien.

On m'a dit qu'en se pomponnant, qu'en maigrissant, qu'en s'habillant plus féminin, on se sentait mieux et qu'on avait plus de confiance en soi. J'ai essayé tout ça (et oui! J'ai envie de plaire moi aussi!!) mais c'est encore et toujours la même chose.

Je me suis finalement dit qu'en restant moi-même, ça viendrait... Toujours pas...

Alors je lirais volontiers vos avis sur la question, voir vos expériences pour que ça me fasse réfléchir un peu. Parce qu'à force, je me dit que je ne suis pas assez intéressante pour intéresser, donc inutile d'essayer. Et je me dit que ce n'est pas en passant au stade "s'empêcher de rêver" que je vais m'épanouir (doux euphémisme! ;) )

Bienvenu, je vous écoute!
49 ans Vendée 1478
Coucou,

A ta question comment vous faites ?

et bien je n'en sais rien, je peux juste te raconter mon expérience perso :)

Je n'ai pas toujours été ronde, j'étais même mince, je faisais du 36, il y a 7 ans,
Je plaisais, et je me sentais bien, j'ai toujours aimé m'habiller, et me maquiller,

Seulement voilà, une deuxième grossesse et des soucis en plus, m'ont minée et fait prendre du poids, je taille maintenant entre 50 et 52,

J'ai eu un passage difficile et pour m'en sortir avec mes deux fils, tu penses bien que m'habiller et prendre soin de moi était le cadet de mes soucis,
Je suis devenue taciturne, et comme j'avais du mal à trouver des vêtements à ma taille, je m'habillais avec le premier truc qui me tombais sous la main.

Mes relations avec la gente masculine mais aussi les gens en général s'en sont ressenties et je me suis pris une grosse claque, forcément j'en ai déduit que c'était à cause de mon poids, que j'étais laide.

Un jour, je suis tombé sur un petit magasin chez moi, qui avait un chouette truc en vitrine alors que les portants dehors n'étaient pas du tout attirants, je suis entrée pour demander ma taille, et :shock: :shock: j'ai eu l'impression dêtre dans la caverne d'ali baba, :mrgreen:

Des chouettes vêtements bien coupés, et dans l'air du temps, qui ne me faisait pas ressembler à un sac.

A partir de là, on peut dire que j'ai commencé ma resurrection, j'ai commençé a reprendre soin de moi, maquillage, coiffure, et vêtements, et je ne sais pas comment, l'expression de mon visage à dû se transformer aussi petit à petit,

Je suis d'une nature joviale et elle a du reprendre le dessus,

Aujourd'hui, je me sens vraiment bien, on me dit souvent que je suis épanouie et que ca se voit sur mon visage, et que je suis attirante, :oops: je suis heureuse de vivre, et bien dans ma peau.

Le plus beau compliment qui m'a touchée est une personne qui m'as dit, tu resplendis :oops: et j'étais super contente.

Après je suis tombée sur VLR, alors là, :D ca m'a conforté dans ma pensée, que oui, on peut être ronde, sexy, désirable, belle et tout et tout

J'ai éliminée le mot balance et ma balance elle même et pour l'instant ca me va comme ca.

Voilà, désolée pour le pavé,

j'espère que cela aurait pu t'éclairer un peu.

:kiss:
D
30 ans France 303
Coucou à toutes,

Tu sais pour se sentir attirante il n'y a pas de recette miracle le tout est de sentir bien dans sa peau bref de s'aimer (et ça c pas chose facile :oops: )

perso je fais 80kg pour 1m60 et je me sens grosse mais avec un gros travail sur moi j'ai pu me dire qu'il y avait des trucs chez moi qui pouvait attirer les hommes (déja le sourire est la meilleure de mes armes ;) )

c'est cler qu'en partant perdante ça n'attire pas car longtemps cela à était mon cas et même quand je plaisais je me refuser le droit au bonheur; car je me disais "c'est pas vrai il voit double le pauvre" :?

c'est vrai que le fait de se mettre en valeur aide beaucoup car depuis que je fais plis attention à moi je revis...et ça j'ai mis longtemps à le comprendre

:kiss:
P
63 ans belgique 62
bonjour,

Jeune, j'étais aussi une taille fine, et jolie, comme tous les jeunes. Je vois maintenant à quel point j'étais mal ds ma peau. Je ne faisais pas fureur auprès des gars. Et je peux dire que ma tête à servi à des photographes.

