MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

A partir de combien de kg est-on grosse?

34 ans 6
Bonjours, à toutes. Je suis nouvelle sur le forum, personnellement je n'accepte plus...non je ne supporte plus mes rondeurs. Et pourtant, je désapprouve totalement les dictats de la mode qui  
prônent la maigreur et la perfection. Lorsque je vois de jolies actrices rondes, voir même grosses pour ne pas jouer l'hypocrite, et ba je les trouve belles, sexys, séduisantes... et je ne me dis même pas qu'elles seraient mieux avec quelques kilos en moins. Qu'elles soient minces ou pas, elles réussissent à être belles dans leur unicité. Et pourtant...moi je ne peux pas assumer mes rondeurs, je les déteste. Certaines penseront que je n'ai pas le droit de me plaindre, car pour une personne qui fait du 48 c'est surement inadmissible de se trouver grosse avec ma taille, pour elles je serais mince. Alors que aux yeux des gens qui m'entourent ( ceux qui ont un IMC normal)je reste la petite boulette, la brave ronde... ou encore trop grosse pour mon ex qui m'a gentillement fait comprendre que ma silhouette le bloquait, qu'il aimait ma personnalité et tout...mais que vraiment, mon corps c'était pas possible. Et là ça m'a mis un coup. Je sais que je ne devrais pas accorder d'importance à ce petit...*** et que si une amie m'avait raconté ça, je lui aurais certainement répondu le baratin habituel du genre "ce mec n'en valait pas la peine...un mec qui t'aime t'accepte telle que tu es... ne laisse pas un mec te dicter l'image que tu as de toi même....etc..." et je l'aurais pensé sincèrement. Mais entre la raison et les sentiments profonds, il y a un mur. Le mal est fait, et bien que j'ai perdu 8 kilos depuis cette rupture, j'ai l'impression de prendre un peu plus conscience de mes rondeurs chaque jours. Comme si chaque kilo perdu me rappelait que même sans eux, je restais toujours dans la catégorie "grosse". Et que mes efforts ne servirait qu'a me rendre "un peu moins grosse". Alors quand je vois une émission comme " Belle toute nue de M6" avec des femmes sublimées par leur prise de confiance en elles, avec des passants qui disent qu'elles sont magnifiques...que ce genre de rondeur féminine leur donne envie et j'en passe... Ba moi je trouve que c'est du foutage de gueule. Parce que même si moi je les trouve sincèrement jolies, les mecs (et même les filles que je côtoie tous les jours n'ont pas le même genre de commentaire sur ce genre de physique. Alors quoi? Est-ce qu'on nous raconte des craques pour nous rassurer? Pour nous éviter de tomber dans l'anorexie? Parce que j'ai la nette impression que cette campagne "pro rondeur" à la mode est un peu hypocrite. Lorsque je les écoute, je suis presque sensé m'estimer mince, alors que dans la vie de tous les jours, j'ai l'étiquette de LA ronde. Et pour être honnête je sais plus du tout où j'en suis ni à quoi correspond mon corps.
La bouffe est l'une de mes plus grande passion :oops: alors quand je fais attention ( c'est à dire limiter le nombre de tablettes de Kinder et autres cochonnerie que je pourrais avaler sans aucune limite, par jour) ba je ressens ça comme de la privation. Elle serait supportable si ces efforts servait à quelque chose... mais bon quand je vois que avec 10 kilos en plus ou en moins, on me voit toujours comme une grosse, ba je me dis que ça changerais rien si j'en prenais 40 de plus? Quitte à garder la même étiquette. :? Mes bonnes amies et ma sœurs me disent " mais nan t'es pas grosse, t'as peut-être quelques petits kilos dont tu pourrais te passer mais t'es magnifique...blablabla..." heureusement que le physique ne compte pas pour dans l'amour que partagent des sœurs ou des amis, mais avec les autres, ceux qui ont un regard objectif, ba on dirait que la réalité n'est plus la même d'un seul coup?
D'où ma question, qui semblera un peu bizarre mais à partir de combien de kilos, ou quelle taille est-on ronde, grosse, ou tout ce que vous n'appelez pas mince?
J'espère que ma question ne vous semblera pas trop stupide ou déplacée, et que vous ne me jugerez pas trop durement dans vos réponses, mais j'ai besoin qu'on m'aide à savoir ou me situer grâce à des point de vue objectifs de personnes qui n'auront pas à me ménager pour me rassurer, par pitié ou pour être politiquement correcte.
Je vous remercie d'avance pour votre soutien et les réponses que vous pourriez m'apporter, ça me fera du bien de voir tout ça d'un autre oeil.
Encore désolé pour la longueur du message.
bise :D
S
87 ans 4951
Je vais commencer par te dire quand même que ton mec était un c... Actuellement cette remarque t'a fait énormément de tort et je te comprends, mais je pense qu'il ne t'aimait pas. Quand on s'aime on prend la personne dans sa globalité.

