MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ils me font croire que je suis obèse !

34 ans 7
Je suis nouvelle sur ce site, et je voulais tout d'abord remercier les créateurs car grâce à eux, on a vraiment l'impression d'exister !
Bon moi, mon problème se situe  
autre part. En effet je suis boulimique depuis bientot 2 ans. Je n'arrive pas à sortir de cet enfer. Je mange des tas de chose, et mon estomac ne se remplit jamais ! Le preoblème c'est que je mange, mais je ne vomis pas... Toute cette nourriture reste stockée dans mon corps, et tout naturellement je prend enormément de poids. En 2 ans j'ai pris 12 kg.
Je continue à vivre ma vie normalement, et j'essaie de construire ma vie sentimentale de la même façon (pourquoi je changerai ???) mais à part rencontrer de bons amis, ça va jamais plus loin, car je suis trop rondes ! En effet, mon IMC indique que je suis en surpoids, mais pas que je suis obèse. A chaque fois on me trouve mignonne mais trop grosse. Rien que ça, ça me donne envie de manger !!
Je sais que vous allez me dire que c'est eux qui sont stupides, et qu'il ne faut pas faire attention à eux, mais ça me blesse énormément...

Merci de prendre la peine de répondre à mon message si celui ci vous evoque qqch...

8-[
40 ans oise 1060
déjà , si ce que tu manges tu ne le vomi pas , c'est pas de la boulimie , mais de l'hyperphagie .
ensuite , je pèse 115 kg et je suis pacsée , en couple depuis 11 ans , donc le poids n'empêche en rien la vie à 2 . et non , il n'est pas gros comme moi , c'est un homme très mince .
après , si tu veux vraiment te sortir de ton TCA , il y a plein de sujet sur le forum qui pourront t'orienter et t'aider à te battre .
34 ans 7
C'est tout du moins ce que l'interne en psychiatrie m'avait dit "la boulimie, on n'est pas obligé d'en vomir..."
Tu as l'air d'être à l'aise dans ton corps, mais moi je n'accepte pas mes changements de silhouette, je ne suis pas à l'aise.
Je crois que c'était une erreur, là, je n'ai l'impression de faire partie ni du monde des "maigres" ni du monde des "gros"... Je ne sais pas mettre les mots sur mon mal-être et j'ai peur d'être maladroite !
Mais en tout cas, merci de ta réponse.
S
85 ans 4917
Hello zapplooks et bienvenue

Tu es tout à fait à ta place ici. Ce n'est pas un forum de gros car on ne revendique pas d'être gros de manière militante, c'est plutôt un forum d'acceptation et de lutte contre les troubles alimentaires.

C'est vrai que le terme technique est plutôt de l'hyperphagie car la boulimie et normalement accompagnée de vomissements mais certains médecins emploient le terme de boulimie non-vomitive.

Ces troubles alimentaires sont le reflet d'un mal être et il serait bon de creuser des pistes pour trouver des réponses à tes questions, pourquoi pas auprès d'un professionnel spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire ?

J'ai souffert d'hyperphagie pendant des années, maintenant cela va beaucoup mieux, mon estime de moi a complètement changé mais je suis toujours obèse (morbide même). Simplement je vis avec et je ne me culpabilise plus, du coup je n'ai plus tellement de crise ou alors quand j'en ai envie je mange l'aliment qui me fait envie en me l'accordant avec plaisir et en le dégustant et pas en l'avalant en cachette et tellement vite qu'on ne sent presque pas le gout.

Va faire un tout dans la section RA (selon la méthode GROS.ORG) et tu liras plein de choses intéressantes.

Autrement vis à vis des hommes et bien oui il existe des hommes qui aiment les femmes dans leur globalité et qui ne sont pas degoutés par quelques kilos ou plein de kilos en trop. J'ai connu mon mari à un poids normal et maintenant je suis obèse morbide et il m'aime toujours. J'ai tendance à dire que les kilos sont un filtre pour les gens superficiels (j'avoue que des fois je dis même filtre à cons, mais cela c'est quand je suis agacée par des remarques stupides sur les gros). Les gens que tu vas attirer seront des personnes qui pour moi ont des valeurs qui m'intéressent. L'homme qui t'aime comme tu es (et vice-versa bien sûr) et bien il acceptera aussi que tu vieillisses, que tu sois malade, que tu sois enceinte sans être parfaite. Peut-être qu'il y en a moins, mais d'un autre côté il existe plein de jolies filles qui sont célibataires ou mal accompagnées. Il ne faut pas focaliser sur ton poids.

Sois indulgente avec toi même, dis-toi que tu as autant de valeur qu'une autre, que ce n'est pas une question de volonté, fais-toi aider par un spécialiste, fais-toi jolie et profite de la vie, la vie peut être belle quand on est gros.
34 ans 7
princessezelda,
Merci du fond du coeur pour cette réponse, qui m'a beaucoup touchée. Je sais bien que c'est souvent un filtre à cons... Et tu as parfaitement raison. Mais quand la crtique vient de quelqu'un que tu ne soupçonnais pas, tu peux pas t'empêcher d'être blessée quand même.
Au CMP, quand ils m'ont dit que j'avais des troubles alimentaires, ils m'ont donné un médicament que je devais prendre chaque fois que je sentais une crise arriver. Malheureusement je ne suis pas retournée à cet endroit. Je ne m'y sentais pas à l'aise. L'infirmière psychologue qui me suivait particulièrement s'est même permise de me "renvoyer" parce que j'avais raté (ou oublier) un rdv. Elle m'a dit qu'il y avait plein de gens qui ne pouvaient pas venir, qu'ils étaient débordé, et que je ne pouvais pas me permettre de louper les rdv.
Comme je l'ai dit, demain j'ai pris rdv avec mon médecin traitant, elle saura mieux m'orienter.

Je ne suis pas "si" grosse, mais qd je sors avec toutes mes copines sveltes et disons le carrément bien foutues, évidemment oui, la confiance en soi en prends un coup... Je ne suis pas avenante, et je dirais même que ça m'a rendu insociable, alors que pourtant quand on me connait mieux je suis vraiment sympa (enfin, j'espère !)

Enfin, ton message m'a même fait pleurer, et c'est vraiment un message d'espoir pour moi.
Merci encore !!!
B I U