Maintenant, que je suis bien ronde, et bcp plus agée, je me sens bien. j'ai des amis et des activités et alors pour m'habiller, je m'amuse.

Terminés les vêtements "normaux" ou à la mode. Je peux te dire qu'on me voit. Là je porte un calecon bouffant avec de la dentelle au bas des jambes rose pâle, plus le jupon assorti avec plein de tule.
le dessus est en accord.
Et j'ai pas le chapeau pour le moment.

Il m'a fallu des années pour trouver mon style. L'air de rien ça demande du travail.

Vous savez ce que je me suis dit ? Jamais de ma vie je n'ai pu m'habiller comme une princesse, comme une vraie fille. Petites parents étaient pauvres, et ma foi se fichait un peu de ça. Et moi je souffrais. je voulais être une vraie fille. Toute coqueterie était mal vue. Les garçons ? le péché mortel.

Finalement je suis devenue mal dans ma peau. et j'ai beau eu faire de la gym, des instituts et pas grossir j'étais mal.

Alors moi, je veux pas mourrir sans faire un truc simple, c'est trop bête. comme s'habiller à sa façon, s'amuser de son corp. C'est quand même pas la mer à boire. Et voilà, je le fais. Et finalement je suis bien. J'aime même marché à pied j'ai plus peur de me montrer, J'ai plus le stress qd j'attends 1 h à la poste. Je rentre où je veux sans avoir mal au ventre.

Les hommes ? heu..... j'ai un ami qui s'amuse de voir mes tenues. Lui, il a plutôt le genre séminariste.... m'en fou. Finalement il adore me voir en falbala.....

s'occuper de soi, c'est s'amuser. pour moi c'est ça.

Vis, vis vis surtout vis. tu peux attirer les hommes, qui que tu sois.
Finalement, ils sont comme nous. eux aussi pensent qu'ils n'attirent pas.

J'ai un beau gamin de 18 ans.... mais qu'est ce qu'il ne lui passe pas par le tête parfois.......... il sait même pas qu'il est beau
34 ans Orgrimmar 6511
Ouah...

Vos messages respirent l'espoir :) Je suis assez d'accord avec le "vivre c'est s'amuser", bien que je n'arrive pas vraiment à faire mieux que survivre (quoique c'est entrain de s'arranger, un optimiste est entré dans ma vie il y a peu et il commence à déteindre!).

Les conseils que je pourrais apporter, malgré le fait que je ne sois pas la mieux placée pour étant donné que je ne me sens pas bien dans ma peau:
- lorsqu'on te fait un compliment, accepte le tel quel, même si tu n'es pas d'accord; tu te vois différemment de ce que tu es!
- débrouille toi pour rire plus souvent que tu ne pleures,souris, la vie est belle!
- ne cherche pas à plaire aux autres, mais à te plaire à toi...Le reste viendra naturellement.


Franchement j'ai presque honte de répondre après tous ces beaux messages^^
D
30 ans France 303
Yuutsu a écrit:
Ouah...

Vos messages respirent l'espoir :) Je suis assez d'accord avec le "vivre c'est s'amuser", bien que je n'arrive pas vraiment à faire mieux que survivre (quoique c'est entrain de s'arranger, un optimiste est entré dans ma vie il y a peu et il commence à déteindre!).

Les conseils que je pourrais apporter, malgré le fait que je ne sois pas la mieux placée pour étant donné que je ne me sens pas bien dans ma peau:
- lorsqu'on te fait un compliment, accepte le tel quel, même si tu n'es pas d'accord; tu te vois différemment de ce que tu es!
- débrouille toi pour rire plus souvent que tu ne pleures,souris, la vie est belle!
- ne cherche pas à plaire aux autres, mais à te plaire à toi...Le reste viendra naturellement.