Mon mari m'a connu dans la norme et je suis grosse maintenant (40 kg de plus) et il m'aime toujours et il me désire toujours. La même chose pour moi, il n'est plus le même qu'il y a 20 ans mais je l'aime toujours. C'est pour cela que je suis convaincue que tu vaux beaucoup mieux que cet homme qui t'a quitté. Tu trouveras un jour quelqu'un qui t'aime vraiment et cela t'aidera à t'accepter comme tu es.

Pour en revenir à la question du départ, pour moi on est gros quand on arrive dans l'obésité (médicalement parlant). Par contre quand j'étais dans la norme 160 cm 63 kilos et bien je me voyais et je vivais comme une fille énorme!!!! Paradoxalement maintenant que je suis objectivement et médicalement grosse, je me perçois comme un peu ronde. Bon en même temps le regard que je pose sur moi et beaucoup plus bienveillant et celui des autres cela m'est devenu égal. J'en reviens toujours à la différence, on accepte d'être différent et on vit notre vie sans penser au regard de certains ou alors on bloque dessus et on reste dans la souffrance.

Une amie très chère a eu sa jambe broyée dans un accident. Après moultes opérations les médecins lui ont conservé sa jambe mais elle n'est pas belle. Et bien aussi passé la première phase de déprime, elle a choisi de vivre avec. On va même à la piscine ensemble et oui certaines fois on attire les regards (tout le monde regarde tout le monde à la piscine et moi aussi) on se dit que tous les regards ne sont pas méchants.

Je pense que dans l'émission belle toute nue il y a certainement des témoignages de personnes qui ne trouve pas la personne affichée belle, mais bon c'est un parti pris de l'émission de ne montrer que les témoignages positifs et pourquoi pas dans le fond ? pourquoi ne pas voir le positif et laisser le reste ?

Ton ex t'a fait du mal mais il ne t'aimait pas. Cependant je comprends vraiment que cela t'aies achevé et déclenché plein de doutes.

Courage :kiss:
36 ans 2879
Je pense aussi qu'au moment de noter le corps c'est hypocrite (car c'est impossible que ça plaise à ce point à tout le monde, toute personne passant dans l'émission se retrouve avec un 8 !). Maintenant les passants qui décrivent les atouts du corps disent des choses justes il me semble ; je pense que c'est possible pour beaucoup d'avoir un regard sur soi et sur les autres qui ne soit pas formaté par la norme.

Je serais ravie de voir des "vraies" femmes dans les media, et non ces filles super minces à la télé et dans les magazines, je suis sûre qu'on aurait un regard plus normal sur le corps car on ne prendrait pas pour une généralité (la minceur extrême) ce qui n'est que l'exception.

Alors oui à "Belle toute nue" même s'ils en font parfois trop, oui à des chroniqueurs/chroniqueuses/présentateurs/présentatrices télé qui ne sont pas des gravures de mode. Oui à des pubs avec des gens normaux, oui à l'arrêt de la société barbisée.

C'est dingue qu'on se sente monstrueuse alors qu'on a juste notre corps et qu'il est tout à fait humain et pas aussi repoussant qu'on voudrait le croire.

