MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Faire un enfant pour sauver son couple?

Dernièrement une amie m'a confié qu'elle avait traversé une crise avec son conjoint. Il l'a trompé, a failli la quitter pour partir avec l'autre. Aujourd'hui ça va mieux mais elle  
ne sait pas trop où ça va les mener.
Avant cette crise, ils avaient le projet de faire bébé 3.
Je lui demande donc que j'imagine que le projet bébé est repoussé. Et là, elle m'annonce que non, qu'ils essayent quand même, et même plus que jamais.

Ce n'est pas la 1ère fois que je suis confronté à ça mais chaque fois ça me surprend...

Je ne comprends pas comment on peut imaginer qu'un enfant va sauver son couple.
Pour moi on ne décide pas de faire un enfant pour recoller les morceaux...
Bien sûr, personne n'est à l'abri de se séparer de son conjoint mais faire un enfant quand on sait que quelque chose ne va pas ou pour retenir l'autre, ça me dépasse un peu (beaucoup)...
Un enfant n'est pas un pansement ou un médicament!

Est-ce que quelque chose m'échappe?
Est-ce qu'un enfant peut vraiment recoller les morceaux entre ces parents ou est-ce illusoire?
31 ans seine et marne 637
je trouve sa minable(je suis enerve)
de faire un enfant pour ''croire'' que tout ira mieux

c'est deja quelque chose d'elever un bébé mais appart lui offrir
le chaos existant dans le couple ...

sa ne sert a rien.. c'est bon pour personne!
L
71 ans 7508
Je pense que rien ne t'échappe mais que c'est plutôt à eux que ça échappe. Ils se voilent un peu la face.
Le problème par exemple dans ton histoire n'est pas un manque d'enfant puisqu'ils en ont déjà deux mais plutôt la raison pourquoi monsieur va voir ailleurs, je doute que c'est parce qu'ils ont pas de troisième enfant.

Après elle a peut-être voulu juste dire qu'ils essayent de améliorer leurs vie sexuelle d'une manière un peu plus subtile?
Zeniba a écrit:
Je pense que rien ne t'échappe mais que c'est plutôt à eux que ça échappe. Ils se voilent un peu la face.
Le problème par exemple dans ton histoire n'est pas un manque d'enfant puisqu'ils en ont déjà deux mais plutôt la raison pourquoi monsieur va voir ailleurs, je doute que c'est parce qu'ils ont pas de troisième enfant.


Pourquoi monsieur va voir ailleurs? Je n'ai pas vraiment pas posé la question mais d'après ce que j'ai compris il est un peu perdu et s'est "laissé séduire" par la 1ère paire de seins qui est passé à proximité...

Je pense effectivement qu'ils se voilent la face... S'il va voir ailleurs parce qu'il ne sait plus où il en est, un bébé n'arrangera pas les choses...

Zeniba a écrit:
Après elle a peut-être voulu juste dire qu'ils essayent de améliorer leurs vie sexuelle d'une manière un peu plus subtile?


Non non, elle m'a bien précisé qu'elle avait fait retirer son stérilet...
47 ans Luxembourg 31390
je pense comme toi,un enfant ne resoud rien,j ai une amie qui en est a son troisieme,dont deux fait "pour reconciliation "

sauf que maintenant c est les enfants qui en patissent,elle ne voulait pas perdre le pere mais c est quelqu un qui est tres attachee a l argent aux sorties,au coiffeur manucure ect..

et la c est dur juste lui travaille et il ne s entendent tjr pas...

resultat lui bosse le w end et les enfants sont chez sa mere a lui "pour qu elle se repose et s occupe d elle"

je me dis tjr pauvres gosses qui payent pour les conneries des parents...

quand je me suis separee en 2004 j ai demandee a mon ex de partir et j apprenais p apres que j etais enceinte de 3 mois avec un sterilet...

il m a demandee si je voulais qu il revienne j ai refusee...je n avais plus de sentiments,il y avait trop de casseroles et un enfant n est pas un pansement,on m a dit que j avais ete egoiste sauf que maintenant les grands disent voir leur pere plus qu avant quand il vivait avec nous...et Noah voit son pere un w end sur deux mm si il vient d avoir encore un enfant,le lien n est pas coupe...
49 ans strasbourg 6049
moi je dirais mm pathétique.
disposer de la vie d'un être humain pour ca franchement... m'enfin c pas la première ni la dernière fois que j'entendrais cette énorme connerie. mais on peut pas les empêcher alors tant pis. faut juste espérer que les ptits patiront pas trop quand l'heure de la séparation aura sonné (parce que là c quand mm TRES mal barré)
R
35 ans 15384
Certains devraient etre interdits d'avoir des enfants,c'est pas possible ... Ca me ferait bien ch*er d'apprendre un jour que j'ai été concue pour rabibocher tant bien que mal mes géniteurs ! :?
47 ans 76 10598
Sincèrement, un enfant ne se conçoit pas pour tenter de rabibocher une situation de couple merdique.