Franchement j'ai presque honte de répondre après tous ces beaux messages^^


mais non, mais non ton message est magnifique et respire la sincérité c'est le principale...en plus les meilleures donneurs de conseils sont souvent ceux qui ne les appliques pas tjrs ;) (crois moi j'ai presque honte d'avouer que je ne m'assume pas encore pleinement :oops: :oops: ...de toute manière ça vient petit à petit)

:kiss: à toutes et désolé pour cette petite parenthése
S
35 ans Suisse 6
"A partir de là, on peut dire que j'ai commencé ma resurrection, j'ai commençé a reprendre soin de moi, maquillage, coiffure, et vêtements, et je ne sais pas comment, l'expression de mon visage à dû se transformer aussi petit à petit,

Je suis d'une nature joviale et elle a du reprendre le dessus, "

Je vois ce que tu veux dire, et d'ailleurs je me donne pas mal de peine de ce côté (j'ai des copines qui me poussent à m'intéresser à moi d'ailleurs). Le côté jovial, oui mais dans une certaine mesure... Je ne suis pas du genre à raconter des conneries pour amuser la galerie, mais je souris beaucoup et j'adore discuter de tout et de rien.

Mais c'est vrai que ça ne va jamais plus loin, parce que je me dis que de toutes façons je ne vais pas plaire, alors je reste sur le plan amical. Ce qui me gêne finalement, c'est que personne ne montre même l'envie de franchir cette barrière.

C'est un cercle vicieux finalement: je ne plais pas parce que je n'ai aucune confiance en moi, mais je l'aurais si je plaisais...


Compliquées ces filles! ;)
49 ans Vendée 1478
scarlett14 a écrit:
"A partir de là, on peut dire que j'ai commencé ma resurrection, j'ai commençé a reprendre soin de moi, maquillage, coiffure, et vêtements, et je ne sais pas comment, l'expression de mon visage à dû se transformer aussi petit à petit,

Je suis d'une nature joviale et elle a du reprendre le dessus, "

Je vois ce que tu veux dire, et d'ailleurs je me donne pas mal de peine de ce côté (j'ai des copines qui me poussent à m'intéresser à moi d'ailleurs). Le côté jovial, oui mais dans une certaine mesure... Je ne suis pas du genre à raconter des conneries pour amuser la galerie, mais je souris beaucoup et j'adore discuter de tout et de rien.


J'ai voulu dire, je suis d'un naturel souriant, et il a du reprendre le dessus, moi non plus je suis pas du genre à raconter des conneries pour amuser la galerie, je suis même plutôt réservée lorsque je ne connais pas les gens.

scarlett14 a écrit:
"Mais c'est vrai que ça ne va jamais plus loin, parce que je me dis que de toutes façons je ne vais pas plaire, alors je reste sur le plan amical. Ce qui me gêne finalement, c'est que personne ne montre même l'envie de franchir cette barrière.

C'est un cercle vicieux finalement: je ne plais pas parce que je n'ai aucune confiance en moi, mais je l'aurais si je plaisais...


Compliquées ces filles! ;)


Si ca peut te rassurer un peu, au début je n'ai meme pas réalisé que je plaisais, limite, les gens qui me faisaient des compliments ne pouvaient bien sur, que mentir,

Tu verras, même si toi, t'as pas confiance pour l'instant, le fait de te transformer si je puis dire, va rejaillir sur ton visage et ton attitude, et c'est ca qui attirera les autres, si toi tu ne le vois pas, eux s'en rendront bien compte.

Et petit à petit tu reprendras confiance en toi, ce n'est que le début, laisse les venir à toi, laisse faire les choses,

Et en route pour de nouvelles aventures :D
D
30 ans France 303
natth a écrit:
scarlett14 a écrit:
"A partir de là, on peut dire que j'ai commencé ma resurrection, j'ai commençé a reprendre soin de moi, maquillage, coiffure, et vêtements, et je ne sais pas comment, l'expression de mon visage à dû se transformer aussi petit à petit,

Je suis d'une nature joviale et elle a du reprendre le dessus, "

Je vois ce que tu veux dire, et d'ailleurs je me donne pas mal de peine de ce côté (j'ai des copines qui me poussent à m'intéresser à moi d'ailleurs). Le côté jovial, oui mais dans une certaine mesure... Je ne suis pas du genre à raconter des conneries pour amuser la galerie, mais je souris beaucoup et j'adore discuter de tout et de rien.


