MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quelle a été votre plus grande naiveté ?

42 ans 04 5576
... en amour !

Du style : "croire que la vie à deux c'est que du nuage rose et des coeurs qui flottent en l'air dans l'appartement et se retrouver avec  
un appart plein de fumée de clopes et de chaussettes sales qui rampent par terre"

Allez, faîtes rire la pauvre celib que je suis, racontez moi vos plus beaux reveils ! :lol:
42 ans Bas Rhin 2894
le début de ma relation avec mon homme, on avait diner ensemble puis je partais en vacances dans le Sud...


Le jeudi je pars en week end à Aix en Provence, on ne cesse de s’envoyer des textos et de s’appeler…

Je dois rentrer le mercredi mais finalement le mardi je prends le train…j’ai trop envie de le voir. Il viendra me chercher à la gare.


Mode fleur bleu ON

Dans le train je m’imagine les retrouvailles sur le quai de la gare, lui m’attendant avec un bouquet de fleurs, un baiser torride sur le quai bref comme dans les films… Je me change dans le train, me remaquille….



On arrive…. Je le vois un bonnet sur la tête, une grosse veste, les mains dans les poches (fait froid en Alsace le 6 décembre), je m’approche……..

Mode fleur bleu off et retour à la réalité
Et là il me fait 2 bises et me dit que si j’ai faim il m’a fait des sandwichs !!!! (En fait c’est sa mère qui a fait des sandwichs !) et là tout s’effondre, j’ai pas faim moi je voulais un bisou !!!!!


bref ça ne nous empêche pas presque 5 ans plus tard de toujours être ensemble!
38 ans 5932
Ma préférée : quand j'ai dit à ma mère "être deux c'est multiplier les solutions aux problèmes" ou un truc du genre. Et elle de me répondre "les solutions aux problèmes qu'on aurait pas eu toute seule, oui". Devinez qui a eu raison ? Non, c'est pas moi :lol: Et en plus j'ai eu la preuve que j'avais tort très vite :roll: :lol:

Mais c'est pas grave, on est toujours deux... et je réfléchis aux problèmes toute seule... Mais je l'aime mon homme :lol:
10361
ma plus grande naïveté en amour ? ( on a droit a qu'une seule ?) lol

plus sérieusement : croire l'autre quand elle disait, j'aimerais que tu sois le père de mes futurs enfants ..

enfin ma plus grande naïveté c'est de croire trop rapidement.
le reveil ? héhéhé ben il est plus terre a terre.
mais quelques part ca fais du bien , ca forge, souvent ..
42 ans 04 5576
Co_lette a écrit:
ma plus grande naïveté en amour ? ( on a droit a qu'une seule ?) lol

plus sérieusement : croire l'autre quand elle disait, j'aimerais que tu sois le père de mes futurs enfants ..

enfin ma plus grande naïveté c'est de croire trop rapidement.
le reveil ? héhéhé ben il est plus terre a terre.
mais quelques part ca fais du bien , ca forge, souvent ..


Co_lette, ce n'est vraiment pas pour m'acharner mais le but était plutôt de rire.

Et puis tu sais, dire ce genre de choses à un moment de la vie du couple ne signifie pas qu'on le pensera toujours. Sinon, le divorce ne serait qu'un mot vide de sens. Bref, ce n'était pas naif d'y croire, ce qui est naif c'est de croire que cela durera toujours sans que les deux y mettent du leur.

;)
42 ans 04 5576
Calisto a écrit:
le début de ma relation avec mon homme, on avait diner ensemble puis je partais en vacances dans le Sud...


J'adore.. mais je crois que tu l'avais déjà raconté par ailleurs sur le forum : je crois m'en souvenir mais alors où ? :-k

Allez, encore, encore ;)
10361
Toad a écrit:
Co_lette a écrit:
ma plus grande naïveté en amour ? ( on a droit a qu'une seule ?) lol

plus sérieusement : croire l'autre quand elle disait, j'aimerais que tu sois le père de mes futurs enfants ..

enfin ma plus grande naïveté c'est de croire trop rapidement.
le reveil ? héhéhé ben il est plus terre a terre.
mais quelques part ca fais du bien , ca forge, souvent ..