J'adore quand William leur fait comparer ce qu'elles imaginent à la réalité (l'émission où il avait mis plusieurs silhouettes de la jeune femme, toutes retouchées par l'ordi sauf une et où elle s'était rajouté deux tailles, ça me paraît significatif), quand il arrive à leur montrer leur corps tel qu'il est.

Oui, quand je vois ces femmes à la télé je me dis "Holala, y a pas de quoi s'en faire pour si peu, elle a du charme"...et je me rends compte de ce qui me complexe moi, et me semble insurmontable. C'est pareil. C'est juste qu'avoir un regard sur soi qui ne serait pas hyper critique, c'est juste très difficile.
34 ans 6
:D merci pour vos réponses les filles, c'est vraiment sympa de votre part.
( Moi aussi j'aime bien william :D si tous les hommes pouvaient nous voir comme lui... on finirait par avoir peur d'être mince lol). En fait, ce que j'ai du mal à gérer, c'est que j'ai l'impression qu'on ne peut être soit qu'une jolie "grosse" (je parle d'obésité) en assumant et en se mettant en valoir, soit une jolie mince. Mais que entre les deux...ba on est trop mince pour être une belle ronde, et trop grosse pour rentrer dans les critère de la minceur. C'est comme si celles qui sont au milieu était trop et pas assez pour appartenir à l'un de ces style de beauté.
Une fille mince elle s'habille comme elle veut parce que tout leur va, et les femmes très fortes qui osent mettre leur formes en valeur sans complexe irradie de confiance en elle et savent rendre leur bourrelets sexy... mais quand on est au milieu... ba c'est moche. On dirait qu'on a mis soit quelque chose de trop serré qui prouve qu'on est pas vraiment mince, soit qu'on est pas assez pulpeuse pour se permettre de s'imposer a fond comme on est. Enfin...je sais pas si j'arrive bien a expliquer ma pensée...je parle trop mal :cry: en gros je vois des hommes qui craque sur des femmes grosses, parce que plus il y en a plus il sont heureux, et d'autre qui ne supporte pas le moindre petit ventre en trop... mais les deux types de gout ne semble pas satisfaits par le compromis, c'est toujours soit trop, soit pas assez...
793
Faudrait peut-être arrêter de regarder la télé et ne plus accorder prioritairement de l'importance à ce que disent les animateurs de M6. :roll:

A partir de combien de kilos est-on gros ? Il n'y a pas de réponse exacte à cette question. Pour un poids donné, si tu mesures 1.55 m, ça ne te fera pas la même silhouette que si tu mesures 1.75 m. Et puis la masse n'a pas vraiment de sens puisqu'elle ne correspond pas toujours au volume estimé.

Bref, il n'y a que d'une seule chose dont il faut tenir compte : il y a toujours eu et il y aura toujours des gens qui préfèreront un physique et d'autres un autre. Alors toi tu en as marre d'être grosse, comme tu dis, mais d'autres ont marre d'autre chose concernant leur physique.
Et puis il faut aussi savoir se remettre en question. Un mec que tu côtoies tous les jours - je reprends ta phrase - et sur qui tu as peut-être des vues, mec qui t'ignore parce que tu n'as pas le physique qu'il désire, aurais-tu les mêmes vues sur lui si il n'était pas à ton goût ? Lui se dirait peut-être alors qu'il en a marre de ne pas être une gueule d'ange et de ne pas plaire aux filles comme son pote. Ca peut aller très loin ce genre de raisonnement.

Mais en tout cas, une chose est sûre : à partir du moment où la personne avec qui l'on est se met à critiquer notre physique, il faut vite la dégager en lui disant d'aller trouver ailleurs ce qu'elle espère...
49 ans Lorraine 4326
je pense que tu te penses grosse donc c'est l'image que tu renvoies et les autres te voient telle que toi tu te vois ...
tu portes quelle taille de vetement ?
je ne comprends pas de trop ce que cela change de se savoir grose ou pas en fait ;-)
c'est pas une qualité ou un defaut, on ne quantifie pas la beauté ou la laideur , pourquoi doit-on quantifier la "grosseur" ?

