MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

quand peut on parler de perversion?

39 ans très au sud 7886
ben voilà, je me demandais où ce trouvent les limites du "normal" et où commence la perversion. par exemple, il est normal de regarder des pornos mais moins que la  
vie sexuelle soit basée autour. certains pratiquent le naturisme. perso je connais qqun qui ne voudrait vivre que nu et se prive de bcp de choses par rapport à ça (ne se baigne pas sur les plages non naturistes, en vacances ne va que dans des camps). il me semble que là du coup ce n'est plus sain. il lui arrive mm de bricoler nu dans son garage alors que sa propriété n'est pas fermée et donne en plein le village. il me semble alors que l'on vire du côté de l'exhitionisme... j'ai choisi de ne plus cottoyer cette personne mais cela me fait poser pas mal de questions sur les limites du "normal" que je qualifierai plutot de sain et à partir de quel moment on glisse dans la perversion. avez vous déjà été confronté à des expériences comme la mienne? comment avez vous réagi?
50 ans 5519
Ben pour moi il y a perversion à partir du moment où cette personne peut faire du mal à une autre, non consentante s'entend. La pédophilie en fait partie, puisque les enfants ne savent pas ce qui leur arrive, et sont donc non consentant. Le sado masochisme n'est une perversion qu'à partir du moment où le sado par ex, fait du mal à une personne non maso. Je sais pas si je suis claire là :?
Quant à la personne dont tu parles, personnellement chacun fait ce qu'il veut chez lui. Si il veut vivre nu, pourquoi pas ? Qqun a porté plainte quant au fait que chez lui il bricolait nu ? C'est que cela ne dérange personne. Sil il persiste alors que des gens ont porté plainte, là on commence à rentrer dans un espèce de jeu pervers. Mais sinon, je considère que non...
44 ans 2914
Freud aurait dit dès le départ.

Perso, je pense que notre conception de la "normalité" a beaucoup à voir avec notre culture. (comme le fait de voir la famille comme H+F+enfants par exemple).