Co_lette, ce n'est vraiment pas pour m'acharner mais le but était plutôt de rire.

Et puis tu sais, dire ce genre de choses à un moment de la vie du couple ne signifie pas qu'on le pensera toujours. Sinon, le divorce ne serait qu'un mot vide de sens. Bref, ce n'était pas naif d'y croire, ce qui est naif c'est de croire que cela durera toujours sans que les deux y mettent du leur.

;)


oui je comprends toad sans soucis. enfin c'est vrai que moi a présent ca me fais rire . mais c'etait plutot un rire private . pas forcement donc bien a propos ici. j'en conviens :)
42 ans Bas Rhin 2894
Toad a écrit:
Calisto a écrit:
le début de ma relation avec mon homme, on avait diner ensemble puis je partais en vacances dans le Sud...


J'adore.. mais je crois que tu l'avais déjà raconté par ailleurs sur le forum : je crois m'en souvenir mais alors où ? :-k

Allez, encore, encore ;)

sur mon blog, sur des posts de "comment avec vous rencontrer votre homme... bref j'aime radoter! :lol:

:arrow: sinon pour feter nos un an... je n'avais toujours pas perdu l'espoir d'une soirée romantique, je me dépeche de rentrer à la maison et là l'homme m'accueille en bleu de travail, en m'engueulant parce qu'il devait réparer mon four et que ça n'allait pas comme il voulait!
là je lui dis aujourd'hui ça fait un ... et lui merde, merde merde! je savais que j'oubliais un truc! je file sous la douche et on va au resto!

Sinon il m'épate parfois! genre début février, il m'apporte un énorme bouquet de fleurs et me dit que c'est au cas où il oublie la Saint Valentin :roll: comment peut on oublier ce jour quand tous les médias ne font que parler de ça!
42 ans 04 5576
Calisto a écrit:

Sinon il m'épate parfois! genre début février, il m'apporte un énorme bouquet de fleurs et me dit que c'est au cas où il oublie la Saint Valentin :roll: comment peut on oublier ce jour quand tous les médias ne font que parler de ça!


rooooooooohhhhhhh ! rien qu'avec cela moi je lui pardonne toutes ces bêtises de l'année qui suit, à ce monsieur (mais je ne le lui dit pas, quand même. Faut pas charrier non plus :lol:)

Co_lette, pas de soucis ;)
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Ma plus grande naïveté ? Ma dernière histoire ... J'ai enfin su ce qu'était l'amour. Mais c'est malheureusement terminé.
J'ai osé le croire quand il me disait qu'on était faits l'un pour l'autre, quand il me disait "j'ai été là, je suis là et je serais toujours là", quand il me disait qu'il vivait sa plus belle histoire d'amour, que nous deux, ça durerait longtemps, que mon mal être ne changerait rien à son amour pour moi. Je l'ai cru ...
Pendant tout le temps de la relation, je n'avais peur que d'une chose : me lâcher pour enfin vivre à fond et me retenir pour pas faire de projet par peur de l'engagement, de l'avenir, du bonheur.
Maintenant qu'il est parti, je me rends compte que pour la première fois de ma vie, je me projetais avec quelqu'un, parce que c'était lui. Pour la première fois, j'ai aimé comme jamais et j'ai été aimé comme jamais. J'ai plusieurs "deuil" à faire ...
Désolée de plomber le post et de paraître si amère ...
L
51 ans 1194
Toad a écrit:
Allez, faîtes rire la pauvre celib que je suis, racontez moi vos plus beaux reveils ! :lol:


Croire que j'étais l'homme de sa vie... Au réveil... Continuer à croire que je suis l'homme de sa vie mais entre temps, j'ai changé de compagne.
45 ans 1805
Ma plus grande naïveté en amour?
---> mes plus grandes naïvetés? :