Par contre je suis d'accord avec toi quant à la bizarrerie des reactions des gens dans belle tte nue, ce doit etre un peu pipoté quand meme... il doit meme y avoir un coup de photoshop avant la diffusion de l'image ...

Pour etre plus pragmatique, à une taille 50 je me considerais comme grosse, là en 46 je me definirai p'tet plus comme ronde ... mais ca ne me gene absolument pas de me qualifier de grosse, c'est juste une particularité physique. Je ne suis pas inferieure aux autres, ni plus laide, ni moins sympa, ni moins intelligente ou quoi ...
34 ans 6
ladybugette a écrit:
je pense que tu te penses grosse donc c'est l'image que tu renvoies et les autres te voient telle que toi tu te vois ...
tu portes quelle taille de vetement ?
je ne comprends pas de trop ce que cela change de se savoir grose ou pas en fait ;-)
c'est pas une qualité ou un defaut, on ne quantifie pas la beauté ou la laideur , pourquoi doit-on quantifier la "grosseur" ?

Par contre je suis d'accord avec toi quant à la bizarrerie des reactions des gens dans belle tte nue, ce doit etre un peu pipoté quand meme... il doit meme y avoir un coup de photoshop avant la diffusion de l'image ...

Pour etre plus pragmatique, à une taille 50 je me considerais comme grosse, là en 46 je me definirai p'tet plus comme ronde ... mais ca ne me gene absolument pas de me qualifier de grosse, c'est juste une particularité physique. Je ne suis pas inferieure aux autres, ni plus laide, ni moins sympa, ni moins intelligente ou quoi ...


coucou :D oui tu as raison, c'est un peu absurde de ma part de vouloir chercher à quantifier la grosseur :oops: c'est juste que j'aimerais apprendre à m'assumer et metter en valeur ce que je suis, parce que comme tu le dis, les autres nous voient comme on se voit... le pb c'est que je ne sait plus trop quoi voir quand je me regarde, je sais plus trop ce que je dois accepter et aimer dans le reflet du miroirs. Ouai je sais je dois pas être très nette MDR :lol:
C'est juste que j'essaie de me faire ma propre opinion, sur la réalité de ma silhouette, et c'est pas facile lorsque je compare les différents points de vue... entre mon ex qui était carrément "bloqué par mon corps trop gros pour lui", ma soeur et mes copines qui me disent "mais nannnnnnnnn t'es pas grosse du tout (alors que elles se trouvent énorme avec 20 kilos de moins que moins) et ceux qui me disent gentiment que je suis ronde... ba je sais plus ce que c'est qu'une grosse, ni une "ronde" ni une mince. lol :?
J'aurais pas du demander en kilos, mais plutôt en taille, c'est vraie que le poids ça veut rien dire sans prendre en compte tout le reste.
Merci pour ta réponse. :D bise
S
87 ans 4951
Kendale

Je pense que c'est la perception de tes kilos qui te fait dire que tu n'arrives pas à trouver ta place, que tu es soit juste trop grosse pour les minces soit juste trop mince pour être dans les grosses on ne doit pas faire partie d'un clan. Ce n'est pas plus joli. Oui il y a des minces très jolie, des minces moches, des grosses très jolies, des grosses moches. Il n'y a pas que les gens beaux qui ont une vie heureuse, loin de là.

Pour moi une grosse qui s'assume ce n'est pas une grosse qui veut à tout prix rester grosse, car celà lui donne un genre ou une personnalité. C'est juste quelqu'un qui a décidé de s'assumer comme elle était c'est à dire, grosse, mince, jolie, pas jolie. Quelqu'un qui se dit mon corps est ce qu'il est. Par contre cela ne m'empêche pas de me mettre en valeur car je me sens mieux.

Dans l'émission belle toute nue, william donne des conseils excellents pour se mettre en valeur selon ta morphologie.