A partir de là j'en reviendrais à ce que dit Mélimélo, je laisse faire tant que cela se passe entre adultes consentants, même si je n'approuve pas certaines pratiques, je me dis que ce n'est pas à moi à me méler de leur affaires privées.
682
tout dépend de ta morale, ce qu'elle représente pour toi et l'estime que tu as de toi.
Des personnes ne se croieront pas perverses à tes yeux et toi tu ne te trouveras pas perverse alors que certains te trouveront perverse : c'est une question d'opinion et de point de vue, à mon sens.
Pour moi un pervers veut obliger quelqu'un à quelque chose, veut s'imposer et lui faiure du mal (physiquement, mentalement). Je crois aussi que le perversité ce sont toutes les déviances nées de névroses : pédophilie, zoophilie, etc... Même l'exhibitionnisme, car il constitue une atteinte à la liberté de l'autre, de même que le voyeurisme.
39 ans très au sud 7886
justement, cette personne a eu pas mal de pb qui ont failli très mal finir avec son ex voisine qui avait une pré ado et qui le voyait tout nu quand il bricolait dans le jardin. la 1ère fois elle a dit que ça la génait pas puis plus tard elle a dit que ça la gênait et la mère s'en est donc mêlé. et justement cette épisode me parait totalement aberrant. cété une préado et par definition ils ont du mal a accepter ce corps qui change et tout ce qui va avec. donc ce n'était vraiment pas malin de faire du naturisme dans ces conditions, surtout n sachant que cette voisine et sa fille ne faisait pas de naturisme, sans compter que la petite n'osait plus inviter ses copines chez elles de peur qu'elles le voient. je l'avais déjà franchement engueulé à l'époque (il y a 1 an) en lui disant que s'il voulait faire du naturisme, il n'avait qu'à fermer son jardin et se débrouiller pour empêcher tout vis à vis.
là où je me suis fachée rouge et où j'ai décidé de couper les ponts parce qu'à mon sens ça virait à l'exhibitionnisme, cé quand un jour je suis passée le voir. il bricolait dans son garage grand ouvert, nu, alors que ce dernier s'ouvre dans un chemin (non privé) qui descend de la place de la mairie, à qques mètres de la mairie, place où il y a tjs qqun qui joue aux boule, les enfants au ballon, ect... je lui ai dit gentiment que là, il ne pouvait pas en faire, que n'importe qui, y compris un enfant pouvait descendre à tout moment. je vous passerais ses arguments car rien à mon sens ne pouvait justifier cette attitude. je lui ait demandé ce qu'en pensait ses voisins, il m'a dit que soit disant ils s'en foutaient, ce qui m'a laissée perplexe... qu'un ou 2 voisins s'en foutent, ok mais une demi douzaine, j'en doute!
39 ans très au sud 7886
justement, cette personne a eu pas mal de pb qui ont failli très mal finir avec son ex voisine qui avait une pré ado et qui le voyait tout nu quand il bricolait dans le jardin. la 1ère fois elle a dit que ça la génait pas puis plus tard elle a dit que ça la gênait et la mère s'en est donc mêlé. et justement cette épisode me parait totalement aberrant. cété une préado et par definition ils ont du mal a accepter ce corps qui change et tout ce qui va avec. donc ce n'était vraiment pas malin de faire du naturisme dans ces conditions, surtout n sachant que cette voisine et sa fille ne faisait pas de naturisme, sans compter que la petite n'osait plus inviter ses copines chez elles de peur qu'elles le voient. je l'avais déjà franchement engueulé à l'époque (il y a 1 an) en lui disant que s'il voulait faire du naturisme, il n'avait qu'à fermer son jardin et se débrouiller pour empêcher tout vis à vis.
là où je me suis fachée rouge et où j'ai décidé de couper les ponts parce qu'à mon sens ça virait à l'exhibitionnisme, cé quand un jour je suis passée le voir. il bricolait dans son garage grand ouvert, nu, alors que ce dernier s'ouvre dans un chemin (non privé) qui descend de la place de la mairie, à qques mètres de la mairie, place où il y a tjs qqun qui joue aux boule, les enfants au ballon, ect... je lui ai dit gentiment que là, il ne pouvait pas en faire, que n'importe qui, y compris un enfant pouvait descendre à tout moment. je vous passerais ses arguments car rien à mon sens ne pouvait justifier cette attitude. je lui ait demandé ce qu'en pensait ses voisins, il m'a dit que soit disant ils s'en foutaient, ce qui m'a laissée perplexe... qu'un ou 2 voisins s'en foutent, ok mais une demi douzaine, j'en doute!
39 ans très au sud 7886
justement, cette personne a eu pas mal de pb qui ont failli très mal finir avec son ex voisine qui avait une pré ado et qui le voyait tout nu quand il bricolait dans le jardin. la 1ère fois elle a dit que ça la génait pas puis plus tard elle a dit que ça la gênait et la mère s'en est donc mêlé. et justement cette épisode me parait totalement aberrant. cété une préado et par definition ils ont du mal a accepter ce corps qui change et tout ce qui va avec. donc ce n'était vraiment pas malin de faire du naturisme dans ces conditions, surtout n sachant que cette voisine et sa fille ne faisait pas de naturisme, sans compter que la petite n'osait plus inviter ses copines chez elles de peur qu'elles le voient. je l'avais déjà franchement engueulé à l'époque (il y a 1 an) en lui disant que s'il voulait faire du naturisme, il n'avait qu'à fermer son jardin et se débrouiller pour empêcher tout vis à vis.
là où je me suis fachée rouge et où j'ai décidé de couper les ponts parce qu'à mon sens ça virait à l'exhibitionnisme, cé quand un jour je suis passée le voir. il bricolait dans son garage grand ouvert, nu, alors que ce dernier s'ouvre dans un chemin (non privé) qui descend de la place de la mairie, à qques mètres de la mairie, place où il y a tjs qqun qui joue aux boule, les enfants au ballon, ect... je lui ai dit gentiment que là, il ne pouvait pas en faire, que n'importe qui, y compris un enfant pouvait descendre à tout moment. je vous passerais ses arguments car rien à mon sens ne pouvait justifier cette attitude. je lui ait demandé ce qu'en pensait ses voisins, il m'a dit que soit disant ils s'en foutaient, ce qui m'a laissée perplexe... qu'un ou 2 voisins s'en foutent, ok mais une demi douzaine, j'en doute!
50 ans 5519
Reinette, tu radotes :lol:
Ben il faudrait te renseigner auprès de la mairie et de la gendarmerie voir si une main courante ou une plainte a été déposée...
39 ans très au sud 7886
waouw... triple bug... désoulée :oops:
39 ans très au sud 7886
en effet melimelo, je pense que je devrais me renseigner... car si une personne ou pire un enfant tombait sur lui, je me sentirais coupable! car ce qui m'a fait réagir, c'est qu'il prenait vraiment d'énormes risques d'exposer sa nudité à tout le monde et cela me paraissait être une forme de violence.
44 ans 2914
La nudité en elle même, je ne vois pas pourquoi elle devrait choquer.