J'ai voulu dire, je suis d'un naturel souriant, et il a du reprendre le dessus, moi non plus je suis pas du genre à raconter des conneries pour amuser la galerie, je suis même plutôt réservée lorsque je ne connais pas les gens.

scarlett14 a écrit:
"Mais c'est vrai que ça ne va jamais plus loin, parce que je me dis que de toutes façons je ne vais pas plaire, alors je reste sur le plan amical. Ce qui me gêne finalement, c'est que personne ne montre même l'envie de franchir cette barrière.

C'est un cercle vicieux finalement: je ne plais pas parce que je n'ai aucune confiance en moi, mais je l'aurais si je plaisais...


Compliquées ces filles! ;)


Si ca peut te rassurer un peu, au début je n'ai meme pas réalisé que je plaisais, limite, les gens qui me faisaient des compliments ne pouvaient bien sur, que mentir,

Tu verras, même si toi, t'as pas confiance pour l'instant, le fait de te transformer si je puis dire, va rejaillir sur ton visage et ton attitude, et c'est ca qui attirera les autres, si toi tu ne le vois pas, eux s'en rendront bien compte.

Et petit à petit tu reprendras confiance en toi, ce n'est que le début, laisse les venir à toi, laisse faire les choses,

Et en route pour de nouvelles aventures :D



+1000

tout a fait d'accord c'est ce qui c'est passé pour moi, enfin plutôt ce qui est en train de se passer :D ...ça vient petit à petit par des petits trucs mais bon on se sent déja mieux et les gens autour de nous le ressente énormèment

:kiss:
S
50 ans thionville 27
bjr,

Mais qu es que cela veux dire etre belle???????
Je suis comme toi je mesure 1m60 et mon poid doit etre le meme que le tiens, je dis doit car je ne me pese plus.
Je me trouve aussi trop grosse, mais je fais avec...
Ayant un jolie decollete (avec des formes genereuse) j' en profite.
J 'ai trouvée mon style vestimentaire, je me maquille et je fais attention d etre coiffée convenablement.
Ben oui, il faut tout d'abord se plaire pour plaire aux autres...
Je pense a moi et je vais dans un institue de beaute, parce que cela me fait du bien, onglerie, massage, UV, ect...
Enfin, avec tout cela j'arrive a plaire aux hommes bien malgres moi....
Dailleurs cela m'amuse... et je ne me prend plus l tete
Amicalement.
Cela marche peut etre pour moi, mais toi tu dois trouvée ton équilibre, dans tes envies.
Je te souhaite plein de bonheur
sandrine
31 ans La reunion 16
salut les filles!

moi aussi je fais 1m60 pr 80kg actuellement ! étant petite je me faisais habiller par ma mère ... je n'avais ni les vêtements, ni la coupe de cheveux adéquate pour me mettre en valeur, même plutot le contraire. J'ai toujours été coquette, et depuis que je suis en 6ème j'ai appris à oser petit peu par petit peu de me mettre en valeur à ma façon!
J'ai appris à aimer être un peu différente des autres, montrer que même en étant ronde on peut être originale, et pour çà j'adore cultiver ce côté là chez moi !
Je suis bonne vivante, et la joie de vivre est communicative. Et je pense que c'est à çà que je dois le fait qu'on puisse me trouver attirante. Je n'ai pas de gros gros problèmes avec les mecs, même si la plupart du temps je suis célibataire, je n'ai pas à me plaindre de ma situation :)
Mais être rayonnante et savoir se mettre en valeur sont des atouts d'autant plus importants pour nous les rondes !

bon courage, c'est à la portée de toutes :)
S
35 ans Suisse 6
Salut les filles!

