MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

2 ans et demi de thérapie RA et je grossis encore... help

41 ans 26
oui voilà, je crois que c'est çà !!!

Je m'apprete à prendre rdv auprès d'une psychothérapeute, que ma diet me conseille, je sens que je pense encore bcp à la nourriture,  
j'y pense toute la journée, alors c'est sur maintenant j'arrive à me dire non tu n'as pas faim tu n'as pas besoin de manger.
Mais il y a encore plein de fois où je vais manger sans faim et par envie, sans y penser, en faisant autre chose, et encore plus quand j'ai un coup de cafard !!

merci PrudenceNazey
P
41 ans 610
De rien.

Ta diet ne t'as pas fait faire un carnet où tu notes entre autres l'état d'esprit dans lequel tu es quand tu manges?
C'est très utile pour savoir ce qui provoque l'envie de manger sans la faim, tu l'as d'ailleurs remarqué toi même avec "le coup de cafard", la tristesse, la solitude, l'ennui, il y a plein de raisons qui poussent à manger sans faim, mais il y a d'autres occupations qui permettent d'éviter cela: lire, jouer, faire un petit tour dehors... une activité que tu aimes, qui te détend, qui te fait plaisir.
41 ans 26
En fait dans mon carnet, je note les moments où ça va pas quelle pensées passent dans ma tete, qui correspondent à quelle émotion ? Mais j'ai bcp de mal à le faire, parce que je suis souvent dans l'évitement. Et qd j'ai le cafard, en général, j'ai envie de rien faire du tout, alors...
P
41 ans 610
Oui, c'est un autre genre de carnet (dont on se sert en thérapies cognitivo-comportementales) mais je te parle d'un carnet alimentaire:

Quoi quelle quantité? -Date-Heure- Lieu (y compris dans ton salon, dans la cuisine) - Occupation (ce que tu fait en même temps)- Ce que tu ressens- Avec qui? (qui est en présence?)- Si tu penses que c'était de la faim ou de l'envie de manger et si tu avais très faim ou un peu-

Ce genre de carnet alimentaire permet d'identifier ce qui te pousse à manger sans faim, des personnes, des situations, des sentiments....
Ca pourrait être intéressant que tu le fasses pendant une semaine ou deux (sans te restreindre sur l'alimentation ni "tricher", tout doit être noté c'est important pour toi).
P
41 ans 610
J'avais oublié, je te met un lien vers un post parlant du carnet alimentaire:
http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_8870.htm
41 ans 26
J'ai noté tout ce dont tu parles pdt un an et demi, puis on est passé à seulement les moments où ça va pas comme je l'ai dit plus haut. Je l'ai repris la semaine dernière et je pense recommencer comme au début, peut-etre que j'ai voulu aller trop vite et que j'ai loupé qqch.
P
41 ans 610
Je suis assez étonnée normalement le carnet alimentaire ne se fait qu'au début, pendant une quinzaine de jours, pas pendant un an et demie!
Est-ce que tu sais ce qui en est ressorti? Comme la tristesse par exemple, avez-vous travaillé sur ce que tu pourrais faire quand tu te sens triste et que tu as envie de manger mais sans faim?
41 ans 26
C'était des périodes, au début j'ai fait ça pdt 10jours, puis après pdt un mois, puis j'ai eu des périodes où je n'atais pas assidue, alors on a cherché ce qui m'empechait d'écrire, puis on a recommencé en marquant que les moments où je sentais que je "perdais le controle", puis de moi-meme j'ai essayé de le reprendre assiduement mais par petites séquences, parce qu'il y arrivait un moment où je lachais, parce que c'est quand meme assez contraignant. donc c'est pas vraiment elle qui me ddais de le faire, c'est moi qui en ressentais le besoin, comme en ce moment de le reprendre, parce que j'ai l'impression d'avoir loupé des choses.

Pour ce qui en est ressorti, c'est que j'était incitée à manger, qd j'étais entourée de gens qui mangeaient très viten qd j'étais en situation de stress, quand j'avais une journée dure au boulot. Que j'étais hyperempathique, que je captais le mal etre des gens, sans pouvoir vraiment l'évacuer. Que le soir j'ai envie de sucré et que ça pourrait correspondre à mon arret du tabac, car je fumais bcp plus le soir...
Enfin plein de choses comme ça.

Mais je srois qu'on s'est fixé sur une chose essentielle : que j'arrete d'etre en guerre avec mon corps, et que j'apprenne à m'accepter
B I U