Avant de devenir parents, nous ne nous disputions jamais et aujourd'hui, nos seuls sujets de disputes sont ... les enfants. :D

C'est pourquoi je suis intimement convaincue qu'il faut être un couple solide pour résister à la tempête que représente l'arrivée d'un troisième ( et plus si affinités) au sein du duo.

Quand le couple va mal, faire un enfant équivaut à entrainer une personne de plus dans le conflit et les soucis. Quand on réfléchit un peu, on évite.

Je peux prendre l'exemple d'un couple : lui a un gros problème de boisson mais se voile la face ou croit qu'il peut s'en sortir tout seul. Elle a décidé de quand même faire le deuxième, malgré tous les problèmes qu'ils rencontrent déjà. Résultat : il boit toujours autant et elle n'a plus un mais deux enfants à protéger. C'est triste.
Comme dirait Régis Laspalès: " Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes...."

Trève de plaisanterie, j'en connais qui ont fait ça... Pour faire croire que tout va bien dans leur couple, et madame pour avoir la main basse sur monsieur "il peut pas me quitter à cause des enfants" ... Bon le pire c'est que ça marche pour le moment car, avant la 1ière grossesse de madame monsieur était sur le départ, mais madame en bonne manipulatrice à lessivé le cerveau à monsieur qu'ils ne peuvent pas se séparer à cause des enfants parce qu'ils seront malheureux, qu'il les verra plus H24 bla bla bla et nia nia nia....

Deux enfants coup sur coups dans des conditions pareilles à 20 et 23 ans du gros n'importe quoi :roll:
107 ans 3096
CuteVengeance a écrit:
Certains devraient etre interdits d'avoir des enfants,c'est pas possible ... Ca me ferait bien ch*er d'apprendre un jour que j'ai été concue pour rabibocher tant bien que mal mes géniteurs ! :?


Bah c'est mon cas.
Au final je n'ai jamais connu mes parents amoureux et heureux ensembles. Ils s'engueulaient tout le temps et ont fini par se séparer quand j'avais environ 7 ans.
La suite c'est un immense désastre familial, je pleure à chaque fois que j'en parle.
Evidemment cette situation n'est pas étrangère à mes problèmes de poids que je traine depuis... toujours.

J'ai besoin de dire à quel point ce genre d'attitude me débecte ou bien tout le monde à saisi ? :D
R
35 ans 15384
Donc c'est pour ca je me dis que malgré ce qui a pu se passer ( le décès de mon père ),au moins,j'ai toujours connu mes parents heureux et amoureux jusqu'a la fin. Ce n'est pas le cas de tout le monde et c'est tellement triste.
Je suis désolée ploufplouftagada ! J'espere que ca va mieux aujourd'hui et que tu es un peu remise de tout ca ... :kiss:
40 ans 2419
Lolo_Bibop a écrit:
Comme dirait Régis Laspalès: " Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes...."

Trève de plaisanterie, j'en connais qui ont fait ça... Pour faire croire que tout va bien dans leur couple, et madame pour avoir la main basse sur monsieur "il peut pas me quitter à cause des enfants" ... Bon le pire c'est que ça marche pour le moment car, avant la 1ière grossesse de madame monsieur était sur le départ, mais madame en bonne manipulatrice à lessivé le cerveau à monsieur qu'ils ne peuvent pas se séparer à cause des enfants parce qu'ils seront malheureux, qu'il les verra plus H24 bla bla bla et nia nia nia....



Franchement c'est idiot, parce que quand l'autre n'en peut plus ou veut vraiment s'en aller, qu'il y ait un ou dix enfants, c'est pas ça qui va le retenir... :roll: Au mieux, le conjoint (quelque soit son sexe, hein) continuera à en prendre soin, au pire.... il les abandonnera. Dans tous les cas, c'est les enfants qui trinquent.
107 ans 3096
CuteVengeance a écrit:
Donc c'est pour ca je me dis que malgré ce qui a pu se passer ( le décès de mon père ),au moins,j'ai toujours connu mes parents heureux et amoureux jusqu'a la fin. Ce n'est pas le cas de tout le monde et c'est tellement triste.
Je suis désolée ploufplouftagada ! J'espere que ca va mieux aujourd'hui et que tu es un peu remise de tout ca ... :kiss:


Bah justement d'un côté je me dis qu'au moins j'ai encore mon père (ma mère je ne la vois plus) et que sans lui je serais anéantie... Donc tu vois on a une compassion mutuelle :kiss: En gros, on fait avec ce qu'on a et on essaye toujours avec plus ou moins de succès de se dire qu'il y a plus malheureux que soi.
Comme disait ma grand-mère : "ah oui ah oui ah oui... c'est pas drôle la vie" (en roulant le R) :roll:
793
Pourvu que l'enfant n'apprenne jamais dans quelles conditions il a été conçu... :?
R
35 ans 15384
C'est ce que j'essaie de faire en ce moment,me dire que de toute facon,on est pas les plus a plaindre ...

Le coup du " c'est pas drole la vie,mais faut faire avec " ma propre grand mère me le sort souvent aussi ! Mais elle je l'admire de dire ca vu les galères qu'elle a pu subir dans sa vie ... :?
B I U


Discussions liées