Vos messages sont super motivants! Ca fait un moment que ma meilleure amie me dit les mêmes choses que vous, mais je n'arrivais pas à me motiver, je n'arrivais pas à croire qu'elle avait raison (jolie blonde avec beaucoup de succès, forcément, je me disais que ça tenais à autre chose!)

Alors c'est parti! Sauf que je ne sais pas comment on fait... Alors, vous qui êtes passées par là, par quoi on commence? Dites-moi vos petits trucs qui vous font vous sentir bien?

A plus!
51 ans Paris 19e 34
De mon coté, je ne dirais qu'une chose : mon poids à cessé d'être un problème pour les autres dès lors qu'il a cessé de l'être pour moi. Nous nous définissions bien au delà de notre "rondeur". Avant tout, nous sommes des personnes, avec un caractère, une manière d'être, des connaissances, des compétences, une histoire, la même capacité à être appréciée qu'une personne mince.

Je vais vous raconter une petite histoire qui m'est arrivée il y a quelques années. J'ai repris un cycle d'études, et bien que j'aie gagné au fil des années une certaine confiance en moi, la perspective de me retrouver "à l'école", avec 25 nouvelles personnes à appréhender à réveillé mes "vieilles habitudes", les tout premiers jours, j'ai plaisanté sur moi, amené mes nouveaux camarades à remarquer ma "différence", jusqu'à ce que l'on me rapporte la chose suivante : souvent lorsque l'on ne se souvient pas encore des prénoms ont désigne les personnes par une description sommaire. A ma grande surprise, quand quelqu'un me cherchait il ne disait pas "tu n'as pas vu la petite grosse aux cheveux frisés?", mais il disait "Tu n'a pas vu la nana qui sourit tout le temps?". J'étais donc LA NANA QUI SOURIT TOUT LE TEMPS ! Et l'on a d'ailleurs ajouté : "Tu sais, la première chose que l'on voit de toi, c'est ton sourire, pas le fait que tu sois grosse. Par contre si tu le fais remarquer, après oui, en effet, on se dit : elle est grosse." A partir de ce jour là, j'ai commencé à me voir comme la nana qui sourit tout le temps, et plus comme la petite grosse aux cheveux frisés. Et c'est vrai, les autres n'y voient que du feu :)

Même si nous avons tendance à cristalliser nos difficultés sur nos problèmes de poids, tout ne tourne pas autour de notre silhouette. C'est d'ailleurs lorsque l'on maigrit, que l'on maigrit beaucoup, que l'on s'aperçoit que rien n'est résolu, que les difficultés existentielles sont ailleurs. Le poids est bien souvent un symptome qui alimente le mal-être, mais il est rarement la source des difficultés.
S
109 ans 3793
SambaDeVerao a écrit:
Même si nous avons tendance à cristalliser nos difficultés sur nos problèmes de poids, tout ne tourne pas autour de notre silhouette. C'est d'ailleurs lorsque l'on maigrit, que l'on maigrit beaucoup, que l'on s'aperçoit que rien n'est résolu, que les difficultés existentielles sont ailleurs. Le poids est bien souvent un symptome qui alimente le mal-être, mais il est rarement la source des difficultés.


+1000000, je suis entièrement d'accord!
S
35 ans Suisse 6
"Même si nous avons tendance à cristalliser nos difficultés sur nos problèmes de poids, tout ne tourne pas autour de notre silhouette. C'est d'ailleurs lorsque l'on maigrit, que l'on maigrit beaucoup, que l'on s'aperçoit que rien n'est résolu, que les difficultés existentielles sont ailleurs. Le poids est bien souvent un symptome qui alimente le mal-être, mais il est rarement la source des difficultés."

Je ne sais pas si je suis d'accord avec toi... J'ai l'impression que pour se sentir bien, il faut plaire. Enfin je m'explique: on dit souvent que si on s'aime soi-même, les autres nous aimeront. Personnellement, j'ai plutôt l'impression que c'est le contraire: si les autres nous "aiment", ça nous rassure, ça nous valorise, et on arrive à mieux s'accepter.
B I U


Discussions liées