Je ne peux te donner LE conseil qui va te permettre de t'assumer d'un seul coup. C'est une démarche qui prend du temps, mais tu me parrais être bien lancée pour cela. En lisant ce forum personnellement j'ai encore avancé encore dans l'acceptation. :D
36 ans 2879
Tu sais, je crois que quand un homme est hyper pointilleux sur le physique, avec des idées fixes, il faut apprendre à ne pas l'écouter, c'est lui qui a un problème.

Mon homme regarde mon petit (et je dis bien petit, il l'est très objectivement) ventre comme une infâmie. Tant pis, j'ai arrêté de l'écouter sur le plan du physique, je ne vais pas me laisser pourrir pour 300g de graisse sur le ventre. J'espère qu'un jour il sera intelligent aussi là-dessus :roll:

Et je ne suis pas d'accord, le côté pin up ça peut être ultra sexy, pas besoin d'être obèse ou mince. Ensuite tout es affaire de vêtements évidemment, si tu mets des choses qui ne te vont pas ça ne le fera pas :)
34 ans 6
Merci les filles, ça fait du bien de discuter avec des personnes qui ont plus de recule sur tout ça et qui savent où elles en sont. c'est motivant :D même si je sens que le parcours va être long et pas facile :( Merci beaucoup. J'espère que le fait de vous côtoyer ici saura me contaminer par votre force et vos réflexions beaucoup plus abouties que les miennes. Encore 10000 X merci :D
43 ans 401
Euhhhh pour répondre a la question alors mnh...
Je dirais :

ca depend du pays ou tu es

ca depend de la region ou tu es

ca depend de ta taille en hauteur

ca depend de la personne qui te regarde
etc...

Donc ben un médecin te dirait gniagnia imc,
une fana de mode te dirait "au dessus de 38 ca va pas etre possible",
mon mec te dirait 'faut que tu fasse au moins du 48! en DESSOUS ca va pas etre possible' (oui il aime les formes féminines :D )
ma belle mere te dirait 'quand on est comme ma belle fille' :evil:

bref ben jdirais que tu es grosse quand tu te considere comme tel, maintenant faut voir ce que tu sous entend dans grosse, et ce que cela te fait ressentir.

Perso jme trouve grosse (en meme temps 122kg enceinte de 8 mois jpeux pas me trouver autrement) mais je ne le vis pas comme une chose incontournable.

Et pour le coup du 'un homme t'aime avec le coeur pas pour ta silhouette' jconfirme.

Mon homme m'a aimé amputé, brulée, cancerisé, et a l'époque j'étais déja bien ronde. Il m'a toujours dit qu'il avait flashé sur mes seins (jfaisais du 105E) et quand on m'a amputé et raccourcit la poitrine jlui ai rappellé.
Il m'a dit 'oui jai flashé sur tes seins mais maintenant je t'aime pour toi' La maladie m'a fait prendre plein de kilos et il m'aime toujours, il me désire toujours et on rigole toujours et j'attend son enfant.

Alors crois moi oui l'amour se contrefous du physique parce que moi jl'ai vu dans un extreme bien pire que 'jsuis obese pas mon homme'.

On aime et on vis ensemble parce qu'on est bien ensemble parce qu'on est heureux c'est tout.

Mais y a une chose que je sais de mon homme, c'est que si je l'emmerdais tous les 2 jours avec des plaintes sur mon poids, a pas vouloir qu'il me touche parce que j'ai du gras, a le faire ch*** avec des 'ah nan jamais de pizza /macdo / kebab jsuis au regime' crois moi il serait partit depuis longtemps

Il prefere une nana obese mais heureuse de vivre qu'une maigre top model qui va le faire schmire avec des 'gniagnia calorie gniagnia maquillage gniagnia fitness'

Maintenant mon homme et moi avons un "rapport au corps" particulier, on sait que ce n'est qu'un "véhicule", quand au regard des autres ma fois, notre histoire prouve que lui comme moi on sait que cela n'a pas d'importance.