- croire que l'homme ultra baraqué et bien golé (à la limite de mister univers-du-***-la-joie) pouvait me porter au lit
(je faisais pourtant un poids plume à c't'époque: 90 kilos)
:D :D :D :D :D :D :D
mais il n'a pas résisté le pauvre :lol: :lol: :lol: :lol:

- croire que l'haleine de chacal le matin était prisée par des hommes d'âge mûr... Du coup, j'ai changé de crémerie, j'en ai pris un au passage au berceau.....et...haleine de fénèk toujours au rv !!!!! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
(chéri je t'aime quand même à la folie)
(moi aussi je sens le petit renard) :lol: :lol: :lol: :lol:

Et en version beaucoup moins drôle:

- croire que la maturité et la richesse s'alliaient avec les cheveux longs. Non, c'est le narcissisme que j'ai appris...... ;)

- croire que l'animal à quatre pattes et à poils finissait par rattraper le mouton.... ;)
S
32 ans 3465
J'arrête pas de me faire des entorses aux chevilles ( au moins une par an). Et ce jour là, j'avais accompagné Monsieur, dans le trou du c*l du monde, pour qu'il puisse passer son entretien d'embauche.

Sauf que sur le chemin du retour, pour revenir à la gare, il pleuvait, et la rue était en descente. J'ai glissé, et je me suis fait encore une entorse. J'ai naïvement cru que tel le prince charmant, il me porterait sur son dos, au moins jusqu'à l'arrêt de bus.

Alors premièrement, quand je me suis étalée, il s'est éclaté de rire. Ensuite, il ne m'a même pas aidée à me relever, j'ai dû me dépatouiller toute seule, avec mon unique pied valide. Il ne m'a pas proposer de m'aider, alors je lui ai demandé, de me porter. J'ai eu droit à un " T'es chiante". Mais, il a quand même accepter. A dada sur mon bidet, je grimpe sur son dos. Tout va bien, sauf qu'il fait à peine 10m, avant de me reposer comme un sac à patates et de me dire " Putain, t'es lourde, démerde toi".

Pour continuer dans le romantisme, il avance tout seul à grand pas, en me plantant littéralement derrière lui. Au bout d'un moment, il se retourne et me crie tendrement " Bon, t'arrive, j'ai pas que ça à faire"...Mais chéri, j'ai une entooooorseeeeuh!

J'ai commencé à marcher vers lui en boitillant ( et en pleurnichant, j'avoue). Finalement, à force de chouiner, il m'a reprise à bord de son dos. Mais moi qui voyait la scène hyper romantique, du prince qui sauve sa bien aimée, j'ai été servie, avec des " Si j'arrive plus à me redresser après, je te pète l'autre cheville" ..." Tu pèses combien, t'es obèse?" Je devais peser environ 60 kgs... :shock:

Et arrivés à la gare de notre ville respective, ou il a dû me reprendre sur son dos à la sortie du train, il m'a, je dirais que le mot qui convient le plus, c'est, lâché à l'arrêt de bus et s'est tiré en se tenant le dos. Même pas un " Je t'accompagne à l'hosto", juste pour faire bonne figure. :lol:

Enfin, j'avoue avoir été chiante sur le coup, mais pour ma déffence, j'avais vraiment mal. :P

Depuis on est plus ensemble, et je ne le regrette absolument pas. :D
L
51 ans 1194
MuseaLaGrenadine a écrit:
- croire que l'haleine de chacal le matin était prisée par des hommes d'âge mûr... Du coup, j'ai changé de crémerie, j'en ai pris un au passage au berceau.....et...haleine de fénèk toujours au rv !!!!! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
(chéri je t'aime quand même à la folie)
(moi aussi je sens le petit renard) :lol: :lol: :lol: :lol:


[-X

Je ne suis strictement pour rien dans cette histoire... :nananr: ;)
47 ans je suis a paris 719
le croire quand il dit qu'il va changer !!!!!!!!
B I U


Discussions liées