Des enfants en camps de nudistes il y en a et ils ne sont pas traumatisé à vie. Personellement j'y suis allé et me rapelle pas de traumatisme.

C'est plus ce qui entoure cette nudité qui peut-être choquante. L'exhibitioniste ne choque pas car il est nu, il choque car il force à regarder ses parties génitales et ça oui c'est à combattre.

Quand à ton type, ben renseigne toi sur ce qui est légal ou pas et agit en ton ame et conscience.
43 ans 78 marly-le-roi 901
Le gars est à poils...je dirais que je m'en fous...du moment qu'il viole pas une femme, un homme, un enfant ou encore un chat ou un dromadaire.
Il ne fait de mal à personne. Est-il de nature joyeuse ou méchante ?

Il serait dommage de te priver d'une personne gentille si elle a un penchant de ce genre. enfin c'est mon avis !
50 ans 5519
C'est clair que moi aussi cette nudité ne me dérange pas. Ilserait exhib, ce serait autre chose. L'exhibitionnisme, c'est une personne qui fait ça en cachette, devant les écoles, dans les parcs. Lui, il fait ça chez lui. Cela n'a rienà voir.
Vaut mieux ça qu'un pédophile. Personnellement, en tant que maman, un hurluberlu de ce type ne me poserait pas de pb. J'expliquerai à mes enfants que c'est un monsieur qui aime vivre tout nu, et puis voilà...
39 ans très au sud 7886
en fait j'ai déjà passé 1 semaine dans un camp naturiste et je suis aussi déjà allée à des plages "culs nus" comme on dit et ça ne m'a nullement dérangée ni choquée. donc je ne pense pas avoir de pb avec le naturisme. par contre mes parents qui le pratiquent m'ont tjs expliqué les limites: on ne doit pas imposer sa nudité aux autres surtout s'ils n'optent pas pour ce mode de vie. et c'est là justement que ça va à l'encontre de mes principes. ce qui me gène également c'est le fait que ces derniers temps, il passe son temps lors des "pots" à ne parler que de ça, à tenter de pousser les autres à le faire, or ce n'est pas donné à tout le monde. une fois il nous a même sorti une histoire pas croyable sur la 4°dimension qu'il avait atteinte, que les naturistes avaient atteint et qu'en ça ils étaient supérieurs, qu'il s'était extrait de la dimension physique. un truc pas possible. il a même ajouté que ceux qui ne font pas de naturisme ne doive pas imposer le vêtements aux autres, que les naturistes devraient prendre le dessus et s'imposer... il me semble qu'il part dans des délires. j'ai essayé de lui parler avec 2 autres amis, de lui dire qu'il y avait des limites, mais rien à faire... avec lui, toutes les conversations tournent autour de ça, il tente d'imoser ce mode de vie aux autres, il devient même assez virulent dès que l'on emet un avis différent.
ce qui me gêne le plus c'est ces attaques incessantes pour imposer le naturisme et sa pratique dans des endroits visible de tous.
49 ans Belgique 3287
Si mes souviendres sont bons, la perversion sexuelle existe quand on arrive à atteindre la satisfaction sexuelle que par une pratique précise.

J'explique. Regarder un film porno avant de faire l'amour pkoi pas, mais toujours devoir en regarder un pour y arriver c'est un comportement pervers.
B I U


Discussions liées