La terre est assez grande pour porter notre amour, mes kilos et la connerie des autres sans qu'on se marche dessus :lol:

Alors oublie la vanne de ton ex, si tu veux maigrir fais le mais fais le intelligement, fais le en prenant ton temps donc arrete de te focaliser sur ton poids parce que tu va craquer et tu va encore plus déprimer.

Quand aux mecs pointilleux sur le physique perso ca me fait marrer, parce que quand jmarche dans la rue, jcroise rarement des mecs musclé et encore moins des gueules de brad pitt, alors avant de demander des top models ils devraient aller se mater dans la glace.
S
87 ans 4951
Gothikette, elle est belle ton histoire

J'aime bien te lire :D
34 ans 6
Merci Gothikette, c'est vrai que moi non-plus je croise pas souvent de Brad pitt, et que si je réfléchis bien... ça aurait peut-être coûté plus cher en frais de chirurgien esthétique pour rendre mes exs parfaits que pour me transformer MDR :lol: Je suis totalement d'accord avec toi quand tu parles du corps comme d'un "véhicule". D'ailleurs, quand je tombe amoureuse d'une personnalité, tous ses petits défauts physiques deviennent presque les choses auxquels je m'attache le plus...mes exs qui avaient des cicatrices ou des petits bidons je trouvais ça trop choux et ça ne m'aurais rien changé qu'il prenne 40 kilos une fois que j'étais accro. Mais c'est difficile de trouver un mec (qui nous plaise aussi a nous bien sur) qui ait ce genre de considération. C'est quand même toujours le physique qu'ils voient en premier, et qui leur donne envie ou pas de faire des efforts pour connaitre la personne.
Après...peut-être que ce que je cache à l'intérieur ne vaut pas la peine de faire abstraction de mes petits bourrelets? Je sais pas. Le physique n'est pas le plus important, mais si ce qu'il y a à l'intérieur n'a rien de remarquable non plus, ba c'est la merde! lol
En tout cas je te remercie de m'avoir fait partager ton expérience, tu as l'air d'être quelqu'un de fort et d'admirable car il a dut te falloir beaucoup de courage pour affronter ces problèmes de santés.
49 ans Lorraine 4326
ca fait plaisir de te lire Kendale car tu n'es pas fermée à la discussion comme on le voit trop souvent avec les nouvelles qui arrivent sur le site depuis cet été...

y'a deja eu des discussions de filles qui ont du mal à se situer car ni grosse , ni maigre.
essaie de les retrouver si tu veux.


C'est sur que c'est d'abord le physique qui va nous diriger vers l'autre , mais peut-etre plus dans la simple drague.
on peut aussi etre juste pote-collegue-connaissance avec un homme et en tomber ensuite amoureux ,là le physique est secondaire presque puisqu'on a appris à connaitre "l'interieur" avant
S
87 ans 4951
kendale c'est vrai que c'est agréable de pouvoir dialoguer avec toi.

pour revenir à ce que tu dis que tu as peur qu'à l'intérieur cela ne soit pas beau, c'est là ou je penses que tu peux commencer.

Je m'explique. Auparavant j'étais très dure avec moi sur mes "défauts". Je me comparais à d'autre modèles et je me dévalorisais en permanence du style oui mais les autres sont mieux il font mieux ceci, sont plus intéressants, sont plus ceci et cela, je n'y arriverais pas. Une personne de mon entourage me rabaissait aussi en voulant que je suis plus ceci ou plus cela.

Un jour je me suis rendu compte que dans le fond j'étais pas si mal, que les qualités humaines que j'avaient étaient justement celles que j'aimais et que j'étais beaucoup plus forte que je ne pensais. Il fallait que j'arrête de mon comparer à des modèles qui socialement pouvaient paraître "mieux" mais dans le fond ces modèles ne me correspondait pas. J'ai une grande sensibilité qui m'a joué des torts, mais dans le fond j'aime cette sensibilité elle m'apporte aussi beaucoup.

Je suis sûre que si tu commences à regarder au fond de toi tu trouveras des choses positives qui te plaisent. :D
B I U


Discussions liées